test de héros à louer

test de héros à louer
arthelius

Marvel avait déjà pensé à ce concept avec Luke Cage et Iron Fist, mais chez Iello on a appliqué cette recette aux pittoresques personnages d’Heroic fantasy, car au fond pourquoi est-ce qu’il n’y aurait que les mercenaires qui pourraient louer leurs services ? Cela dit arriverez-vous à rassembler dans votre camp les 6 héros différents du jeu ? Pas si sûr, car les autres joueurs ne vont pas l’entendre de la même oreille.

Default


Héros à louer
Un jeu de Yasushi Kuroda (Kuro)
Illustré par Biboun
Publié par Iello
3 à 5 joueurs
A partir de 10 ans
Langue de la règle: Française
Durée: 30 minutes
Prix: 12,90 €


Préambule

Iello lance une nouvelle gamme avec Héros à louer, composée de petits jeux, du moins dans leur matériel, rassemblés par une majorité colorimétrique blanche, et nommée Mini Game. Le chiffre en dessous permet ainsi de découvrir que le titre du jour est le premier de cette série, tandis qu’En route vers les Indes est le second. L’auteur Yasushi Kuroda, de son petit surnom Kuro, a sorti un autre jeu avant celui-ci : The Ravens of Tri Sahashri, prouvant que les nouveaux auteurs venus de l’autre bout du globe ont la cote auprès des éditeurs occidentaux. Quant à Iello, il s’agit d’un éditeur assez connu avec de nombreux jeux dans différentes gammes. Ils sont ici les éditeurs du jeu et donc responsable de la refonte graphique et de la traduction du jeu, même si AEG reste l'éditeur de la version utilisée pour cette adaptation à partir du jeu Story of Seven Heroes, sorti en 2012, et édité par l'éditeur japonais Manifest Destiny.

Règles

Votre but va être de rassembler en premier 6 héros différents, ou le plus de héros possible. Pour cela vous allez disposer de 2 héros différents en début de partie que vous allez placer devant vous face visible, en plus d’une main de 5 cartes. À votre tour de jeu vous allez retourner la première carte de la pioche afin de déterminer la condition de la carte que vous allez jouer depuis votre main. Parmi ces conditions inscrites sur les cartes, on retrouve :

  • Poule enragée : qui vous obligera à jouer une carte de 3 ou moins.
  • Pyromane : qui vous obligera à jouer une carte de 5 ou plus.
  • Sorcière : qui vous obligera à jouer une carte d’une valeur allant 3 à 5.
  • Maître-chien : qui vous obligera à jouer une carte impaire.
  • Sergent : qui vous obligera à jouer une carte paire.
  • Chevalier noir : qui vous obligera à jouer une carte d’une valeur égale ou inférieure au nombre de joueurs autour de la table.
  • Magicien : qui vous obligera à jouer une carte d’une valeur égale ou supérieure au nombre de joueurs autour de la table.

Selon la carte tirée, vous devrez donner à votre voisin de gauche une carte respectant cette condition. Si vous n’en possédez pas, vous devez envoyer un héros vagabond, c’est-à-dire la première carte de la pioche, que vous passez à votre voisin. Vous devrez alors défausser en plus une carte de votre main. La carte est donnée face cachée. Votre voisin aura alors le choix de prendre la carte ou pas. S’il la prend, il la retourne et s’il ne la possède pas encore il l’ajoute à son équipe de héros. S’il la possède déjà il la défausse ainsi que celle qu’il avait avant (oui la vie est dure). Il peut également décider de ne pas la prendre et donc de la faire passer à son voisin de gauche. Faisant ainsi prendre le risque au joueur distributeur de récupérer cette carte pas forcément désirée, en fin de parcours. Enfin, il peut « dépenser » l’une de ses cartes en main, qu’il va montrer au joueur qui lui a donné la carte, afin de savoir si la carte retournée que vous lui avez proposée est celle qu’il vous montre, vous devrez alors répondre par oui ou non. La carte ayant servi pour la question est défaussée.

En plus de leur valeur qui va de 1 à 7, les cartes disposent de pouvoirs. Les joueurs peuvent les utiliser à n’importe quel moment, mais seulement parmi les héros recrutés, pas ceux de votre main, une seule fois par partie. Après utilisation la carte est tournée à 90°.

La partie prend fin lorsqu’un des joueurs a réussi à réunir 6 héros différents ou bien si la dernière carte de la pioche a été tirée. Dans ce cas c’est le joueur avec le plus de héros qui l’emporte. En cas d’égalité, c’est le joueur avec le moins de héros dans sa défausse personnelle qui gagne la partie. Si l’égalité persiste, c’est le joueur avec le moins de héros ayant utilisé leurs pouvoirs qui gagne.

Default

Matériel

Des cartes dans une petite boîte blanche facilement transportable, le tout pour une somme modique, que demander de plus ? La qualité des illustrations est au rendez-vous, chaque personnage laissant transparaître son caractère ou rôle.

La règle est bien écrite, claire et bien mise en page : la lire ne sera pas une gageure. Que dire de plus, si ce n’est justement que je n’ai pas grand-chose d’autre à ajouter. Du très bon travail, messieurs de chez AEG et Iello, bravo !

Default

Ressenti durant la partie

Quelques tours suffisent pour comprendre le jeu et déjà tenter de rouler ses adversaires. Entre bluff et coup de chance, notre cœur balance. Comment lui donner cette carte qui va lui faire défausser son héros sans qu’il s’en aperçoive ? Ce héros, je le joue maintenant ou pas ? Cette carte qu’il vient de me refourguer c’est une ruse ou pas ? J’utilise une carte pour avoir une indication ? Autant de questions auxquelles vous serez obligé de répondre pour espérer gagner. Mais c’est sans compter sur l’espièglerie de vos adversaires qui feront rien que vous embêter, et volontairement en plus !

Il y a de l’ambiance autour de la table, pour peu que les joueurs jouent assez vite, ajoutant ainsi de la pression, et ça les joueurs sous pression c’est bien pour profiter de la situation et ainsi leur donner des cartes non désirées.

Le ressenti est donc très bon et fort plaisant. On y retourne avec grand plaisir, enchaînant quelques parties à la suite sans sourciller.

Default

Durée de vie

Un apéro un peu creux ? Vous cherchez à dérider le beau frère et le tonton avachi dans le transat, allez hop un petit héros à louer. Vous voulez occuper les enfants, pas de souci, il s’y prête également. Des amis à l’improviste qui s’ennuient ferme devant plus belle la vie, allez hop tout pareil. Un jeu rapide, drôle, et donc qui possède une durée de vie intéressante et plus qu’honorable.

Default

Avis

Un petit jeu dont je n’attendais pas grand-chose, mais qui a su me surprendre par ses règles simples, son ingéniosité créative et un fun non absent de la boîte. Un jeu d’ambiance sympathique qui fera mouche facilement auprès d’un large public.

Merci à Quilicus pour sa correction.

Plus d'articles et de tests sur Les 1D Ludiques.

/

En cliquant sur Like, vous donnez un peu plus de visibilité à cet article.

Je n'aime pas

Les jeux dont on parle dans cet article

Héros à louer
Héros à louer
Par Yasushi Kuroda (Kuro)
Illustré par Biboun
3-5 10+ 30´
Bouton pour acheter sur PhilibertBouton pour acheter sur Boutique LudiqueBouton pour acheter sur Magic Bazar

Commentaires

Default