• HerlockSholmes
    HerlockSholmes
    Les origines du jeu d'enquête sont plus anciennes que le Cluedo. Ce jeu est juste une version plateau des murder party qui datent de l'époque victorienne. Même en ignorant ces derniers, Dennis Wheatley et J.G. Links publièrent quatre "Crime Dossiers" dans les années 30 et dont trois ont été traduits en français dans les années 80: "Meurtre à Miami", "L'affaire Prentice" et "Le massacre de Malinsay". Ces dossiers se présentaient sous la forme de fascicules regroupant les comptes rendus d'enquête ainsi que les indices réunis (plans, photos, mégot, etc.). Un format repris par d'autre jeux encore aujourd'hui et qui est plus proche de SHDC que Cluedo.
    Monsieur Guillaume
    Monsieur Guillaume
    Question : Peut-on les considérer, à l'époque et dans l'acceptation culturelle d'alors, comme des jeux de plateau ?
    Merci !
    HerlockSholmes
    HerlockSholmes
    Ils étaient présentés comme une nouveauté, des livres-jeux d'enquête à résoudre soi-même. Je ne suis pas certain que la comparaison soit appropriée vu que le marché du jeu de société était inexistant à l'époque : le Monopoly venait juste de sortir ! De toute façon, même à l'heure actuelle, tout le monde ne considère pas SHDC comme un jeu de société.

    Ce qui se rapproche le plus des "Crimes Dossiers" aujourd'hui ce sont des jeux du type "Les flammes d'Adlerstein": chez Idventure. Les dossiers ne sont d'ailleurs pas semblables en tous points (le premier scénario est très dirigiste, le second beaucoup moins par exemple) mais ils comportent des comptes rendus, des objets, des plans et une solution scellée qu'il faut décacheter pour vérifier sa réponse.

    "221B Baker Street", sorte de Cluedo à scénario, est en revanche un pur jeu de société et précède également SHDC de plusieurs années.
    ThierryLefranc
    ThierryLefranc
    Bonjour,

    La catégorie déduction peut englober pas mal de jeux, non ?
    Love letter, Battlestar galactica, Sleuth, Codenames, Deadwood 1876, Code 777...

    Hop !
    Rodenbach
    Rodenbach
    Et Mysterium, crénom !
    Rodenbach
    Rodenbach
    Witness a le cul entre deux chaises, mais je l'aurais mis dans les jeux de déduction, plutôt.
    HerlockSholmes
    HerlockSholmes
    En effet, la sélection retenue est un peu arbitraire. Je pense que ce n'est pas juste une question de mécanique de jeu mais aussi de thème. La plupart de ces titres ne sont clairement pas des jeux d'enquête. À l'inverse "221B Baker Street" qui est a mi-chemin entre le Cluedo et le SHCD simplifié aurait pu être mentionné dans cet article.
    Monsieur Guillaume
    Monsieur Guillaume
    Alors une sélection est forcément un peu arbitraire et le propos n'était pas, je crois, d'être complet mais bien de faire sentir la différence entre déduction et enquête, en sachant qu'on retrouve du premier dans le deuxième. Mysterium, on peut analyser les images et en déduire quelque chose, effectivement... Mais par exemple, Witness, effectivement, l'aspect "enquête" où, une fois les indices transmis, il faut comprendre et mettre en relation ce qu'il s'est passé, le place entre deux chaises mais je trouve, avec l'aspect non-rejouable quand même côté enquête...
    Il me semble malgré tout que ce n'est pas automatiquement parce qu'il y a quelque chose à déduire, que c'est un jeu de déduction : Love Letter ou Battlestar Galactica, Codenames & co, la déduction et le "faisceau d'indice" peut amener (et amène) à mieux jouer mais le but n'est pas, en soi, de découvrir qui à la princesse ou qui est le félon... En tout cas, pas que ! :)
    HerlockSholmes
    HerlockSholmes
    En effet, la sélection retenue est un peu arbitraire. Je pense que ce n'est pas juste une question de mécanique de jeu mais aussi de thème. La plupart de ces titres ne sont clairement pas des jeux d'enquête. À l'inverse "221B Baker Street" qui est a mi-chemin entre le Cluedo et le SHCD simplifié aurait pu être mentionné dans cet article.
    Hiark
    Hiark
    En déduction, je ne suis pas certain pour Tobago. C'est quand même une chasse au trésor où on choisit l'endroit du trésor !
    Et j'aurais probablement ajouté "la recherche de la planète X", qui est une super découverte récente en pure déduction
    Rodenbach
    Rodenbach
    Et Mysterium, crénom !
    Rodenbach
    Rodenbach
    Witness a le cul entre deux chaises, mais je l'aurais mis dans les jeux de déduction, plutôt.
    ReiXou
    ReiXou
    Dans les recommandations plus récentes, je rajouterais les excellentes productions de 2021 :
    * Déduction : A la recherche de la planète X de Ben Rosset et Matthew O'Malley
    * Enquête : Suspect de Guillaume Montiage
    florica.fluture
    florica.fluture
    Ne pas oublier le fabuleux Crime de l'orient express, cousin de Minuit MEM
    François Décamp
    François Décamp
    Ok pour A la recherche de la planète X, mais par contre, Suspect est bien mentionné, entre Chronique of Crime et Micro Macro :)
    Nissa la Bella
    Nissa la Bella
    Il est superbe votre article, Monsieur François ! Merci. Ces suggestions à la fin, quelle bonne idée. A reprendre pour vos futurs papiers
    Monsieur Guillaume
    Monsieur Guillaume
    Alors une sélection est forcément un peu arbitraire et le propos n'était pas, je crois, d'être complet mais bien de faire sentir la différence entre déduction et enquête, en sachant qu'on retrouve du premier dans le deuxième. Mysterium, on peut analyser les images et en déduire quelque chose, effectivement... Mais par exemple, Witness, effectivement, l'aspect "enquête" où, une fois les indices transmis, il faut comprendre et mettre en relation ce qu'il s'est passé, le place entre deux chaises mais je trouve, avec l'aspect non-rejouable quand même côté enquête...
    Il me semble malgré tout que ce n'est pas automatiquement parce qu'il y a quelque chose à déduire, que c'est un jeu de déduction : Love Letter ou Battlestar Galactica, Codenames & co, la déduction et le "faisceau d'indice" peut amener (et amène) à mieux jouer mais le but n'est pas, en soi, de découvrir qui à la princesse ou qui est le félon... En tout cas, pas que ! :)
    Monsieur Guillaume
    Monsieur Guillaume
    Question : Peut-on les considérer, à l'époque et dans l'acceptation culturelle d'alors, comme des jeux de plateau ?
    Merci !
    bobbylafraise
    bobbylafraise
    Quel chouette article qui sent bon le jeu de société des 80's et leurs rejetons ludiques. Où est ma loupe ?
    HerlockSholmes
    HerlockSholmes
    Ils étaient présentés comme une nouveauté, des livres-jeux d'enquête à résoudre soi-même. Je ne suis pas certain que la comparaison soit appropriée vu que le marché du jeu de société était inexistant à l'époque : le Monopoly venait juste de sortir ! De toute façon, même à l'heure actuelle, tout le monde ne considère pas SHDC comme un jeu de société.

    Ce qui se rapproche le plus des "Crimes Dossiers" aujourd'hui ce sont des jeux du type "Les flammes d'Adlerstein": chez Idventure. Les dossiers ne sont d'ailleurs pas semblables en tous points (le premier scénario est très dirigiste, le second beaucoup moins par exemple) mais ils comportent des comptes rendus, des objets, des plans et une solution scellée qu'il faut décacheter pour vérifier sa réponse.

    "221B Baker Street", sorte de Cluedo à scénario, est en revanche un pur jeu de société et précède également SHDC de plusieurs années.
    cantoine06
    cantoine06
    Hello
    on peut en effet "critiquer" ou reprocher à Cluedo son coté basique pour l'enquête, mais au moins c'était réutilisable.

    Aujourd'hui, les jeux d'enquête ont l'air bien (et je pourrais aussi parler des escape game ou autre du même genre type Unlock, Undo & Cie), mais bouuuu aucune rejouabilité :o

    Quelle déception !! Pourquoi personne ne peut nous proposer un jeu d'enquête où la fin ne serait pas déjà ecrite d'avance, même si elle résulte de facteurs individuels que l'on connait mais dont on ne connait pas la combinaison ? c'est en cela que Cluedo etait intéressant, on savait qu'il y avait un lieu, un meurtrier, une arme, mais en l'état à cette partie quelle etait la combinaison ? C'est ça qui en faisait sa rejouabilité.
    Aujourd'hui, si je dois acheter et jouer à un jeu d'enquête, je veux de la rejouabilité, ce qui explique pourquoi je n'ai pas investi dans un jeu de ce type. Je serais bien plus tenté d'acheter un cluedo dont je suis sûr de pouvoir rejouer sans déjà connaitre la fin d'avance...
    Newton7900
    Newton7900
    Detective conseil n'est effectivement pas rejouable. Mais avant de venir à bout des enquêtes de base (10 je pense), il va se passer des dizaines d'heures ! Rien que le scenario d'introduction, j'ai du mettre 3 heures.
    Quel pied ce jeu...
    HagarWulfen
    HagarWulfen
    Je confirme, c'est au minimum 2 heures, au max 4. 10 scénarios, c'est au moins 30h.
    Le comparer au Cluedo, ce jeu chiant ou tout le monde finit au même tour et dans lequel, celui qui gagne est celui qui n'aura pas fini un tour dans le couloir à cause d'un mauvais jet de dé, c'est avoir une méconnaissance totale des jeux d'enquêtes narratifs.
    En même temps, pas un de mes amis accepterait une partie de Cluedo, alors qu'à Sherlock, on se régale. La boite verte est excellente.
    Chips
    Chips
    Je rejoins les autres réponse, pourquoi vouloir à tout prix de la rejouabilité ? La durée et la qualité des enquêtes de Détective Conseil rendent la question caduque (comme pour les autres bons jeux à usage unique, les réticences et questionnements s'envolent à la pratique).

    " Pourquoi personne ne peut nous proposer un jeu d'enquête où la fin ne serait pas déjà ecrite d'avance, même si elle résulte de facteurs individuels que l'on connait mais dont on ne connait pas la combinaison ?"
    Eh bien tout simplement parce que ce que tu décris n'est pas un jeu d'enquête mais bien un jeu de déduction. Où serait l'intérêt pour un joueur de décider d'interroger tel personnage si on sait qu'il va systématiquement nous donner la réponse A, B ou C ? Dans un jeu d'enquête, ce n'est pas l'inconnu des réponses qui fait le coeur du jeu, mais celui des paramètres : est-il pertinent ou non d'aller interroger Bidule, sachant que ça m'empêchera d'aller voir Truc, qu'il s'agit peut-être d'une fausse piste ou qu'il n'a rien d'intéressant à m'apprendre ?
    Le Zeptien
    Le Zeptien
    Oh ! Ma boite de Cluedo...ému je suis. :-)
    florica.fluture
    florica.fluture
    Cette photo, j'adore les personnages depuis gamin
    Le Zeptien
    Le Zeptien
    Il me semble que Bruno Faidutti faisait la collection des différentes Mademoiselle Rose...En effet les personnages ont changé d'image au fil des éditions, mais je trouve que les personnages de cette édition là sont restés les plus marquants.
    François Décamp
    François Décamp
    Ok pour A la recherche de la planète X, mais par contre, Suspect est bien mentionné, entre Chronique of Crime et Micro Macro :)
    Appiantiqua
    Appiantiqua
    Il y a aussi le très bon Mr.Jack!
    adel10
    adel10
    tiens je rajouterai a la liste herocard nightmare un cluedo inversé
    oopératif ou presque , les joueurs sont dans un cauchemard , chaque joueur connait son tueur et le lieu de sa mort , les autres joueurs doivent le deviner , a la fin un seul se réveillera
    Newton7900
    Newton7900
    Detective conseil n'est effectivement pas rejouable. Mais avant de venir à bout des enquêtes de base (10 je pense), il va se passer des dizaines d'heures ! Rien que le scenario d'introduction, j'ai du mettre 3 heures.
    Quel pied ce jeu...
    sebduj
    sebduj
    Yep, non, je ne suis pas un râleur :-) Phal avait des goûts très prononcé en terme de jeu, mais cela ne se voyait pas dans le contenu éditorial. Je me suis quasi fait virer du studio avec un Troyes Dice n'intéressant pas du tout l'auteur de cet article. Lui : "on commence, on commence" Moi "pardon j'explique les règles". Cela a donné lieu à la pire vidéo d'explication que je n'ai jamais faites. C'est dommage de devoir écrire cela mais le narratif est très présent, 'est génial pour ce qui aime, mais il n'y a pas que ça.... Pour l'anecdote, j'avais pris Lofoten avec moi aussi et seul les cartes événements avec du texte étaient interessantes....
    Signé: le vieux râleur.
    s_hammer
    s_hammer
    pour continuer sur le même sujet et pour celles et ceux que ça intéresse, le podcast Proxi-Jeux a justement fait un dossier sur les jeux d'enquête il y a peu : https://podcast.proxi-jeux.fr/2022/01/n133-les-jeux-denquete/
    HagarWulfen
    HagarWulfen
    Je confirme, c'est au minimum 2 heures, au max 4. 10 scénarios, c'est au moins 30h.
    Le comparer au Cluedo, ce jeu chiant ou tout le monde finit au même tour et dans lequel, celui qui gagne est celui qui n'aura pas fini un tour dans le couloir à cause d'un mauvais jet de dé, c'est avoir une méconnaissance totale des jeux d'enquêtes narratifs.
    En même temps, pas un de mes amis accepterait une partie de Cluedo, alors qu'à Sherlock, on se régale. La boite verte est excellente.
    HagarWulfen
    HagarWulfen
    Personnellement, je classe la fureur de Dracula et Lettres de Whitechapel dans la catégorie jeu de poursuite. London 1666 me semble plus proche du Cluedo, mais mieux (avec l'extension seulement, pour corriger la lenteur des mouvements).
    sebduj
    sebduj
    Message de crise d'angoisse, désolé... SI y'a moyen d'enlever...
    florica.fluture
    florica.fluture
    Ne pas oublier le fabuleux Crime de l'orient express, cousin de Minuit MEM
    florica.fluture
    florica.fluture
    Cette photo, j'adore les personnages depuis gamin
    Le Zeptien
    Le Zeptien
    Il me semble que Bruno Faidutti faisait la collection des différentes Mademoiselle Rose...En effet les personnages ont changé d'image au fil des éditions, mais je trouve que les personnages de cette édition là sont restés les plus marquants.
    Chips
    Chips
    Je rejoins les autres réponse, pourquoi vouloir à tout prix de la rejouabilité ? La durée et la qualité des enquêtes de Détective Conseil rendent la question caduque (comme pour les autres bons jeux à usage unique, les réticences et questionnements s'envolent à la pratique).

    " Pourquoi personne ne peut nous proposer un jeu d'enquête où la fin ne serait pas déjà ecrite d'avance, même si elle résulte de facteurs individuels que l'on connait mais dont on ne connait pas la combinaison ?"
    Eh bien tout simplement parce que ce que tu décris n'est pas un jeu d'enquête mais bien un jeu de déduction. Où serait l'intérêt pour un joueur de décider d'interroger tel personnage si on sait qu'il va systématiquement nous donner la réponse A, B ou C ? Dans un jeu d'enquête, ce n'est pas l'inconnu des réponses qui fait le coeur du jeu, mais celui des paramètres : est-il pertinent ou non d'aller interroger Bidule, sachant que ça m'empêchera d'aller voir Truc, qu'il s'agit peut-être d'une fausse piste ou qu'il n'a rien d'intéressant à m'apprendre ?
    Zeol
    Zeol
    De mon côté, un jeu avec lequel j'avais les sensations du Cluedo mais en plus mieux : c'était P.I. (https://www.trictrac.net/jeu-de-societe/p-i) de Martin Wallace. Je n'y ai pas joué souvent et il y a longtemps mais j'en ai un bon souvenir
    Nipar
    Nipar
    Je rejoins Hammer pour vous conseiller le très bon dossier de Proxi-Jeux sur les jeux d'enquêtes.
    Le blog https://www.parlonsjeux.com
    promet aussi d'en parler un peu plus en détails.
    grandlapin
    grandlapin
    Que de souvenirs! J'avais complètement oublié Scotland Yard que j'avais découvert vers 14 ou 15 ans! En tout cas nous avons maintenant la chance de disposer d'un grand choix avec de nombreuses déclinaisons entre jeu d'enquête ou de déduction, et je suis ravi de voir apparaître une version dans le monde de Lovecraft: elle sera mienne!!!! :)