Ce jeu est sorti le 22 sept. 2010, et a été ajouté en base le 13 juil. 2010 par Monsieur Phal

édition 2010

Standalone 3 éditions
Achetez le sur
Bouton pour acheter sur PhilibertBouton pour acheter sur Amazon
2
réponses
0
follower
Par : kalkaoual | vendredi 11 février 2011 à 17:04
Default
kalkaoual
kalkaoual
J'ai préparé une petite variante solo, jouable en moins d'une demi-heure. Ca présente un bon entrainement je trouve, si vous avez des idées d'améliorations (pour plus de tension ou plus de réalisme dans le comportement de l'IA) je suis preneur !




BERNARD MADOFF'S POWER STRUGGLE

Une variante de Power Struggle pour un joueur
Dans cette variante pour un joueur, vous incarnez l’analyste financier américain Harry Markopolos. Votre adversaire et concurrent sera le célèbre homme d’affaires Bernard L. Madoff. Son objectif ? Après quelques déboires, Bernie est prêt à tout pour posséder les 6 millions de dollars nécessaires à sa remise en liberté !


MISE EN PLACE

•Bernie positionne deux cadres en tant que membres du conseil d’administration, et dansl’étage le plus haut de chacune des directions, un chef de service assisté de 3 employés.
•Placer 0 pinats dans l’enveloppe de corruption de Bernie.
•Le joueur touche 800 000 pinats. Bernie ne touche pas d’argent.
•Le joueur prend au hasard une carte « compétences d’ennemi juré »
•Le joueur place trois de ses cadres soit en tant que membre du conseil d’administration, soit en tant que chef de service assisté de 3 employés.
•Le joueur prend un marqueur « premier joueur ». Bernie sera premier joueur au tour suivant.
•Le jeu commence !


SPECIFICITES DE BERNIE

•Lorsque Bernie obtient le poste de PDG, il touche 1 million de pinats supplémentaires au moment de l’élection, car il lui est toujours plus profitable d’être au sommet de la pyramide…

•Bernie utilise les pouvoirs des cartes privilèges. Au lieu de diminuer le coût d’achats de certificats d’actions pour Bernie, la carte privilège « Comptabilité » augmente le prix de l’achat de certificats par le joueur dans les mêmes proportions.

•Si Bernie possède la carte privilège « Communication » au moment de l’étape « Classement des cartes d’événement », le joueur sépare les 8 cartes événements comme suit : une pile de 5 cartes dont la carte « Jour de Prime » et une pile de 3 cartes dont la carte « Comité de Direction ». Le joueur mélange les deux piles séparément, puis place la pile de 5 cartes au- dessus de celle de 3 cartes.

•Pour corrompre Bernie, le joueur doit mettre dans son enveloppe corruption une somme plus importante que celle qui s’y trouve déjà, car il en veut toujours plus ! Le contenu de l’enveloppe n’est jamais retiré, mais la somme est prise en compte pour le calcul de l’objectif des 6 millions de Pinats (condition de victoire de Bernie)
Par exemple, si l’enveloppe contient 200 000 pinats, le joueur doit forcément y glisser au moins 250 000 pinats pour le corrompre.
Le joueur ne peut pas faire une tentative de corruption qui échoue : le joueur doit obligatoirement verser une somme suffisante pour qu’Bernie accepte. En échange, chaque corruption réussie rapporte deux points sur la piste de corruption au lieu d’un seul.

•Si le joueur possède la carte privilège « développement » du coté corrompu, il peut débaucher jusqu’à deux employés de Bernie, mais seulement dans des services différents.



ACTIONS DE BERNIE

A son tour, Bernie exécute une des actions suivantes en respectant scrupuleusement l’ordre de priorité décroissant. Quand la même action est disponible pour dans plusieurs directions, Bernie exécute l’action dans la direction située la plus à gauche.

1)Si Bernie n’a pas la majorité des sièges au conseil d’administration et qu’il peut cette majorité en démissionnant un directeur, alors il exécute cette action selon la règle classique. Le directeur qui démissionne est celui qui permet d’envoyer le plus de cadres au conseil. En cas d’égalité, celui qui oblige à licencier le minimum d’employés démissionne. En cas d’égalité, celui qui se trouve dans la direction la plus à gauche démissionne.

2)Si Bernie peut obtenir la majorité dans une direction en créant un service, alors il exécute cette action selon la règle classique (cf. II-A-2 « créer un service avec des nouveaux employés »).

3)Si Bernie possède la carte privilège « Développement » et qu’un des services du joueur ne compte qu’un seul employé, alors il débauche l’employé de ce service et le place dans le service le plus de la direction tirée au dé.

4)Si Bernie possède la carte privilège « Litiges et Brevets » et qu’un de ses services compte au moins 3 employés, alors Bernie licencie un employé de ce service et touche en compensation 100 000 pinats.

5)Si un des services de Bernie compte 5 ou 6 employés, alors Bernie crée deux services (un seul en cas d’impossibilité) en priorité dans une direction où Bernie deviendrait majoritaire, ou sinon dans la même direction selon la règle classique ( cf. II-B-1 « créer un service avec des nouveaux employés ») Chacun des nouveaux services compte un employé.

6)Si aucune des conditions précédentes n’est remplie, alors le joueur lance un dé : Bernie recrute deux employés dans le service le plus haut de la direction correspondant au résultat obtenu.

CONDITIONS DE VICTOIRE


•Le joueur gagne immédiatement s’il atteint 2 des 3 conditions de points de victoire indiquées sur sa carte « compétence d’ennemi juré » OU s’il atteint 3 conditions de points de victoire.


•Bernie gagne immédiatement s’il possède 6 millions de pinats.

Attention : chaque fois que Bernie obtient le poste de PDG, il touche 1 million de pinats au moment de l’élection. Et l’argent qui se trouve dans l’enveloppe de corruption est pris en compte pour le calcul des 6 millions !









F.A.Q.

•Si après un lancer de dé, le joueur doit placer des employés dans une direction où Bernie ne possède aucun service, que se passe-t-il ?
Bernie gagne alors un service avec un employé dans cette direction.
•Que se passe-t’il quand la démission d’un directeur de Bernie peut envoyer plus de cadre au conseil d’administration qu’il n’y a de siège ?

C’est alors le deuxième critère qui s’applique, à savoir la démission qui permet de licencier le moins d’employés tout en occupant tous les sièges.

•Que se passe-t-il quand Bernie possède la carte privilège PDG au début de la phase comité de direction ?

Bernie crée alors un service dans une direction tirée au dé.
Mon top
Aucun jeu trouvé
kalkaoual
kalkaoual
Vu les retours je suppose que c'est un jeu qui se joue surtout à plusieurs :D
Mon top
Aucun jeu trouvé