Monsieur Phal

Paris Est Ludique 2013 !

Paris Est Ludique 2013 !

Depuis 2 ans, l’été commence avec le Festival Paris Est Ludique. Une manifestation organisée par une association parisienne pleine de bénévoles qui, de mains de maître, propose un festival se plaçant, en 3 éditions, dans le groupe de tête de ce qui se fait de mieux parce que bon sang que c’est bon d’être dehors. Oui, c’est en extérieur. Paris Est Ludique procure, malgré la menace de pluie quasi systématique, un mélange de douceur qui sent bon les vacances proches, mais pas encore là, avec un esprit professionnel toujours là puisque tous les éditeurs (ou presque) sont là parce qu’ils ne sont pas encore en vacances, mais presque… Si vous voyez ce que je veux dire.

Default

Un coin pour tout.

Niveau pratique, la chose se passe sur un boulodrome du XIIe arrondissement, au milieu de la verdure. Il y a des espaces pour les enfants, les adultes, les jeux en bois, les jeux édités, les jeux en libre-service, les boutiques, les éditeurs, les prototypes, les tournois, la nourriture, les prix ludiques, les concours, papoter, tester… Bref, on peut tout faire ! Et si l’entrée est à 5€, à l’intérieur, tout est gratuit ! Enfin, sauf le manger et le boire.

DefaultMieux, cette année, vous pouviez payer votre entrée 10€ et avoir en avant-première « Give Me Five » un jeu édité en partenariat avec Cocktail Games qui coutera dans le commerce 10€ ! Dingue.

Familial.

C’est ce que l’on retient quand on va à PeL. La famille. Normal, le jeu se pratique maintenant en famille, l’offre étant de plus en plus large, le jeu se répandant de plus en plus, les hits ludiques étant de plus en plus nombreux, pénétrant des couches sociales qui ne savaient pas ce loisir existait, avec une offre aussi large, il est normal que le profil du joueur type change, ressemble de plus en plus à un être humain doué de sens social… Et comme les joueurs, solitaires il y a 10 ans, sont en couples, et que les couples se reproduisent… Je ne vous fais pas un dessin.

Et du Geek.

Mais le core Gamer est toujours là, le nez au vent à renifler le bon stand, le bon jeu, le truc à peine dispo, voire pas encore sorti. Et pour eux aussi, tout est bien fait. À PeL on pouvait donc essayer des jeux en avant-première, voire des prototypes éditeurs qui seront sur les étals 3 mois plus tard. Et à ce petit jeu là, on peut dire que « Les bâtisseurs –Moyen-Age » de Frédéric Henry a fait son petit effet. Les 2 prototypes ont tourné comme jamais, l’éditeur faisant remplir de petites fiches pour évaluer la chose afin d’optimiser tout cela pour octobre.

Les réactions sur les jeux.

Le truc, donc, pour un certain nombre de visiteurs, c’est d’aller essayer les jeux les plus « chauds », la hype. Le mieux est d’aller lire le sujet du forum où ceux qui ont fréquenté cette 3e édition évoquent les jeux qui les ont marqués et ceux qui les ont moins marqués. Le forum est fait pour ça. Moi, je n’ai pas eu le temps de jouer. J’ai beaucoup parlé. Énormément parlé.

Default

Bruno Faidutti,

première Patate d'Or!

Bla-bla.

Oui, je ne vais pas m’en plaindre, la plupart des gens que j’ai croisés ont exprimé leur affection pour Tric Trac et notre travail. D’autant que la V4 venait juste d’ouvrir… Et des mercis par là, et des photos avec des gens par ici, et des bravos, et des félicitations… Quelle joie, quel bonheur. C’est peut-être aussi pour cela que je me sentais bien à Pel.

Les photos.

Si je n’ai pas joué, par contre, j’avais mon appareil photo bourré d’électronique, alors j’ai fait des dizaines de photos. Le mieux est d’aller les regarder.

La patate d’Or.

Pour la première année, le festival a organisé avec Martin Vidberg, l’homme qui gagne sa vie en dessinant comme une patate, un prix ludique pour récompenser non pas un jeu, mais une personnalité. Pour cette première, c’est Bruno Faidutti qui a eu droit à la distinction. Une espèce de genre de l’ordre du mérite en forme de patate ludique. Son rôle, outre le fait d’avoir le droit de bomber le torse sans honte, sera de décider en son âme et conscience qui sera le patater 2014 !

L’année prochaine !

Bref, une excellente édition. Et si vous êtes dans le bassin parisien, vous ne pouvez pas louper le festival 2014. Si vous n’êtes pas du bassin parisien, il va falloir penser à poser des RTT pour aller y faire un tour en 2014, parce que Paris Est Ludique est appelé à devenir un incontournable. Croyez-moi.

► Les photos sont là !

/

En cliquant sur Like, vous donnez un peu plus de visibilité à cet article.

Je n'aime pas

Photos

Commentaires (1)

Default
loutre_on_fire

Bonjour. Petit bug a noter.
Au 3/4 des photos, on ne peut plus cliquer sur "suivant", cela reboucle au debut. (il manque toute le section des jeux prototypes qui ne fonctionne pas).
Mais sinon, oui c'etait bien le PEL !