22
réponses
3
followers
Par : tranquillelechat | dimanche 2 septembre 2018 à 15:52
tranquillelechat
tranquillelechat
Skies above the Reich est mon gros coup de cœur de l’été.
Sorti au mois de juillet, intrigué par le thème et étant un grand fan de jeux sur la guerre aérienne, j’’attendais mon exemplaire avec impatience.

Le thème est assez peu traité, puisqu’il couvre la situation des défenseurs à savoir les escadrilles de chasse allemandes chargées d’attaquer les boxes de bombardiers alliés.
Jusque là, c’était plutôt la situation des ces derniers qui avait été traité dans de nombreux wargames.

En terme de matériel, on atteint ici des sommets, tout est magnifique les maps cartonnées, les pions, les règles et les aides de jeux. GMT Games est un éditeur que j’apprécie énormément par le soin constant qu’il porte à la production de ses jeux, franchement chapeau, je ne suis que très rarement déçu.

A l’ouverture de la boite, la surenchère sur le nombre de composants est pour le moins intimidant et on se dit que la marche est peu trop haute.
Mais en fait non, la rédaction des règles et aides de jeux qui sont un modèle du genre, ce qui fait la première partie est lancée très vite avec pour guide les aides de jeux et la règle en support pour approfondir les détails.
Sincèrement je n’avais jamais vu ça, couvrir autant de détails de manière aussi didactique et logique, c’est bluffant.
Car oui le jeu n’est pas simple mais il est loin d’être insurmontable en terme de difficulté.
Car une fois la première mission installée, tout s’éclaire au fil des différente phases et tout s’enchaine rapidement et de manière naturelle dès la deuxième mission.

Et quel jeu ! Skies above the Reich est pour moi l’un des meilleurs jeu solo auquel j’ai pu jouer.
Certes la part de hasard est non négligeable mais ne se résume pas une succession de jets de dès (comme « The hunter par exemple, que j’aime beaucoup néanmoins), mais le nombre de choix s’imposant à vous font que vous gardez en partie la maîtrise de votre destin, vous devrez donc réfléchir à deux fois avant de prendre vos décisions, car un mauvais choix aura potentiellement un impact fatidique sur le succès de votre mission.

Vous pouvez jouer des missions séparément ou vous lancer dans une campagne, avec une composant rpg pour cette dernière, puisque que vous allez devoir gérer l’évolution de votre escadrille de chasseurs et suivre le destin de vos pilotes.
Au fil du temps, les pilotes si ils survivent vont améliorer leurs capacités, avoir un accès à un armement et des chasseurs plus sophistiqués en dépensant notamment les points d’experiences accumulés.
Et heureusement, car la course aux armements est aussi valable pour le camp adverse, car les boxes de bombardiers et les escortes de 1944 n’ont rien à voir avec celles de 1942.

Bref  je crois que les auteurs ont pondu ici un futur classique, qui devrait ravir, les fans de jeu solo un tant soit peu intéressés par le thème.
Une bonne maîtrise de l’anglais est quand même souhaitable. En espérant une version française pour un jeu qui le mérite vraiment.

Tric TracTric TracTric Trac
Mon top
Aucun jeu trouvé
Shako
Shako
Merci pour ce retour !
Pas étonnant sur ce que tu dis concernant la règle, les aides de jeux et la facilité (relative) de se plonger dedans. Si je ne me trompe pas, l'auteur est celui qui a fait les 2 jeux de la série Enemy Coast Ahead. J'avais été bluffé par la fluidité dans l'écriture des règles toujours bien illustrées, la difficulté croissante très bien amenée au fil des scenarios etc...

Bref, ça confirme l'envie de le posséder (ainsi que le suivant qui pointe le bout de son nez...).
tranquillelechat
tranquillelechat
 Oui en effet un des auteurs a crée les 2 Enemy Cost Ahead.
Je crois d'ailleurs que je vais me lancer après sur Doolittle, j'ai vu que Dambuster est en rupture de stock.

Je pense aussi  sincèrement que Jeremy White un auteur à suivre, j'attends  avec impatience son jeu sur la Bataille de l'Atlantique qui a l'air assez novateur et prometteur.

Franchement si tu peux, prends toi Skies,  tu ne seras pas déçu à mon humble avis.
Mon top
Aucun jeu trouvé
Harry Cover
Harry Cover
Je n'ai pas aimé The Hunters, car j'ai trouvé qu'il y avait beaucoup d'aléa, trop de tables, trop de lancé de dés, trop abstrait pour moi

J'ai l'impression que SatR est dans la même veine je me trompe ?  les nombreux livrets de règles font peurs aussi

EDIT : désolé j'ai lu trop vite ta présentation tu parles de The hunters
 
Mon top
Aucun jeu trouvé
tranquillelechat
tranquillelechat
En fait oui je parlais bien de the Hunters, j'ai oublié le pluriel dans mon premier post !
Je me souviens que nous avions eu une discussion à ce sujet avec l'ami Kalbut à l'époque, (vous n'aviez pas aimé, moi si)

Pour celui-ci on est quand même au-dessus en terme de retranscription du thème.
Clairement on maneuvre des avions avec un aspect 3 dimensions, bien rendu.
Dans the Hunters il n'y pas de plateaux à proprement parler, là il y en à 4 !
Certes il y a des tables mais moins, il y a aussi des tirages de cartes et de pions pour gérer les aléas.

Mais là où se hunters est une succession de jets de dès, j'en conviens, dans Skies, le placement et le déplacement est important, ce qui fait qu'une mauvaise décision aura des conséquences funeste, car le jeu est sans pitié pour les chasseurs.

Dans the Hunters, il fallait clairement faire preuve d'imagination pour s'immerger (sans mauvais jeu de mots), là avec la mécanique et les composants, nous ne sommes plus  dans l'abstraction selon moi.
Quant à l'issue de ta première passe, ton mouvement t'emmène au beau millieu d'un box de forteresses volantes, tu rentres presque les épaules et tu baisses la tête, tellement tu sens que la carte que tu vas tirer va être pénible.

L'aléatoire est présent c'est certain, donc si allergique au hasard on passe son chemin.
Mais içi le thème si prète bien, tant le combat aérien est chaotique, du moins à cette période.

Exemple hier, les bombardiers sont sur cible, la Flak Allemande se déchaine et touchent des cibles, mais pas les bonnes.
puisque 3 de mes chasseurs prennent des dégats !!!

Ce jeu fourmille de situations différentes et de détails qui le rende très "vivant" et plaisant à jouer.

Mais, il est certain que je suis bon client à la base.



 
Mon top
Aucun jeu trouvé
Harry Cover
Harry Cover
merci à toi pour toutes ces précisions, et je ne dis pas que The Hunters est mauvais juste que ce n'est pas pour moi  et je ne suis pas allergique au hasard donc pas de soucis!

j'ai regardé la vidéo de Marco "Gollum" Arnodo pour lui c'est un futur grand classique.

un partie dure combien en moyenne ?
J'ai l'impression quand on est un peu dans le genre Field commander Napoleon aussi
Mon top
Aucun jeu trouvé
tranquillelechat
tranquillelechat
Tu as en gros 2manières de jouer.

- Jouer une mission
- Jouer une campagne moyenne ou longue (1942-1945 par exemple)
 Une campagne est constituée de plusieurs saisons (1942 est une saison par exemple)
Un saison est composée de plusieurs missions (1942 c'est 6 missions)
Chaque Mission est mise en place aléatoirement (Map utilisée, Nombre de Chasseurs dispo, Escorte présente ou non, positionnement du soleil, type de situation des bombardiers (en chemin, sur cible ou sur le retour), nombre de tours  etc etc,
puis allocations des points de ressources pour "acheter" ses avions et leurs équipements (Bombes, Roquettes etc)


Pour la  mise en place du scénario de mission, il faut compter 10 à 15 minutes environ, mais c'est vraiment plaisant, car on voit déjà ce qui nous attend...

Pour la mission en elle même, en fonctions des différents éléments, il faut compter 30 minutes à 1h30 pour les plus grosses.
Mais attention une mission même imposante sur la papier peut se terminer prématurement, faute de combattants (pertes ou abandon) et le jeu est violent croyez moi.... !

Pour ma première saison (1942), j'ai du y passer 5 heures je pense mais étalées sur 3 soirées.

Autre avantage, c'est que tout est noté sur ton mission/campaign log, donc une fois la mission terminée tu peux ranger la boîte sans avoir à squatter la table du salon pendant 6 mois et reprendre là où tu t'étais arreté,... 

ah j'oubliais pour passer en deuxième saison (1943-44), il faut avoir marqué 16 point de victoire.
Une forteresse abattue c'est 1 point de victoire. Donc en gros abattre 3 B17 par mission et c'est pas de la tarte....

La photo dans mon premier post correspondait à une map typique 1942, donc assez cool encore.
Les maps de fin de campagne sont justes monstrueuses.

C'est pourquoi je recommande de commencer la campagne en 1942, car on apprends encore en "douceur", commencer en 1944-45 c'est trop chaud à tout point de vue (règle et difficulté).

Pas toujours d'accord avec Marco Arnaudo, mais là oui !
Mon top
Aucun jeu trouvé
Bastien14
Bastien14
hello,
j ai reçu la boite mais j attends avec impatience une traduction VF, car le niveau des regles en anglais est quand meme pas mal enlightened
Mon top
Teddydemontreal
Teddydemontreal
Si dans un avenir plus ou moins lointain (ou proche), un heureux possesseur désire se séparer de son exemplaire, je serai intéressé...angel
Macfix
Macfix
Est-ce plus facile a apprehender comme jeu que B17 Flying Fortress Leader? 
 
Mon top
Aucun jeu trouvé
Uphir
Uphir
Connaissant un peu la série des "Leader" chez DVG, et vu la description, je dirais que les "Leaders" sont plus faciles d'accès.
Mon top
Aucun jeu trouvé
Harry Cover
Harry Cover
c'est un peu pareil quand même que les Leader que j'ai essayé (Apache, Tiger, Sherman) je trouve, en tout cas avec les règles de bases. C'est vrai qu'avec les règles complètes c'est au dessus en terme de difficulté

j'ai fini par craquer sur Skies, c'est pas mal mais pas encore assez joué pour me faire un avis, en tout cas certains portent aux nues la qualité de la règle moi je trouve son organisation assez pénible.
 
Mon top
Aucun jeu trouvé
Macfix
Macfix
Ok, merci pour le retour. Pour moi, le problème vient surtout de l'agencement des règles chez DVG. Je vais consulter quelques videos pour Skies afin de me faire une idee
 
Mon top
Aucun jeu trouvé
Harry Cover
Harry Cover
bon après 6 parties en campagne, bof ! le jeu n'est pas pour moi je m'ennuie un peu
la maitrise n'est pas énorme
je vais mettre la boite en vente
 
Mon top
Aucun jeu trouvé
tranquillelechat
tranquillelechat
Désolé que tu n'aies pas aimé Harry.

Sinon dans l'aérien et toujours chez GMT il y aussi la serie des Wing Leaders que je trouve très bonne.
La répresentation dans l'espace est originale, c'est assez tactique, c'est un jeu à deux à la base, mais finalement ça tourne bien aussi en solitaire.

Traductions disponibles sur l'excellent Ludistratège

Une vidéo en francais pour éclairer.

https://www.youtube.com/watch?v=9z1-k-0BeuI
Mon top
Aucun jeu trouvé
Harry Cover
Harry Cover
Pas grave, ça reste un très  bon jeu
je vais regarder ce wing leader alors 
merci
Mon top
Aucun jeu trouvé
Uphir
Uphir
Ah oui...

Bizarrement, la représentation des "zincs" dans l'espace ne m'a pas du tout plu, alors que je suis plutôt client de tout ce qui est aviation et WWII.
Mon top
Aucun jeu trouvé
Harry Cover
Harry Cover
Pour wing leader ou Skies above  ? 
Mon top
Aucun jeu trouvé
rambolski
rambolski
wing leader je penses... car la presentation de profil est peu utilisé dans le monde du jeu d'histoire.

J'ai les 2 jeux, et ils sont bons, tres bons.

wing leader, franchement tu sens bien les doctrines, la difficulté de proteger les bombardiers moyens mais faut pas se tromper, c'est pas un jeu d'action ou les "kills" resortent, ca peux etre frustrant de passer 2-3 heures avec juste quelques kills (dixit mon pote ingame).

 
Mon top
Aucun jeu trouvé
tranquillelechat
tranquillelechat
De prime abord, la règle fait peur elle est assez dense avec pas mal de concepts.
 
C'est pourquoi je conseille vraiement de regarder quelques vidéos d'exemple de jeu.
Mais une fois les principes et la séquence de jeu compris, les tours s'enchainent assez vite.

Ce sont les scénarios combinant combats aériens et bombardement qui sont les plus difficiles à apréhender.
C'est pourquoi il est important de jouer les scénarios dans l'ordre, permettant ainsi une courbe d'apprentissage progressive.

Wing leader est une bonne synthèse du combat aérien (performances de avions, gestion et avantage de l'altitude et de la vitesse, du soleil et visibilité) et évite le micromanagemlent du dogfgiht et sa ribambelle de details et facteurs, que je n'ai pas envie de gérer.

Ici on gère une bataille aérienne au niveau des escadrilles (donc potentiellement plusieurs dizaines d'avions)

Le matériel est de très bonne qualité, je regrette juste que les cases soient trops petites et rendent par moment la manipulation des pions malaisée.
Mon top
Aucun jeu trouvé
Uphir
Uphir
Harry Cover dit :Pour wing leader ou Skies above  ? 

Pour Wing Leader, en effet. Pardon de ne pas avoir précisé.

Mon top
Aucun jeu trouvé