Par : Sysyphus - Pommard | vendredi 2 mars 2018 à 07:10
Sysyphus - Pommard
Sysyphus - Pommard
Première journée à SaltCon, ma convention locale qui fête son 10ème anniversaire. C'est ma troisième participation.
Je voulais poster le compte-rendu de mes parties mais je me suis dit que c'était dommage de ne pas offrir un panorama plus complet de la convention. Alors autant créer un post sur le sujet !

Un peu de contexte.

L'Utah est des états les plus dynamiques sur la scène ludique américaine. Quelques uns des éditeurs les plus reconnus aux US y sont basés : Tasty Minstrel (les KS deluxe entre autres), Red Raven (la boite Ryan Laukat), Mayday (les sleeves, le crokinole, et aussi plein de jeux familiaux) et Fowers Games (Burgle Bros, Fugitive) entre autres. Pas mal pour un état à la population équivalente à la Normandie (ou la Bretagne selon vos préférences :) ).

Dans l'agglomération urbaine de Salt Lake (1.5 million d'habitants), on trouve également une bonne quarantaine de boutiques spécialisées qui vendent souvent, en plus du jds, des jeux de cartes à collectionner, des minis et parfois des comics.
Jouer aux jeux de société fait partie également de la culture locale. Beaucoup de parents d'élèves connaissent Catane et les Aventuriers du Rail. D'autres jouent régulièrement à Pandémie, Dominion. Au supermarché du coin, on pourra dénicher, par exemple, Santorini, les Châteaux de Mad King Ludwig, Captain Sonar, Le Magic Labyrinthe, l'Ile Interdite, les AdR kids.

La convention a donc grandi en parallèle, passant de 1000 visiteurs il y a 2 ans à 1700 (prévus) cette année. En plus des stands des éditeurs locaux et des partenaires de longue date, comme Eagle Gryphon, s'ont notamment venu s'ajouter Renegade, Roxley (avec Dice Throne en démo). Le public reste encore limité aux joueurs habitués, à voir si l'événement arrivera à toucher un public plus familial dans les années à venir.

Le mot d'ordre est le jeu. La gaming room est ouverte 24/24 pendant 3 jours et demi. Ludothèque de 1350 jeux, tournois à tout va (Azul, Terraforming Mars, AdR, Splendor, PitchCar, Scythe, Mage Wars) ou championnats (Catane, Pandemie), marché de l'occasion, un protolab (dont est sorti le récent KS Scarlet Pimpernel), du jeu de rôle, plein d'animations.

Bref, ca respire le jeu, ca sent le jeu, ca joue aux jeux !

J'ai retrouvé un couple d'amis qui nous rendent visite de Californie tous les ans pour l'occasion. Ils sont amis avec l'un des organisateurs, Sean McDonald (l'auteur de Pastiche). Iello, sponsor de l'événement, en profite pour déstocker  offrir un jeu à tous les participants. L'an dernier c'était Phantom Society. Cette année il y avait Maitre Renard (As d'or enfant), Pingo Pingo (Roberto Fraga) et la Nuit du Grand Poulpe. Ca tombe bien, des jeux qui viennent enrichir la ludothèque de mon club de jeu à l'école.
J'ai aussi un ticket pour aller faire tourner une roue pour aller récupérer un lot. Je repars avec H.I.D.E. de Mayday games. Il y avait aussi des jeux comme Okey Dokey (d'Hisashi Hayashi), Chimera (d'EGG) et des T-shirts.

L'an dernier j'avais pu jouer (entre autres) à Grand Austria Hotel (acheté dans la foulée), Terraforming Mars (acheté 6 mois plus tard) et Great Western Trail (pour lequel je vais finir par craquer).

C'est bien tout ça, mais à quoi ai-je joué ?

On commence par une partie de Heaven and Ale à 3 joueurs.
On démarre direct, j'ai révisé les règles la veille.
Mécanique de base somme toute assez simple puisqu'on déplace son meeple et on s'arrête pour exécuter une action. Comme  toute première partie d'un nouveau jeu, je ne me prends pas trop la tête pour bien comprendre le jeu dans sa globalité.
Je développe que très peu mon côté ombragé, uniquement sur la première colonne. J'ai peur de manquer d'argent en milieu de 2ème tour mais mon moteur d'activation de moines marche plutôt bien. Je prends 3 privilèges : 12 ducats, brasseur  + 5, et l'avancée du plus faible pion ressource grâce aux jetons d'activation +7. On ignore les objectifs jusqu'aux 4ème tours et du coup le premier qui s'y arrêtra, moi, se fera la malle ! J'emmène mon brasseur à la dernière case du 3:1, mes ressources jusqu'au 10 après conversion. Je finis avec 66 points (30+36).  66-42-22

On en refait une 2ème, tant qu'à faire. Je joue les grosses tuiles à 5 du côté argent cette fois, mais si je manque pas d'argent, je galère pour récupérer et optimiser mes moines. Je finis même en misère de blé côté ensoleillé. Je finis à 
24 points et je passe à côté des objectifs. 50-37-24

Un jeu très mecanique, tendu, avec des règles globales assez simples, même si la gymnastique quand même calculatoire entre les conversions et activation demande une partie d'assimilation. 2 parties en 2h30, en mode relax. Content d'y avoir joué, pas tenté par un achat pour autant.

On enchaîne sur Yokohama à 3 joueurs. J'avais envie d'y jouer depuis un bon moment, du poids moyen comme je les aime. Pareil, j'ai révisé les règles, on démarre direct. Je suis le seul qui découvre.
Il y a pas mal de possibilités de scorer, on ne peut clairement pas tout faire. Les contrats permettent  de me donner un objectif de début de partie  Même chose qu'au dessus, je me prends prends pas trop la tête pour une première partie. Encore une fois, mecanique de base plutôt fluide. 
Après 4 tours, je sens bien que je suis déjà 2 tours derrière. Je vais alors m'attacher à compléter des contrats, d'aller une fois à l'église et aux douanes. Le placement du président est primordial vu que les situations de "blocage" sont bien réelles. La fin de partie est arrivée assez vite, je finis dans les filets de poissons. 124-118-86
La partie a duré 1h20. Je n'ai fait qu'effleurer les possibilités du jeu, un peu perturbé par mon départ tout pourri. On y rejouera demain ou samedi, mais grosse envie d'y revenir.

Il me reste une heure avant d'aller m'occuper des gamins à la maison. On sort un Istanbul. C'est ma huitième partie, les deux autres découvrent. Je gagne tranquille. Il faudrait que je jette un oeil sur les extensions pour enrichir le jeu. Ambiance relax, on papote avec Sean McDonald, en short et en tongues malgré la clim (qui tourne alors qu'il fait 0 dehors).

Fin de cette première journée. On va tenter de choper la table de Clans of Caledonia dès 9 heures pétantes. Sûrement un Viticulture+Tuscany et la revanche de Yokohama entre autres. Je voulais tenter un Whistle Stop, mais le couple d'amis n'a pas été convaincu par leur partie.


 
Mon top
Troyes
12 ans et +
9,0
422 avis
Les Châteaux de Bourgogne
12 ans et +
9,0
243 avis
Les Aventuriers du Rail
8 ans et +
8,1
1086 avis
Die Quacksalber von Quedlinburg
10 ans et +
7,9
57 avis
Luxor
8 ans et +
8,3
22 avis
Great Western
12 ans et +
9,0
178 avis