Par : hellboychess | lundi 11 mai 2009 à 16:12
Default
hellboychess
hellboychess
Ne sachant pas trop où poster, j'ai choisi ce forum qui m'apparaissait comme le plus adapté.

J'aime jouer avec mes deux enfants (12 ans et 8 ans), à différents jeux de plateau (la Crique des Pirates, les Aventuriers du rail, Smallworld, Puerto Rico, Mr Jack, etc...).
Le problème survient avec mon garçon (avec ma fille de 8 ans, aucun souci jusqu'à présent).
Il est fort perfectionniste et très compétiteur... Mais il a également une sainte horreur de perdre et s'avère fort mauvais joueur, allant parfois jusqu'à quitter une partie en larme quand sa soeur l'emporte.
J'aimerais recueillir ici quelques conseils pour m'aider à lui faire passer cette mauvaise habitude, sans trop avoir à le sermonner ou à lui faire la morale ("c'est qu'un jeu..." etc).
La méthode explicative simple citée ci-dessus ("C'est qu'un jeu tu sais..." etc) ne donnant jusqu'à présent que peu de résultats :cry:
Le pire, c'est qu'il aime jouer et qu'il apprécie beaucoup les jeux de plateau, parfois même beaucoup plus complexes (La Guerre de l'Anneau où il m'a déchiré lors de notre première partie :D, RftGalaxy, Caylus, et peut-être bientôt Age of Conan).
J'ai bien regardé la vidéo sur BGG (http://www.boardgamegeek.com/thread/404963) - au passage excellente - mais je ne sais pas trop comment poursuivre avec mon fiston...

Merci d'avance pour vos contributions :wink:
Mon top
Aucun jeu trouvé
Gaffophone
arthmac
arthmac
Que ce soit pour les enfants comme pour les adultes, le jeu est constructeur (qu'on perde ou qu'on gagne). Mais bon, perdre contre sa petite soeur de 8 ans quand on en a 12 ça peut foutre les boules, ça se comprend :kwak: . Mais ça fait parti de l'aprentissage de la gestion de la frustration.

Il n'y a pas de solution miracle. Mais si je peux me permettre un conseil pour t'aider à ménager ton fiston, continue à jouer contre lui (jouer contre les parents est intéressant, surtout si on peut les éclater autour d'un jeu : ça défoule et c'est si jouissif :mrgreen: ). Sinon, il peut aussi se frotter à d'autres personnes, de son âge ou plus âgées, dans le cadre d'un club ou avec ses potes.
Mon top
Aucun jeu trouvé
hellboychess
hellboychess
Gaffophone dit:http://www.trictrac.net/jeux/forum/viewtopic.php?t=58541
:mrgreen:
Grand merci pour ce thread Gaffophone !
Je vois que d'une, je n'ai pas cherché assez sur le forum :D et que deux, je ne suis pas le seul dans cette situation.
Le thread est fort intéressant, encore merci :wink:
Mon top
Aucun jeu trouvé
Fox62
Fox62
Je n'ai pas d'enfant et donc peu d'expéreince en la matière. Une fois j'ai tenté d'expliquer que l'intéret du jeu quand même s'était l'incertitude de gagner ou de perdre. A quoi bon jouer si on est sur de gagner (l'inverse est vrai aussi d'ailleurs). Par contre je suis totalement contre les parents qui trichent pour laisser gagner leurs bambins. C'est la meilleure méthode pour en faire des mauvais joueurs.
Il ne supporte pas de perdre ou que sa soeur gagne?
Sinon ben joue à des jeux coopératifs.
hellboychess
hellboychess
FOX62 dit:Il ne supporte pas de perdre ou que sa soeur gagne?
Sinon ben joue à des jeux coopératifs.
Un peu des deux je pense... :D
Je pense aussi opter pour quelques coopératifs (Chevaliers de la table ronde, Pandémie, voire d'autres plus simples pour ma fille).

Laisser l'enfant gagner : je ne suis pas trop favorable non plus. Sur BGG, l'auteur de la vidéo ne l'est pas non plus d'ailleurs.
N'oublions pas que c'est souvent de nos défaites que l'on tire le plus grand enseignement ;-)
Mon top
Aucun jeu trouvé
CBP259
CBP259
Pour la faible expérience que j'ai (ben oui, je n'ai que 3 gamins, dont deux joueur et un seul mauvais-perdant) j'ai adopté la "tactique" suivante :
* ne pas céder, finir toute partie commencée
* à la fin de la partie, faire un débriefing pour expliquer les raisons de la défaite
* sans faire exprès de perdre, ne pas utiliser la combo de la mort qui tue
* (c'est un peu pareil que le point précédent) utiliser des tactiques plus risquées (quelque part ça me permet de faire "des tests" :mrgreen:)
* ne jamais le punir de jeu, même s'il râle comme la mort
* et enfin ... arriver à supporter ses (très larges) excès de joie et de contentement quand c'est lui qui gagne car là, pour le coup c'est moi qui devient un peu mauvais perdant (il m'a déjà mis de ces br***ées à Dominion ou Battlelore :evil:)

De manière plus générale, je conseillerais de ne pas (trop) faire de jeu coopératifs dans le cas de mauvais-joueur car ça ne ferait que reculer le problème sans véritablement y remédier. Mais bon, ce n'est que mon avis ...

Dernière chose : je distingue mauvais joueur (celui qui râle, mets une ambiance de m*** quand il ne gagne pas) du mauvais perdant (celui qui râle "que" à la fin). Chez moi j'ai de la chance, je n'ai que des mauvais perdants et pas de mauvais joueurs ...[/b]
Mon top
Aucun jeu trouvé
ehanuise
ehanuise
Ou alors, tu lui apprends l'éthique du parfait petit boulet :
"Gagner dans l'arrogance, perdre dans la mauvaise foi" :mrgreen:
Diamant
Diamant
Quitter définitivement une partie en cours sans bonne raison est un comportement inadmissible car tout à fait irrespectueux des autres joueurs.

Le respect n'est pas une question d'âge, mais d'éducation. Je me rappelle une partie de Diplomacy au cours de laquelle un adolescent d'environ 16 ans a quitté la partie (après quelques heures de jeu) à la suite d'un différent concernant les règles qui l'opposait au reste de la table.

Tu dois faire comprendre à ton fils ce que ressentent les autres joueurs lorsqu'il adopte ce genre de comportement. Pour moi, les pleurs ne sont qu'un artifice pour faire passer une attitude qu'il sait être inscorrect.

Si besoin, tu mets au point avec les autres joueurs le scénario suivant.
Au cours d'une partie, alors que la victoire de ton fils devient presque certaine, tu lui dis qu'une pause est nécessaire pour son éducation de joueur (par exemple 20 minutes).
À l'issue de cette pause, ton fils choisit un nombre compris entre 1 et 10. Tu jettes alors un D10. Si le résultat est le nombre choisi, la partie est définitivement abandonnée. Pour tout autre résultat, elle se poursuit normalement. Ton fils doit être informé de ce processus au début de la pause.
Mon top
Aucun jeu trouvé
hellboychess
hellboychess
CBP dit:* sans faire exprès de perdre, ne pas utiliser la combo de la mort qui tue
* (c'est un peu pareil que le point précédent) utiliser des tactiques plus risquées (quelque part ça me permet de faire "des tests" :mrgreen:)
* ne jamais le punir de jeu, même s'il râle comme la mort
* et enfin ... arriver à supporter ses (très larges) excès de joie et de contentement quand c'est lui qui gagne car là, pour le coup c'est moi qui devient un peu mauvais perdant (il m'a déjà mis de ces br***ées à Dominion ou Battlelore :evil:)
[/b]
J'ai déjà plus ou moins adopté ces 3 points là :D
Le punir de jeu, ce n'est vraiment pas dans mon optique. C'est d'ailleurs pour cela que je demandais conseil auprès d'autres parents (et j'ai bien fait vu les réactions à mon post remplies d'idées à reprendre à l'avenir).

Pour la non-utilisation de la combo qui tue, j'y étais aussi déjà passé car je suis joueurs d'échecs depuis de nombreuses années (un petit 2001 elo ;-) ) et mes deux enfants étaient là aussi demandeurs pour apprendre à y jouer. L'avantage aux échecs, c'est que sans le laisser gagner, on peut jouer avec un handicap et lâcher la nulle héhéhé... Ca évite dans ce cas la frustration du papa :D

Enfin, Battlelore est l'un de mes futurs achats et je vois bien mon fiston faire comme le tien, et me mettre quelques tannées très rapidement.

Autre possibilité à laquelle j'ai repensé tout à l'heure : jouer peut-être un peu plus souvent avec lui à son jeu de cartes Yugioh (où même avec toute la meilleure volonté du monde, je n'arriverai pas à gagner une partie :D), enchaîner avec quelques joutes de Magic (où je suis moins mauvais) pour terminer avec une partie d'un jeu de plateau avec la sœurette. Il aura eu son quota de victoires et lachera plus facilement une partie ;-)
Mon top
Aucun jeu trouvé
Default
Sherinford
Sherinford
C'est normal de ressentir de la frustration quand on perd. Ca l'est moins de râler et de faire subir cette frustration aux autres. Il y a un moyen tout simple: puisque tu fais la tête quand tu perds, on ne joue plus avec toi. Hop, problème résolu. Tu le fais mariner une ou deux semaines comme ça, et puis tu vois si ça a évolué. Si pas, rebelote.

Rien à voir avec le jeu, mais ma fille de 8 ans boude régulièrement pour des bêtises. La moindre taquinerie lui fait tirer la tête (enfin, pas toujours pour de vrai, c'est une sacrée comédienne). On n'avait pas vraiment de solution pour ça jusqu'à il y a quelques semaines: à présent, chaque fois qu'elle boude sans raison, elle doit payer deux euros. Simple et efficace: dès qu'elle fait mine de faire la tête, on lui dit: "attention, deux euros", et hop, elle nous sort un large sourire...

Après, c'est à chacun de trouver sa voie et ses moyens de pressions... L'éducation des enfants est un jeu à part entière... :mrgreen:
Mon top
Aucun jeu trouvé
Drax
Drax
avec mon neveu de 6ans, quand le problème s'est posé, on l'a juste laissé quitter la partie et continuer à jouer avec ses frères et sœurs. Au bout d'un moment, il a voulu rejouer avec nous, mais on a posé des conditions.
Au bout de 2 ou µ3 fois, il a su gérer ça tout seul. Et je pense que la motivation de ne pas pouvoir jouer avec nous si il ne se contrôlait pas l'a pas mal aidé.
Mon top
Aucun jeu trouvé
ChristianM
ChristianM
Est-ce que le problème se pose avec des jeux où le vainqueur n'est connu qu'après un décompte ?
Par exemple à Small World, ça vaut peut-être le coup de faire une pause avant de compter les points, un débrief, est-ce que ça a plu, est-ce qu'on s'est amusé, y a-t-il eu des "bons coups", des "erreurs", des combos de l'espace, etc. Après, le comptage n'est plus qu'un "détail".
Si ça ne marche pas, retenter, cette fois en proposant de ne pas compter, ou même en refusant de compter tant que l'attitude ne change pas ! Pour mettre en avant le jeu pour le jeu, tout ça...
Mon top
Aucun jeu trouvé
CBP259
CBP259
christian dit:Est-ce que le problème se pose avec des jeux où le vainqueur n'est connu qu'après un décompte ?


Le problème se pose beaucoup moins, c'est vrai, et c'est une bonne chose. :)

C'est vrai que pour Dominion, Dice Town ou RFTG (où c'est lourd de faire le décompte à chaque tour), la pillule de la défaite annoncée passe mieux qu'à Battlelore où quand on est à 5-1 avec victoire à 6 c'est parfois difficile de motiver les troupes ...
Mon top
Aucun jeu trouvé