TricTrac

Prévision
Article
Amateur
Jeux Européens
Ghooost ! un jeu de carte de Richard Garfield
A propos du rédacteur
Docteur Mops
Docteur Mops est enregistré depuis 2 juin 2000 à 00:00
-publicité-
Actus similaires
248niouzes

Ghooost ! un jeu de carte de Richard Garfield

Par Docteur Mops , 7 févr. 2013 à 00:00
-publicité-

Parmi les nouveautés de Cannes (qui sont aussi les nouveautés de Nuremberg souvent) se trouve un jeu de cartes joliment illustré et signé de monsieur Richard Garfield qui nous a d'ailleurs plusieurs fois honoré de sa présence sur la Croisette.

Le papa de "Magic l'Assemblée" pourrait surement se la couler douce les doigts de pieds en éventail sur une île paradisiaque mais voilà, il aime bien jouer. Il nous l'a prouvé avec son "King of Tokyo", sorte de "Yam's" de baston et il continue donc avec cette nouvelle nouveauté : "Ghooosts".
"Ghooosts" est un jeu de carte de défausse en plusieurs bandes habité par un thème halloweenien : les fantômes kawaï !

On joue dans la boîte puisque le jeu se compose d'une aire de jeu active (le Cimetière), d'une pioche commune (la Crypte), d'une défausse (la défausse), de pioches personnelles (les Demeures) et chacun d'une main de 4 cartes (du moins en début de partie).

L'histoire c'est que vous venez d'acheter une drôle de baraque pleine de fantôme pas beaux et que vous êtes décidé à faire le ménage. Comment faire fuir un fantôme pas beau ? Avec un fantôme encore plus moins beau !
Forcément à ce train là, il en restera toujours un qui se retrouvera avec un ou plusieurs fantômes très moches et plus rien pour les faire fuir.

C'est donc ce qui va se passer dans ce jeu : un seul perdant et tout les autres des vainqueurs. C'est vilain !

Le jeu se déroule en deux phases : avant et après minuit.

Avant Minuit

Pendant votre tour vous pouvez :

- Jouer une ou plusieurs cartes Fantôme identiques du moment que leur valeur soit égal ou supérieure à celle des fantômes présents au cimetière.

- Tester votre chance en piochant la première carte de la pioche. Si vous pouvez la jouer c'est au joueur suivant sinon vous ramassez tout le cimetière.

- Sinon vous ramassez le cimetière.

Après Minuit

Cette seconde phase du jeu prend place quand la Crypte (pioche commune) est épuisée.

On peut alors pendant son tour :

- Jouer une ou plusieurs cartes identique comme avant.

- Récupérer le cimetière dans sa main.

- Vider sa demeure. Pour cela il ne faut aucun fantôme en main. On pioche désormais dans sa demeure (pioche perso) et si la carte est valide, on passe au suivant sinon on pioche tout le cimetière.

Il faut laisser l'effet se faire

Les cartes ont aussi des effets sur le jeu. Jouer un double ou un triple fantôme permet de rejouer. Quatre fantômes identiques battent n'importe quelle valeur. Un peu comme dans le "Gang of Four".
Pour faire un carré de fantôme, on a le droit d'utiliser des fantômes déjà présent au Cimetière.
Dans tous les cas, un carré à pour effet de vider le Cimetière. Et en plus, on rejoue après.

Certaines cartes ont aussi des pouvoirs spéciaux :
- Scooty (le 1) peut être joué n'importe quand
- Kitty le chat fait sauter le tour du joueur suivant
d'autres cartes ont d'autres pouvoirs, un peu comme dans le "8 Américain" ou le "Uno".

Richard Garfield nous propose donc à vue de nez un "Gang of four" de "Uno" de "Rami" avec du deckbuilding dedans.

Nous n'avons pas eu encore l'occasion de tester, mais nous regarderons de près sur le salon de Cannes. Certain noms utilisés dans cette niouze pourront être différents dans la version commercialisée car nous avons travaillé à partir des règles de l'édition américaine.

"Ghooosts"
Un jeu de Richard Garfield
Illustré par Dimitri Chappuis & Igor Polouchine
Publié chez Iello
Pour 2 à 6 joueurs dès 8 ans
Tout public
durée 15 min
en avant-première à Cannes 2013 puis le 8 mars en boutique

Par Docteur Mops , jeudi 7 février 2013 à 00:00
Réactions à la niouze 
1commentaire
labelle rouge
8 févr. 2013 à 11:58

Une sortie Garfileldienne est toujours un évènement majeur. De toute façon, ce Monsieur a déjà mon admiration et respect éternel pour avoir inventé NetRunner.