Ce jeu est sorti le 27 nov. 2006, et a été ajouté en base le 8 déc. 2005 par Grunt

édition 2006

Standalone 1 extension
25
réponses
6
followers
Par : el payo | jeudi 1 novembre 2018 à 02:21
Default
el payo
el payo
Bienvenue au club !

Alors que vient de se terminer la session de jeu sur Saint Petersbourg et que celle sur Troyes bât son plein (la session est encore active jusqu'au 10 novembre, n'hésitez pas à nous y rejoindre) il est temps d'ouvrir la quatrième session du club verveine et naphtaline.



Pendant un mois (du 1er novembre 2018 au 30 novembre 2018) nous allons pratiquer, explorer, commenter et mettre en lumière le jeu Yspahan, qui est un jeu gentil. Quelle accroche du tonnerre ! On s'est mis à deux pour trouver cette formule.
Non mais Yspahan (2005) c'est un des premiers jeux à faire sensation sur Trictrac parce qu'il utilise les dés de manière intelligente sans que les plus grandes valeurs soit forcément les meilleures. Avant Kingsburg, avant Troyes, avant Livingstone moins connu mais qui utilise quasiment le même système, avant tous ces jeux qui sont toujours cités des années après quand quelqu'un demande sur le forum un jeu où on utilise les dés pour autre chose que pour obtenir du hasard. Avant donc, il y avait Yspahan. Le jeu n'est pas sans hasard mais il est stratégique et tactique, facile d'accès et rapide à jouer.


Vous êtes tous invités à participer; il vous suffit d'avoir ce jeu, de l'emprunter, de l'acheter ou d'aller le débusquer chez des amis. Vous organisez des parties et vous venez les commenter ici.
Les rapides analyses et les simples remarques sont tout aussi attendues que les compte-rendus précis et détaillés. Vous pouvez aussi partager vos impressions, poser des questions à propos de stratégie ou simplement communiquer votre enthousiasme ou votre ennui.
Le ressenti de chacun est légitime.



Retrouvez le programme des prochaines sessions de jeu et plus d'infos sur ce projet en cliquant sur le lien suivant :
https://www.trictrac.net/forum/sujet/putsch-le-club-verveine-et-naphtaline

C'est parti !



 
el payo
el payo
Proute
Proute
Youpi, j'inaugure la session !

Joué donc ce midi avec monsieur Proute, les enfants n'étant pas intéressés. On y a pas mal joué il y a quelques années, et c'est un jeu qui ressort de temps en temps. Ça me fait plaisir de le sortir pour une session du club.

La partie est donc pour se remettre les règles en tête, tout tranquillement.

J'avais oublié que, comme à Troyes où il ne s'occupe pas des événements (à moins d'avoir Henri I ou qu'un événement ne l'enquiquine tout spécialement lui), monsieur Proute ne pose pas de cubes à la caravane. Jamais. Qu'on lui coupe un bras, plutôt ! frown
Dans cette partie, il n'y eut pas d'or* et il fallut faire sans. Bien entendu, en première action mon adversaire prend une carte caravane, et c'est juste celle qu'il lui faut pour construire ensuite le palan sans or. De mon côté je galère un peu plus pour me développer et m'occuper de mes souks. Malgré tout, au deuxième décompte, je suis un poil devant lui, grâce à/à cause de la caravane, et malgré les 50 points qu'il a sur le plateau grâce aux souks + le bazar, et c'est lui qui obtient d'être le premier joueur lors du dernier jour de jeu, il jouera donc une fois de plus que moi alors qu'il mène, et ce n'est pas la première fois que je me fais avoir comme ça !

Cette partie m'a juste donné envie de faire comme lui à la prochaine : amasser de quoi construire des bâtiments sans trop s'occuper des souks, ne jamais jouer l'intendant (d'ailleurs, construire l'intendant et le caravansérail en dernier, juste pour les points bâtiments), et après, avoir une chance insolente aux dés pour construire les souks en masse à la troisième semaine.
Ah zut, c'est vrai que moi, j'ai rarement une chance insolente aux dés. J'ai plutôt une poisse éhontée aux dés. frown
Bon, curieusement, j'ai bien aimé jouer cette partie quand même (sauf quand il fait deux actions en une genre j'ai pas compris la règle et que je suis obligée de surveiller ça au lieu de garder mon attention sur le jeu lui-même), et il gagne 112 à 97. Bon, l'écart n'est pas trop effrayant, ça va.

En fait, cette session tombe à pic, on va enfin y jouer plein de fois jusqu'à ce que j'y gagne tout le temps. laugh
Ah oui, non, c'est vrai, y a les dés. frown
Bon, ben jusqu'à ce que je gagne une fois sur deux. laugh

* pas d'or, et plein de souks dans le quartier du vase, et pour cause : je n'avais pas relu la règle, et donc on a mis les dés du bas vers le haut sans mettre le groupe le plus élevé sur l'or
Après avoir relu la règle, je me dis qu'il vaut mieux prendre le palan en premier que le bazar : le palan donne un cube de plus et permet du coup de se placer sur un souk qui vaut 2 de plus que sans ce cube en plus, et même 6 de plus pour le grand souk du quartier du vase, le bazar est donc plus avantageux uniquement si les souks qui valent plus sont déjà occupés quand on veut utiliser le palan (mais on aura déjà bien utilisé celui-ci pour en occuper une partie).
Et bien entendu, si on construit un bâtiment en fin de semaine quand on a déjà posé beaucoup de marchandises dans les souks, mieux vaut construire le bazar qui est alors en quelque sorte rétro-actif.
T-Bow
T-Bow
La premiere session pour laquelle je pourrais imaginer me laisser tenter.
Ca n'arrivera pas bien entendu. Faut pas deconner.
Amusez-vous bien, c'est sympa Yspahan.
Mon top
Aucun jeu trouvé
Proute
Proute
Merci. laugh
Bon, j'ai décidé d'explorer les différentes options une par une, en commençant par la favorite de monsieur Proute : les souks.

La première semaine, je n'ai donc que placé des marchandises dans les boutiques des souks tandis que monsieur Proute préparait le terrain en construisant son palan et son bazar. Se retrouvant avec une carte qui permet de poser un cube à la caravane, il le fait, mais n'ira pas dans cette voie pour autant.
Je me retrouve avec une bonne avance à la fin de la première semaine.

Durant la deuxième, je thésaurise un peu pour pouvoir construire à mon tour le palan puis le bazar, grâce à des cartes bienvenues (une fois celle permettant de construire sans chameau, et une fois celle me donnant trois or), mais mes investissements dans les dés jaunes et un poil de chance (wahou !) me permettent de me placer dans le quartier du vase ; et plutôt bien, puisque j'utilise des cartes pour ajouter un cube chaque fois que possible.
De son côté, monsieur Proute construit beaucoup, mais le dernier jour de la semaine, il se retrouve avec trois boutiques sur le souk rose du quartier du coffre et cinq boutiques sur le souk rose du quartier du tonneau. Là je lui joue un vilain tour puisque je prends les dés du quartier du coffre pour envoyer une marchandise du souk rose du tonneau à la caravane. Hélas pour lui, il n'a pas de chameau, et en plus il ne pourra plus finir son souk rose du quartier du coffre puisque j'ai pris les dés. Il est dégoûté. Tant que je n'ose même pas exprimer ma joie en lui enlevant ces 20 points (il a le bazar). Yspahan peut donc être un jeu méchant.

La troisième semaine se passe, monsieur Proute remplit les quartiers du coffre et du tonneau tandis que je m'occupe de celui du vase, mais mes chameaux toujours présents le dissuadent d'utiliser l'intendant pour m'embêter. Nous construisons tous les deux deux bâtiments de plus, et nous finissons donc sur un score de 93 à 81 en ma faveur, et ce grâce à l'intendant utilisé à si bon escient en deuxième semaine.
Proute
Proute
Une nouvelle partie, que je perds 95 à 104.

J'ai fait deux erreurs totalement stupides : la première est que bien que j'aie construit le caravansérail assez tôt, j'oublie de prendre ma carte les trois fois qui suivent lorsque j'envoie une marchandise à la caravane. Et l'on verra ensuite que la première de ces trois cartes était celle qui permet de construire un bâtiment sans chameau (mais bien sûr, lorsque je la tire lors de la pose de ma cinquième marchandise, j'ai déjà construit tous les bâtiments).

Bêtement, j'envoie ma sixième marchandise à la caravane le sixième jour de la dernière semaine, alors que pour une fois mon adversaire se trouve devant moi au score. Là je lui passe devant sans nécessité, lui offrant un coup de plus.

J'ai donc ainsi perdu au moins deux coups (celui qui m'a été nécessaire pour avoir des chameaux afin de construire mon sixième bâtiment, et celui qui le fait commencer le septième jour de la troisième semaine).

La prochaine, je serai plus concentrée (mais c'est difficile avec un enfant qui vient toutes les 5 mn nous demander quand on a fini parce que patati patata blablabla...).


Je suis toute seule, par ici ? Parce que si oui, c'est pas très intéressant comme session.
el payo
el payo
J'en ai fait quelques parties mais je n'ai pas le temps de les raconter pour l'instant.
 
léo(nard)
léo(nard)
Je te comprends...
Mon top
Aucun jeu trouvé
el payo
el payo
Quelques parties d'Yspahan depuis le début de la session.
Dans différents formats : à 2 joueurs, à 3 joueurs avec ma fille de 9 ans, à 4 joueurs entre gamers.

J'ai noté quelques différences et 2 ou 3 impressions que j'aimerais approfondir.
A 2 joueurs la variante fonctionne plutôt pas mal. C'est marrant parce que c'est un peu la même alternance que la variante 2 joueurs "San Juan" de Puerto Rico. Le premier joueur choisit un lot, puis le second un lot, puis le premier joueur de nouveau un lot parmi ceux qui restent. Ensuite le premier joueur tourne donc l'alternance est bien respectée. Ce système fonctionne bien. En outre le premier joueur a un avantage potentiel grâce à son "privilège" d'utiliser des dés jaunes.
L'autre spécificité de la variante à 2 c'est que contrairement aux règles habituelles construire un bâtiment devient une action nécessitant de prendre un lot de dés, donc comme le déplacement de l'intendant ou la pioche de cartes.

Je parle des bâtiments du plateau personnel.
Ceux-là :
Tric Trac
Oui il y en a une qui fait mumuse avec ses pions. Toujours.
 
La variante fonctionne donc bien et Yspahan est un agréable jeu à 2 joueurs. Il ne fonctionne pas moins bien que beaucoup de jeux spécifiquement 2 joueurs.

D'ailleurs à ce stade de ma découverte de ce jeu je peux dire que je l'aime plutôt bien, il allie du placement tactique, un peu de stratégie selon 2 ou 3 voies de développement correspondant à certains bâtiments du plateau personnel, de l'optimisation et même un peu de combo avec les cartes.

Le système de constitution des lots de dés et cool et bien pensé avec la rareté du plus haut quartier. En revanche il est arrivé plusieurs fois des situations de non-choix peu intéressants et qui font un peu double peine pour ceux qui n'ont pas la chance d'être premier joueur à ce moment : quand le premier joueur lance les dés et qu'un tirage énorme se produit (soit 4 ou 5 dés de la même valeur, soit 3 dés dans le quartier du vase, pour reprendre les exemples de notre dernière partie à 4 joueurs avec Léo et Eto), hé bien le premier joueur n'a pas de question à se poser : il va prendre ce lot. Ce n'est ni amusant pour le premier joueur (non-choix), ni pour les autres un peu dégoutés. La plupart du temps le hasard se lisse et de toute façon on a toujours un bon truc à faire même avec des lots pauvres, mais quand ces tirages fous se produisent le système ne brille pas.
Bizarrement ça ne s'est pas produit si souvent sur mes autres parties mais un peu trop à celle-ci. C'était cool quand même hein. Je pense que Léo sera d'accord avec moi sur ce bémol. Pour autant il a bien remporté la partie et ce n'est jamais lui qui a profité de ces tirages, donc bon...

Pour terminer sur cette partie à 4 joueurs, Léo l'a remportée notamment en construisant tous les bâtiments de son plateau perso. Ce qui non seulement est efficace en terme de développement mais rapporte 25 points. C'est donc une voie intéressante à envisager, même si elle ne paye pas tout de suite (les premiers bâtiments ne rapportent rien) et s'il faut beaucoup dépenser de chameaux et de pièces.
Cette voie est une des voies gagnantes du jeu je pense. Ystari essaye toujours de calibrer ses jeux avec plusieurs voies gagnantes différentes. Mais je ne la pense facilement faisable à 2 joueurs, du fait de la variante qui requiert l'usage d'un lot de dés pour construire un bâtiment. A essayer !

L'autre spécificité de cette partie par rapport à mes parties à 2 joueurs (en couple ou père/fille) et dans une moindre mesure à mon unique partie à 3 joueurs, c'est la rentabilité de la caravane.

Quant j'ai présenté le jeu à mon pote Eto, Léo le connaissait déjà. Et donc pendant l'explication des règles il a signalé que la caravane n'était pas rentable si on n'était pas plusieurs à y aller; et a ajouté que donc il ne fallait pas y aller en premier... Ça m'a paru un peu con, et c'est sans doute pour ça que je me suis empressé d'y envoyer des marchandises. Mais effectivement j'ai été un peu seul dans la caravane. Et j'ai un petit commentaire à faire là-dessus.
Evidemment le premier bâtiment que j'ai construit sur mon plateau perso ça a été le caravansérail. J'ai donc pioché quelques cartes avec mes cubes envoyés dans la caravane; et ça c'est toujours une bonification intéressante.
De plus les marchandises que j'ai expédiées m'ont toujours rapporté directement plus que ce qu'elles auraient valu dans les souks : 2 marchandises en première ligne de la caravane rapportent tout de suite 2 + 2 = 4 PV, donc plus que si je les avais laissées en place là où elles étaient, c'est à dire 3 PV pour 3 cubes dans le plus petit souk du quartier le moins cher... Alors bien sûr ça me prend plus d'actions (il faut d'abord poser les cubes, puis déplacer plusieurs fois l'intendant), et c'est là que l'idée est moins rentable. Mais c'est sans compter ce que me rapporteront les cubes de la caravane pour les prochains décomptes.

Bref ce n'est pas évident de se rendre compte de la rentabilité de la caravane si on est seul à s'y rendre. D'autant plus que si on met du temps à la remplir (et c'est forcément le cas si on est seul à s'y rendre) et bien il n'y aura pas beaucoup de décompte dans la partie. Peut-être seulement 3 dont 1 premier probablement peu rémunérateur.

C'est là que je m'interroge sur les différences des configurations de parties selon le nombre de joueurs.
A 2 joueurs on atteint très vite les lignes multiplicatrices de la caravane. Je reposte une de mes photos pour vous montrer...

Tric Trac

C'est une photo de partie à 2 joueurs. Les cubes jaunes n'appartiennent à personne. Ils sont là pour boucher des emplacements inutilisés à 2 joueurs. Autrement dit : dès le 3ème cube posé on a atteint la deuxième ligne x2. Et il suffit de 5 cubes pour être au niveau 3.

Dans un prochain post j'essayerai de faire de faire des petits calculs comparatifs pour voir.
Mais pour l'instant je laisse de côté cette caravane.


Un dernier commentaire pour signaler que les cartes sont puissantes et qu'il ne faut vraiment pas négliger l'action de prendre un lot de dés pour juste piocher une carte.
J'ai acheté le jeu avec l'extension fournie dans l'Ystari Box. Si bien que toutes mes parties ont été faites avec 18 cartes différentes dont 9 cartes qui n'étaient pas dans le jeu de base. Ces cartes sont très bien. Je peux poster un descriptif si ça vous intéresse. Mais les cartes sont souvent tout aussi intéressantes pour l'option de bonification de lot que chacune permet. On peut utiliser une carte pour son effet spécifique, mais aussi en la défaussant au moment où on récupère un lot de dés pour obtenir soit un chameau de plus, soit un or de plus, soit un cube de plus à mettre dans le quartier correspondant au lot. Cette dernière possibilité est très forte, surtout plus le quartier est un quartier rare (donc rémunérateur en PV).
C'est rigolo de voir comme systématiquement les débutants ne prennent pas assez de cartes.
Notamment ma fille a vraiment fait une excellente 3ème partie (elle m'a battu, quoi) quand elle s'est forcée à prendre une carte à chaque fois qu'elle était contrainte à prendre un lot de 1 dé, voire un lot de deux dés à des étages peu intéressants de la tour de dés.
A noter qu'on joue aussi avec la petite règle correctrice indiquée dans l'Ystari Box : quand on choisit l'action prendre un lot de dés pour piocher une carte, on en pioche en fait 2, et choisit parmi ces 2 laquelle on défausse et laquelle on garde en main.

Il y a donc de petites choses à découvrir gentiment. Pour un joueur expérimenté la courbe d'apprentissage est toute petite mais Yspahan est plutôt un jeu familial et à ce titre il tient bien la route.


 
el payo
el payo
Désolé pour ce texte tapé rapidement que je n'ai as pris le temps de construire ni de relire.
N'hésitez pas à me reprendre sur les aspects abordés : je découvre ce jeu, acheté spécialement pour le club blush
Default
el payo
el payo
J'ai donc commencé à réfléchir à cette sacrée caravane.
Je n'ai pas encore fini mais je vais vous livrer cette matière au fur et à mesure. En plusieurs posts.
J'espère que vous allez me suivre.
el payo
el payo
Alors 1er point : basiquement quand on pose un cube à la caravane c'est 3 PV directs.

- Un cube posé au niveau 1 rapporte tout de suite 2 PV et il rapportera 1 PV en fin de semaine. Donc 3 PV quoi qu'il arrive.
- Un cube posé au niveau 2 rapporte tout de suite 1 PV mais comme le deuxième étage est atteint ça déclenche le fait que chaque cube posé vaut dorénavant 2 PV en fin de semaine. Donc ce cube posé au moment où il est posé nous assure 3 PV à lui tout seul. Il valorise même éventuellement d'autres cubes posés à l'étage inférieur, mais en lui-même et si c'est notre seul cube dans la caravane, il vaut 3 PV comme un cube de niveau 1.
- Un cube posé au niveau 3 rapporte tout de suite 0 PV mais il rapporte 3 PV en fin de semaine, selon le même principe que celui décrit ci-dessus parce qu'une fois le niveau 3 atteint chaque cube compte triple en fin de semaine.

Alors si on fait abstraction des cubes précédemment posés et des décomptes multiples de la caravane :
1 cube posé = 3 PV

En schématisant à l'extrême :
- si un joueur pose son premier cube à l'étage 1 et qu'il ne compte que pour un décompte (parce que c'est la dernière semaine ou parce que la caravane sera vidée avant qu'il ne soit décompté plusieurs fois) il vaudra 3 PV.
Un deuxième cube du même joueur au même étage dans les mêmes conditions vaudra aussi exactement 3 PV.
- Si notre premier cube est posé au deuxième étage, dans les mêmes conditions il vaudra exactement 3 PV.
Et pareil pour un deuxième, troisième ou quatrième cube du même joueur au même étage : 3 PV.
- Un premier cube au troisième étage, dans les mêmes conditions, vaudra exactement 3 PV. Et 3 PV également pour les suivants du même joueur au même étage...

Bref, ce n'est pas tenir compte de la plus-value des cubes éventuellement déjà posés aux étages inférieurs, ni du fait qu'un cube posé sera sans doute compté pour plusieurs décomptes, mais ça donne une idée de l'équilibrage basique "1 cube = 3 PV" (auquel je ferai référence dans mes prochains posts) et de ce qu'il faut faire pour améliorer la rentabilité d'un cube posé à la caravane.

 
el payo
el payo
Il y a deux conditions qui augmentent la rentabilité d'un cube.
Et ces deux conditions encouragent à poser des cubes rapidement.


On a vu que basiquement un cube à la caravane c'est 3 PV, en tout cas si c'est un cube isolé et si le cube n'est compté que pour un seul décompte.
On peut faire varier la rentabilité du cube en jouant sur ces 2 conditions : placer plus de cubes (donc à différents étages) et faire en sorte qu'ils soient décomptés plusieurs fois.

Décortiquons ainsi la valeur basique d'un cube selon son niveau dans la caravane :
étage 1 : 2 + (n x 1) 
étage 2 : 1 + (n x 2)
étage 3 : 0 + (n x 3)

n étant le nombre de décompte auquel ce cube va participer.
Dans mon exemple basique du post précédent où je pars du principe qu'un cube ne participe qu'à un seul décompte, ça fait : 2+1 / 1+2 / 0+3 = 3 PV. Je ne reviens pas là-dessus.

Si un cube participe à plusieurs décomptes, a priori il est plus rentable plus il est haut placé.
par exemple pour 2 décomptes :
étage 1 : 2 + (2 x 1) = 4 PV
étage 2 : 1 + (2 x 2) = 5 PV
étage 3 : 0 + (2 x 3) = 6 PV

et pour 3 décomptes l'écart se creuse encore :
étage 1 : 2 + (3 x 1) = 5 PV
étage 2 : 1 + (3 x 2) = 7 PV
étage 3 : 0 + (3 x 3) = 9 PV

Sauf que, 

1) ces exemples ne sont valables que si nos cubes sont isolés dans un même étage.
Le premier cube qu'on pose à un étage supérieur augmente la valeur de chaque cube posé aux étages inférieurs : 
- quand on atteint le deuxième étage chaque cube posé voit sa valeur passer de 1 à 2 PV pour chaque décompte.
- quand on atteint le troisième étage chaque cube posé voit sa valeur passer à 3 PV pour chaque décompte. 

Par exemple si on a des cubes à tous les étages, chacun est valorisé à (n x 3) pour les décomptes et en tenant compte de ce que chacun a rapporté à la pose la rentabilité d'un cube selon son étage s'écrira :
étage 1 : 2 + (n x 3)
étage 2 : 1 + (n x 3)
étage 3 : 0 + (n x 3) 

Autrement dit : si on place plusieurs cubes dans la caravane et qu'on atteint des niveaux supérieurs, ceux posés en bas (et donc plus tôt dans la partie) sont mieux rentabilisés.
Re-autrement redit : C'est bien d'atteindre le 3ème étage de la caravane, mais plus on a placé de cubes au(x) plus bas étage(s) mieux c'est.


2) un cube posé plus tôt participera à davantage de décomptes.
Ainsi : 
- Un cube posé en première semaine participera à tous les décomptes jusqu'à ce que la caravane soit pleine (et donc vidée) ou jusqu'à la fin de la partie (3 décomptes dans ce dernier cas).
- Placer un cube au troisième étage en première semaine peut être difficile étant donné le nombre d'actions nécessaires pour y parvenir. Donc au premier décompte il n'y aura peut-être pas de cube au troisième étage. Mais ceci dépend du nombre de joueurs (configuration 2, 3 ou 4 joueurs) et du nombre de joueurs qui placent des marchandises dans la caravane. 

Je reviendrai sur ces derniers points (nombre d'actions requises, nombre de joueurs et intérêt d'aller seul dans la caravane) dans de prochains messages.



En conclusion : quand on atteint le 3ème étage de la caravane, nos cubes placés précédemment ont généralement déjà participé à un décompte de fin de semaine, et de toute façon pour les prochains décomptes ils vaudront autant que ceux du 3ème étage.

 
el payo
el payo
Sans même encore tenir compte d'autres facteurs comme les bâtiments utiles à une bonne stratégie caravane ou l'intérêt d'avoir beaucoup de chameaux pour expédier des marchandises sans vider les souks, 
sans encore me demander si c'est une stratégie rentable par rapport au nombre d'actions qu'il va falloir utiliser surtout si on est seul à expédier à la caravane,
j'en suis arrivé à cette première conclusion :

Une bonne stratégie caravane doit commencer par placer des cubes au premier étage (les plus rentables) et continuer à en placer de manière à atteindre le plus rapidement possible le 3ème étage (c'est à dire probablement pendant la 2ème semaine). Appelons ça une "bonne caravane de niveau 3".

Et très important : pas besoin d'avoir plus d'un cube au troisième étage.
Parce que :


a) A partir de ce moment, chaque nouveau cube ne rapportera que 3 PV. En revanche ceux qu'on a réussi à placer avant auront soit déjà rapporté des points dans un précédent décompte, soit auront pour ce décompte une rentabilité de 4 PV (pour 2ème étage, en comptant le gain à la pose) ou 5 PV (pour le 1er étage, en comptant le gain à la pose).

b) Idéalement un joueur qui cherche à être rentable dans la caravane va essayer de participer à 2 décomptes avec sa "bonne caravane de niveau 3". C'est à dire la plupart du temps un décompte en fin de 2ème semaine et un autre décompte la troisième semaine (soit à la fin de la partie, soit parce que la caravane aura été remplie lors de la 3ème semaine). 
Vouloir plus d'un cube au troisième étage avant la fin de la 2ème semaine c'est augmenter le risque que la caravane soit complétée (puis vidée) avant la fin de la 2ème semaine et donc ne participer qu'à 1 seul décompte. Mieux vaut attendre la fin de la semaine et avoir donc 2 décomptes garantis. D'ailleurs les adversaires de ce joueur auront eux tout intérêt à poser des cubes au 3ème étage dans le but de déclencher un décompte avant la fin de la semaine. Poser soi-même un nouveau cube reviendrait à les aider à parvenir à cette fin.
3 PV ça ne vaut pas le coup de prendre ce risque. 
Après la fin de la deuxième semaine, poser un nouveau cube au 3ème étage c'est gagner 3 PV. On revient dans le cas du a). Puis quand la caravane sera vidée on recommencera au premier étage de la caravane et chaque nouveau cube ce sera 3 PV, comme démontré au début puisqu'il n'y aura plus qu'un seul décompte (fin de partie) et qu'on n'atteindra sans doute pas de nouveau le 2ème étage. Ça prendrait trop d'actions pour pas assez de PV. Il y a mieux à faire en fin de partie. Les meilleurs cubes de la caravane sont ceux placés au début de la partie. 



 
el payo
el payo
Avant de continuer mes élucubrations divagations analyses théoriques sur la caravane, je vais répondre un peu à Proute pour lui montrer que....
 
Proute dit : Je suis toute seule, par ici ? Parce que si oui, c'est pas très intéressant comme session.
non tu n'es pas seule. Je n'ai plus joué depuis une dizaine de jours mais j'ai très envie de m'y remettre et Yspahan occupe pas mal mes pensées, faut que je le remette sur la table. Peut-être ce week-end avec ma fille.


 
Proute dit : Ça me fait plaisir de le sortir pour une session du club.
Proute dit : En fait, cette session tombe à pic, on va enfin y jouer plein de fois jusqu'à ce que j'y gagne tout le temps.
Content que ça te fasse plaisir. Et surtout content que tu sois fidèle au poste... ils sont où tous ceux qui s'enthousiasmaient pour Yspahan dans le topic où on discute des jeux à mettre au programme ?
Et bon alors, avez-vous continué à y jouer Monsieur Proute et toi ?





 
Proute dit : J'avais oublié que [...] monsieur Proute ne pose pas de cubes à la caravane. Jamais. Qu'on lui coupe un bras, plutôt !
Ah, cette caravane !
Monsieur Proute pense-t-il comme Léo que ça ne vaut pas le coup d'aller à la caravane seul ?
Ou pire encore il pense que ça ne vaut jamais le coup et n'y joue pas même si toi tu as commencé à y placer des cubes ? Ne te laissant donc pas d'autre choix que d'y aller seule (ce qui ne vaudrait pas le coup selon lui) ou qu'elle ne soit pas jouée du tout et donc sacrifier tout un pan du jeu. Rien que ça je trouve que c'est saboter un peu du plaisir de jeu.
Ah ! on va tâcher de lui montrer qu'au moins à 2 joueurs ça vaut le coup d'aller à la caravane, même tout seul.

 
Proute dit : monsieur Proute [...] se retrouvant avec une carte qui permet de poser un cube à la caravane, il le fait, mais n'ira pas dans cette voie pour autant.
Encore la caravane !
Poser un cube à la caravane sans décider de s'y consacrer davantage à mon avis ce n'est pas rentable. Je n'ai pas encore tiré de conclusion définitive mais j'ai le sentiment que la caravane faut y aller avec l'intention d'y retourner plus d'une fois (et à bon escient) ou bien ne pas y aller du tout. 
Là son cube lui a rapporté 3 PV (cf. mon bla-bla ci-dessus) et je pense qu'il aurait mieux fait de garder sa carte pour ajouter un cube à un lot à jouer dans un souk, par exemple.
Certes son cube lui a apporté 3 PV sans action mais ça t'a aussi aidé à atteindre le 3ème étage plus rapidement. Surtout à 2 joueurs ça va très vite.

Ou bien il aurait dû garder sa carte pour la jouer quand toi tu aurais mis le premier cube du 3ème étage de la caravane. Et ainsi rapidement compléter la caravane (NB : il n'y a que 2 cubes par étage à 2 joueurs) dans le but de t'empêcher de participer à 2 décomptes avec ta caravane bien remplie. Ce coup lui aurait d'ailleurs également rapporté 3 PV sans action.

Hé oui, comme tu le dis ci-dessous : Yspahan peut être un jeu très méchant.

 
Proute dit : Là je lui joue un vilain tour puisque je prends les dés du quartier du coffre pour envoyer une marchandise du souk rose du tonneau à la caravane. Hélas pour lui, il n'a pas de chameau, et en plus il ne pourra plus finir son souk rose du quartier du coffre puisque j'ai pris les dés. Il est dégoûté. Tant que je n'ose même pas exprimer ma joie en lui enlevant ces 20 points (il a le bazar). Yspahan peut donc être un jeu méchant.
Toujours la caravane !
Ah ça c'est bon ! Bravo ! Ça n'a pas dû l'aider à apprécier la caravane.... il était content d'y avoir un cube finalement ? 
Quand j'explique Yspahan je constate que la première compréhension qui est faite de l'action intendant c'est ça : retirer des cubes adverses des souks pour faire perdre des points aux adversaires. Et puis que les chameaux servent donc à protéger nos souks... Et puis enfin on réalise que la caravane est très bien en soi et que ça peut valoir le coup d'expédier nos propres marchandises à la caravane, même si on n'a pas de chameaux et que ça vide nos souks (enfin il ne faut pas qu'ils soient trop bons non plus ces souks).
Moi aussi ma réflexion a fait ce même cheminement quand j'ai découvert les règles du jeu.

 
Proute dit : Bêtement, j'envoie ma sixième marchandise à la caravane le sixième jour de la dernière semaine, alors que pour une fois mon adversaire se trouve devant moi au score. Là je lui passe devant sans nécessité, lui offrant un coup de plus.
Ah oui ça c'est dommage. Il ne fallait pas être pressée de compléter la caravane, elle aurait été décomptée de toute façon à la fin de la semaine. Ce 6ème cube ne t'aura rapporté que 3 PV. Et comme tu t'en es rendue compte il t'a fait rater la place de 1er joueur pour le dernier tour.


 
léo(nard)
léo(nard)
el payo dit :
Ah, cette caravane !
Monsieur Proute pense-t-il comme Léo que ça ne vaut pas le coup d'aller à la caravane seul ?
 

hého! d'abord je ne pense rien (en général) et j'ai pas exprimé ça comme un anathème!!! Non mais...


j'en parlais avec Mr Proute encore hier et tes délires nous faisaient bien marrer quand même(le chien aboie et la caravane passe...)

Mon top
Aucun jeu trouvé
Proute
Proute
Alors...
Nous n'y avons pas rejoué, car nous n'avons pas beaucoup joué ces dix derniers jours.

Monsieur Proute ne va effectivement jamais à la caravane. Sauf s'il a une carte cadeau allez gratuitement à la caravane. Monsieur Proute aime gagner aux bâtiments avec un peu de souk. Comme il est assez copain avec les dés, il a souvent l'occasion d'occuper le quartier du vase, ce qui l'aide bien.

Je pense que pour le décider de se diversifier un peu, il faudrait d'abord que je gagne plein de fois contre lui à son jeu avec les bâtiments, le poussant à tenter autre chose (s'il n'est pas dégoûté avant).

Lorsque nous y rejouerons, il faudra donc que je pèse assez rapidement la situation pour savoir si je me lance à fond dans les bâtiments + souks ou si je me lance à fond dans la caravane + caravansérail. Je pense que tergiverser entre les deux ne m'apportera que ruine.

Merci el payo pour ton intérêt, tes remarques et tes réflexions.
Sysyphus - Pommard
Sysyphus - Pommard
Merci pour les posts et les photos (il est beau ce plateau) el payo. J’ai lancé 2/3 parties sur yucata pour essayer de contribuer. S
J’avais pu jouer pas mal de parties d’Yspahan sur une applet PC en 2008/2009 contre des bots mais je suis vachement rouillé.

J’ai fini la première partie à 74 points, égalité avec le premier, avec deux débutants. Je misais surtout sur la livraison des souks grâce au palan et au bazar. Les trois autres ont tous complété leurs 6 bâtiments de mémoire mais seul l’un d’eux est allé à la caravane.

Je suis en cours de deuxième partie, je joue un peu plus les cartes et j’ai envoyé 1 cube à la caravane au premier tour. J’ai construit l’enclos, l’échoppe et le palan, on est en milieu de deuxième semaine. Un autre joueur a les mêmes bâtiments que moi, un autre hamam+ caravansérail. J’essaie de me placer pour aller dans la caravane de façon opportuniste et voir ce que ça donne.

 
beri
beri

celle me donnant trois or

De mémoire, l'extension a revalorisé cette carte à 4 pièces. Modif à appliquer aux parties sans extensions.

Comme le souligne bien el payo, l'extension modifie aussi l'action de pioche : on choisit 1 carte parmi 2. Modification bienvenue et aisément adoptable sans l'extension.
gueva
Default
gueva
gueva

J'ai découvert et possédé ce jeu en 2008 puis vendu pendant ma longue hibernation de 6 ans , loin des jeux car mon ex compagne n'était pas joueuse…

Je l'ai racheté récemment et reussi à récupérer l'extension "les souks"

Ma première partie fut longue car je n'ai pas forcement le même espace temporel avec le bébé de 11 mois

A peu près 1H de jeu, j'ai retrouvé cette mécanique de selection de dés toujours fantastique, mais le temps de jeu un peu long et le jeu un peu repetitif et un peu daté.

Après 4 parties, j'ai apprécié la possibilité de partir sur différents axes et pas uniquement sur les souks, l'extension est presque primordiale afin d'améliorer la stratégie carte et/ou caravane. La méca centrale est vraiment indemodadable et fun, a été reprise dans Gran Austria, que je jouerai et possederai tôt ou tard.

J'apprécie le jeu et le trouve même plutôt joli.

Néanmoins le point noir, la durée qui est entre 45min/1h à 2 joueurs. J'ai l'impression qu'il sera difficile de faire moins?
Pour un jeu de ce format et à notre époque , 30/40 min serait plus adapté
Je peux jouer à Lewis et Clark en moins d'une heure, avec une profondeur tout autre qu'Yspahan



 
Ced78
Ced78
Salut à tous,

Est-ce que quelqu'un serait assez courageux pour donner le détail de l'extension (car je ne l'ai pas).

Merci d'avance,

Ced78
el payo
el payo
Ced78 dit :Salut à tous,

Est-ce que quelqu'un serait assez courageux pour donner le détail de l'extension (car je ne l'ai pas).

Merci d'avance,

Ced78

http://www.ystari.com/ybox/yboxF.pdf

il s'agit simplement de corrections de points de règles et d'un nouveau paquet de 18 cartes.
L'ancien paquet c'était 9 cartes en double exemplaires. Là les 9 cartes de base sont présentes en unique exemplaire (2 ont été corrigées,  cf. photo ci-dessous), et 9 nouvelles cartes font leur apparition.
Tout est dit dans le PDF.

Tric Trac

les nouvelles cartes, à bords noirs, sont d'un format plus grand
 

Ced78
Ced78
el payo dit :
Ced78 dit :Salut à tous,

Est-ce que quelqu'un serait assez courageux pour donner le détail de l'extension (car je ne l'ai pas).

Merci d'avance,

Ced78

http://www.ystari.com/ybox/yboxF.pdf

il s'agit simplement de corrections de points de règles et d'un nouveau paquet de 18 cartes.
L'ancien paquet c'était 9 cartes en double exemplaires. Là les 9 cartes de base sont présentes en unique exemplaire (2 ont été corrigées,  cf. photo ci-dessous), et 9 nouvelles cartes font leur apparition.
Tout est dit dans le PDF.

Tric Trac

les nouvelles cartes, à bords noirs, sont d'un format plus grand
 

Génial - merci :-)

Sysyphus - Pommard
Sysyphus - Pommard
Partie terminée sur yucata.

Je ne construirai que le palan, en première semaine, avec la carte qui permet de construire sans chameau. Je décide de jouer la partie avec ce seul bâtiment et sans prendre de chameau. Je me place au souk et envoie un cube à la caravane. Les adversaires se concentrent sur leurs bâtiments.

À la deuxième semaine, je joue le souk à fond et envoie deux cubes de plus à la caravane en sus d’un cube adverse. Au troisième tour, je décide d’envoyer un max de cubes à la caravane pendant les autres joueurs se battent tous sur les boutiques. Pour m’aider dans mon entreprise, je pourris une boutique adverse pour contribuer à la caravane, le propriétaire n’ayant pas de chameau pour contrer.
La caravane se vide à l’avant-dernier jour, je réchange mon surplus d’or contre des points en fin de partie et je gagne d’une courte tête.
Excellente partie où j’ai essayé de jouer à contre temps des autres joueurs sur une stratégie sans chameau.