Monsieur Guillaume

Grumpf : On va grumpfer... sur une étoile ou sur un oreiller...

Grumpf : On va grumpfer... sur une étoile ou sur un oreiller...

Il y a parfois, dans la vie d'un jeu, de ces coïncidences qui lui rendent la vie cahoteuse. C'est ce qui est arrivé à Pierre Compain. Après avoir été sélectionné pour le trophée Flip Créateur dans la catégorie Divertissement, et en attendant de se retrouver confronter aux membres impitoyables du jury, il remporte le prix Famille du public de l'édition 2015 de Paris est Ludique avec Grumpf, son jeu de dés frénétique en temps réel chronométré. 

 

5f9a264a10f40fb6408c49186bbe682dc10f.jpe3524742179743c2c3754092e399acc5c4255.jpe

L'auteur et son prototype

 

Ces Grumpfs, ils sont jelly !

Pour pouvoir capturer les étranges créatures qui donnent leur nom au jeu, il faut lancer et poser les dés sur les différents plateaux sachant que capturer des Grumpfs différents est bon pour le score. Seulement, deux ou trois choses s'opposent à ce que tout se passe bien : le temps chronométré et la frénésie qui va avec, les conditions particulières de chaque plateau comme le plus fort ou le plus faible mais également la massue sur chaque dé qui, sans valeur, permet de virer un dé adverse en se posant dessus. Bref, le thème est chouette, ça joue des coudes et des dés, ça se bouscule et ça rigole !

 

0bafa133d0cb76c2026fd15f38e1c0d4f3dd.pnga0c6dbcedb1f14fbb766fdec35279cb2042a.jpe

à une année de différences et sans se connaître... proche et différent à la fois !

 

Seulement, lors des délibérations du jury de ce FLIP 2015 (dont votre serviteur), la mémoire étant ce qu'elle est, remonte un lauréat de l'édition précédente : Dés-Bourse, un jeu d'Antonin Boccara. Il fallait également lancé des dés et les placer frénétiquement pour récupérer, à la fin de la phase de lancer/répartition, des actions. De plus, en fonction des dés, ces derniers pouvaient virer des dés adverses, changer la valeur de l'action (y compris en pire), etc... Les deux jeux gardent des différences, bien sûr, tout en ayant des similitudes. (la niouze du Mops pour l'un ici et pour l'autre)

Et ce phénomène n'est pas rare dans la création, que ce soit du côté du thème, ou même des mécanismes mis en oeuvre, comme peuvent le constater ceux qui courent les concours de création, à leur grand dam souvent... comme ici, au grand dam de Pierre Compain qui se sent même quasiment dans l'obligation de remanier son prototype d'un jour à l'autre pendant le Flip... dur dur, la vie d'auteur.

b8ebd5cfa86de7d4debb8da065a855ef9e36.jpe

Sympas les Grumpfs, non !

Comme quoi, même en proto, une identité visuelle peut jouer...

 

Raconte encore, père Castor

Finalement, cette année-là, le jury du Trophée Flip attribue le prix de la catégorie au Donjon à Dédé (qui lui aussi trouvera le chemin de l'édition, prochainement... et vivement car il était très fun, immédiat et tout). 

Mais l'histoire ne s'arrête pas là. Entre le temps de développement, les aléas des calendriers d'édition, nous avons retrouvé les deux jeux à Cannes cette année. Celui d'Antonin Boccara chez Libellud est devenu Jelly Squad et s'approche de nos tables de jeu tout bientôt, illustré par Guillaume Duchemin : (Merci à Libellud et Jeux de Nim pour les images)

b8c9e43694866b4941b406d5998c76be79ff.jpe

f071b4202d3adbfaa1319199758d9876fa94.jpe

En présentation à Cannes

 

Grumpf, de Pierre Compain, a gardé son nom. Ses mignonnes créatures ont séduit La Boite de Jeu pendant ce même festival et nous en reparlerons bientôt en nos colonnes et en TTTV puisqu'il est prévu en cette rentrée 2017 avec des illustrations de Pauline Detraz

36cd53cbb9d4050ad15e28ab763edc55398a.jpe

fc4c79f409ee3d9aa6430c4dc6cbfda41599.png

S'il y a plusieurs éléments à retirer de cette histoire, c'est que, toute chaotique que puisse être parfois le destin, lorsque le jeu est bon, il finit souvent par trouver son chemin vers les joueurs. Après est-ce à dire que s'il ne trouve pas ce chemin sur nos tables de jeu, c'est que le jeu est mauvais ? Non, pas forcément non plus, la réciproque de la prime affirmation n'étant pas automatique.

L'autre élément est que la coïncidence existe, qu'il y a dans l'air, des éléments, des énergies, des "je ne sais quoi" que les créatifs captent et qui aboutissent à des créations approchantes. Nul besoin d'invoquer le copiage ou de planquer sous des tonnes de brevets vos créations, les montrer et y faire jouer reste encore la meilleure solution. 

Enfin, proposer son jeu en concours reste une des meilleurs façons de faire évoluer son jeu, de le confronter aux publics, aux éditeurs et aux jurys. Du coup, on se retrouve à Parthenay pour le Trophée Flip dans quelques jours, ça marche ? 

b7ea2d2d61fa17385f7800153a228158672d.jpe

C'est vrai, quoi !... ils ont raison, non ?

/

En cliquant sur Like, vous donnez un peu plus de visibilité à cet article.

Je n'aime pas

Les jeux dont on parle dans cette vidéo

Grumpf
Grumpf
Par Pierre Compain
Illustré par Pauline Détraz
2-6 8-100 15´
Achetez le sur :
Bouton pour acheter sur PhilibertBouton pour acheter sur Amazon

Commentaires (2)

Default
Pikaraph
Pikaraph
Pierre met un point d'honneur a proposer un proto de super qualité, la boite de Grumpf avait vraiment de la gueule à Cannes 2016 !
8FistS
8FistS
Vraiment hâte de l'ajouter à ma micro-ludothèque !!

Merci beaucoup pour ce grumpfement bel article Monsieur Guillaume !!!!