croc

Rune Age : le deck building pour les nuls

Rune Age : le deck building pour les nuls

Avez-vous déjà rêvé de jouer à A Few Acres of Snow pendant votre nuit de noce, de pratiquer Thunderstone avec vos petits neveux de 10 ans ou initier Mamy et les autres membres du club de Bridge à Dominion ? Je n’en doute pas. Et vous vous êtes réveillés tout mouillé. Fini les fantasmes, voilà le deck building pour toute la famille, de 10 à 110 ans !

Rune Age est le dernier produit « cartes » de chez FFG et c’est Corey qui s’y colle. Et dire qu’il jette un gros pavé dans la mare des deck building est un doux euphémisme. L’auteur a avalé, mâché et recraché tous les jeux de ce type existants et, à l’instar de Blizzard avec WoW, nous livre un produit tout lisse mais qui ne peut remporter les suffrages du plus grand nombre.

L’univers choisi est celui de Descent, de Runewars et de Runebound. Pas d’originalité mais pas non plus quoi que ce soit qui puisse choquer : de superbes dessins piochés dans leurs autres jeux, une ambiance heroic-fantasy classique, un design épuré et qui rend le jeu des cartes très aisé. Chaque joueur incarne un des 4 royaumes déjà présentés dans Runewars : humains, elfes, morts-vivants et démons/orques. Et les dragons sont de la partie…

Le système de jeu est des plus simples. 4 types de cartes que vous êtes seuls à pouvoir acheter, une petite dizaine de cartes disponibles à tous. 3 variables : l’or, l’influence et la puissance militaire. Les règles sont expliquées en 5 minutes et les combos assimilées en 10. La partie dure en général moins d’une heure (un peu plus si les joueurs jouent très défensif). Selon le scénario (voir ci-dessous), cela peut être très interactif voire même très violent tandis que les joueurs tentent de détruire et piller le royaume adverse.

Pour ce qui est des scénarios, ici aussi on fait dans le complet et le classique : un scénario coopératif jouable aussi en solo, un scénario où chaque joueur joue dans son coin, un autre où il ne faut que se taper dessus et un dernier (c’est le premier d’ailleurs) qui rassemble les deux précédents : un objectif sur le long terme mais aussi la possibilité de tuer les autres joueurs. Chaque scénario comporte son propre deck d’événement (qui sert principalement à « sauver » un joueur qui se serait trop fait tailler en bouts) et ses cartes « neutres » spécifiques.

Le jeu ne comporte que 250 cartes et coûte 30 euros. Et la boîte n’est pas trop grande. Ce qui rend son côté « initiation » encore plus évident.

Bon là comme ça, vous allez dire que je n’ai pas aimé. Mais il n’en est rien. Il est certain que pour les habitués de Tric Trac, sa durée de vie ne dépassera pas la dizaine de parties. Mais c’est surtout le passeport idéal pour le monde des gamers, et en particulier celui des deck-builders qui n’est pas vraiment très simple à appréhender pour le commun des mortels.

Reste à le voir sortir en français pour qu’il soit utilisable dans ce but.

Rune Age
Un jeu de Corey Konieczka
Edité chez FFG
Pour 1 à 4 joueurs
Disponible maintenant en anglais
Prix 30 euros

/

En cliquant sur Like, vous donnez un peu plus de visibilité à cet article.

Je n'aime pas

Les jeux dont on parle dans cet article

Commentaires (10)

Default
Phil Goude
Phil Goude

Au vu de cette article et des suivants, j'ai hésité longuement avant d'acheter Rune AGe. Pourquoi ? Parce qu'il me semblait destiné à un public débutant malgré le thème plutôt "gamers". Ce sentiment s'est renforcé avec les retours sur le forum, bien que certains le défendaient !

Avec la sortie prochaine d'une extension, je me suis dit, allez, banco je me lance et le prends !

Après quelques parties, je ne regrette pas mon achat.... et comparé à Dominion, je trouve Rune Age plus profond, plus fun, et plus interactif... plus quoi ! Et je trouve Dominion toujours aussi bien dans son Domaine ;)

Franchement s'il y a bien un jeu de Deckbuilding pour débutant, c'est bien Dominion-Base.

Bref, ce n'est que mon avis et ne suis pas en adéquation avec cet brève !

Stornhill
Stornhill

Ca n'est pas nécessairement un problème que des éditeurs sortent plein de jeux merdiques. Du moment qu'il y a de bons jeux qui sortent en meme temps. Et perso, je trouve qu'on est à un age d'or du jeu de plateau! Rien que ces dernières années, le nombre de jeux cultes ou au moins superbes est franchement impressionnant. Et il y en a visiblement pour tous les gouts (du casual gamer ne sachant pas reconnaitre un kobold, au hard gamer ayant installé un frigo et un pot près de sa chaise de jeu pour ne pas etre déconcentré pendant une partie).

Bref, selon moi, débat pas nécessairement vérifié par les faits. Quant à Rune Age, à voir. J'aime l'idée de cartes exclusifs à chaque joueur séparément. A suivre, donc. Pas la bave aux lèvres, mais à suivre.

Ténébreux
Ténébreux

Je vais essayer d'être plus clair dans mes propos.

Comme le souligne très bien Seboss, Rune Age est issu de l'univers des jeux gamers de edge (runebound, Runewars et Descent). S'ils voulaient faire un jeu "grand public", pourquoi ne pas créer une autre licence plus adaptée au public visé?

Je n'ai rien contre le casual et je suis bien content que le jeu vidéo soit devenu le premier loisir des français. Je serai encore plus heureux quand ce sera le jeu de plateau ;-) Néanmoins, attention aux éditeurs qui sortent 10 000 jeux à la pelle sans se soucier de la qualité et des répercutions que cela peut avoir.

moiseursula
moiseursula

Taratata....mon fils de 8 ans joue à Thunderstone avec toutes les extensions et il est redoutable !!! les vieux briscars n'ont qu'à bien se tenir !!

phil31
phil31

ok avec Croc mais le debat est lancé rdv sur le forum, pour jouer un jour a chateau de Burgaud,Troyes, agricola, on a tous commencer par un bon vieux monopoly voir "la bonne paye" ne vous cachez pas !!!!! souvenez vous !

seboss
seboss

En même temps, j'ai du mal à suivre FFG qui nous sort un jeu certes un peu simplet (et comme le dit Croc à la durée de vie a priori plutôt réduite), mais qui s'inscrit dans un univers plutôt composé de gros jeux velus et dont le thème est assez peu "grand public" tout de même. C'est peut-être facile d'accès dans les mécanismes, mais je ne risque pas de proposer une partie de Rune Age à ma grand-mère, fusse-t-elle joueuse de Dominion.

croc
croc

Perso je trouve que le nombre de Deck Building pour Core Gamers est important (ils sont TOUS pour gamers). Un de temps en temps pour joueurs occasionnels moi je trouve ça cool...

Atanaheim
Atanaheim

Le mal que ça fait aux jeux vidéo???

Le casual gaming comme on l'appelle permet à un public plus large d'accéder aux jeux vidéo ce qui permet une stigmatisation moins prononcée des gamers (même les plus gros). Il y a 15-20 quand je disais que j'aimais les jeux vidéo on me prenait souvent pour un "autiste", associal qui finira sa vie seul, oublié par certains, maudit par les autres, etc. Ce cas de figure se présente de moins en moins.

Ensuite, il faut bien garder à l'esprit que pour faire un jeu de grande qualité il faut un budget colossal (plusieurs millions d'euros vois dizaines de millions). Les jeux "casual" peuvent permettre de rassembler les fonds nécessaires...

Bon ok, certains éditeurs ne réinvestisse pas dans de gros jeux mais c'est le business. Ils sont quand même là d'abord pour faire de l'argent. Je sais, c'est triste de notre point de vue de "gros" joueurs.

De plus est-ce que c'est vraiment un mal ou une évolution logique? Émergence du jeu sur smartphone, moins de temps à consacrer aux jeux car le public lui-même a connu une évolution dans sa vie (travail, etc.)...

En fait c'est peut-être les "gamers" qui font du mal au casual gaming:D:D:D

Je ne serais donc pas si catégorique en disant que ça fait du mal, etc.

D'ailleurs je suis bien content de pouvoir sortir des jeux rapides de temps en temps. Je n'ai plus des après-midi (voir journées) complets à passer sur un jeu. Avant je finissais un Final Fantasy en moins d'un mois, aujourd'hui il me faudrait 6 mois voire plus pour accumuler les 30 heures nécessaires. En plus l'expérience serait moins bonne car c'est un genre de jeu dans lequel il faut se plonger pendant une période non négligeable pour pouvoir en profiter (en dessous des 2 heures consécutives, cela me paraît gâcher le plaisir).

D'ailleurs le RPG japonais semble en déclin. Cela a-t-il un lien? Je ne me prononcerai pas ici, je n'ai ni la place ni les connaissances pour le faire^^

scyb
scyb

Je ne sais pas quelle va etre la vie de Rune Age , Mais pour ce qui est de Dominion, je l'ai fait essayer aux fameuses mamies du club de bridge.... et je peux vous dire que ça à fait un carton ! Elles veulent toutes (ok pas toutes... mais bcp) une boite ! Et en plus elles gagnent !!!

Autant dire qu'un combat entre ma fille de 6 ans et sa grand mere bridgeuse de 65 ans... je ne me mets pas entre les deux.... ou alors je vise la 3e place !

Ténébreux
Ténébreux

J'attendais ce jeu avec impatience mais après avoir lu l'article de Mr Croc, il vient de sortir de ma liste de futurs achats. Les jeux deviennent de plus en plus "grand public" et quand on voit le mal que ça a fait aux jeux vidéo, je voudrai pas le même sorts à nos jeux pour Geeks! Et mr Croc, je doute que les mamies de 100ans arrivent à comprendre le fonctionnement de Rune Ages...