ludodelaludo

Dreamscape, la route des rêves

Dreamscape, la route des rêves

Vous vous souvenez de vos rêves vous ?

Je m'étais couché tard, soirée jeux oblige, et réveillé assez tôt, enfants oblige...

Mais ce matin là, je me souviens parfaitement, et c'est rare pour le relever, de mon rêve si spécial.

Le paysage était tout blanc, pas blanc comme la neige non, juste blanc, sans horizon, rien devant, rien derrière, rien sous mes pieds...

Mais parallèlement à cet absence de paysage, je me souviens d'avoir visité 6 lieux, 6 endroits magiques, où je pouvais récolter des substances de nature, des bouts de terre, de pierre, d'eau, d'arbre et d'herbe bien verte. J'avais le sentiment de ne pas être seul, des ombres parfois apparaissaient aux périphéries des lieux ou à l'intérieur près de moi, de mon autre moi...

Tric Trac

je sentais de la magie profonde et naturelle émanée de ces lieux, des pouvoirs subtils, allant de l'apparition de fragments, des réaménagements des lieux, des portes invisibles, des paysages qui défilaient, tous plus oniriques les uns que les autres.

Tric TracTric TracTric Trac

Et puis j'ai eu ce sentiment de revenir vers mon moi le plus proche, le plus près, le plus ressemblant, mais le plus brumeux. Il fallait que je me concentre afin de créer de toute pièces les paysages à l'aide des fragments récoltés au préalable et que je tenais dans ma main, bien au chaud, en sécurité. Je me devais d'avancer dans ces contrées vaporeuses, irréelles mais si palpables, de grimper sur de petites montagnes afin de voir plus loin, de marcher sur des étendues d'eau, des petits chemins de terre.

Parfois cela me semblait fluide, la démarche légère, et parfois laborieux, je devais lutter contre un vent imaginaire et invisible afin de progresser dans ce monde inconnu mais proche et personnel.

Tric TracTric Trac

Quand mon moi, tel un somnambule, traversait certaines contrées, je sentais une puissance m'envahir, me traverser, rester en moi plus ou moins longtemps jusqu'au prochain émoi épidermique, sensoriel.

Tric Trac

Je me suis réveillé avec la sensation d'avoir réaliser une partie de ma vie, de mon espace, de mon futur. D'avoir réussi à créer, non sans difficultés, des endroits familiers et si différents... D'avoir manipuler des éléments purs, rares, et si éphémères.

 

Avant de dormir, je me souviens, je me souviens avoir jouer à Dreamscape, un jeu expert mêlant subtilement mais aussi avec exigence, des mécaniques de pose d'ouvriers, de courses aux objectifs, de prise de risque, et d'optimisation d'actions et d'espaces.

Je me souviens avoir été bercé par ce jeu, une longue mélodie merveilleuse et tortueuse, comme certains chemins que j'ai dû arpenter afin de gagner mes points de Sommeil au péril de mon moi dormeur.

Tric Trac

Dreamscape est un jeu onirique expert de David Ausloos, illustré de doigts de maître rêveur par lui même, actuellement en financement participatif Kickstarter jusqu'au 19/04/2018, édité par Sylex, pour 2 à 4 dormeurs, de 12 ans et plus, pour des parties d'environ de 80 à 120 mn.

 

Votre rêve commence ici, et attention ne vous réveillez pas trop tôt ! 

Page Kickstarter du jeu

 

/

En cliquant sur Like, vous donnez un peu plus de visibilité à cet article.

Je n'aime pas

Les jeux dont on parle dans cet article

Dreamscape
Dreamscape
Par David Ausloos
Illustré par David Ausloos
2-4 8-100 75´

À suivre chez les blogueurs...

Commentaires (2)

Default
G. Winzenschtark
Très joli article mon cher Ludo. Merci ! =)
ludodelaludo
Avec plaisir, venant de toi et de ta plume ce compliment me va droit au coeur !