Vabanque en Kickstarter - Carnet d'éditeur n°3

Vabanque en Kickstarter - Carnet d'éditeur n°3
Igiari

Vabanque, la grosse nouveauté d'Igiari, arrive en Kickstarter le 21 Octobre.

Dans un premier article, nous vous avions parlé du jeu en lui-même. Dans un second article, nous vous avions expliqué du choix de sa réédition plutôt que de sa localisation.

Dans ce troisième article, nous parlerons de l'évolution graphique du jeu pendant son développement. Mais comme d'habitude, un petit rappel des informations clés :

Vabanque en Kickstarter - Carnet d'éditeur n°2

Vous avez compris, Vabanque est un jeu dans l'univers des casinos. Pour cette version, nous voulions quelque chose de plus réaliste et moins cartoon/jeu de société que les précédentes versions.

Les casinos, c'est chic (comme le fric freak), c'est classe, c'est luxueux. Attention, nous parlons des casinos, lieux de jeux d'argent, pas des groupes de supermarchés hein ! Donc nous avons 2 thématiques : Luxe et Argent. Du coup, pour le coté luxe, nous sommes partis sur du rose donnant un côté sensuel, doux (le côté chic et non bling bling du luxe), et pour l'argent, le vert tout simplement, comme la couleur des tapis des tables de jeux. Un mélange étrange dit comme ça mais qui au final rend très bien sur la couverture finale.

Tout ce que vous allez voir ci-dessous sont des essais. Le résultat final est à la toute fin !

Pour le logo, nous voulions quelque chose qui parle à tout le monde pour les jeux d'argent : LAS VEGAS BABY ! Plus les jetons de casinos. Pour Las Vegas, rien de plus simple, le panneau de la ville. Pour les jetons, il fallait "jouer avec". Voici donc les différentes étapes par lesquelles nous sommes passées pour trouver quelque chose qui nous convenait, attention, ça peut piquer les yeux :

 

Tric TracTric Trac

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Pour les cartes, chaque personne possède 4 cartes : 1 pour se rappeler de sa couleur (inutile en jeu, juste un rappel) et 3 cartes action. Nous ne voulions pas de personnages comme dans les précédentes éditions, nous voulions quelque chose de plus impersonnel et plus en lien avec les casinos. Nous sommes donc partis sur les symboles clés des casinos : Pique, coeur, trèfle, carreau des jeux de cartes, le 7 et l'étoile des machines à sous. Il fallait que le dos face façon carte à jouer, paquet de 52 cartes que l'on pourrait trouver dans les casinos :

Tric Trac

Pour plus de facilité de lecture en jeu, pour savoir immédiatement à qui appartient la carte, nous avons choisi les cartes colorées en respectant une certaine logique : Rose pour le coeur, rouge pour le carreau, noir pour le pique, vert pour le trèfle, jaune pour l'étoile et donc bleu par défaut, bleu pour le 7.

Pour les actions, il y en a 3. Un bluff, rien ne se passe. Une relance qui vient multiplier les gains de table. Et un piège qui vient prendre l'argent à la place des personnes. Pour le bluff, l'idée du vent qui souffle, du vide, des feuilles qui s'envolent, nous est venue rapidement. La relance devait montrer une idée de richesse d'où le fait de faire une pile de jetons et un fond joyeux. A l'inverse, le piège devait montrer le fait de s'être fait prendre par les autres et une notion de surprise, et non de tristesse, d'où le piège à loup. Le jeu étant multi-langues, nous ne voulions pas le moindre texte sur les cartes, c'est pourquoi nous avons utilisé que des symboles forts qui parlent à tout le monde. Les symboles, c'est beau mais comment "habiller" la carte ? Avec, sans cadre ? Quel type de fond joyeux ? Comment représenter la surprise ? Comment représenter le vide, le vent qui souffle où rien ne se passe ? Voici nos idées à ce sujet :

Tric Trac

Pour les jetons, il y a 4 manches. A chaque manche, les valeurs sont différents. Lors de la première manche, les joueurs jouent avec des jetons de valeur 5, de valeur 10 à la seconde manche, de valeur 20 à la troisième manche et enfin de valeur 50 à la quatrième et dernière manche de la partie. Or ces jetons doivent faire penser à des jetons de poker que les joueurs misent et placent sur les tables de casino. Cela doit respecter un certain aspect, en plus des dimensions pour avoir cette sensation en main lorsqu'on les manipule en attendant notre tour de jeu. Nous vous passons les moultes idées que nous avons eu durant le processus d'élaboration (car là c'est vraiment parti dans tous les sens), voici la synthèse finale :

Tric Trac

Les jetons représentent des milliers, 5 = 5000, car sinon cela prenait trop de place sur le jeton en lui-même. Pour les billets, alors là, rien de plus simple. Enfin, faut le dire vite quand même. 5 valeurs dans le jeu : 5 000, 10 000, 50 000, 100 000 et 500 000. En retirant les zéros en trop, nous sommes partis sur nos euros actuels : 5 gris, 10 rouge, 50 orange, 100 vert et 500 violet. Là, c'était logique et simple. Pour ce qui est des représentations, il fallait 2 choses : un casino culte d'un pays célèbre pour ces casinos et une figure iconique de ce pays, puis classer le tout par ordre d'importance des recettes. Ainsi le 5 000 rapporte le moins en jeu et en vrai, alors que le 500 000 rapporte le plus en jeu et en vrai. Pour le lieu, ça allait encore, mais pour la figure, sur certains pays, cela n'était pas facile notamment pour le billet gris de 5 000 et le billet orange de 50 000. Il fallait que ce soit connu par le grand public, pas trop politique, etc. Nous n'allons pas vous spoiler les lieux et les figures emblématiques des pays, nous vous laisserons le plaisir de le découvrir en jouant mais voici le résultat final :

Tric Trac

Enfin, pour la couverture, nous voulions utiliser du même procédé que pour Intrigue, à savoir la même que pour les cartes, rendre impersonnel les protagonistes pour que tout le monde puisse s'identifier à quelqu'un. Bref, que la personne qui gagne (ou qui perd), ce soit VOUS ! Pour Intrigue, le personnage était de dos et venait toquer à la porte du château devant lui. Là, les personnages sont sur le devant de la scène, ou plutôt de la table de jeu, mais également dans l'ombre, masqué par le titre. Sur la première version, les visages étaient encore trop distincts et il n'y avait pas cette sensation de mise, de prise de risque, de flambeur ... Bref du All-In ! Vabanque était justement un mot signifiant All-in pour le jeu du Pharaon, un jeu d'argent du XVIIIe siècle. Et avec la nouvelle maquette de couverture, tout y était :

Tric Trac

Tric Trac

Secouez bien le tout, et vous obtenez le résultat final* :

 

Vabanque en Kickstarter - Carnet d'éditeur n°2

*Note, les pions sont toujours en cours d'élaboration.

Vabanque, en financement participatif, sur Kickstarter le 21 Octobre 2020 à 20H.
Les raisons de sortir le jeu en financement participatif et non en boutiques comme nous le faisons habituellement, ce sera pour un dernier article la semaine prochaine !

/

En cliquant sur Like, vous donnez un peu plus de visibilité à cet article.

Je n'aime pas

Les jeux dont on parle dans cet article

Commentaires

Default