Docteur Mops

Co2, de quoi faire pétiller les neurones avant la fin du monde

Co2, de quoi faire pétiller les neurones avant la fin du monde

Dans la série "les choses qui chuchotent à l'oreille du gamer voici un jeu qui en fait déjà saliver quelques uns.
Amateurs de party-games ou de récréatif familial passez votre chemin "CO2" est destiné aux passionnés de gestion qui aiment se creuser les méninges avec plein de données à croiser pour finir le best de la partie.

Premier indice parlant, le jeu, qui nous vient d'Italie, est signé Vital Lacerda qui nous avait déjà enthousiasmé avec son "Vinhos" qui n'est pas tellement beaucoup du genre "jette le dé et avance".
On confirme la chose par une durée de partie annoncée de 120 minutes. Les habitués trouveront ça léger, mais une première lecture des règles laisse à penser (nous n'avons pas encore testé la bête) que cette durée ne prend pas en compte ce petit figement d'image dont sont sujets les optimisateurs de coup.
Enfin le thème, s'il peut rappeler "Mégawatts" nous signifie également que nous sommes très loin d'un jeu d'apéro.

Default


Nous sommes dans les années 70 et hop! Première crise pétrolière qui change notre vision du monde.
Vous qui bossez justement dans une société d'énergie, vous allez profiter de ce vent de création de centrales énergétiques destinées à nous assurer un monde meilleur et une autonomie avec ce merveilleux goût de fumée que prend alors la liberté.
Un goût de fumée qui a déjà des répercutions. Le jeu se permet une petite uchronie en y introduisant une prise de conscience encore larvaire dans ces années : l'écologie et la pollution.

Default


De fait "CO2" reprend une thématique similaire à "Vertigo" mais va jouer dans un registre plus pointu et moins "familial".

Votre but va donc être de vous en mettre plein les poches en évitant si possible de bousiller la planète ce qui entrainerait un grave déficit de clientèle.

Default


La partie se déroule sur une période de 50 ans (60 à 5 joueurs) qui représente 5 manches de jeu, elles-mêmes divisées en 2 phases : Approvisionnement et Opérations qui sont donc les mamelles de la productivité énergétique.

L'approvisionnement regroupe la collecte des revenus. Seuls les joueurs en première et deuxième positions sur le leadership de chaque type d’énergie (fusion froide, biomasse, solaire, recyclage, charbon, pétrole, gaz, reboisement) en toucheront. Les autres étant des nains, il ne méritent que moquerie.

En début de partie vous disposerez d'un objectif secret qui influera sur votre politique de développement.

Toujours dans la phase d'Approvisionnement, les centrales en fonctionnement perdront une partie de leur production pour alimenter la région où elles se trouvent. Et bien sûr, elles pollueront plus ou moins.
Et si elles polluent trop, une catastrophe touchera la région. Cette catastrophe sera décrite par une carte piochée. Il est encore temps de l'endiguer soit par des ressources soit des points de victoire. Oui mais qui paye ? C'était pas dans les eaux territoriales non ?

Default


La phase Opérations sera elle-même le moment de plusieurs sous-phases dont le nombre varie en fonction du nombre de joueurs.

Il sera possible de proposer de nouveaux projets, de mettre en place un projet et enfin de construire une centrale. Vous pourrez également embaucher, déplacer, négocier des marchés avec des scientifiques de votre corpo. C'est le moment de jouer des cartes spéciales.

Vous aurez l'occasion au court de la partie de participer à des sommets mondiaux qui ne vont pas tellement améliorer le sort de la planète mais vous faire gagner du prestige. Les lobbys seront gérés par des cartes vous apportant des avantages et vous pourrez même boursicoter sur les prix des taxes de pollutions. En plus du lobbying, vous pourrez aussi être le premier à atteindre des objectifs communs fixé par l'ONU. Cela vous rendra super cool et vous toucherez des subventions.
Et bien sûr, le pied total sera quand même de prendre le contrôle énergétique d'une région qui vous donnera un poids certain pour négocier et même profiter des concurrents minoritaires qui viennent s'installer à côté du géant local.

Et ça se termine comment ? Parfois mal en fait.
La partie se termine quoi qu'il se passe au terme des 50 ou 60 ans mais aussi quand deux régions sont complètement équipées en centrales à énergie verte ou encore si le niveau global de la pollution retourne "gentiment" sous les 350 ppm.

Default


Il ne reste plus alors qu'à calculer les points de victoires : Vous revendez alors tous vos permis d’Émission de CO2 (ben oui je pollue mais je paye. J'ai le droit) au cours actuel et vous distribuez les revenus aux autres joueurs si nécessaire.
Ajoutez ensuite les points de votre objectif perso si vous avez réuni les conditions, un peu points pour vos liquidités, un bonus si vous possédez le plus de cartes de technologies et un bonus pour celui qui a bien écouté les recommandations de l'ONU.

Il est fort probable que vos premières parties ne connaissent pas une issue très joyeuse. Ce jeu est tendu et cruel et le grand écart permanent entre intérêts personnels et communautaires sera permanent.
Oui, vous allez sans doute détruire la planète plusieurs fois avant de réussir.

Vous trouverez dans les règles plusieurs variantes. Une mise en place équilibrée pour les premières centrales à combustible fossile, une nouvelle phase d'enchères pour déterminer le premier joueur et une version solo.

Comme vous le voyez, pas de quoi s'ennuyer ici.
De quoi satisfaire les plus exigeants.

Notons qu'une fois de plus, les italiens nous offrent ici un habillage graphique qui sort de l'imagerie traditionnelle. On aime ou pas mais qu'est-ce que ça fait du bien !

Vous pouvez pré-commander le jeu chez l'éditeur avec une remise conséquente. Il y a même une offre avec trois de leurs jeux. Soit vous passez en Allemagne ou en Italie les prendre et se sera sans frais port, soit vous attendez à la maison mais il faudra payer le facteur.

Y aura t'il une pure version francophone ? Pas sûr que cela soit utile mais cela peut arriver. Tout ça se négociera pendant le salon d'Essen.

Vous trouvez ça méchant comme jeu ? Cynique ? Effrayant ? Rassurez-vous ça l'est. Le monde n'aura pas changé après votre partie. Et ça c'est vraiment la chose la plus effrayante.

Vous savez tout ou presque.

Le site de Giochix avec les précos : cliquez donc là
Téléchargez les règles en Français : Cliquez ici.

"CO2"
Un jeu de Vital Lacerda
Illustré par Paula Simonetti & Giacomo Tappainer
Publié chez Giochix
Pour 1 à 5 joueurs dès 12 ans (12 ans bien débrouillard quand même...)
Public Connaisseurs
Durée moyenne estimée de partie : 120 min (à voir)
Disponible en VF sur le salon d'Essen puis dans quelques boutiques dans les 50€

/

En cliquant sur Like, vous donnez un peu plus de visibilité à cet article.

Je n'aime pas

Les jeux dont on parle dans cet article

CO2
CO2
1-5 12+ 120´
Vinhos
Vinhos
Par Vital Lacerda
Illustré par Mariano Iannelli
2-4 12+ 150´

Commentaires (16)

Default
Aorlhac
Aorlhac

il m'intéresse beaucoup ce jeu... mais je préfère le prendre dans la boutique où je suis client plutôt que sur internet !

MrG0bi
MrG0bi

Il sera dispo que pour Essen et quelques boutiques ? Du coup j'hésite à la prendre et me le faire livrer...

Pas de tirage de masse ?

Valahuir
Valahuir

Edition multillingue, dont le français.

Pas de texte sur le matos normalement

MrG0bi
MrG0bi

"Y aura t'il une pure version francophone ? Pas sûr que cela soit utile mais cela peut arriver. Tout ça se négociera pendant le salon d'Essen. "

C'est à dire que le jeu est en Anglais ? Tant qu'on a les règles pdf fr c'est good.

Mc Kain
Mc Kain

bon ben j'vais p'tête me laisser tenter, mais pour être dans le thème, je vais le prendre à Essen, en y allant à pieds, en partant aujourd'hui, ça devrait le faire !

truliduli
truliduli

J'aime la couverture.

Elle est transgressive.

Markid
Markid

J'étais bien tenté par la préco, mais j'avais vite abandonné en visant les frais de port 8-X Un peu de pollution d'économisée...

redneck84
redneck84

Pour avoir joué au proto définitif: dans les configs hautes il faudrait que plusieurs joueurs veuillent plomber la planète pour avoir assez d'impact. Dans les configs basses ça pourrait effectivement davantage être envisageable, sauf qu'effectivement:

-la lisibilité sur le score est complexe et tout sauf lisible "de manière stable" avant les dernières décennies

-le rendu thématique crée une bonne empathie envers le sort de la planète, ça limite aussi le risque

kogaratsu
kogaratsu

pour répondre à la question. Vu sur BGG : il est difficile de savoir qui va gagner car une partie du score n'est pas connue de tous. Pour saborder, il faudrait avoir mauvaise mentalité et un très gros retard.

sinon je craque sévère sur ce jeu qui me smelbe énorme !

Maitresinh
Maitresinh

ah..vertigo !

un des mes premiers jeux, et j'y joue encore. une petit perle eurogame tout en simplicité avec un theme bien fort et bien pertinent (un peu en avance sur la pipolisation de l'écologie).

Avec au final, un constat bien cynique.

Celui la a l'air ce qu'il faut pour hausser la barre. Merci de la nouize!