siwukyl

Okko Chronicles : La Campagne Légendaire ! (3ème partie)

Okko Chronicles : La Campagne Légendaire ! (3ème partie)

Ca y est, la rentrée approche, et après avoir rempli le Pledge Manager de la dernière campagne, vous avez besoin de votre dose d'Okko pour vous redonner le moral... Bonne nouvelle, voici la troisième partie de la campagne légendaire d'Okko Chronicles!

Pour ceux qui prendraient l'aventure en cours de marche, rendez-vous ici pour comprendre de quoi il retourne.

Sans plus attendre, la suite. Et rappelez-vous, surtout n'hésitez pas à mettre un petit commentaire pour dire ou vous en êtes, ca motive !

Tric Trac


Tric TracEtape #11

"Nous parvînmes, nous sans quelques difficultés, à atteindre le mystérieux Monastère du Prunier d’Argent. Noshin était persuadé que nous allions trouver la réponse à nos questions dans les plus sombres parchemins de la bibliothèque. Mon maître ne partageait guère cet enthousiasme, mais que pouvions-nous faire d’autre ?"

> Jouez le scénario « Les Parchemins maudits » (Le Monastère du Prunier d’Argent)

  • Si les Héros parviennent à accumuler 3 pions Parchemins Bleu

"A la lecture des parchemins, nous découvrîmes que la venue de démons du Jigoku était particulièrement complexe à réaliser. Il était cependant possible de faciliter ce processus en procédant à de nombreux sacrifices. D’après Noshin, il était possible que les victimes de ces sacrifices ne soient pas forcément volontaires… Alors que le jour se levait, Noburo fit irruption dans la bibliothèque ! D’après lui, la cérémonie de convocation allait commencer ici-même, sous nos pieds, dans quelques instants ! Nous devions intervenir ! (Etape #12 / +1 jour. Chaque Héros pioche une carte Equipement)."

  • Si les Héros ne parviennent pas à accumuler 3 pions Parchemins Bleu

"L’aube se levait et nous n’étions toujours pas parvenu à comprendre ce que cherchait la Dame aux Voiles et sa mystérieuse secte. Soudain, Noburo fit irruption dans la bibliothèque ! D’après lui, la cérémonie de convocation allait commencer ici-même, sous nos pieds, dans quelques instants ! Nous devions intervenir ! (Etape #12 / +1 jour)."


Etape #12

"Nous descendîmes prudemment les escaliers qui menaient au cœur du Monastère. Dans une atmosphère oppressante, la secte avait commercé sa macabre cérémonie. Nous devions l’arrêter !"

> Jouez le scénario « Le Crépuscule du Prunier d’Argent » (Le Monastère du Prunier d’Argent)

"Au cours de notre enquête, nous apprîmes que des pirates travaillaient pour Dame aux Voiles, et qu’ils étaient chargés d’enlever des courtisanes qui seraient ensuite sacrifiées. Cette nouvelle me rappela la disparation de ma sœur, Petite Carpe, et une colère sourde s’empara de moi. C’est pourquoi j’accueillis avec joie la réponse de mon maître, qui indiqua que nous allions poursuivre la Dame aux Voiles, où qu’elle aille !"

  • Si les Héros parviennent à empêcher la corruption totale de l’idole

"Nous étions parvenus à anéantir la secte, et à faire échouer la cérémonie de la Dame aux Voiles. Malheureusement, cette dernière avait réussi à s’enfuir… Fort heureusement, les moines, aidés de leur idole, purent nous venir en aide et nous indiquèrent où se rendait cette dernière : le château Sataro, situé loin au sud, sur la côte… (Etape #15 / +10 jours. Chaque Héros peut défausser une de ses cartes Faiblesse)."

  • Si les Héros ne parviennent pas à empêcher la corruption totale de l’idole

"Malheureusement, nous ne parvînmes pas à empêcher totalement la cérémonie de la Dame aux Voiles. Certes, les portes du Jigoku ne s’ouvrirent pas, mais la Dame aux Voiles réussit à corrompre l’idole des moines avant de s’enfuir pour une destination inconnue. Dépités, nous restâmes plusieurs jours au Monastère, avant que les Kamis de Noshin ne lui indiquent que la Dame aux Voiles se trouvait loin au sud, sur la côte, au sein du château Sataro… (Etape #15 / +13 jours)."

Tric Trac


Etape #13

"L’alarme était assourdissante ! Nous devions trouver un moyen de quitter cet endroit !"

> Jouez le scénario « La Fuite de l’Espionne » (Le Palais des Marionnettes)

  • Si les Héros parviennent à atteindre leur objectif

"Nous parvînmes à identifier l’intermédiaire à qui Isako devait initialement remettre les plans ; il s’agissait en réalité d’un intermédiaire du marchand Sato ! Nous expliquâmes rapidement à celle-ci de quoi il retournait, et Isako compris la situation. Elle nous livra alors une information capitale : elle savait où devait se rendre le marchand Sato ; ce dernier avait rendez-vous avec la Dame aux Voiles au Château Sataro, situé tout au sud, sur la côte. Elle nous apprit également que cette dernière avait recours à des pirates qui enlevait des courtisanes pour réaliser de sombres rituels… Cette nouvelle me rappela la disparation de ma sœur, Petite Carpe, et une colère sourde s’empara de moi. (Etape #15 / +10 jours)."

  • Si Isako parvient à atteindre son objectif

"Isako était une traitre ! C’est finalement elle qui remit les précieux plans à un intermédiaire du marchand Sato qui s’empressa de disparaître… Deux jours plus, Isako nous fit tout de même parvenir une lettre, dans laquelle elle s’excusait et nous indiquait qu’elle n’avait pas eu le choix, mais sans nous expliquer de quoi il retournait. Pour nous prouver sa bonne foi, elle nous livra alors une information capitale : elle savait où devait se rendre le marchand Sato ; ce dernier avait rendez-vous avec la Dame aux Voiles au Château Sataro, situé tout au sud, sur la côte. Elle nous apprit également que cette dernière avait recours à des pirates qui enlevait des courtisanes pour réaliser de sombres rituels… Cette nouvelle me rappela la disparation de ma sœur, Petite Carpe, et une colère sourde s’empara de moi. (Etape #15 / +10 jours)."

  • Si ni les Héros ni Isako ne parvient à atteindre leurs objectifs

"Ce fut un échec complet. Les plans avaient disparu, probablement récupérés par le clan des Eventails de Nacre, et nous avions perdus notre seule piste. Cependant, quelques jours plus tard, Isako nous indiqua un petit port, situé sur la côte, dans lequel on aurait récemment aperçu la Dame aux Voiles, la comparse du marchand Sato. Malheureusement, le vol des plans avait conduit le clan Ataku à fermer le port. Pour rejoindre notre destination, nous allions devoir traverser marcher jusqu’aux terres du clan Bashimon. (Etape #14 / +5 jours)."

Tric Trac


Etape #14

"Après avoir fait quelques provisions, nous quittâmes la Cité des Soies d’Argent en direction de l’est et des terres du clan Bashimon, avec le maigre espoir de retrouver la Dame aux Voiles. Mais bientôt, nous nous aperçûmes que nous étions poursuivis par des hommes du clan Ataku, furieux de la disparition des plans. Après quelques jours de voyage, nous parvînmes en vue d’un avant-poste du clan Bashimon. Mon maître souhaitait lui parler pour bénéficier de sa protection."

> Jouez le scénario « La Mort Frappe la Nuit » (Le Secret des Parchemins Mayamoto)

  • Si les Héros parviennent à sauver l’Ambassadeur Bashimon

"Je ne sais pas ce que mon maître raconta à l’ambassadeur, mais ce dernier nous laissa bientôt poursuivre notre route, après nous avoir permis de nous reposer et de nous équiper. (Etape #15 / +6 jours. Chaque Héros pioche une carte Equipement)."

  • Si les Héros ne parviennent pas à sauver l’Ambassadeur Bashimon

"Malheureusement, l’ambassadeur Bashimon fut tué, probablement par les hommes du clan Ataku qui étaient à notre poursuite. Cet évènement risquait de relancer la guerre entre les deux clans qui n’attendaient qu’un prétexte pour rompre un fragile cessez-le-feu. Au milieu de la confusion, nous réussîmes à fuir en direction de la côte (Etape #15 / +9 jours)."

Tric Trac


Etape #15

"Au cours de notre voyage, nous apprîmes plusieurs choses. Tout d’abord il y eu les rumeurs de courtisanes enlevées par des pirates, que nous suspections d’être à la solde de la Dame aux Voiles. Nous craignions que les pauvres femmes ne soient destinées à être sacrifiées pour favoriser la venue de démons venues du Jigoku. Je repensais à nouveau à ma sœur Petite Carpe, et réprimait ma colère. Ensuite, des nouvelles de la guerre entre les clans Ataku et Bashimon, suite au vol des plans d’élaboration des Bunrakus. Mais nous suspections le clan des Eventails de Nacre et le marchand Sato d’être en réalité à l’origine de cette disparition. Enfin, des terribles informations sur la propagation d’une étrange épidémie. Là encore, nous suspections la Dame aux Voiles de répandre la mort afin de favoriser la venue de démon.

Toutes les pièces du puzzle commençaient à s’imbriquer ; à priori, le riche Clan des Eventails de Nacre, dirigé par le marchand Sato, souhaitait profiter de la faiblesse des Clans historique pour prendre une place de premier choix, quitte à relancer la guerre entre ces derniers. Et pour assurer la réussite de ce projet, le marchand Sato était prêt à tout, y compris à faire venir, à l’aide de la Dame aux Voiles, des démons du Jigoku.

Nous parvînmes finalement à un petit port, d’où nous espérions trouver un moyen de nous rendre rapidement dans le sud, au château Sataro, pour retrouver la Dame aux Voiles et le marchand Sato."

> Jouez le scénario « Le Port des Mensonges » (Le Secret des Parchemins Mayamoto)

  • Si les Héros parviennent à récupérer 10 pions Antidote

"Nous parvînmes finalement à enrayer l’épidémie. Reconnaissant, un pêcheur nous proposa alors de nous conduire vers le sud, en direction du château Sataro. Mais, alors que nous apprêtions à partir, nous apprîmes que Fauche-le-Vent avait été enlevé, visiblement par le clan des Eventails de Nacre, et serait retenue dans la cité des 110 Perditions. Peut-être que le marchand Sato avait eu vent des liens qui nous unissaient à Fauche-le-Vent, et cherchait à se venger. Toujours est-il que nous étions face à un dilemme : partir au secours de notre ami et renoncer temporairement à retrouver à la Dame aux Voiles (Etape #16 / +8 jours) ou bien abandonner notre amie et tenter avant tout d’interrompre l’horrible machination de la Dame aux Voiles (Etape #18 / +8 jours)."

  • Si les Héros ne parviennent à récupérer 10 pions Antidote

"Malheureusement, nous ne parvînmes pas à enrayer l’épidémie. Il nous fallut alors quitter le petit port. Ce n’est que deux jours plus tard, en longeant la côte, qui nous trouvâmes une embarcation qui soit en mesure de nous conduire vers le sud, en direction du château Sataro. Mais, alors que nous apprêtions à partir, nous apprîmes que Fauche-le-Vent avait été enlevé, visiblement par le clan des Eventails de Nacre, et serait retenue dans la cité des 110 Perditions. Peut-être que le marchand Sato avait eu vent des liens qui nous unissaient à Fauche-le-Vent, et cherchait à se venger. Toujours est-il que nous étions face à un dilemme : partir au secours de notre ami et renoncer temporairement à retrouver à la Dame aux Voiles (Etape #16 / +8 jours) ou bien abandonner notre amie et tenter avant tout d’interrompre l’horrible machination de la Dame aux Voiles (Etape #17 / +8 jours)."

Tric Trac


Tric Trac

/

En cliquant sur Like, vous donnez un peu plus de visibilité à cet article.

Je n'aime pas

Les jeux dont on parle dans cet article

Commentaires

Default