Tric Trac

Rome & Carthage, de la partie

Vous ne voyez pas la vidéo ?

Les bloqueurs de pubs peuvent empêcher le bon fonctionnement du player vidéo. S'il y en a un d'installé sur votre navigateur, pensez à le désactiver.


Après les explications, le plus efficace est de faire une partie. Oui. C'est ce que nous avons fait avec "Rome & Carthage", le jeu de Jean-René Vernes qui, même s'il a été conçu en 1954, n'a pas pris une ride.
/

En cliquant sur Like, vous donnez un peu plus de visibilité à cet article.

Je n'aime pas

Les jeux dont on parle dans cet vidéo

Les personnes présentes dans cette vidéo

Commentaires (12)

Default
ekidonia
ekidonia
comme dirait jules "j'ai la gaule" juste pour ca ce jeu m'a plu!!!! franchement il a l'air chouette mais un joueour éliminé rapidement ne se fait t'il pas suer?
wompat
wompat
Mécanique simple mais efficace ! Bluffant !
wompat
wompat
Les illustrations des cartes sont à tomber !
La Porte Céleste

Oups !
Erreur au cours de la partie :
Les joueurs ne tirent pas de carte au cours des deux premiers tours (pose des pièces), c'est écrit dans la règle !!!
ToMAHaWK
ToMAHaWK
Mon rêve : Laurent Blanc et Alexandre Pesle face à Phal et Mops autour d'un jeu datant de 1954. Merci la TTTV
monalto
monalto
pom pom popopopom popom popom etc dr Mops l'apprenti sorcier de P Dukas
Kerquist
Kerquist
Et un plus, le principe des équipes rend le jeu encore plus interactif qu'avec des joueurs individuels.

Je trouve que la barbe courte est ce qui va le mieux à Monsieur Phal.
J'espère qu'il a renoncé (au moins pour un temps) à la barbe longue ou au visage glabre.
Elvishbow
Elvishbow
Quelle fin de partie ! Les perdants mériteraient presque un Arc de Triomphe... :p

Avé !
phil31
phil31
1954 !!!! impressionnent qu'à l'époque des petits chevaux, un tel jeu fut édité, ça demande une adaptation plus complexe, genre Battlestare galactica !!!!
Foussa
Foussa
pareil, le 1954 est hallucinant, c'est très actuel, fluide et rapide.
Joli travail d'édition, le jeu est très beau. Les dessins de Vincent Dutrait sont superbes.