Ce jeu est sorti le 28 avr. 2009, et a été ajouté en base le 2 oct. 2008 par 20.100

édition 2009

Standalone
6
réponses
0
follower
Par : BlackMane design | samedi 4 octobre 2014 à 12:08
BlackMane design
BlackMane design
Salut à tous,
Après avoir masterisé du Cthulhu et du Humanydine, on aurait aimé avec mon cercle de joueur d'allez taper du côté Warhammer 40k.
Le truc c'est que Rogue Trader et Dark Heresy nous bottent tous beaucoup et j'aurais aimé avoir l'avis de ceux qui auraient joué à l'un (ou les deux!) de ses jeux.
Je me demande surtout si les mécaniques sont vraiment différente d'ailleurs.
Black Crusade, on a décidé que ça serait moins intéressant de jouer du chaotique démoniaque.
Deathwatch ça nous parait d'être ultra bourrin/violent, et a donc un peu moins d'intéret (si c'est pour fracasser du xenos presque tout le temps, on a plein d'autres jeux pour ça) :)

Merci à vous!
daroul
daroul
Je possède la plupart des livres de base de cette gamme, voilà mon avis.
D'abord le système: A 90%, c'est le même entre les divers jeux, c'est essentiellement l'échelle de puissance qui change. Les règles qui ont tendance à changer d'un jeu sur l'autre sont celles sur les psykers. La création de personnage aussi est différente, adaptée à l'ambiance du jeu.

Dark Heresy, c'est pour jouer des grouillots à la solde d'un inquisiteur, qui vont enquêter pour débusquer des hérétiques. Les personnages sont souvent sous couverture, avec obligation d'être discrets. C'est un jeu à missions, basé sur l'enquête. Une deuxième édition sort bientôt.
Rogue Trader, c'est pour jouer des esprits libres, qui explorent les contreforts des mondes connus à la recherche de richesses. C'est un jeu bac à sable: les PJs ont un vaisseau, et roule ma poule. Les personnages y sont plus puissants, plus "colorés", "larger than life". L'un des PJs doit normalement interpréter le rogue trader, le patron du vaisseau. C'est un jeu d'exploration, moins marqué Warhammer 40k que les autres, du coup.
Deathwatch. On joue des space marines qui butent du Xeno. Et en fait, pas que. C'est un excellent jeu d'escouade. Les PJs sont largués dans diverses situations, et l'esprit de corps doit primer. Les personnages sont d'une puissance qui fait frémir. Un très intelligent système de tactiques d'escouades fait que les PJs peuvent, sous certaines conditions, déclencher des capacités d'équipe qui donnent des bonus à ceux qui participent. On pourrait croire que le jeu est super bourrin, et il l'est. Mais il est aussi bien plus fin que "moi vois, moi tue". Une escouade qui s'amuse à ça ne survivra pas très longtemps.
Black Crusade. C'est comme Deathwatch au niveau de la puissance des PJs, sauf qu'on joue les gars qui sont pourchassés par ceux de Dark Heresy. Plus qu'un jeu clin d'oeil un peu provoc, je pense que c'est un jeu "pour adultes", pour des joueurs qui veulent explorer la corruption. Et pas le mal pur, qui est somme toute peu présent si on le souhaite.
Et un petit dernier, Only War. C'est comme Deathwatch, mais on joue des troufions. De simples soldats réunis dans la même escouade d'un immense régiment. Disponible uniquement en VO, c'est sans doute l'un des meilleurs jeux de la gamme. Les joueurs doivent créer le régiment auquel ils appartiennent tous ensemble avant de créer leurs personnages, et le système est hyper bien pensé, tout en restant presque identique à celui du reste de la gamme.
Pour ta question sur un choix entre DH et RT, ça dépendra de vos envies:
Traquer de l'hérétique lors de missions prédéfinies: Dark Heresy
Parcourir l'univers en quête de richesses dans un vaisseau de plusieurs kilomètres de long, dans un univers "bac à sable": Rogue Trader.
Mon top
Potife
Potife
Ultra fan de DH, j'attends la version française de OW mais je crois que cela n'arrivera pas, si j'ai bien suivi les mésaventures de la bibliothèque interdite, dommage pour la traduction de qualité presque irréprochable et la qualité des livre de manière générale.
DH c'est effectivement assez subtil, et l'ambiance est extra.
Mon top
Aucun jeu trouvé
BlackMane design
BlackMane design
Merci tout les deux pour vos réponses. :D
Je ne connaissais pas Only War, et je pense que c'est celui sur lequel je vais craquer pour ma part. La VO ne me dérange pas de toutes façons, même si c'est regrettable qu'il n'y est (peut être) point de vf.
Sinon je reste assez départagé, le côté Dark Heresy va peut être trop nous rapprocher de ce que l'on fait sur du Cthulhu.
Pour Black Crusade j'avais peur du côté grossbill: je suis un chaotique tout plein de pouvoir. Le fait de jouer un chaotique poursuivit par l'Inquisition me plait déjà plus. Peut être faire jouer de l'Alpha Légion infiltré dans une compagnie loyaliste avec des missions de sabotages etc. Mais d'un point de vue de règle, je me demande si le bouquin en vaut la peine? Je veux dire par là que si l'on use pas tout ce qui est Prince démon, grosse bestiole et cie, ne vaut-il pas mieux que je prenne un autre bouquin et que j'adapte à ma sauce le côté chaotique?
En tout cas merci à vous pour vos éclaircissements. Si ça se trouve je prendrais pleins de bouquins maintenant... (parce que j'aime ça hein, et que ça rajoutera encore plus de livre de bg sur 40k dans mes étagères) :roll:
Potife
Potife
Pour le côté CoC de DH, il y a un peu de ça, mais dans un contexte vraiment particulier. Ce qui fait le charme de CoC, c'est le fait que l'on soit dans du contemporain fantastique. Il y a plus de points communs entre Esoterrorists et Cthulhu qu'entre ce dernier et DH.
Après, pour black crusade, je déconseille vivement aux futurs joueurs, sous prétexte qu'ils suivent une voie différente de celle de l'empereur, de monter sur les barricades en vociférant des imprécations à la gloire des puissances de la ruine et du chaos ! En tous cas, pas s'ils veulent garder leurs persos plus de 10 minutes en vie ^^
Quand on lit bien la gamme DH (je n'ai pas lu les autres, déjà, DH, c'est énorme si on va dans le détail), on voit que l'hérésie, c'est davantage des paumés qui sont manipulés par des individus cupides, des ignares qui s'égarent, des mutants à l'ADN ou au corps ou à l'âme massacrés par la société impériale (pollution, rayons, produits chimiques, machines, maladies mentales, stress, etc.), plutôt que des vrais adorateurs du Warp.
L'hérésie, c'est, du simple point de vue du pouvoir en place, tout ce que celui-ci juge non orthodoxe, non conforme au dogme, à SON dogme.
L'hérésie peut être religieuse (cathares) et spirituelle mais aussi simplement politique (anglicanisme), ou les deux (réforme des huguenots). J'autorise tout le monde à me reprendre car je ne suis pas historien !
Bref, à DH, on débusque toutes sortes de racailles, mais les aventures sont parsemées de fausses pistes, voire de fausses-vraies pistes ou le contraire...
Le gros poisson n'est parfois pas celui que l'on croit. Le gars avec le tentacule au milieu du front n'est pas nécessairement plus dangereux que l'archiviste du coin...
Mon top
Aucun jeu trouvé
BlackMane design
BlackMane design
Je connais depuis pas mal d'année le fluff de 40k, et je suis d'accord avec tout ce que tu as dit.
Après pour le coup de l'Alpha légion qui sabottent, eux ils sont là pour s'infiltrer, donc ouai, ils ne prieront aucuns dieux (et d'ailleurs, c'est pas non plus leurs tasses de thé :p ).
Par contre pour la comparaison avec Cthulhu (je joue le Gumshoe d'ailleurs), c'était plus au niveau de l'ambiance sur la table. Je suppose pas de gros fight car je vois mal un sous fiffre inquisitorial se fritter un space maroune, et pas mal d'enquête/recherche. Quelque chose de plus "calme" en terme d'action que les autres jdr 40k. :)
Encore une fois, merci!