Monsieur Guillaume

Je suis Hunter... Agent Hunter !

Je suis Hunter... Agent Hunter !

Il y a quelques années un nouveau courant pointait le bout de ses boites de jeu : les jeux minimalistes ou beaucoup plus poétiquement « english » : minimal game design. Seiji Kanaï en est un peu le spécialiste. Bien que R (2010) soit son premier « jeu pour moins de 500 yens » et qu’il y ait d’autres très bons jeux minimalistes, c’est son Love Letter qui est un des représentants de cette nouvelle façon de penser un jeu.

Il y a quelques mois, une nouvelle collection démarrait chez Iello, les Mini Games. Cette collection tout-à-fait opportune s’étoffe. « Héros à Louer », le premier opus, imaginé par Yasushi Kuroda, dit Kuro, voit son illustrateur Biboun présent en dédicace au Festival International des jeux de Cannes 2015 pour des dédicaces. Le Barde Mops vous narrait l'arrivée de ce jeu ► ici.

S’en est suivi « En Route vers les Indes » du grand Hisashi Hayashi (Trains) et cette fois, c'est le marchand Mops qui avait embarqué ► ici.

Et c’est le troisième opus que nous découvrirons à Cannes : Agent Hunter.

Default

Voici maintenant l’heure de l’espionnage, des heures de planque à observer et tenter de comprendre comment pense notre cible. Dans ce jeu pour deux joueurs de 10 ans ou plus, vous devez débusquer les agents adverses et les éliminer pour espérer remporter le jeu.

On m'voit, on m'voit plus...

"Agent TT3, soyez attentif, cette conversation s'auto-détruira !"

extrait d'un vieux CD marqué top secret

En plus de cinq jetons Leurre, vous récupérerez les 10 agents (numérotés) de l’agence T.A.R.G.E.T ou des Men In Mask. Vous en planquez trois, face cachée, devant vous et le jeu démarre. Oui, à jeu minimaliste, préparation minimaliste. Irez-vous en Russie ou en Inde ? à Venise ou à Marseille ?

S’en suit une succession de tour où, lorsque vient le moment de jouer, vous devez choisir une action parmi trois :

Default- Une attaque depuis votre main vous permet de dévoiler un des agents depuis votre main afin d’interroger votre adversaire sur un des cartes planquées : La valeur de votre agent est-elle différente de celle de l’agent en mission ? Si oui, votre adversaire doit vous indiquer si cette valeur est supérieure ou inférieure à son agent caché. Vous voici maintenant avec un renseignement important pour déduire qui il est vraiment.

Bien sûr, de ce fait, vous avez également dévoilé, bien que repris en main, quel agent n’était pas en mission par chez vous. Le prix de l’information !

Si votre agent est sa Némésis, comprenez de même valeur, c’est gagné : l’espion est révélé puis recouvert de votre propre agent. Une planque de moins.

Default

- Une attaque depuis une planque. Cette attaque orchestrée par un agent en mission est possible mais hautement risquée. Vous révélez un agent en mission, compromettant définitivement sa couverture. Si cette attaque est un échec, vous obtenez le même renseignement (plus ou moins sur la valeur de l’agent) mais votre planque est définitivement perdue. Votre adversaire dévoile sa carte à la valeur idoine (quitte à mettre un autre agent en mission au besoin) et recouvre votre agent.

Par contre, en cas de réussite, c’est vous qui choisissez un autre agent à mettre en planque pour une nouvelle mission… et votre adversaire n’a plus qu’à recommencer les recherches à son propos !

Default

- Enfin, l'échange d'espion permet de rapatrier un espion en mission pour le remplacer par un autre de votre main… ou pas. Et oui, lorsque l’étau se resserre, il faut parfois savoir prendre du recul, bluffer et brouiller les cartes. Un peu d’air pour souffler et repartir plus serein. Par contre, ce faisant, vous placer un de vos jetons Leurre sur une de vos planques, ce qui augmente la valeur de cette dernière de 1 point.

Si les 3 missions d’un joueur sont avortées, le jeu prend fin et chaque planque que vous aurez détruite vaut 1 point plus 1 point par jeton Leurre sur celle-ci. Le plus haut total l’emporte et en cas d’égalité, la somme des cartes Espion en main est comparée.

Top ! Fin d'explication ! Prouf... fumée noire... toussotements et fin de la transmission

extrait de la deuxième piste du CD sus-mentionné

Allô, Agence tous risques j'écoute...

Je suis toujours impressionné par ce qu’il est possible de faire avec une vingtaine de cartes. Agent Hunter nous propose ici un jeu de bluff et de déduction, condensé et riche où trop de prudence peut être aussi fatal que trop de témérité.

Mike Elliot nous amène à dissimuler nos intuitions, mettre un silencieux sur nos intuitions et avancer sous couvertures pour établir nos déductions. Bien sûr, nul ne peut être 007 sans un soupçon de chance mais un petit battement de cœur fébrile est à ce prix. On pense dans nos premières parties que nous allons jouer au hasard, mais en fait, la psychologie, consciente ou non, et notre personnalité teinte nos choix… et il en est de même pour le collègue. Et nous voilà embarqué à la tête de notre agence dans un jeu du « chat et de la souris » à jouer à cache-cache, bluffer et désinformer, protéger nos agents et tenter notre chance…

Du côté des illustrations, Iello a décidé de les refaire, trouvant celles de la version AEG « trop réalistes, trop comics ». Je vous laisse juger ci-dessous.

DefaultDefault

Alors, quelle est l'illustration américaine ?!?... ouh làlà, trop dur...

Ce n’est pas la première fois que ça arrive, que ce soit pour « Héros à louer » ou « En route vers les indes », chez le même éditeur ou chez d’autres éditeurs comme Blue Orange avec « Braverats » (Le jeu "R" de Seiji Kanai du début d'article... et la boucle est bouclé !).

Iello souhaitait ici, nous explique Matthieu Bonin, quelques choses de plus léger, de « moins sérieux » tout en étant « plus original ». Et petite anecdote, c’est à l’issue d’une de leur vidéo du vendredi que Mu, illustrateur qui connaissait et appréciait le jeu, a contacté Iello pour finalement embarquer dans l’histoire. Ses illustrations apportent un petit côté bande dessiné (personnellement, ça me fait penser à Soda). Un travail intéressant est effectué sur l’arrière plan qui facilite la reconnaissance des espions (en plus de leur costume) tout en augmentant l’aspect "voyage" des missions de nos agents. Chacun se fera un avis sur la question, bien sûr, mais il est toujours agréable de noter l’implication d’un éditeur dans la localisation d’un jeu.

Default

Où l'on remarque que les deux agents Huits sont en mission dans le même pays !

S’il vous plait de vous dire « je ne vais pas placer l’agent Zéro ni l’agent Neuf, car les extrêmes sont trop facilement devinable… ah oui, mais lorsque je vais demander si c’est plus que 0, ça ne va pas m’être d’un grand secours… » ou encore « alors, il m’a dit que c’est plus que 5 et il m’a déjà montré son 7 et son 8… et depuis, il n’a pas fait d’échange d’espion, donc je peux tenter une attaque depuis ma planque avec mon agent 6 », alors vous sentez déjà que ce jeu devrait vous plaire. Rendez-vous donc très bientôt dans une TTTV pour en avoir confirmation.

Default


Agent Hunter
Un jeu de Mike Elliott
Illustré par
Publié par Iello
2 à 2 joueurs
A partir de 10 ans
Langue de la règle: Française
Durée: 15 minutes
Prix: Non renseigné


/

En cliquant sur Like, vous donnez un peu plus de visibilité à cet article.

Je n'aime pas

Les jeux dont on parle dans cet article

Commentaires (5)

Default
zerico
zerico

"Et qu'est ce qu'il y connait au jeu Rick Hunter ? Hein..."

"Réponse : Rieennn !"

Une p'tite référence pour ceux qui la comprendront ;-)

MasterZao
MasterZao

Concernant l'illustration US avec les "jumelles Yin & Yang" :

Je mettrai ma main à couper que c'est un recyclage d'un ancien CCG d'AEG : "Spycraft".

Il n'y a pas de petites économies ma bonne dame !

Dr_Max_Kurt
Dr_Max_Kurt

Je me posais la même question !
Pas moyen de trouver d'information non plus sur le site de l'éditeur :(

Ouistoto
Ouistoto

Il a un site cet illustrateur ? Ce Mu ? :)

ToMAHaWK
ToMAHaWK

Ce jeu à deux est un de mes préférés depuis un bon bout de temps!

On peut enchainer les parties sans problème et perso j'aimais bcp les illustrations AEG

Cela dit les illus de Iello vont ratisser plus large au niveau du public potentiel et vu que le jeu est très bon et potentiellement peut plaire à tout le monde alors les ventes vont être bonnes !

Bonne chance Iello !