s(c)andale
s(c)andale
Voili, voilou.
Après la moulinette des critiques constructives des auteurs présents à Panazol, j'ai fini de rédiger la version 9 de Un Pour Tous.
Au programme:
- une résolution simultanée des affrontements
- une partie en 5 tours
- des objectifs plus tranchés qui soutiennent le thème.

Le but du jeu est de voler le message capital dont sont porteurs les persos Mousquetaires.

Désormais les objectifs sont les suivants:
Les Mousquetaires doivent voler 2D et 1 panache aux persos Gardes du Cardinal (les empêcher de s'emparer du message)
Les Gardes doivent voler 2D et 1 panache aux persos Mousquetaires.
(ils doivent s'emparer du message)
Jusque-là, rien d'extraordinaire, la rivalité est connue.
Les Spadassins (aaaah!) doivent voler 2D aux Mousquetaires ET 2D aux Gardes, mais ils disposent pour se faire, de 2 bottes secrètes, contre seulement 1 pour les autres persos.
(leur but est de voler le message tout en tenant les gardes à distance)
Les Séides de Milady doivent semer la zizanie à 4 reprises afin de s'emparer du message. Semer la zizanie signifie, plutôt que de voler un dé ou un panache lors d'une attaque victorieuse, de prendre un dé à n'importe qui et le donner à n'importe qui d'autre.

Wala.
Les égalité sont tranchés au plus haut panache et tout un tas de petites modifs font leur apparition (comme l'intégration des dés volés dans sa propre défense au corpus de base des règles du jeu, plutôt que comme règle additionnelle).

En revanche, la version à 2 joueurs disparaît dans cette configuration car je n'ai pas encore réussi à l'intégrer de façon satisfaisante.

Si des amateurs se sentent de tester la chose...
Tout est là:
http://www.associationgrimoires.fr
s(c)andale
s(c)andale
Voici la version quasi def des cartes d'allégeance des différentes factions.
Elles comporteront au final:
- le nom de la faction
- l'objectif du personnage
- le nom de la ou des bottes secrètes
- la combinaison de la ou des bottes secrètes connues du perso
- une description succinte de la botte.
- le logo du jeu au dos.

Vos commentaires sur le design des cartes, leur lisibilité... sont les bienvenus.


slyderorth
slyderorth
trés belle carte
Monsieur Guillaume
Monsieur Guillaume
j'vais finir par avoir chacune des versions, moi :?
:wink: :lol:

Pour la carte : fort jolie

les petits moins seraient : la description qui ne se lit pas très bien (peut-être est-ce dû au passage à l'écran

et où va tenir tout le reste ? :lol:

Ce jeu est vraiment bien et prometteur (en matière d'édition, je pense !)

Bon courage! :pouicok:
Petimuel
Petimuel
Attention dans la règle à ne pas confondre "à" avec accent, et "a" sans accent, du verbe "avoir" (vieux truc : il suffit de mettre la phrase au passé ; si l'on peut remplacer le "a" par "avait", alors il ne prend pas d'accent). Ca rend la lecture parfois un peu pénible.
s(c)andale
s(c)andale
@ Chifoumi :
On doit en être à la version 9, là, non ?
Pffft... c'est ça aussi de faire tester son jeu...
^_^

Pour ce qui est des infos supplémentaires, je fais confiance à l'ami David pour aménager sa maquette en fonction des besoins.
Là, c'est vrai qu'iul faudrait rajouter l'objectif et la seconde botte... pas évident.

Merci pour tes encouragements, en tout cas, ça fait chaud au coeur !

@Petitmuel:
Merci pour tes remarques, c'est vrai que tout à mes explications, j'en viens parfois à laisser parler mes travers (de porc) syntaxiques et grammaticaux.
cernunnos
cernunnos
Bonsoir,

effectivement la description "mouvements désordonnés..." ne se lit pas très bien, le texte est un peu trop aplati et les lettres ne sont pas alignées ce qui ne facilite pas la lecture.

Après, peut-être que si on connaît le jeu ça passe, mais pour moi qui n'y suis pas initié, à chaud, j'ai un peu de mal.

Sinon l'illus est bien chouette, le "S" aussi etc... juste le p'tit bout de texte amha.

Bon courage pour la suite.
s(c)andale
s(c)andale
Merci pour ces retours, je fais remonter l'info à l'homme derrière la palette graphique.
^_^
sten
sten
:pouicbravo: pour la description de la botte ça plonge encore davantage dans l'ambiance.
s(c)andale
s(c)andale
sten dit::pouicbravo: pour la description de la botte ça plonge encore davantage dans l'ambiance.

J'essaie, j'essaie, tant dans la terminologie que dans les micro-réglages, de permettre aux joueurs de passer outre le "simple" jeu de dés, pour se prendre une vingtaine de minute pour un bretteur.

Je suis toujours tenté d'ajouter de petites choses, mais la crainte de faire vaciller le fragile édifice est là.
Sous peu la mécanique devrait être à peu près équilibrée et je tâcherai alors d'insuffler encore davantage de souffle et de vie dans ce petit jeu qui m'accompagne depuis quelques mois maintenant.

EDIT: éclaircissement des règles et des conditions de victoire. C'est moins joli, mais c'est - je l'espère - plus efficace. (j'ai aussi corrigé les "à" et les "a")
:wink:
sten
sten
Sinon tu connais l'excellente étude sur le duel de Pierre Serna, hervé Drévillon et ... j'ai oublié le nom du 3e auteur?
Je te la conseille c'est vraiment excellent:

Croiser le fer , Violence et culture de l'épée dans la France moderne XVIème-XVIIIème siècles
s(c)andale
s(c)andale
sten dit:Sinon tu connais l'excellente étude sur le duel de Pierre Serna, hervé Drévillon et ... j'ai oublié le nom du 3e auteur?
Je te la conseille c'est vraiment excellent:
Croiser le fer , Violence et culture de l'épée dans la France moderne XVIème-XVIIIème siècles


Merci pour le tuyau.
Je ne suis absolument pas un spécialiste, juste un amateur à peine averti.
Toi en revanche, tu sembles en connaître un rayon !
:pouicbravo:
sten
sten
J'aime beaucoup les romans de cape et d'épée. C'est le roman de Dumas les trois mousquetaires qui m'a donné le gout de la lecture étant ado.
Après j'ai dévoré la suite, et l'excellente saga des Pardaillan de Zévaco.

Après comme j'ai fait des études d'histoire moderne et que je me suis spécialisé en histoire militaire j'ai pu me renseigner un peu plus sur la question. Le hasard a fait que Serna et Drévillon je les ai eu comme prof (et un ami fait sa thèse sous la direction de Drévillon) donc forcément ça aide :wink:

Un petit aperçu écrit par un grand historien (bon c'est costaud hein comme niveau... moi j'admire respectueusement):
http://ahrf.revues.org/document3913.html
s(c)andale
s(c)andale
sten dit:J'aime beaucoup les romans de cape et d'épée. C'est le roman de Dumas les trois mousquetaires qui m'a donné le gout de la lecture étant ado.
Après j'ai dévoré la suite, et l'excellente saga des Pardaillan de Zévaco.
Après comme j'ai fait des études d'histoire moderne et que je me suis spécialisé en histoire militaire j'ai pu me renseigner un peu plus sur la question. Le hasard a fait que Serna et Drévillon je les ai eu comme prof (et un ami fait sa thèse sous la direction de Drévillon) donc forcément ça aide :wink:
Un petit aperçu écrit par un grand historien (bon c'est costaud hein comme niveau... moi j'admire respectueusement):
http://ahrf.revues.org/document3913.html


J'ai parcouru l'ouvrage sur google books et j'envisage sérieusement de l'acquérir.
Effectivement, ça a l'air assez exhaustif.
Merci encore pour cette référence.
:pouicok:
EDIT: gourrage de pouic...

Pour la petite histoire, à la base, Un Pour Tous devait se jouer avec une gestuelle plus précise, incluant différentes gardes (hautes, basses) et les postures de l'escrime (prime, seconde, tierce...) mais c'était bien évidemment beaucoup trop lourd et anti ludique.
J'ai sabré pour aller davantage vers l'esprit que vers la lettre.

Actuellement, ma réflexion se porte sur la meilleur façon de raconter une histoire différente à chaque partie.
Peut-être en incluant réellement dans la mécanique ludique le fameux message dont sont porteurs les Mousquetaires, enjeu de cet affrontement...
La difficulté étant de rester fun et léger.
:lol:
s(c)andale
s(c)andale
Après une nouvelle série de tests (de 3 à 6 joueurs) quelques points de règle ont évolué, avec toujours ce même objectif : aller vers l'épure et la simplicité tout en conservant l'immersion dans le thème.

IDENTITES VISIBLES
Désormais les rôles sont face visible dès le début, ce qui permet des alliances immédiates et des choix cornéliens dès le début (dois-je frapper ma cible en priorité, ou me concentrer sur les francs-tireurs qui risquent de constituer une menace.

Bien sûr on perds un peu de mystère, mais tant que cet aspect du jeu ne sera pas pleinement satisfaisant, je préfère le faire disparaître, d'autant qu'on ne perds pas grand-chose, la plupart des joueurs passant simplement le premier tour à consulter qui est qui.

PARTIE EN 5 TOURS
La partie durera définitivement 5 tours. C'est assez pour des retournements de situation, c'est limite pour remplir les objectifs et ça évite que la tension ne se délite.

MESSSAGE SECRET
Et puis, surtout, un objet fait son apparition : le message secret.
C'est lui qui était au coeur de l'intrigue et qui était l'enjeu du combat, quoi de plus normal qui fasse son apparition dans la mécanique !

C'est juste un parchemin en miniature, dont on peut s'emparer en attaquant un adversaire, plutôt que de lui faucher un dé ou de l'amputer d'un panache.

L'intérêt ? sans lui, ceux qui ont atteint leur objectif n'ont qu'une "petite" victoire. Posséder le message en ayant ses objectifs complets octroie la "grande" victoire.
Ca n'a l'air de rien, mais pour l'ego d'un joueur, ça fait une sacré différence et ça pousse à prendre des risques, juste pour ne pas risquer un ex-aequo ou une victoire au gout amer.

Car en cas d'égalité aux objectifs, c'est la panache restant d'un joueur qui tranche, ou à défaut, les dés qu'il lui reste.

Dans le cas ou le joueur possède le message, point d'égalités, juste une victoire écrasante !

Voili.

Si ceux qui ont eu le courage de lire les différentes versions (et les autres aussi, évidemment) veulent faire remarques, je suis tout ouie.

Merci d'avoir lu ce pavé !
:lol:
s(c)andale
s(c)andale
Après notre haletant et très plaisant parcours dans le cadre du concours de création ne tirez pas sur le messager, voici les cartes quasi définitives des factions du jeu:






Chaque personnage possède donc une faction, une (ou plusieurs) bottes et la description de la botte.

Les objectifs ont finalement été déplacés sur des cartes "résumés" que chaque joueur aura à sa disposition, et qui reprendront les objectifs de chaque faction et les principales phases de jeu dispo en un coup d'oeil.
cernunnos
cernunnos
Mais dites donc, splendide cela est!

Veuille-ce dire que vous auto-éditer vous comptez ou serait-ce que présenter de beaux jeux aux éditeurs et aux concours toujours vous faites?

Ou collaboration auteur/illustrateur votre jeu est-il peut-être...

apprenti yoda, /me.
Ted Lapinus & Phoenix
Le parrresseux
coccinella8170
coccinella8170
superbe !!!!
j'aime bien (mieux) ton nouveau mousquetaire. Avec de tels graphismes l'immersion est totale et l'envie de jouer est immédiate.
Je pense comme toi qu'un prototype tout proto qu'il soit ,se doit d'être beau et travaillé.
je ne parle pas du jeu par lui même, car tu sais tout le bien que j'en pense. Même si je n'ai joué qu'à une version "intermédiaire". Et il est clair que les règles ont bien évoluées depuis.
s(c)andale
s(c)andale
Merci les amis, content que le travail de l'ami David vous plaise.
Moi j'adore ! (évidemment, vous allez me dire)

Effectivement, maître Cernunnos/Yoda, il s'agit d'une collaboration étroite.

En fait le jeu portera la mention suivante:
Conception ludique : Yohan
Conception graphique : David
Comme ça c'est bien clair.

D'ailleurs j'aime assez cette façon de présenter les auteurs, qu'en dites-vous ? Ca met tout le monde sur un pied d'égalité, et dans le cas de Un Pour Tous, ça se justifie pleinement.

Notre idée est de proposer gratuitement un jeu "comme pour de vrai".
C'est à dire mécaniquement éprouvé et visuellement totalement abouti (cartes de persos, visuel de couverture, livret de règles...) tout de qualité pro, puisque c'est le métier de David.

Il suffira de le télécharger (et d'avoir une brouette de dés) ou de le faire fabriquer par une boite genre gamecrafter pour l'avoir chez soi.
Voili.

Après si un éditeur est intéressé et que la patte de David lui plait, c'est bonheur, mais s'il veut le jeu sans les illus de l'ami David, ce sera tchao.
On fait ce jeu pour le plaisir de bosser ensemble, pas pour être édités à tout prix.
S'il faut qu'on scinde le bînome pour que le bouzin soit édité, ce sera niet.
^_^
Merci encore pour tes commentaires élogieux, ami Pascal, et je te remercie publiquement pour les rapières dont tu m'as fait cadeau, elles donnent au proto une classe folle (voir photo)

cernunnos
cernunnos
Bon, j'arrète de parler comme un *on après je me prends du "maître cernunnos/yoda" bonjour l'ambiance je passe pour quoi maintenant?!

scandale dit:En fait le jeu portera la mention suivante:
Conception ludique : Yohan
Conception graphique : David
Comme ça c'est bien clair.
D'ailleurs j'aime assez cette façon de présenter les auteurs, qu'en dites-vous ?

J'en dit que c'est une chouette présentation avec ces adjectifs en -ique :pouicok: , par contre j'enlèverais le "Comme ça c'est bien clair." mais bon... =°
scandale dit:Ca met tout le monde sur un pied d'égalité, et dans le cas de Un Pour Tous, ça se justifie pleinement.
[et]
Notre idée est de proposer gratuitement un jeu "comme pour de vrai".
[et]
Après si un éditeur est intéressé et que la patte de David lui plait, c'est bonheur, mais s'il veut le jeu sans les illus de l'ami David, ce sera tchao.


Ok... je n'avais pas suivi que vous vouliez faire ça. Chapeau bas, honnêtement super mentalité.

Bon courage alors, et bonne chance.

(et au fait, c'est pour quand alors, une date de prévue?)
s(c)andale
s(c)andale
cernunnos dit:
J'en dit que c'est une chouette présentation avec ces adjectifs en -ique :pouicok: , par contre j'enlèverais le "Comme ça c'est bien clair." mais bon... =°

^_^
cernunnos dit:
Ok... je n'avais pas suivi que vous vouliez faire ça. Chapeau bas, honnêtement super mentalité.
Bon courage alors, et bonne chance.
(et au fait, c'est pour quand alors, une date de prévue?)


Merci de ton enthousiasme !
:D
On mettra sans doute le jeu à dispo au printemps, le temps de poursuivre les tests, d'équilibrer la bête et que David puisse terminer tous les éléments visuels en plus de son travail de dans la vraie vie qu'il a.

Je ne manquerai pas de faire résonner les trompettes dans les parages lorsque le moment sera venu, de toute façon.
Maitresinh
Maitresinh
:) leger et beau. je pense le tester des que possible...

bravo !
s(c)andale
s(c)andale
Maitresinh dit::) leger et beau. je pense le tester des que possible...
bravo !

Merci !
^_^

La dernière version des règles est en ligne, (sans les cartes perso couleur pour le moment car elles ne sont pas finalisées) ce sera certainement cette version que je vais faire parvenir au jury NTPSLM2010 pour concourir dans la catégorie "coup de coeur 2010".

N'hésite pas à me faire des retours.
Le défaut de ce jeu, c'est qu'il faut mettre la main sur une brouette de dés pour le tester !
^_^
s(c)andale
s(c)andale
Il manquait au jeu un "je ne sais quoi" pour que l'immersion soit totale.
Le message secret participait de cette réflexion, mais ça ne me suffisait pas.
J'ai donc ajouté des cartes événements que l'on tire avant chaque assaut si on le souhaite.
Libre aux joueurs de ne se soucier que de la description de l'événement pour planter le décor, ou d'appliquer les effets "mécaniques" de la nouvelle situation pour corser un peu l'affrontement.

Voilà quelques exemples de cartes.

C'est cette version des règles que j'ai fait parvenir au jury du concours NTPSLM2010 (en espérant que le colis parviendra à bon port malgré le retard pris avec la neige...)

(à noter que les cartes ne sont que des ébauches, la charte graphique n'a pas encore été finalisée.)



coccinella8170
coccinella8170
bonne initiative ces cartes évènements, surtout pour l'immersion.

mon idée est que tu pourrais remplacer le texte descriptif de la scène par un dessin. Les cartes pourront sûrement être un peu plus grandes.
Le dessin associé au titre doit réussir à te faire entrer directement dans l'action.

Sur les toits de paris par exemple: sur le dessin tu aurais les gargouilles, la lune, les combattants bataillant sur les toits (avec peut être un personnage en train de chuter).
sortie de théatre: un combat plus sournois, plus discret à proximité des passants (avec peut être un passant bléssé).

L'avantage du dessin sur le texte, dans ce cas, c'est que dés que ton regard se pose sur la carte tu te retrouves instantanément à Paris en 1626.
Pendant tout le tour de jeu, tu baignes dans le combat à chaque coup d'oeil sur la carte. Plus qu'avec le texte.

Les cartes personnages sont vraiment superbes, mais profiter de la carte évènement pour représenter une escarmouche dans un décor parisien, me parait être un trés bon complément graphique à ces cartes.
La table de jeu aurait une sacrée gueule avec ces cartes au milieu.

De beaux dessins de combats à l'épée entre les différentes classes ???Allez allez dis oui..............
s(c)andale
s(c)andale
:pouiclove:
Comme j'aimerais que cela soit possible...
Le plus dur, ça va être de convaincre mon comparse illustrateur !
Ton idée est évidemment excellente, mais j'ai peur qu'il n'ait pas le temps de s'atteler à cette tâche (déja qu'il doit boucler la couv, le livret de règles et tout le reste du matos graphique.)

Cela dit, ça pourrait être un projet pour la suite de l'aventure.
(et puis ça coute rien de lui demander !)

Merci pour la suggestion, en plus j'ai une excuse, c'est même pas moi qui lui colle du boulot en plus sur le dos !
^_^
Merci en tout cas pour ton enthousiasme autour de mon p'tit jeu, Pascal, ça fait toujours autant plaisir de te savoir dans les parages.

Au passage, le jeu vient de se doter d'un petit site internet tout neuf, histoire de.
L'adresse est en signature.
Fox62
Fox62
C'est vrai que c'est pas bête cette histoire d'illustration à l aplace du texte.
Par contre je constate que tu soigne particulièrement le design.. Tu t'orientes vers l'autoédition?
Arrg dommage que j'ai déjà du mal à tester tous les jeux commerciaux de ma udothèque et à réaliser mes propres protos, car celui-là ça me botterai bien de le tester.
s(c)andale
s(c)andale
FOX62 dit:C'est vrai que c'est pas bête cette histoire d'illustration à l aplace du texte.

Une excellente idée qu'on va essayer de concrétiser, mais peut-être dans un second temps.

Par contre je constate que tu soigne particulièrement le design.. Tu t'orientes vers l'autoédition?

L'objectif est de mener le projet à terme du point de vue de la mécanique ludique ET du design, de façon à proposer le jeu en téléchargement légal et gratuit.
Reste le souci des dés à se procurer séparément.
On réfléchit aussi à une solution du type publication à la demande du style de ce que fait gamecrafters aux Etats-Unis.
Et puis si un éditeur aime le jeu et le travail de David, alors là, c'est encore mieux !
Mais on va déja attendre les retours du jury de NTPSLM pour améliorer encore le jeu avant de fixer une date de mise à dispo.
^_^
Arrg dommage que j'ai déjà du mal à tester tous les jeux commerciaux de ma udothèque et à réaliser mes propres protos, car celui-là ça me botterai bien de le tester.

C'est gentil
:oops:
Pareil pour moi, le temps manque pour jouer à tous les jeux qui me font de l'oeil (que ce soit des jeux du commerce ou des protos présentés ici même.)
:lol:
coccinella8170
coccinella8170

Mais on va déja attendre les retours du jury de NTPSLM pour améliorer encore le jeu avant de fixer une date de mise à dispo.

penses tu présenter ton jeu à Boulogne cette année ??
En sachant que l'année prochaine sera une année sans concours.
s(c)andale
s(c)andale
Pffft... non, pas le budget.
75€ pour le plaisir, c'est un peu chaud pour moi en ce début d'année.
:(
J'aurais le feedback du concours NTSLM qui va déjà me donner du grain à moudre pour un moment, je pense !
^_^