CIV : Carta Impera Victoria ou ma 104 décapotable

CIV : Carta Impera Victoria ou ma 104 décapotable
Docteur Mops

Non. CIV n’a que peu à voir avec la Communication inter-ventriculaire, le Centre d’information des viandes, la Culture In Vitro, la première chambre civile de la cour de cassation, ou la Côte-d’Ivoire. Par contre il a (un petit peu) à voir avec Civilisation et beaucoup avec le 104 romain car c’est avec exactement CIV cartes que nous allons y jouer.

Alors ça c’est du titre ! Bravo les gens ! Vous avez beau y perdre votre latin, c’est du titre de haute volée.
 

Carta Impera Victoria, CIV tu veux jouer avec moi...

Autant vous dire tout de suite que si vous vous imaginez jouer à Civilisation avec des cartes, vous risquez d’être déçu. Oui CIV emprunte bien son thème aux jeux de civilisations. On y retrouve également les fameuses époques d’évolutions mais pour le reste nous sommes ici devant un jeu de majorités aussi malin que tendu.

 

Les 104 cartes représentent différents domaines d’une civilisation : Militaire, Religion, Economie, Science, Art et Utopie. Si j'étais mauvais esprit, je dirais que l’auteur les a classé par ordre croissant de mérite. En tout cas, l’évolution dans les trois âges du jeu va dans ce sens. En fait, chaque âge reprend les mêmes cartes si ce n’est que leur répartition change. Ainsi aux âges I et II les Militaires sont forts présents tandis que les Utopies sont totalement absentes. En âge III, il reste un peu de Militaire (fallait pas rêver non plus…) mais plus du tout de Religion et beaucoup d’Utopies. Si seulement… 

L’intérêt de ces âges est de connaître la répartition des cartes à certains moments. Pour un jeu de majorité c’est important.

Tric Trac

L’objectif d’une partie est donc d’avoir une majorité. La majorité ultime c’est l’Hégémonie. Suivant le nombre de participants il faut collecter x cartes d’un même domaine. Dès qu’un joueur  remplit cette condition, il remporte la partie. Le plus souvent, les autres joueurs ne le laissent pas vraiment faire. On se dirige alors vers une victoire par majorités. Une fois la pioche épuisée, chacun marquera 1 point de victoire par domaine dans lequel il est majoritaire. 
 

Tric Trac

La dernière utopie : faire les poubelles…

Mais comment joue t’on ? 
Le tour de jeu est limpide. On joue une carte devant soi, on déclenche les effets si possible et si besoin et l’on refait sa main.

 

L’intérêt de jouer une carte est bien sûr de tenter de se faire des majorités mais pas seulement. Toujours en fonction du nombre de participants, dès qu’un joueur a collectionné x cartes d’un même domaine, il peut utiliser l’Effet de ce domaine. En collectant encore plus de cartes, on peut même doubler cet Effet.

Par exemple, les Militaires permettent de défausser une carte (ou deux donc) de sa main. Quel intérêt ? Parce qu’on refait sa main en fin de tour et que cela permet de retirer de notre main des cartes qui nous encombrent. Le Militaire, rien de tel pour dégager les encombrants !

Les Religieux nous permettront d’avoir plus de cartes en main, les Economistes permettent de défausser une carte posée que l’on remplace par une carte de sa main, les Scientifiques échangent une carte posée et une carte de sa main, les Utopistes permettent de piocher dans la défausse et les Artistes copient un effet adverse.

Nous pouvons activer autant d'Effets que nous pouvons mais limité à 1 par couleur.

Tric Trac Tric Trac

Immoler un Religieux pour avoir l’effet sans l'air

Autre effet auquel nous pouvons faire appel à notre tour : le Sacrifice. Qui n’a jamais rêvé de sacrifier un ….? Bon choisissez vous-même, j’ai déjà assez mauvais esprit pour aujourd'hui. On défausse donc une carte déjà posée ce qui permet de déclencher un nouvel Effet. Ainsi immoler un Militaire permet de cramer une autre carte déjà posée et du coup c’est la fête et tous les joueurs doivent sacrifier la même. Pendre un Religieux permet de voler la main d’un autre joueur, et de recomposer les deux mains avec les cartes qui nous intéressent. etc… Ha ! La belle sensation que l’on éprouve en décapitant un Utopiste ! Notez que, dans les règles, on ne parle que de défausser une carte. Pour ma part, je me la joue RP ce qui rend les parties plus plaisantes. Et plus gore… 
 

Tric Trac

Là normalement vous avez tout compris. On pose, on fait un effet, on sacrifie, on refait un effet, on pioche.

Tout le sel du jeu est de savoir quoi faire à quel moment en fonction des cartes que nous avons piochées. Cet aspect aléatoire va permettre de renouveler les débuts parties. Pas la peine de vous dire que vous allez jouer Militaire avec que des Religieux en main. CIV est un jeu d’opportunités. Il faut s’adapter au mieux. Il faudra aussi calmer les ardeurs des camarades qui commencent à trop collectionner dans un domaine. À deux joueurs c’est la baston frontale, à 3 ou 4, on pourra commencer à discuter sur les possibilités de s’associer pour mieux nuire à un prétendant gourmand.

Les sacrifices sont très utiles mais voilà cela reste des sacrifices. Alors… Vous visez l’Hégémonie dans un domaine ? Alors pas de souci à sacrifier ailleurs mais le risque est grand de ne pas y arriver.

 

CIV est un jeu simple, relativement rapide. Les amateurs du splendide Koryo devraient apprécier cette variation du jeu de cartes de majorité avec des effets qui pétillent dedans.

 

Kuna Yala, petit mais Cousteau ! - Mops Approved -

Post scriptum :
Sans vouloir dénoncer mon collègue dont le prénom commence par un G et qui a commis une boulette en m'expliquant les règles, nous avons donc joué par mégarde à une variante difficile. En effet nous nous sommes limités à un seul effet permanent à son tour (au lieu d'un seul par couleur). Alors vous pouvez essayer, le jeu tourne aussi très bien ainsi mais adieu les belles combos. N'hésitez pas à essayer et partager vos impressions.

 

/

En cliquant sur Like, vous donnez un peu plus de visibilité à cet article.

Je n'aime pas

Les jeux dont on parle dans cet article

Commentaires (22)

Default
Rodenbach
Rodenbach
Je sens déjà que ma question est un peu conne mais : est-ce que qu'on pourrait dire que ça plairait aux gens qui ont aimé Karmaka ? Voire 7 Wonders ? Voire Karmaka ET 7 Wonders ? A quel point est-ce différent au niveau des sensations de jeu et à quel point ça peut s'en rapprocher ?
Moi j'aime bien le parti pris graphique (même si les personnages sans yeux je trouve ça un peu flippant :P )
Guiz
Guiz
Alors je n'ai jamais joué à Karmaka, mais il est très difficile de comparer 7W et CIV (à part le thème et le 3 Ages...). 7W c'est du draft avec un peu de développement. CIV c'est du pur jeu de combo/majorité, très justement comparé à Koryo (ou Choson) voire par Dr Mops.
NaHO
NaHO
Bah si 7W est un jeu de combo, CIV c'est vraiment combo ET majorité. Mais en soit on peut le comparer effectivement à 7W Duel avec la condition de fin précoce : si on a assez de carte d'une même couleur on peut mettre fin prématurément à la partie, sinon il faudra compter les points de victoire (les majorités) une fois les cartes des 3 ages consommées. Après la mécanique varie un peu plus puisque 1) sauf capacité spéciale, on ne choisi pas directement sa carte puisqu'on la pioche. 2) nos capacités évoluent en fonction de notre stratégie, et notamment avec le pouvoir des cartes lorsqu'elles sont défaussées.

Pour ce qui est de Karmaka cependant, je vois pas vraiment la comparaison. Ce dernier c'est une pose de carte pour des points, ou pour un effet carte-spécifique, ou pour le futur tour. Rien à voir ?

Du coup je dirais que si tu aime 7WD, tu devrais aimer CIV, même s'il est beaucoup moins prévisible.
Rodenbach
Rodenbach
j'ai rapproché mentalement ces jeux à cause des âges et des cartes qui peuvent se jouer de 3 façons différentes, et du coup je me demandais si ça suffisait à les rapprocher en terme de sensation (j'ai bien prévenu que ma question pouvait être conne :P )
Rodenbach
Rodenbach
Pour moi 7W est un totalement un jeu de majorité. (Ce que n'est pas Karmaka, je le concède, qui est plutôt combo/course)
7Tigers
7Tigers
Testé et ce n'est pas pour moi. Je déteste les jeux où un adversaire peut vous piquer arbitrairement d'un coup toutes les cartes de votre main...
Docteur Mops
Docteur Mops
C'est juste moi où ??? Sur cette illustration je vois une dame qui matte un monsieur qui se touche.... (esprit mal placé)
JudasNanas
JudasNanas
Pas du tout ! Il s'agit d'un remake d'OSS117 avec Hubert Bonisseur de La Bath posant lors de la fameuse réplique "j'aime les panoramas, celui-ci est magnifique" et Larmina de vérifier ses dires.
acludonaute
acludonaute
j'avais même pas remarqué, mais maintenant a cause de toi je vais toujours avoir ce petit sourire bête quand je vais regarder ma couv'
cédric
David BBG
David BBG
Ouf, je vois que je ne suis pas le seul à avoir l'esprit en dessous de la ceinture... j'avais remarqué la pose de Monsieur, par contre je n'avais pas vu que Madame lorgnait... ^^
Lionel2212
Lionel2212
je n'aime vraiment pas les illustrations de ce jeu!
G. Winzenschtark
G. Winzenschtark
Note sur le post-scriptum : de toute façon c'est pas moi, tout le monde sait que je m'appelle Winzenschtark.
Docteur Mops
Docteur Mops
Lache !!!
G. Winzenschtark
G. Winzenschtark
Boum, c'est tombé.
al69
al69
moi je savais pas !!!
Obi Yoshi
Obi Yoshi
Une petite erreur s'est glissée dans l'explication des règles : ce n'est pas un seul effet permanent par tour auquel le joueur a droit, mais un effet permanent et un effet de défausse PAR DOMAINE et par tour (et un effet doit être résolu avant d'en envisager un suivant). Il est alors amusant de déclencher un effet qui pourra nous permettre de réunir les conditions nécessaires au lancement d'un deuxième, troisième...
Docteur Mops
Docteur Mops
Oui c'est corrigé. Du coup on vous conseille la variante Tric Trac ^^
Obi Yoshi
Obi Yoshi
Je pratique encore un peu les "régles de bases" (avec le draft) et je me mets à la variante Tric Trac ^^
utopialist
utopialist
Disons que cette variante en fait un jeu de combos sans combos... Dommage ;-)
Docteur Mops
Docteur Mops
Cher utopialist, je dirais plutôt que ça devient un jeu sans combos tout court. Même si nous ne l'avons pas fait exprès, je connais déjà des personnes qui préfèrent cette variante. Avoir deux goûts différents avec un même jeu c'est cool.
utopialist
utopialist
Ok cher Mops !
Virgile de Rais
Virgile de Rais
Quel plaisir de te relire et quel bon petit jeu.