TricTrac

Ameritrash
Wargame
Geek
Prévision
Article
BattleLore 2, le retour chez FFG
A propos du rédacteur
Monsieur Phal
Monsieur Phal est enregistré depuis 1 juin 2000 à 00:00
-publicité-

BattleLore 2, le retour chez FFG

Par Monsieur Phal , 20 août 2013 à 07:30
-publicité-

« BattleLore » est un vieux jeu. Oui. 2006, c’est vieux. Mais un vieux qui est toujours d’actualité est forcément un jeu qui a trouvé son public. Et « BattleLore » revient, encore, sur le devant de la scène. Notez qu’il ne l’a jamais vraiment quitté. Nous en parlons moins qu’il y a quelques années parce que l’éditeur n’est plus Days of Wonder mais Fantasy Flight Games, et comme ils sont très « américains », leur com ne vient pas forcément toutes seules jusqu’à nous. Surtout qu’en général, ils sont traduit par Edge et que les calendriers sont souvent décalés…

 

« Memoire 44 ».

Pour ceux qui ne connaissent pas « BattleLore », le jeu est signé Richard Borg qui appliquait à un monde médiéval fantastique la mécanique qu’ils avaient développée pour « Memoire 44 ». En gros, il s’agit d’un jeu de combat pour 2 joueurs très wargame, mais version allégée avec de la magie dedans. Chaque joueur va gérer ses troupes pour mettre la pâtée à l’autre, tout ça autour de scénario plus ou moins complexe en fonction du temps que vous avez devant vous. Le tout avec moult figurines, étendards, cartes et des lancés de dès.

 

Le jeu a rencontré un gros succès, il y a eu des extensions, plein, mais Days of Wonder ne pouvait plus vraiment assurer le suivi, cela leur prenait trop de temps, donc ils ont vendu la chose au grand spécialiste mondial de l’améritrash, à savoir FFG qui, du coup et en plus de sortir des extensions pour le jeu de base, en a profité pour utiliser le système dans le monde du « Trône de fer » avec « Les Batailles de Westeros ».

 

La seconde édition.

FFG ne pouvait en rester là, ils ont donc annoncé la sortie pour bientôt de la nouvelle édition. C’est donc le grand retour de « BattleLore » avec plein de changements, au niveau mécanique et au niveau Background. Là, il y a un logo « Runebound » sur la boîte, cela veut dire que le jeu est clairement dans l’univers de Terrinoth, le royaume fantastique extrêmement développé chez Fantasy Flight Games. Vont donc s’opposer la force et l’intelligence de Lord Dagan et la brutalité sanguinaire de Uthuk Y’llan. Les amateurs d’univers précis, riches, vont donc y trouver plus de matière.

BattleLore Second Edition: la boite 3D

Rassemblons nous mes frères et buvons ! Ceci est le sang du cœur de notre ennemi, le pathétique Lord Daqan. Nous sommes tombé sur trois de ses éclaireurs, que nous avons surpris et égorgé. Ils étaient aussi aveugles que des enfants et aussi lent que des vieux. Si c’est tout ce qui se dresse entre nous et leur citadelle, nous allons festoyer dans leurs rues avant que ne tombent les premiers flocons.

Hartuk the Horned, Uthuk Y’llan Chieftain


Mécaniquement.

Je ne suis pas un spécialiste du jeu, mais sur son site, FFG explique un peu ce qui change. Tout cela est simple à comprendre quand on est amateur, mais peu rester assez abscons quand on n’a joué que 2 ou 3 fois il y a 6 ou 7 ans… Par exemple, il y avait un système dit « Command and Colors », FFG indique avoir gardé le « Command », mais avoir changé le « Color », précisant que maintenant chaque unité a ses propres statistiques, ses propres compétences de mouvement et de combats, ce qui apporte une plus grande variation de jeu.

 

Matériel.

Le plus gros changement -qui risque de poser un petit problème de « vache laitière » à quelques joueurs- intervient sur un aspect fondamental : la taille des figurines. Le jeu passe de 20 à 28mm. 8mm, cela n’est pas grand-chose, mais cela est beaucoup. En fait. Cela a des implications par exemple sur la taille du plateau de jeu… Avec un format pareil, il y aura plus de détail, et donc plus de chose à peindre pour ceux qui aiment s’adonner aussi à ce loisir. Mais du coup, cela sera plus ou moins compatible avec les vieilles extensions… Mais bon, tout évolue, et personne ne s’inquiète de savoir si son jeu Gameboy est compatible avec son Smartphone ou sa PS4, alors… bon. Quoi. Ho…

BattleLore Second Edition: figurines

Des scénarios.

FFG annonce un tout nouveau système de génération de scénarios. Ce qui est bien pour un jeu de ce type basé sur des scénarios, cela renouvelle l’expérience ludique en fonction de vos humeurs et de vos envies. Vous fabriquerez le terrain de jeu à votre convenance, en fonction du temps que vous avez, tout ça… et en plus, vous pourrez gagner des points de victoire en réussissant des objectifs, ce qui peut changer considérablement votre façon de jouer.

 

Équilibrage.

Forcément, après 7 années d’existence, des tonnes de parties dans tous les sens, il y a eu des analyses qui ont conduit à quelques petits ajustements qui équilibrent le jeu. 

Par exemple, des unités qui ont trop perdu de membres (car je vous rappelle qu’une fig correspond à un certain nombre d’individus) auront moins de chance de faire de gros dommage lors des combats. C’est logique. Finalement.

 

De la VF.

Tout cela est annoncé en anglais. FFG ne dit pas vraiment quand cela va arriver, et on ne sait donc pas du tout quand il y aura une version française. Mais il y a 95% de chance qu’il y en ait une, Edge traduisant quasi tout ce qui sort des usines FFG… On entrera dans les détails à ce moment-là…

BattleLore Second Edition:  dés

 

► Pour ceux qui lisent l’anglais, l’explication est par ici !

 


« BattleLore Second Edition »
Un jeu de Richard Borg
Pour 2 joueurs
à partir de 10 ans
Edité par Fantasy Flight Games
Sortie en anglais : d'ici quelques semaines
Prix : 80$, oui, en $ pour le moment



 

Par Monsieur Phal , mardi 20 août 2013 à 07:30
Réactions à la niouze 
5commentaires
lastele
20 août 2013 à 09:52

Je suis à la fois content et déçu ... Content car le retour de Battlelore me permettra de m'y mettre, mais déçu car ils ont mis ça dans l'univers de Runewars qui manque de variété raciale ( mais pas concernant les unités ^^)

Abienesst
20 août 2013 à 13:52

Mouais 

 

vraiment pas convaincu

 

pour moi battlelore avait deja un univers cohérent et enthousiasmant, melant le medieval et le fantastique.

 

FFG aurait pu se fendre d 'un systeme de jeu original plutot que d'"améliorer" un systeme deja existant, ayant fais ses preuves, et n 'ayant aucunement besoin d'amélioration au final.

 

 

scorion
21 août 2013 à 23:07

comme le dit l'article, la vache à lait est un peu déçue. je ne pense pas acheter le jeu bien que j'ai été enchanté à première vue par de nouvelles races et autre. 

pas de compatibilité avec battlelore, ni avec les batailles de westeros avec leur taille de figurines qui diffèrent.

céro
22 août 2013 à 09:03

C'est exactement ce que je pense: Il manque la compatibilité. Si ils auraient amélioré les règles, mais donné la possibilité de' utiliser le matos de Battlelore 1, ou une espèce d' 'upgrade kit' comme avec Descent, j'aurais couru - mais comme ça....  je resterai avec mon BL épique traditionnel.

greenlion
25 août 2013 à 18:25

Après, tout dépend de la taille des hexagones. Si les nouvelles figurines sont un peu plus grandes mais tiennent dans les hexagones du premier Battlelore et inversement ça peut le faire, sinon je passerais mon chemin.