fchevillon

30 CARATS : 1 POUICOS le point ou la Variante des Requins !

30 CARATS : 1 POUICOS le point ou la Variante des Requins !

Au cours de mes déambulations germaniques dans les allées d’Essen, je me fis harponner par un banc de geeks assoiffés de sensations ludiques. Ils me firent une confidence étonnante : ayant acheté 30 Carats la veille, ils venaient de passer leur nuit à y jouer. Vous vous rendez compte, la nuit entière ! Quel immense compliment pour mon jeu!

Encore plus intéressant : amateurs de poker, ils me confièrent avoir pimenté le jeu en misant chacun 10 euros sur une partie. Le vainqueur avait raflé la totalité de la cagnotte.

Personnellement, je savais que 30 Carats se prêterait très bien aux mises réelles, cependant je n’avais jamais mis en application cette théorie. Mais cette belle rencontre geekesque méritait réflexion, voire quelques lignes de règles.

Aussi, en ce frisquet mois de février 2014, j’ai le plaisir de vous proposer en exclusivité mondiale « 30 CARATS : 1 pouicos le point ou la Variante des Requins ! ».

Le principe est très simple, on joue 30 Carats à 1 pouicos le point (ou une fraction d’1 pouicos pour les petits joueurs, un multiple pour les gros spéculateurs). Sueurs froides en perspective, car avec un peu de pouicos sur la table, vous allez y réfléchir à 2 fois avant d’échanger vos 3 verts et un bleu contre 4 rouges. Vous ressentirez le stress du spéculateur, plus connu sous le sobriquet du Requin d'eau douce !

Comme vous le savez sans doute, ou le saurez bientôt, 30 Carats est un jeu à somme nulle. Rien ne se perd, rien ne se crée, le pactole se transforme. Ce que vous perdrez d’un côté, un autre joueur (ou la banque) se le mettra dans la poche, et inversement. Fort de ce constat, il est dès lors possible de construire un système de mise parfaitement équitable et équilibré, auquel chacun contribuera en fonction de son score final. Bref, c’est comme dans une salle de marchés infestée de requins, où chacun sera évalué selon une performance strictement individuelle…

En guise d’exemple, partons des données de la désormais célèbre TTTv, où M Phal s’était illustré en tant que trader sans pitié :

Les Cartes Secrètes de chaque joueur étaient +5 / +10 / -10 / -15 / -5.

En multipliant ces valeurs par le nombre de cailloux de départ, nous déterminions la valeur du patrimoine initial de chacun des 5 joueurs et de la Banque: -25 pour tout le monde, soit un patrimoine global sur la table de -25*6 = -150.

Après 15 offres plus louches les unes que les autres, les scores finaux des joueurs étaient respectivement de -55 pour Arnaud, -90 pour Judicaël, -90 pour Indira, +35 pour le vainqueur M Phal, -60 pour Fabien et +110 pour la Banque. Et vous savez quoi ??? La somme de -55-90-90+35-60+110 fait très exactement -150. Pile poil pareil que le patrimoine de -150 du départ. Tout est une question de répartition. CQFD.

Default

Maintenant nous pouvons calculer les espèces sonnantes et trébuchantes. Et répondre à la question que tout le monde se pose : En fin de partie comment on répartit les pouicos ???

Default

1ère étape : on calcule simplement le différentiel entre le patrimoine final et le patrimoine de départ pour chaque joueur.

2e étape : on plume la banque ! Parce que si elle s’est enrichit, ce n’est que grâce aux contributions de chacun. Donc les profits qui s’y sont accumulés, on les partage entre les joueurs. On répartit donc les 135 points (+110-(-25)) entre 5 joueurs, soit +27 pour chacun, youpi !

3e étape : En additionnant les chiffres obtenus aux 2 étapes précédentes, nous obtenons les gains et pertes par joueur. Par ici la monnaie ! Arnaud paierait 3 pouicos, Judicaël et Indira paieraient chacun 38 pouicos (ooops ca fait mal), je m’acquitterais de mon dû de 8 pouicos, et M Phal collecterait +87 pouicos et nous inviterait au resto avec ce beau gain (miam miam).

Rien ne se perd, rien ne se crée, tout se répartit.

Libre à vous de jouer 10 pouicos le point ou 100. Et pourquoi pas rêver d'organiser un jour un tournoi avec des pouicos à la clef?!?

Dans tous les cas, les sensations de jeu seront décuplées, grâce à cette Variante des Requins.

C’était l’auteur en direct de la bourse de Paris, laissez la spéculation vous saisir à point, à vous les studios!

Fabien


« 30 Carats »
Un jeu de Fabien Chevillon
Illustré par Tony Rochon
Publié chez Grosso Modo
3 à 6 joueurs
à partir de 8 ans
Langue des règles: France
Durée: 30 minutes
Prix: 30 €


/

En cliquant sur Like, vous donnez un peu plus de visibilité à cet article.

1Je n'aime pas

Les jeux dont on parle dans cette vidéo

30 Carats
30 Carats
Par Fabien Chevillon
Illustré par Tony Rochon
3-6 8+ 30´
Achetez le sur :
Bouton pour acheter sur PhilibertBouton pour acheter sur Amazon

À suivre chez les professionnels...

Commentaires (5)

Default
fchevillon
fchevillon

bonsoir taztaaf

Les Cartes Secrètes de chaque joueur étaient +5 / +10 / -10 / -15 / -5. Les pépites valent toujours +10.

donc 5 pierres de chaque + 5 pépites au départ = (5*5)+(10*5)+(-10*5)+(-15*5)+(-5*5) + 5 pépites à 10 = -25 de patrimoine de départ

Lapinesco
Lapinesco

Car tu as 5 couleurs de pierre et les pépites qui de leur coté sont toujours à +10.

taztaaf870
taztaaf870

je vais passer pour un débile mais je ne comprends pas comment arrive le -25 dans la réflexion

fchevillon
fchevillon

personnellement et en toute franchise, j'adore les illustrations de Tony!

ToMAHaWK
ToMAHaWK

Excellente idée qui devrait rajouter de la tension .

juste une question en toute franchise : vous le trouvez réussi le dessin de la boîte de jeu ?