Ce jeu est sorti le 15 juin 2015, et a été ajouté en base le 12 janv. 2015 par Monsieur Phal

édition 2015

Standalone 5 éditions
Illustration haut boutique Tric Trac
Version disponible
53,95€ 59,90€
 Rajouter au panier cette version alternative
Frais de port ajustés en fonction du montant total et/ou de votre abonnement.
Par : copyright | mardi 25 juillet 2006 à 09:44
Default
copyright
copyright
Pour en finir avec une règle qui me pose problème à chaque partie, je demande ici une explication unanime, claire et précise.

En fait, j’ai deux ou trois points toujours très flou, bien que j’adore ce jeu.


Flou N°1

Dans la règle, il est stipulé qu’un chef ne peut être posé s’il relie deux royaumes.
L’exemple de la page deux des règles (j’ai celles de B. faidutti) n’est-il pas buggué ?

Avec O le chef et X les tuiles (de bonne couleur) :

X
XOAOXX


Si je mets un chef en A, ces deux royaumes sont-ils considérés comme reliés ? D’après la règle, oui, mais je veux en être sûr. Donc, je n'ai pas le droit de placer un chef en A.



Flou n°2

Un royaume est un territoire avec un chef. Un chef est placé obligatoirement près d’un temple.
Toujours dans la règle, si je mets une tuile de la même couleur que mon chef en D OU B, je marque un point de la couleur correspondante.
Ce n’est pas uniquement en ces de pose de tuile en D que l’on marque alors (c’est à dire adjacent au royaume qui a été formé grâce à la tuile temple X[]/color] ?



DB
DXOB
DB




B/ dans ce cas, si je pose ma tuile sur le B situé à droite du chef. La tuile ne touche donc pas le premier X[]/color]. S’agit-il tout de même du même royaume ?
Jusqu’ici, on a toujours joué sur le fait que c’étaient les tuiles temples qui étaient le « ciment » du royaume, et que elles devaient être connectées directement ou indirectement aux autres tuiles. Un chef entre deux tuiles serait donc aussi « ciment » de ce royaume ?

(J’espère que je suis assez clair…)


Flou N°3

Quand il y a plusieurs conflits externes ; à la suite de la pose d’une tuile (avec présence de chefs de même couleur dans les royaumes unifiés. Qui choisit la couleur du premier conflit ? L’attaquant je suppose ? Et le deuxième (imaginons qu’il y ait trois conflits et que même en ôtant les tuiles du perdant, le royaume reste en conflit…) ?
Meeeuuhhh
Meeeuuhhh
Copyright dit:Flou N°1
X
XOAOXX
Si je mets un chef en A, ces deux royaumes sont-ils considérés comme reliés ? D’après la règle, oui, mais je veux en être sûr. Donc, je n'ai pas le droit de placer un chef en A.

Effectivement, on n'a pas le droit de mettre de chef en A, XO et OXX formant deux royaumes.

Copyright dit:
Flou n°2
Jusqu’ici, on a toujours joué sur le fait que c’étaient les tuiles temples qui étaient le « ciment » du royaume, et que elles devaient être connectées directement ou indirectement aux autres tuiles. Un chef entre deux tuiles serait donc aussi « ciment » de ce royaume ?

Les tuiles temples ne sont pas le ciment des royaumes, il faut seulement qu'un chef soit à proximité d'au moins l'une d'entre elles.
Un ensemble :
xx
xTOA
xx
(x tuile quelconque, T temple (tuile rouge), O chef) est un royaume et on peut poser une tuile en A qui fera partie de ce royaume. Même si A n'est pas reliée "directement" à T, elle fait partie du même royaume (si j'ai bien compris la question...).

Copyright dit:Flou N°3

C'est le joueur actif, soit donc celui qui a posé la tuile, qui décide de l'ordre des conflits. S'il est impliqué dans le premier conflit, c'est lui l'attaquant. Sinon, c'est celui qui est le plus près de lui dans le sens horaire. Pareil pour tous les conflits subséquents.

En espérant avoir répondu correctement...
Mon top
Aucun jeu trouvé
frankgth
frankgth
Pour les flous 1 & 2, je pense qu'il faut bien que tu te dises que les chefs font partie intégrante du royaume, au même titre que les tuiles et ca devrait être plus clair. Sinon je pense que Meeeuuhhh t'as détaillé toutes les bonnes réponses donc je n'ai rien à rajouter.
Mon top
Aucun jeu trouvé
Bubu
Bubu
Je plussoie les reponses de Monsieur Meuuh qui me semblent justes et pleines de bon sens...

Voilà... voilà...
Mon top
Aucun jeu trouvé
copyright
copyright
C'est très clair !

Merci beaucoup à vous trois ! :D
SuperGromz
SuperGromz
Ca faisait longtemps qu'on entendait plus parler des conflits internes/externes a E&T par ici. Faudrait penser a faire un post-it, non? :roll:
Mon top
Aucun jeu trouvé
Actorios
Actorios
Copyright dit:
Flou N°1
Dans la règle, il est stipulé qu’un chef ne peut être posé s’il relie deux royaumes.
L’exemple de la page deux des règles (j’ai celles de B. faidutti) n’est-il pas buggué ?
Avec O le chef et X les tuiles (de bonne couleur) :
X
XOAOXX

Si je mets un chef en A, ces deux royaumes sont-ils considérés comme reliés ? D’après la règle, oui, mais je veux en être sûr. Donc, je n'ai pas le droit de placer un chef en A.

Humm... Je ne comprends pas ton exemple... Si O sont les chefs et X les tuiles, je ne vois pas sur quelle tuile temple ton leader s'appuie pour s'installer.
Si je suppose que le X du dessus est juste au dessus du A, alors A ne peut en aucune façon être posé de telle manière à joindre deux royaumes. Seule la pose d'une tuile peut déclencher un conflit externe.
Copyright dit:
Flou n°2
Un royaume est un territoire avec un chef. Un chef est placé obligatoirement près d’un temple.
Toujours dans la règle, si je mets une tuile de la même couleur que mon chef en D OU B, je marque un point de la couleur correspondante.
Ce n’est pas uniquement en ces de pose de tuile en D que l’on marque alors (c’est à dire adjacent au royaume qui a été formé grâce à la tuile temple X[]/color] ?

DB
DXOB
DB


Je ne suis pas sûr de bien comprendre ta question. Un royaume est composé d'un ensemble de tuiles et de leaders contigües. Donc, effectivement, prolonger un royaume au travers d'un leader ne pose pas de problème et peut rapporter des points de victoire.
Copyright dit:
B/ dans ce cas, si je pose ma tuile sur le B situé à droite du chef. La tuile ne touche donc pas le premier X[]/color]. S’agit-il tout de même du même royaume ?
Jusqu’ici, on a toujours joué sur le fait que c’étaient les tuiles temples qui étaient le « ciment » du royaume, et que elles devaient être connectées directement ou indirectement aux autres tuiles. Un chef entre deux tuiles serait donc aussi « ciment » de ce royaume ?
(J’espère que je suis assez clair…)

Ce flou n°2 est finalement particulièrement clair. :wink: Toutes les tuiles et tous les leaders du royaume en constituent le ciment.
Copyright dit:
Flou N°3
Quand il y a plusieurs conflits externes ; à la suite de la pose d’une tuile (avec présence de chefs de même couleur dans les royaumes unifiés. Qui choisit la couleur du premier conflit ? L’attaquant je suppose ? Et le deuxième (imaginons qu’il y ait trois conflits et que même en ôtant les tuiles du perdant, le royaume reste en conflit…) ?


Celui qui déclenche les conflits détermine au fur et à mesure des conflits les couleurs considérées. S'il n'est pas l'attaquant, c'est celui qui est le plus proche de lui dans l'ordre du tour.
Mon top
Aucun jeu trouvé
copyright
copyright
supergromz dit:Ca faisait longtemps qu'on entendait plus parler des conflits internes/externes a E&T par ici. Faudrait penser a faire un post-it, non? :roll:


En fait mes questions portaient plus sur "ce qu'on appelle un royaume" plutôt que sur les conflits, où la règle est assez claire...

Merci en tout cas !
latrufe31
latrufe31
Pour le flou n°1, où tu as la configuration

X
XOAOXX

effectivement tu ne peux pas poser de chef A car il n'est pas fixé à une tuile rouge.

Et si tu avais eu la config suivante :

X
OXAOXX,

tu ne peux pas poser A car le chef relie à ce moment là 2 royaumes.
Mon top
Aucun jeu trouvé