Grand Austria Hotel (1/2) : Présentation du jeu

Grand Austria Hotel (1/2) :  Présentation du jeu
rammillica

 

Welcome to the Grand Austria Hotel
Such a lovely place (Such a lovely place)
Such a lovely cake
They're eating strudel at the Grand Austria Hotel
What a nice surprise (what a nice surprise)
Bring and roll your dice

 

2d7007980141c104eb53acfe39fa37beb60c.png

 

       Acheté en Version Anglaise sur un coup de tête il y a 1 an et demi sur les Internet, Grand Austria Hotel a été pour moi une des dernières plus belles petites perles ludiques que j'ai savouré ces dernières années.

        C'est de plus en plus rare ces temps-ci, les joueurs "experts" et les éditeurs se détournant de plus en plus des "kubenbisteries" et des tracas de gestionnaires pour le monde tape-à-l’œil et matérialiste des figurines et de l'ameritrash. Cependant, "un certain nombre d'entre nous résistent encore et toujours à l'envahisseur" (ça ne vous dit rien ?).

 

     Il est destiné à 2-4 joueurs experts pour des parties d'environ 30 min/joueur. On est ici dans du assez costaud, avec des règles tout de même assez abordables et une prise en main relativement aisée.

 

     Il a été crée par deux auteurs italiens Simone Luciani et Virginio Gigli. Il est édité par Lookout Spiele depuis fin 2015 (éditeur de Patchwork, Trahmbahn, Le Havre...). L'illustrateur est le local de l'étape : l'autrichien Klemens Franz (Orléans, Patchwork, Isle of Skye, Caverna, Mombasa...).

 

   Et v'là t y as que Funforge vient de le localiser en France.

 

-> Pourquoi en parler ?

 

  • Parce que ne pas parler d'une petite pépite mécanique est un crime.

 

    Replongeons nous dans la Vienne du début du XXème siècle : le vaste Empire austro-hongrois est dirigé par François-Joseph Ier d'Autriche. Nous sommes attablés dans un restaurant devant un café viennois en train de feuilleter Printemps au Präter de Stefan Zweig (qui sort tout chaud de l'imprimerie). 

 

Mr Moustafa, Alexandre Desplat, bande original du film Grand Budapest Hôtel, de Wes Anderson (2013).

https://www.youtube.com/watch?v=voX15vG2gOk

91864c51094096c8123a6c789ac3b401dc79.jpe

 

Pitch du jeu :

 

   Au début du XXème siècle, Vienne est à son apogée. Les artistes, les hommes politiques, les nobles et les touristes se massent aux terrasses des cafés et des hôtels dans ce qui est un des centres culturels les plus prisés du Monde. Vous incarnez un hôtelier qui tente de prospérer dans cette ville.  Saurez-vous répondre aux attentes culinaires et hôtelières des clients venus tous plus nombreux mais tous plus exigeants les uns que les autres ? Saurez-vous vous entourer des meilleurs collaborateurs pour atteindre vos objectifs et surtout votre hôtel sera t-il digne de recevoir l'Empereur en personne ? L'hôtelier qui marquera le plus de points au bout de sept tours de jeu remportera la victoire.

 

Matériel et mise en place :

 

   Chaque joueur reçoit un plateau personnel qui correspond à son hôtel, un ensemble de 6 cartes "Personnel", qu'il pourra engager ou non par la suite et un client dans sa salle de restaurant (composé de 3 tables). Il part avec un pécule de départ de 10 krones, une ressource de chaque couleur (vin, café, cake et strudel) et  trois chambres qu'ils décident de préparer (à partir de la chambre en bas à gauche).

 

cc584957a2c93be9dac642e484ae621b330d.jpe

"Stefan prépare la première chambre rouge gratuitement il choisit ensuite de préparer la chambre bleu attenante qui coûte 0 krone et la chambre rouge au-dessus qui coûte 1 krone car elle est située au 1er étage. Il dispose donc de 9 krones."

 

 

Comment qu'on joue ?

 

    Le jeu est divisé en 7 tours de jeu, eux-même divisés en deux rounds (chaque joueur va donc jouer 14 rounds au total).

 

1. L'ordre du tour : tout un programme

  

    Le premier joueur lance les dés qui représenteront les actions disponibles pendant le tour pour l'ensemble des joueurs (pool commun). Les dés sont ensuite triés par face et placés sur le plateau commun d'action (un petit air de déjà-vu avec Yspahan et La Granja, n'est-il pas ?).

 

4a29a325fd39dc6219adfb43fd7402b4cef7.jpe

"12 dés ont été lancés car c'est une partie à 3 joueurs, les dés sont triés par valeur de la face sur le plateau comme indiqué"

 

   Dans Grand Austria Hotel, l'ordre du tour est assez particulier, ce qui va imprimer au reste de la partie un rythme très singulier. Chaque joueur joue son premier round dans le sens horaire puis on inverse l'ordre pour le deuxième round.

 

Exemple pratique : nous sommes 3 joueurs Stefan, Amadeus et Erwin. Stefan commence la partie par son premier round. Amadeus puis Erwin font leur premier round. Erwin réalise alors consécutivement son deuxième round puis c'est au tour d'Amadeus et de Stefan qui termine le premier tour de jeu (sens antihoraire). Le premier joueur sera donc la personne qui aura le plus de choix lors de son premier round, en revanche, il sera celui qui en aura le moins  lors du deuxième).

 

IMPORTANT : un joueur a la possibilité de passer son round (notamment si les actions restantes ne lui conviennent pas). Si c'est le cas, il attend que chacun des joueurs réalisent leurs rounds restants ou passent. Lorsque c'est terminé, on reprend les dés restants sur le plateau action, on en enlève un et on les relance puis on les redispose sur le plateau. Les joueurs ayant passés peuvent à présent jouer leur(s) round(s) (passé(s) précédemment) avec une nouvelle distribution d'actions ou passer à nouveau. Bien entendu, trop passer c'est voir la réserve de dé diminuer au fur et à mesure (1 dé retiré à chaque fois) et prendre quelques risques (mais parfois cela peut s'avérer payant).

 

 

2. Le choix des clients 

 

      Avant toute chose, si une de nos tables est disponible, on peut accueillir UN nouveau client parmi cinq disponibles, moyennant finance (voir ci-dessous). Au niveau mécanique, on retrouve une piste similaire à Through the Ages (les clients qui viennent d'arriver dans la file sont plus chers mais peut-être plus attractifs ?).

 

dad26f9bde30123f2aa5e60bd661c97bcd7d.png

 

"Voici les 5 clients à disposition dont les coûts sont variables (de 0 à 3 krones).  Ils ont tous des exigences différentes pour rester à l'hôtel : être convenablement servi (cubes en haut à gauche) et avoir une chambre à leur goût (chambre rouge, jaune ou bleu, vert étant une couleur joker). En contrepartie, ils vont vous faire rapporter de précieux points de victoires et donner des bonus (actions ou ressources). De beaux dilemmes et de beaux nœuds de cerveau en perspective !!"

 

       Une fois choisie, les cartes sont repoussées vers la droite et un nouveau client pointe le bout de son nez (par la gauche).

 

  3. Le choix de l'action principale

 

      On passe ensuite au choix de l'action : le joueur va devoir sélectionner un dé parmi ceux disponibles et réaliser l'action correspondante. L'astuce ici est que la "puissance" de cette action va dépendre du nombre de dé présent (plus il y en a plus, plus l'action est forte). Après résolution de l'action, le dé choisi est retiré du pool commun (ce qui va limiter le choix des autres joueurs).

 

4a29a325fd39dc6219adfb43fd7402b4cef7.jpe

"Avec cette distribution de dé, le joueur actif peut réaliser toutes les actions à l'exception de la numéro 3 (car il n y a pas de dé dessus). L'action 2, 4 et 5 ont une "puissance" de 3 alors que l'action 1 n'a qu'une "puissance" de 1 (à noter que si le joueur actif choisit ce dé, l'action ne sera plus possible pour le prochain joueur car le dé sera retiré)."

 

- Action 1 et 2 : Récupération de ressources :

    En prenant un dé 1, le joueur peut prendre un nombre de ressource blanche (cake) ou marron (strudel) égal à la puissance de l'action (en veillant qu'il prennent plus ou autant de strudel que de cake).

Par exemple, si on se réfère à la photo précédente, le joueur actif peut prendre le dé 1 pour récupérer uniquement 1 ressource (car il n y a qu'un dé) et cette ressource doit être forcément un strudel.

 

   En prenant un dé 2, c'est à peu près la même chose sauf que le joueur doit prendre plus ou autant de vin (cube rouge) que de café (cube noir).

Dans l'exemple si on se réfère à la photo précédente, le joueur actif peut prendre le dé 2 pour récupérer uniquement 3 ressources (car il y a 3 dés). Pour les mêmes raisons que précédemment, il a deux choix : prendre soit 3 vins, soit 2 vins + 1 café.

 

    Les plats acquis de cette manière peuvent être servis directement à des clients déjà présents dans le restaurant ou sont entreposés dans la cuisine (pour une utilisation ultérieure).

 

 

- Action 3 : Préparation de chambres :

   Si le joueur actif choisit un dé 3, il peut préparer autant de chambre que la "puissance" de son action. Il doit préparer une chambre attenante orthogonalement à une chambre déjà préparée (pour rappel, on commence en bas à gauche). Il doit aussi payer le coût de préparation qui dépend de l'étage (0 krone pour une chambre au rez de chaussée puis 1 krone par étage supplémentaire). Rassurez-vous et vos femmes de ménage, DSK n'était pas encore de ce monde à cette époque !!

 

994823e0d56aae45241db5ccfe979bd03d2b.jpe

"Le joueur vient de prendre un dé 3, la "puissance" de son action est de 2. Il dispose de 7 krones. Il peut choisir par exemple de préparer la chambre bleue du 3ème étage, ce qui lui rapportera 2 points mais qui lui coûtera 3 krones et la chambre rouge du rez de chaussée qui est gratuite (pour économiser quelques krones)."

 

 

- Action 4 : Krone et piste de Prestige auprès de l'Empereur :

   Pour cette action, le joueur peut prendre autant de krone ou avancer d'autant de cases sur la piste de Prestige que la puissance de son action. Un panachage est possible.

"Le joueur vient de prendre un dé 4, la "puissance" de son action est de 4. Il prend 3 krones et avance d'une case sur la piste de Prestige."

 

 

- Action 5 : Engager des employés :

   Un hôtel sans employé qualifié c'est un peu comme un café viennois sans crème chantilly. Il va falloir trier son personnel sur le volet. Le joueur qui choisit cette action peut recruter UN SEUL des employés qu'il a en main pour le coût précisé sur la carte MOINS la "puissance" de l'action.

 

fdbcba457129e742e71edbce43aebbce4866.jpe

"Stefan a trois employés en main. Il choisit l'action 5 qui a une "puissance" de 3 (3 dés 3 étant présent à son tour), il peut recruter gratuitement celui de gauche (2-3) ou un des deux autres en payant 1 krone (4-3 krone)."

 

   Autant dire que la gestion des employés est un paramètre important du jeu puisque ce sont eux qui vont en grande partie dicter votre stratégie en vous apportant des bonus permanents, immédiats ou des points supplémentaires en fin de partie.

 

 

Action 6 : Miroir mon beau miroir

   Si le joueur prend un dé 6, il doit payer un krone et il peut alors réaliser l'action de son choix (même si aucun dé lié à cette action est présent). La puissance de l'action dépend du nombre de dé 6 présent.

 

4a29a325fd39dc6219adfb43fd7402b4cef7.jpe

   "Le joueur actif peut choisir un dé 6, payer un krone et faire l'action de son choix pour une "puissance" de 2 (car il y a 2 dés sur l'action 6). Il peut par exemple par ce biais préparer deux chambres (action 3) ou réaliser l'action 1 en prenant 2 ressources alors qu'en prenant le dé 1, il n'aurait eu qu'une ressource"

 

4.  Un paquet d'action secondaire, activable à tout moment du round

 

      Le joueur peut :

- Payer UN krone pour augmenter la puissance de son action de 1 (mais pas plus).

- Utiliser ses employés (qui ont un effet activable 1 fois par round).

- Payer 1 krone pour servir jusqu'à trois plats aux clients impatients depuis la cuisine. Chaud devant !!

 

800133e5bd4cd6b06877253e2710c51f6b5f.jpe

 "Erwin peut payer 1 krone pour transférer un cake (cube blanc) et un verre de vin (cube rouge) pour sustenter le deuxième client qui se languit."

 

- Envoyer un client dans une chambre libre (en respectant la couleur demandée par le client). Celui-ci doit être totalement satisfait du service au restaurant. En allant dans sa chambre, le client peut vous faire rapporter des points de victoires immédiats (chiffre en haut à droite) et des actions ou des ressources bonus (pictogramme sur la nappe). C'est le cœur du jeu car c'est l'action la plus rémunératrice en points de victoire. Cette action peut être faite plusieurs fois par tour.

 

12a8f66beba9182a164a403b216bbeb7e69a.jpe

"Erwin dispose de deux chambres rouges et d'une chambre jaune (les autres chambres étant occupées dixit le petit écriteau sur la porte). Il peut envoyer le client le plus à droite (qui est totalement satisfait du restaurant) dans une des deux chambres rouges. Dans ce cas, la carte est défaussée, Erwin marque 7 points  immédiatement, il retourne une des deux chambres rouge pour montrer qu'elle est occupée et applique l'action du personnage (ici retourner une chambre supplémentaire, le client a des domestiques, malheureux !!).

 

"Si il avait choisi le 2ème client, il n'aurait marqué que 2 points mais aurait gagné 3 krones et aurait pu prendre gratuitement un client dans la file et le mettre dans son restaurant. Le premier client, n'étant pas totalement satisfait, il ne veut pas aller dans l'hôtel (il lui manque un petit café). Étant de couleur verte, il accepte d'aller dans n'importe quelle chambre."

 

   Autre précision : l'hôtel est constitué de groupes de chambres de même couleur. Dès qu'un groupe de chambres est occupé, le joueur reçoit un bonus selon la taille de ce groupe (krones, points de victoire ou avancée sur la piste Prestige). Un petit air des Châteaux de Bourgogne.

 

- Accomplir un ou plusieurs objectifs "politiques" : dès la mise en place du jeu, trois cartes objectifs sont tirées au sort (ce seront les seuls de la parties). Dès qu'ils sont remplis par un joueur, celui-ci peut mettre un de ses disques dessus et marquer des points (15, 10 ou 5 selon si on est le 1er, 2ème ou 3ème à le réaliser).

 

Voici 3 exemples d'objectif :

05115b97facd24d89c4859797818b981ff83.png05115b97facd24d89c4859797818b981ff83.png

 

- A : dès qu'un joueur possède 20 krones

- B : lorsque toutes les chambres d'une couleur sont occupées

- C : si 4 chambres rouges et 3 jaunes sont occupées

 

5. Décompte intermédiaire : l'inspection de l'Empereur

 

34a9a1d61e6453af0a5713330906a48798c2.jpe

 

   Au 3, 5 et 7 ème tour, l'empereur va venir vous faire une petite visite, espérons que vous ayez correctement aménagé les lieux pour que le prestige de l'Empire ne soit pas qu'une rumeur. Il faudra faire attention car ses exigences sont de plus en plus importantes à mesure que le temps passe.

 

La piste "Prestige auprès de l'Empereur"  :

 

e4cabb6a32f2263caa47e8811e11067cf5fb.jpe

 

Le décompte tour :

 

523f177a302c0a70063eb52349a99ee9d534.jpe

"Nous sommes au 5ème tour, chaque joueur gagne des points selon son positionnement sur la piste Prestige puis recule son pion de 5 cases. Selon la position finale de son disque (0 : noir , 1-2 : blanc ou : 3-12 jaune), l'empereur le récompensera (dans le jaune), sera indifférent (blanc) ou le punira (noir). Cette récompense/punition dépend du décompte. Plus le temps avancera, plus le recul sera important et plus les bénéfices/punitions seront importantes."

 

6. Décompte de fin de partie :

 

954ef6055e3c4ba1c84033570aeda07aaa06.jpe

    486786574ef88ae424e2f55956d1d5926aa3.jpe

 

 

 

     A la fin de la partie, chaque joueur cumule en plus des points glanés au cours de la partie (clients, objectifs, empereur) :

 

- 1 PV par ressources restantes (krones et plats)

 

- des PV en fonction de l'occupation de l'hôtel : 1 PV par chambre occupé au rez de chaussée, 2 PV si celle-ci est au  1er étage ... jusqu'à 4 PV si elle est située au 3ème étage.

 

- les points procurés par les employés

 

- perd 5 PV par client restant (avant Trip Advisor, un client mécontent n'était pas démuni pour faire ou défaire une réputation)

 

Après cette présentation in extenso, je suis sûr que vous vous demandez pourquoi ce jeu est pour moi un immanquable de ce début d'année et pourquoi j'ai pris ma plume pour en parler... Suspense, mon avis est à suivre...

 

    Si vous êtes curieux, vous pouvez toujours en apprendre plus sur mon blog :

https://www.epingledujeu.net

 

/

En cliquant sur Like, vous donnez un peu plus de visibilité à cet article.

Je n'aime pas

Les jeux dont on parle dans cet article

Commentaires (2)

Default
Vinterland
Vinterland
Ca fait plaisir de te re-lire Rammillica!
rammillica
rammillica
Merci beaucoup :D