20.100

Les extensions Ystari. Part 3

Les extensions Ystari. Part 3

Troisième épisode de la saga Ystari. Après "Amyitis" et "Caylus Magna Carta", voici le tour de "Metropolys". Le jeu de Sébastien Pauchon se voit doté de la plus petite extension du set, seulement quatre cartes. "A tel point que nous ne devions pas la mettre dans la boîte, note Cyril Demaegd. C'est plus un bonus et nous la mettrons aussi en téléchargement sur notre site pour ceux qui n'auraient que Metropolys. ".

Ces quatre cartes sont de nouveaux objectifs basés sur les couleurs. pour marquer neuf points, il faudra avoir un groupe de trois couleurs données dans un même arrondissement. Il sera possible de les mixer aussi bien avec ceux du jeu familial que du jeu expert. Pour, par exemple, avoir à contrôler trois quartiers de couleurs différentes tout en entourant un lac.

"Ces cartes créent un niveau intermédiaire entre les jeux familial et expert", précise monsieur Ystari. Crées à partir d'une idée de Dominique Bodin, elles ont été développées par Thomas Cauet.


> Les quatre cartes en grand

> La brève sur l'extension Caylus Magna Carta

> La brève sur l'extension Amyitis

/

En cliquant sur Like, vous donnez un peu plus de visibilité à cet article.

Je n'aime pas

Les jeux dont on parle dans cet article

Amyitis
Amyitis
Par Cyril Demaegd
Illustré par Arnaud Demaegd
2-4 10+ 75´
Bouton pour acheter sur PhilibertBouton pour acheter sur Boutique LudiqueBouton pour acheter sur Amazon

Commentaires (6)

Default
Grunt
Grunt

Pour prolonger un peu la news de 20.100:

- soit on joue le trio de couleurs avec la carte objectif familiale (près d'un lac, d'une bordure...) --> c'est le niveau intermédiaire entre familial et expert.

- soit on joue le trio de couleurs avec la carte objectif expert (statue, pont, 3 chainés et lac. On exclut la carte 3 par arrondissement qui fonctionne dans la même dynamique que les couleurs) --> c'est un peu plus pète-neurones.

Dans un cas comme dans l'autre, il n'y a plus de majorités par quartiers (on ajoute alors uniquement les jetons aux objectifs): les points de majorités et d'objectifs couleur simple (de l'expert) sont reportés sur ce trio de couleur, tandis qu'avec familial, c'est du bonus (donc des scores plus hauts).

Les 4 combinaisons de couleurs choisies sont adaptées aux contraintes couleurs du plateau (comme notamment les impasses de lacs dans les quartiers nord et ouest, ou les répartitions de trio de couleurs autour des statues).

Il est possible (mais pas garanti) qu'il y ait quelquechose de plus en téléchargement, pour perturber encore un peu plus les habitudes de jeu (le trio le fait déjà pas mal).

Moi ça me fait plaisir que ce petit plus soit intégré à l'extension (pour les fans) et en téléchargement aussi (pour les fans). Juste pour prolonger le plaisir...

Thomas, fan de :P

O2
O2

Au Wel Plai, j'ai eu l'occasion de faire une partie à quatre joueurs (qui n'est pas ma configuration favorite [plutôt deux ou trois], d'où j'ai un peu de mal à en tirer des conclusions...).

De mémoire, un joueur a réussi à réaliser deux fois son objectif "couleurs", les autres le réalisant généralement une fois. La difficulté est presque comparable à celle de l'objectif statue, mais un peu moins difficile tout de même.

En somme, c'est l'inverse du mode expert : ce n'est plus 1 bâtiment pour l'objectif "couleur" et 3 pour l'objectif "placement", mais 3 bâtiments pour l'objectif "couleurs" et 1 pour l'objectif "placement".

limp
limp

A ne pas jouer avec les cartes couleur...

Je reste dubitatif mais vu que Mr Grunt est un expert ...

driepick
driepick

De tous leur jeux en ma possession, aucun ne me déplaise loin de là, ils sont pro chez Ystari. Mais la lecture des ces cartes m'ont crée ce sentiment donc voilà. bisrépétita, à tester donc.

viking
viking

sympa pour les mecs d'Ystari...

En général ils testent avant de balancer n'importe quoi

driepick
driepick

Gros score que ces cartes et apparemment pas si compliqué à réaliser. Un peu peur que ca rende le jeu plus chaotique quand au résultat final. A tester donc.