Monsieur Guillaume

New York 1901 : Demandez l'évènement mondial, demandez

New York 1901 : Demandez l'évènement mondial, demandez

Default

Belle journée, n'est-il pas ?

En ce début d'après-midi d'un samedi de juillet, nos pas croisent un certain nombre de personnages, vêtus d'une façon particulière : Du marchand de journaux aux dandys de la belle époque, nous en venons à douter de l'année... Se pourrait-il que cette magnifique construction, dame d'acier, soit en fait une porte temporelle ? N'avons pas été téléporter en ce début du vingtième siècle ?

Default

Blue Orange organisait un rallye - chasse au trésor à l'occasion de la sortie future de leur poulain, premier "gros" jeu par rapport à leurs gammes existantes : New York 1901. Si nous avons déjà eu l'occasion de parler du jeu de Chenier La Salle, que ce soit pour les illustrations de monsieur Dutrait (ici) ou pour ses mécanismes (ici), l'évènement quasi-mondial de Blue Orange annoncé en ce 25 juillet 2015 permettait, tout en s'amusant de différentes façons, de repartir avec 25 boites de jeu en avant-première du genre 1 mois avant sa sortie... Et quand il est question de mondial, Blue Orange a fait les choses en grand, jugez plutôt :

Paris, Bruxelles, Turin, Eindhoven, Munich, Londres, Oxford, Madrid, Barcelone, Helsinki, Cluj (Roumanie), Lisbonne, New York, San Francisco, Houston, Seattle, Minneapolis, Detroit et plusieurs autres grandes villes américaines, Cracovie, Athènes, Montréal, Taipei-City et Pékin... et avec même un article dans le New York Times, s'il vous plait !

Default

Du papier New-Yorkais !

Petit retour sur l'évènement parisien

Le rendez-vous initial était à la boutique de jeu bien connue qui se trouve Rue des Ecoles à Paris. À l'arrivée, et pour se mettre dans l'ambiance, un chapeau de paille au bandeau ludique, permet à chacun de confirmer sa participation au jeu et se sentir dans l'ambiance. Les organisateurs, eux, sont en costume intégrale et mette l'ambiance à grand coup de :

...demandez l'journal, demandez... des buildings gigantesques sortent de terre... demandez l'journal !!

Default

Une fois tous rassemblés, la procédure du jeu est expliqué et un premier journal est distribué à chacun. Très vite, et les joueurs, toujours à fond, sont vite repérés, le petit mot croisé contenu dans le journal est complété, parfois dans des positions incongrues.

DefaultDefault

C'est ainsi qu'est trouvé le prochain relais, la prochaine étape ; on fait validé la réponse auprès d'un organisateur qui remet, en échange, un badge du jeu. Et hop, la marche rapide pour se rendre à la deuxième étape commence. Bigre, ça ne fait pas 10 minutes que les journaux sont distribués que les premiers groupes se mettent en route.

Arrivée sur le parvis de Notre-Dame, le drapeau Blue Orange est repéré et en échange de son badge, c'est un deuxième journal qui est remis, avec sa petite grille à remplir et sa petite énigme en réunissant les deux dos des journaux qui se complètent. De cette façon, une adresse est pointée et il faut s'y rendre le plus vite possible pour être dans les 25 premiers arrivées. Et mine de rien, les participants se prennent au jeu car les jambes se mettent à courir. Oui, oui, une boite de jeu à gagner en avant-première, ça motive !

Default

C'est enfin le Dernier Bar avant la fin du monde qui accueille, pour cette remise des prix, les arrivants. Tous repartiront avec des jeux, même si effectivement seuls les 25 premiers repartent, heureux avec le précieux sésame. Ceux qui le souhaitaient pouvaient alors déballer leurs nouvelles boites, entamer une partie, ou jouer à d'autres jeux de la gamme Blue Orange.

Default

Toutes les villes concernées n'ont pas choisi le jeu de piste, certaines organisaient des parties et le vainqueur partait avec la boite. Quoiqu'il en soit, l'éditeur et ses partenaires auront mis toutes les chances de leur côté pour la communication et le démarrage du jeu. Preuve, s'il en est, que cet aspect prend une part importante pour que le jeu vive et se démarque... en amont de sa sortie, d'ailleurs !

Nous sommes maintenant à quelques semaines de la sortie française de New York 1901 et son destin ludique, bientôt, sera entre les mains des joueurs... et si les fondations ont été peaufinées par l'équipe de Blue Orange, c'est maintenant pierre par pierre, ou plutôt boite par boite que l'histoire continuera

Default

Du côté de la Belgique, les costumes étaient magnifiques aussi !

Default

L'édition spéciale de Bruxelles

Default

Et en Espagne, ça cherche avec tous les moyens possibles !

Default

Du côté de Turin, ça a joué, joué et encore joué !

Default

/

En cliquant sur Like, vous donnez un peu plus de visibilité à cet article.

Je n'aime pas

Les jeux dont on parle dans cet article

Commentaires (1)

Default
Robin Favier
Robin Favier

Le jeu nous avait déjà bien plu à Toulouse durant l'Alchimie du jeu, et j'avoue que c'est avec regret que nous n'avons pu nous rendre sur l'événement parisien. Entre les énigmes pour l'Asmoday et ce jeu de piste "mondial", on voit que les maisons d'éditions soignent de plus en plus leurs bébés, même hors festival, et j'avoue que c'est plaisant pour le joueur... participant ou non :/... qui ne se sent définitivement pas pris pour une pomme (fruit de circonstance pour le sujet) !
Merci donc pour cette review bien agréable. Des joueurs de TT ont-ils d'autres retours à partager ? :D