20.100

A la conquête de l'Orbis !

A la conquête de l'Orbis !

"Le Fléau des Dieux" est une BD signée Valérie Mangin et Alksa Gajic sortie entre 2000 et 2006. De la S.F. mâtinée d'histoire antique éditée par Soleil où l'Orbis, l'empire romain galactique se trouve confronté à l'envahisseur Hun. Dans quelques semaines, cette bande dessinée sera également un jeu de plateau, répondant au même nom que la série.

Ce jeu est dû au talent de Hervé Rusig et Jérôme Tresarrieu , deux enseignants œuvrant dans le Sud-Ouest qui ont proposé cette idée de jeu aux gars de Weebulle, une boutique de BD située à Albi. Ces derniers ont eu envie de se lancer dans cette aventure de produire et diffuser un jeu de société. Si ce premier jeu fonctionne, trois autres projets sont déjà dans les tuyaux, tous basés sur des séries de BD. Les auteurs sont d'accord, les éditeurs, aussi, y a plus qu'à.

En ce qui concerne les auteurs du "Fléau des Dieux", c'est Hervé Rusig qui les a contactés une fois apparue l'idée de faire un jeu dans cet univers. Valérie Mangin a directement accepté mais il ensuite fallu qu'elle valide le projet, gage que le jeu reste fidèle à l'univers qu'elle a créé et développé. Les fans ne devraient donc pas être déçus.

Reste le jeu en lui-même. Il s'agit d'un jeu de conquêtes plutôt méchant et ne faisant pas trop dans la dentelle. Le but des joueurs est de réussir à conquérir cinq planètes reliées entre elles ou sept n'importe où dans le système solaire grâce à des cartes de combat (les troupes) et des cartes de Stratégie (bonus divers et variés). Le jeu se joue en deux phases : une première où toutes les planètes vont être conquises puis une seconde où il va falloir aller se servir chez ses adversaires pour l'emporter.

Default

Lors de la première phase (la conquête de l'Orbis), deux ou trois cartes de planètes sont retournées (fonction du nombre de joueurs). Ce sont pour ces planètes que les joueurs vont se battre ce tour-ci. Ils vont alors, chacun leur tour, poser une carte de leur main, principalement des cartes de combat. Cette phase dure jusqu'à ce que tous les joueurs passent. Vient alors le moment de se servir sur la bête. Le vainqueur -celui dont la valeur de combat est la plus forte- empoche la planète de son choix (oui, dans Le Fléau des dieux, les joueurs ont de grandes poches) et ainsi de suite jusqu'à épuisement des cartes de planètes. Ensuite, les joueurs peuvent lever de nouvelles armées (piocher des cartes) avant de repartir à la conquête de nouvelles planètes. Cette phase ne résume tout de même pas à juste poser des cartes de sa main. Il y a plusieurs choix à effectuer à chaque fois puisqu'il existe des cartes Défi qui posent quelques contraintes, des terrains d'affrontement spécifiques, des effets variés. Sans même parler de l'intérêt stratégique de se battre ou pas pour telle ou telle planète.

Une fois cette phase achevée, vient alors celle de la guerre des empereurs. Désormais, l'affrontement est direct ! Les combats se jouent comme dans la conquête de l'Orbis mais à son tour, un joueur doit désormais mettre en jeu un de ses propres mondes. Ceux qui veulent alors participer au combat doivent aussi mettre un de leurs propres mondes dans la balance. Alors y aller ou pas ? Il va falloir y réfléchir à deux fois, jauger la force de ses adversaires et les intérêts stratégiques de chacun. Le vainqueur du combat (s'il a finalement lieu) prend alors deux mondes, et ainsi de suite jusqu'au dernier, le looser total, qui repart les mains vides. A l'issue d'un combat, les joueurs lèvent de nouvelles armées et se remettent allègrement sur la tronche jusqu'à ce qu'un joueur atteigne les conditions de victoire.

"Le Fléau des Dieux" c'est le combat entre Rome et les Huns, alors il faut assumer : ça charcle sévère. Nous sommes très loin de la production allemande. Du bluff, du hasard, des choix stratégiques à faire, des parties assez rapides. Cela sent bon mais il reste maintenant à l'essayer pour s'en faire une idée plus précise. Réponse courant avril. Le jeu étant distribué directement par Weebulle, il sera peut-être nécessaire de le commander directement chez eux.


> Le site du Fléau des Dieux

> Le site de Weebulle


"Le Fléau des Dieux"
un jeu de Hervé Rusig et Jérôme Tresarrieu
pour 2 à 6 joueurs
à partir de 12 ans
édité par Weebulle
prix conseillé : 40€

/

En cliquant sur Like, vous donnez un peu plus de visibilité à cet article.

Je n'aime pas

Les jeux dont on parle dans cet article

Commentaires (1)

Default
FéeDingDing
FéeDingDing

Je vous livre mes impressions sur ce jeu dont je n’ai pas qu’entendu parler mais que j’ai eu l’occasion de tester avant sa sortie (privilège de Fée!) : un jeu fidèle à l’univers de la BD qui offrent aux fans la possibilité d’y avoir une action et aux non initiés un voyage décalé à travers des planètes aux noms latins, un jeu tactique pour les esprits conquérants mais pas chauffeur de méninges, un jeu où on s’amuse (critère essentiel pour ma part) parce que les batailles restent ludiques et la victoire impérieuse accessible à tous les joueurs. En résumé, un jeu complet et du plaisir à partager en tribus amies et/ou ennemies.