Piano
3 à 6 joueurs
Nombre de joueurs
12 ans et +
Âge
30 min
Temps de partie
Bouton pour acheter sur PhilibertBouton pour acheter sur Boutique LudiqueBouton pour acheter sur Magic Bazar
46
réponses
0
follower
Par : Zakouski | dimanche 8 juillet 2012 à 23:27
Zakouski
Zakouski
Bonsoir à tous.

Tout est dans le titre mais je vais développer un peu tout de même.
J'aurai donc 40 ans en décembre et après une année très mouvementée sur le plan personnel, je veux m'accorder certains privilèges et m'imposer certaines disciplines. Le piano réunira les deux admirablement bien.

Je suis musicien sans avoir vraiment appris la musique, ayant joué (de la basse) dans un groupe de rock pendant quelques années. J'ai plutôt une bonne oreille mais ne lis pas les partitions de manière fluide, malgré de petites notions de solfège.

Je sais qu'il y a des musiciens sur TT, je m'en viens vers eux (et notamment les pianistes) pour avoir quelques conseils afin de débuter dans les meilleures conditions.

Mes questions portent sur :
– la méthode (cours à domicile, cours en conservatoire, fréquence)
– le matériel (est-ce une bonne idée d'acheter un piano et connaissez-vous des filières pour acheter un piano correct, genre un U1 ?)

L'avantage de commencer à cet âge est qu'on sait différer le plaisir, l'inconvénient est qu'on apprend sans doute moins vite. Qu'en pensez-vous ?

Mon but n'est certes pas d'atteindre un niveau de concertiste mais seulement d'arriver en quelques années à me faire un peu plaisir (ne serait-ce que dans la joie d'observer mes progrès) et peut-être aussi d'emmener mes enfants avec moi sur cette voie.

Merci de m'avoir lu. :pouiclove:
Mon top
Aucun jeu trouvé
enpassant
enpassant
Zakouski dit:L'avantage de commencer à cet âge est qu'on sait différer le plaisir, l'inconvénient est qu'on apprend sans doute moins vite. Qu'en pensez-vous ?

Que tu écris des bêtises. :mrgreen:
Je connais des personnes ayant la soixantaine passée qui apprennent plus vite que des jeunes de 20 ans et dans différents domaines.
Alors vas-y, fonce !
Pense à réserver le stade de France pour ton premier concert afin que tous les TTciens aient une place. :mrgreen:
Mon top
Aucun jeu trouvé
enpassant
enpassant
Espinha de Bacalhau dit:
Enpassant dit:
Alors vas-y, fonce !

Pas d'accord !
Chi va piano va sano.

:shock: Chier dans le piano, quelle idée. :pouicvomi:
Mon top
Aucun jeu trouvé
Modeste et Génial
Modeste et Génial
Avec ceux qui pissent dans un violon, il y a de quoi faire un beau concert.
Mon top
13 ans et +
9,2
112 avis
12 ans et +
9,1
132 avis
12 ans et +
8,9
127 avis
8 ans et +
7,9
110 avis
10 ans et +
8,8
39 avis
10 ans et +
8,7
161 avis
10 ans et +
8,1
100 avis
djoul
djoul
Je fais pas de piano, mais my 2 cents quand même :
- fréquence des cours : hebdomadaire, à raison d'une heure.
- avoir un instrument est indispensable selon moi : il vaut mieux pratiquer quotidiennement. attention en appart, ça transmet pas mal les sons un piano. Tu peux peut être te tourner vers un clavier-maitre, mais je ne sais pas du tout si c'est conseillé pour l'étude (au niveau du toucher, toussa...)
- les cours en conservatoire ou école de musique, ça me parait une bonne idée, mais tu risque de faire du classique, et du solfège (ce qui n'est pas un mal non plus ;)). Après, il existe peut être des sessions pour adulte plus orienté musique moderne....
Mon top
Aucun jeu trouvé
Hadoken
Hadoken
je ne pratique pas le piano (enfin j'ai l'intention aussi de m'y mettre) mais le mieux pour progresser:

-prendre des cours.
-avoir un instrument.Evidement l'idéal est un piano (pour habituer les doigts a la resistance des touches ,plus dur que du clavier bontempi),mais un piano numerique peut suffire.


Par contre,comme tout instrument,inutile d'en faire 3 heures en une fois/semaine.Cela ne fait pas progresser.
Mieux vaut pratiquer ne serait-ce que 15 min tous les jours.(du moins c'est un peu comme ça la guitare).

Pareil ,mefiance pour les cours de musique très long,il vaut mieux un cours de 30 min qu'un cours d'une heure ou de toute facon on n'aura pas appris plus qu'en 30 min,du fait du temps d'assimilation et d'entrainement requis.
Bon ceci dit,autant des cours de guitare de 30 min,ca existe (j'en ai fait),autant pour le piano,je ne crois pas que c'est moins d'une heure.
Mon top
Aucun jeu trouvé
scand1sk
scand1sk
J'ai appris le piano en conservatoire. La formation est normalement découpé en trois cycles de trois ans : un cycle d'initiation, un cycle de perfectionnement (sanctionné par un "diplôme de fin d'études", la plupart des écoles de musique s'arrêtent là), et un cycle de professionalisation (sanctionné par une "médaille"). J'ai joué les prolongations en faisant deux cycles de quatre ans en conservatoire et en échouant à l'examen final (il fallait 15/20, j'ai eu 14,5...). J'ai repris deux ans plus tard en école de musique municipale et fini par décrocher le fameux diplôme au bout de deux ans... Le rythme demandé en conservatoire était :

2 x 15 minutes de cours par semaine. A partir d'une certain âge/maturité, on assiste en plus à six cours de 15 minutes par semaine (en fait, quatre élèves par séance d'une heure, deux fois par semaine, on joue 15 minutes et on assiste au cours des 3 autres dans l'heure). En cours du soir ou école de musique, c'est une fois trente minutes par semaine, on peut assister aux cours des autres si le prof et l'élève acceptent...

3 heures de solfège par semaine (c'est sans doute très excessif, surtout que ça peut être très rébarbatif si c'est mal fait, mais très intéressant si c'est bien fait). La lecture des 7 clés n'est pas vraiment indispensable au piano (on n'en utilise que 2), sauf si on veut accompagner d'autres instruments qui utilisent lesdites clés. Par contre, le travail de l'oreille et de la théorie (tonalités, accords, transpositions...) est utile pour faire de l'accompagnement ou de l'impro. Personnellement, j'en ai surtout retiré un très bon niveau en lecture à vue (jouer une partition inconnue).

1 heure d'histoire de la musique par semaine (bon là ça peut être franchement chiant, mais avec du recul c'est aussi intéressant de resituer les auteurs dans leur contexte, ça donne plus de matière à l'interprétation. Par exemple, il faut savoir que les pianos n'existaient pas au temps de Bach, et que jouer Bach au piano c'est déjà aller bien au delà des volontés de l'auteur.)

15 minutes de travail personnel par jour pendant 3 ans, puis 30 minutes les 3 années suivantes. Si on loupe une journée, il faut reporter les 30 minutes loupées sur les séances suivantes (genre 40 minutes par jour pendant 3 jours...) Ceci dit, l'important c'est plus la régularité que la longueur des séances.

A partir du troisième cycle, une heure par jour, mais là on approche le niveau professionnel.

Un "vrai" piano est indispensable pour apprendre à jouer du classique (y a pas, aucun instrument électronique ne permet de reproduire fidèlement le toucher et le son d'un "vrai" piano, ou alors ils coutent plus cher qu'un piano mécanique !). Par contre si tu as des voisins réfractaires, ça va être difficile. Il y a des sourdines sur tous les pianos modernes, mais c'est juste bon pour les exercices : on n'entend vraiment plus rien et le toucher est modifié.

Il vaut mieux prendre des cours, au moins au début pour ne pas prendre de mauvaises habitudes et apprendre à travailler. Après, les cours servent surtout à se motiver et à développer le perfectionnisme... Les cours en école de musique municipale sont sans doute le meilleur rapport qualité/prix, si l'école accepte les adultes débutants. Les conservatoires peuvent être très élitistes (ils ont vocation à former des professionnels, j'ai croisé de nombreux élèves qui ne parvenaient pas à suivre le rythme imposé et bien décidés à ne plus jamais toucher un violon de leur vie), et les cours à domicile chers...
Mon top
12 ans et +
8,4
622 avis
8 ans et +
8,1
628 avis
10 ans et +
8,5
318 avis
14 ans et +
8,8
410 avis
12 ans et +
9,1
944 avis
12 ans et +
8,9
151 avis
12 ans et +
8,3
153 avis
Zakouski
Zakouski
Merci beaucoup pour vos réponses.

scand1sk, tu confirmes bien ce que j'avais plus ou moins imaginé ou entendu. Bien sûr, je ne compte pas atteindre le niveau pro, juste être capable de jouer et de prendre du plaisir avant mes 50 ans. Et aussi, comme je l'ai signalé, peut-être accompagner mes enfants dans la découverte et l'appropriation d'un instrument. De l'instrument, en fait.

Reste le problème de posséder un piano, j'ai regardé un peu l'ordre de prix pour les occasions, ça reste cher. J'ai quand même bien suivi tous les conseils de professionnels concernant la qualité des pianos d'occase et notamment les conseils d'Alain Chauvel.
Mon top
Aucun jeu trouvé
scand1sk
scand1sk
J'ai acheté un piano d'occasion l'an passé, on en trouve des corrects à partir de 1000€ je pense... Il y a aussi des possibilités de location, c'est particulièrement intéressant au début si tu n'es pas sûr de persévérer.
Mon top
12 ans et +
8,4
622 avis
8 ans et +
8,1
628 avis
10 ans et +
8,5
318 avis
14 ans et +
8,8
410 avis
12 ans et +
9,1
944 avis
12 ans et +
8,9
151 avis
12 ans et +
8,3
153 avis
Zakouski
Zakouski
1000 € ? :shock: Pour un piano en bon état et d'une marque correcte ? J'ai aucune idée de l'endroit où trouver ça.

En plus, je vais devoir me rabattre sur des cours particuliers pour cette année, car les inscriptions au conservatoire sont closes depuis juin. :cry:
Mon top
Aucun jeu trouvé
enpassant
enpassant
Zakouski dit:1000 € ? :shock: Pour un piano en bon état et d'une marque correcte ? J'ai aucune idée de l'endroit où trouver ça.

Peut-être les magasins spécialisés dans la vente de pianos.
Si ils font une reprise quand un client achète un nouveau piano il peut y avoir de bonnes occasions.
Mon top
Aucun jeu trouvé
scand1sk
scand1sk
Zakouski dit:1000 € ? :shock: Pour un piano en bon état et d'une marque correcte ? J'ai aucune idée de l'endroit où trouver ça.
En plus, je vais devoir me rabattre sur des cours particuliers pour cette année, car les inscriptions au conservatoire sont closes depuis juin. :cry:


Euh, en fait après vérification c'est plutôt dans les 1800, désolé... Tu n'as pas une école de musique dans ton coin ? Dans la ville où j'habitais, il y avait un conservatoire national mais pas d'école de musique municipale, mais on pouvait s'inscrire dans les écoles de musique des patelins-résidence autour de la ville.

Je crois que je m'étais inscrit en septembre dans l'école de musique, mais il n'y avait peut-être pas assez de demandes.
Mon top
12 ans et +
8,4
622 avis
8 ans et +
8,1
628 avis
10 ans et +
8,5
318 avis
14 ans et +
8,8
410 avis
12 ans et +
9,1
944 avis
12 ans et +
8,9
151 avis
12 ans et +
8,3
153 avis
DarkBeber
DarkBeber
De mon côté, je m'y suis mis seul, à raison d'une heure par jour et de petites méthodes d'initiation téléchargées sur le net... Au bout de quelques années, je prend vraiment plaisir à jouer, même si c'est pas formidable. Il me manque clairement des bases théoriques que j'aurais pu avoir en cours particulier ou conservatoire.

Pour débuter, et pas faire chier les voisins, le piano numérique me semble très bien. En neuf, on peut en trouver des corrects à 2000 euros... donc d'occaz, ça doit être faisable de trouver des sympas à prix raisonnable. J'irais voir chez une revendeur, qui effectivement fait des reprises.

En tout cas, bon courage :)
Mon top
14 ans et +
8,7
42 avis
12 ans et +
9,1
307 avis
12 ans et +
8,3
152 avis
12 ans et +
8,4
622 avis
14 à 99 ans
8,4
107 avis
Alix
Alix
Zakouski dit:1000 € ? :shock: Pour un piano en bon état et d'une marque correcte ? J'ai aucune idée de l'endroit où trouver ça.
En plus, je vais devoir me rabattre sur des cours particuliers pour cette année, car les inscriptions au conservatoire sont closes depuis juin. :cry:


Je reagis car je fais du piano depuis pfiou :holdpouic: . Il faut regarder l'état des cordes, de la table d'harmonie etc...et surtout si c'est un cadre métal ok mais pour les prix, il y a de tout et 1000€ pour débuter est je pense excessif.

il y a 10 ans, J'avais acheté un piano à 200€ à Emmaûs, cadre métal, et une fois accordé qui sonnait très bien (il y avait même un quard de queue à 1500€, bon ce fut la seul fois ou j'en ai vu un aussi). après 80€ de frais pour changer une corde, deux lannières et accordage 2 fois, impéccable. Pour un piano d'étude, cela fait très bien l'affaire surtout pour un débutant. Et sauf si le look te dérange, il y a des très bon piano à 500/600€ cadre métal en bois du début du siècle dernier. J'ai depuis hérité du vieux Erard familial en cadre métal qui est bien meilleur malgré ses plus de 100ans et qui sert régulièrement. L'acordeur l'a estimé à 1500€ mais il y a aucune change de le vendre ce prix la(il n'est pas à vendre hein ;D) car il y a un gros delta entre le prix voulu et la vente surtout que cela prend de la place et certaines personnes sont contentes de "débarasser". Je parle bien sur en piano droit ce n'est pas vrai pour les piano à queue (compris 1/4,1/2 ), mais un gaveau/erard est trouvable dans ces prix( rajoute 60€ pour l'accordage) la, bonne qualité avec touche en ivoire (tu mets au soleil si elles sont jaunes) au lieu de la bakelite (sinon il faut poncer légèrement avec du 400 en démontant le support des marteaux et les touches noires). Il ne sert à rien de prendre un yamaha d'occase à 1800€ ou au contraite un coréen moyen en neuf amha, l'offre d'occasion est plhéthorique. "Au pire", il y a le clavinova.

Bonne chance et bonne musique.

Ps : pour les cours, j'utilise mes vieux bouquins pour les enfants et pas d'idée de la vitesse de progression d'un adulte motivé. De mémoire, étant jeune, entre 30 et 1h de piano en théorie par jour+30 minutes/1h de solfège par semaine +1h de leçon de piano+école de chant pendant les deux premières années pour développer l'oreille musicale etc....
Mon top
Aucun jeu trouvé
Sthorm
Sthorm
Zakouski dit:
Je suis musicien sans avoir vraiment appris la musique, ayant joué (de la basse) dans un groupe de rock pendant quelques années. J'ai plutôt une bonne oreille mais ne lis pas les partitions de manière fluide, malgré de petites notions de solfège.


J'ai pratiquement le même profil (guitariste bassiste autodidacte) et je me suis mis aussi au clavier vers mes 40 balais.
- Quelques conseils auprès d'un copain pianiste, notamment sur la position des mains.
- Une ou deux méthodes de débutant dont le piano pour les nuls.
- Pas mal de visionnages de vidéos sur le net.
- Une demi heure à une heure par jour en moyenne au début, mais parfois des après midi entier.

Ça fait maintenant dix et mon niveau de piano est plutôt bon selon mes potes musiciens. Déchiffrer une partition est toujours une vraie galère mais une fois le morceau appris j'arrive à m'en passer. Pour le reste c'est que du bonheur (compos, impro, etc) même si je préfère quand même la guitare.

Coté matos, j'ai un clavier Yamaha PSRE
Mon top
14 ans et +
9,0
342 avis
10 ans et +
8,6
444 avis
12 ans et +
8,3
158 avis
14 à 41 ans
9,0
21 avis
13 ans et +
8,5
61 avis
merlin2812
merlin2812
bonjour!

j'ai aussi quelques années de piano derrière moi... Et toujours aussi passionné!

Je pense que le piano est particulièrement agréable à apprendre quand on est plus agé, et encore plus quand on a un passé musical. Il est en effet tres simple de se faire plaisir rapidement!! Le violon, pour prendre un autre exemple, est plus ingrat à mon sens. Maintenant, il faut tout de meme aller vers l'instrument de coeur!

Sinon, la clé de la réussite, comme il a été dit plus haut, c'est le travail régulier. Mieux vaut 20 minutes par jours tous les jours que 4 heures le dimanche. Pour éviter de se fatiguer/dégouter, des petites sessions pour commencer sont meilleures je pense que de longues sessions. Cela changera très vite, dès qu'on a assez d'endurance, on ne voit plus le temps passer sur son clavier!

Je pense qu'il est essentiel d'être suivi (non, ce n'est pas fondamental, tout dépend de ce qu'on veut faire, on est bien d'accord), même si ce n'est pas très rapproché. Ainsi, l'idéal serait 1h par semaine, mais rien n'empeche de passer plutot à une heure toutes les deux semaines, voire une par mois. Etre suivi permet de mieux cibler sa façon de travailler, sans trop se disperser, au final, c'est tres souvent un gain de temps. Sans parler des petits détails techniques...

Enfin, le style de musique... C'est tellement large, ça donne le vertige... Classique, variété, pop, rock, jazz,... Il faut bien le définir dès le départ avec le prof qu'on choisit, un professeur de classique n'enseignera pas du jazz, et vice-versa.

Bref, le piano, c'est que du bonheur, c'est un instrument qui peut etre d'une grande difficulté, mais qui peut déja faire plaisir avec des choses très très simple!

Pour le choix du piano, j'encourage l'achat (ou la location) d'un piano acoustique, ne fut ce que pour son toucher, le plaisir de la vibration, maintenant, je ne crache pas sur le numérique, j'avais acheté en son temps un roland RD100 pas cher du tout (900 euros neuf), qui m'avait donné toute satisfaction (il y avait même un système de marteau intégré!); aujourd'hui, il doit certainement y avoir du tres bon, il faut chercher un peu sur les forums de passionés!

Beaucoup de plaisir, et tiens nous au courant de tes avancées!

merlin
Mon top
Aucun jeu trouvé
Zakouski
Zakouski
C'est trop bien, je suis emballé par tous vos avis, j'en veux encore.
Vous m'aidez à me motiver, j'ai l'été pour mettre en place ma démarche et s'il y a bien une chose que je veux éviter, c'est l'abandon. J'ai abandonné trop de choses dans ma vie. J'ai besoin d'une certaine exigence, c'est un peu bête, mais ça revêt une importance particulière. Et souffrir un peu n'est pas inenvisageable (le solfège s'en chargera sans doute).
Mon top
Aucun jeu trouvé
enpassant
enpassant
Zakouski dit:Vous m'aidez à me motiver, j'ai l'été pour mettre en place ma démarche et s'il y a bien une chose que je veux éviter, c'est l'abandon. J'ai abandonné trop de choses dans ma vie. J'ai besoin d'une certaine exigence, c'est un peu bête, mais ça revêt une importance particulière. Et souffrir un peu n'est pas inenvisageable (le solfège s'en chargera sans doute).

Ce sera peut-être une "souffrance" au début mais elle se changera vite en plaisir.
Au fait pense que nous sommes en période de soldes, c'est peut-être le bon moment pour un achat.
Mon top
Aucun jeu trouvé
Hadoken
Hadoken
Pour eviter l'abandon,je conseille vraiment de prendre des cours.

Deja parce que on est "suivi",ensuite parce que l'on paye,donc on a une certaine volonté/motivation pour que cela serve,et on s'implique plus.


Mais effectivement pas besoin de s'acharner a faire 3 heures par jour ou par semaine.
meme 10 min par jour,c'est plus profitable que 4 heures en 1 seule fois.

L'apprentissage est aussi une question de memoire musculaire,et au début,si on est pas assez agile,ca sert a rien de s'acharner longtemps.
C'est une question de long terme.


enfin moi je vis la meme chose pour la guitare,et c'est clair que c'est atrocement difficile (les "la guitare c'est fastoche",c'est un peu du pipeau) au début comme instrument (en fait c'est pire qu'un piano,parce que sur un clavier,on peut sortir une note,sur une guitare,meme avec le placement des doigts qui va bien,le son est pas forcement bon :lol: ).
Sans avoir pris des cours j'aurai vite abandonné.(d'ailleurs je crois que le taux d'abandon est assez elevé pour la guitare en fait)
J'en ai pris un an,j'ai du stopper mais je compte bien en reprendre aussi.
Donc la motivation est toujours la.

(bon par contre pas besoin de solfège pour la guitare,c'est l'avantage.)
Mon top
Aucun jeu trouvé
beri
beri
Concernant l'instrument, rien ne bat le rapport qualité-prix d'un bon piano électrique.
Et c'est un pianiste depuis tout petit, élevé à la musique classique et aux pianos mécaniques depuis plus de 20 ans qui te parle.

En 2003, j'ai eu mon premier piano électrique, un Kawai CA1000. Toucher lourd et très bon son, autant dans le casque que dans les baffles.
http://www.youtube.com/watch?v=QEw6JD644aM

L'an dernier, j'ai voulu en changer pour un autre piano électrique "meuble" et il s'en fait encore des bons. Au final, j'ai opté pour un clavier de concert (le Roland RD700NX, une pure tuerie !) mais celui-ci n'a pas de baffles intégrées et je joue au casque.

Mais tu trouveras sans aucun doute de très très bons pianos électriques au tiers, au quadruple du prix d'un "vrai" (gnagnagna) piano mécanique de la même qualité.

Donc pour ne pas te ruiner et avoir de la bombe, prends un électrique.
Mon top
8 ans et +
8,3
475 avis
12 ans et +
7,8
94 avis
12 ans et +
8,9
125 avis
12 ans et +
8,8
185 avis
13 ans et +
8,4
127 avis
12 ans et +
8,9
132 avis
10 ans et +
7,5
78 avis
Gadget
Gadget
beri dit:Concernant l'instrument, rien ne bat le rapport qualité-prix d'un bon piano électrique.
Et c'est un pianiste depuis tout petit, élevé à la musique classique et aux pianos mécaniques depuis plus de 20 ans qui te parle.
En 2003, j'ai eu mon premier piano électrique, un Kawai CA1000. Toucher lourd et très bon son, autant dans le casque que dans les baffles.
http://www.youtube.com/watch?v=QEw6JD644aM
L'an dernier, j'ai voulu en changer pour un autre piano électrique "meuble" et il s'en fait encore des bons. Au final, j'ai opté pour un clavier de concert (le Roland RD700NX, une pure tuerie !) mais celui-ci n'a pas de baffles intégrées et je joue au casque.
Mais tu trouveras sans aucun doute de très très bons pianos électriques au tiers, au quadruple du prix d'un "vrai" (gnagnagna) piano mécanique de la même qualité.
Donc pour ne pas te ruiner et avoir de la bombe, prends un électrique.


Attention, hein : je pense que quand beri parle de piano électrique, il veut dire piano numérique. La distinction est importante.
Et c'est vrai qu'un numérique, pour les budgets serrés, c'est un bon compromis (et c'est un prof de piano qui te le dit ;-) ) :
- le toucher est lourd, donc les techniques de base s'apprennent sans prise de "mauvaise habitude";
- tu peux bosser au casque toute la nuit si tu veux sans emmerder tes voisins ou ta famille aimante ;
- il y'a un choix énorme (j'ai personnellement une petite préférence, dans le milieu de gamme, pour les Yamaha, du style P-140 : le toucher est bon et les échantillons sont corrects dans l'extrême grave et l'extrême aigu) ;
- il existe un gros marché de l'occase pour ces instruments : tu peux faire de très bonnes affaires entant qu'acheteur, et/ou tu pourras revendre le tien dans quelque temps sans problème (pour t'acheter un acoustique quand tu seras assez avancé pour travailler sur le son).

Et on va dire que je prêche pour ma paroisse, mais je pense qu'il est nécessaire de voir un prof au moins pour démarrer : position du corps, explication de la partition, théorie... tu gagneras un temps fou et tu partiras sur de bonnes bases. Après, si tu es motivé, pas de soucis pour apprendre tout seul, mais il ne faut pas planter le début.

Enfin, j'ai bossé pendant 10 ans en école de musique, et j'ai longtemps utilisé la méthode "Ma première année de piano", de Hervé & Pouillard, éditions H. Lemoine, avec mes élèves débutants (adultes ou enfants). Il y'a des petits oiseaux/renards/pandas dessinés dans les marges, mais niveau pédagogie de l'instrument, cette méthode est excellente et toujours d'actualité.

Je plussoie également tout ce qu'a dit Hadoken_ plus haut (mis à part, évidemment, cette vision négative du solfège : je garantis qu'on peut faire du solfège de manière sympa, efficace et concrète. Je ne sais pas pourquoi, rien que le mot fait fuir... Alors que quand on maîtrise un minimum la grammaire musicale (et ça peut être très vite fait), que de temps gagné (et quelque soit l'instrument, si, si !) !)

Enfin bref, si tu as des questions plus techniques, n'hésite pas, c'est mon métier ;-)

David
Mon top
12 ans et +
9,1
222 avis
12 ans et +
8,6
110 avis
14 ans et +
8,7
58 avis
12 ans et +
8,9
151 avis
12 ans et +
9,1
944 avis
Zakouski
Zakouski
J'adore !

Je savais que je trouverais mon bonheur sur TT, une vraie mine d'or.
En lisant par moi-même, j'étais carrément moubourré sur un piano acoustique (avec les inconvénients qu'on imagine, mais prêt à faire avec).

Je vais compiler toutes ces infos et commencer à chercher du côté du marché de l'occase des pianos numériques, en regardant les références que vous m'avez indiquées.

Et de toute façon, pour moi, hors de question de faire l'autodidacte. Je l'ai trop fait dans d'autres domaines avec des résultats trop médiocres. J'ai besoin de DISCIPLINE, ça fait partie de ma démarche, même si les tenants en sont un peu longs et inutiles à exprimer ici.

Merci encore à tous, et je n'hésiterai pas à vous harceler lorsque j'aurai besoin d'infos complémentaires. Le top serait de trouver un prof dans mon coin qui traîne sur TT. :pouiclove:
Mon top
Aucun jeu trouvé
scand1sk
scand1sk
Gadget dit:Enfin, j'ai bossé pendant 10 ans en école de musique, et j'ai longtemps utilisé la méthode "Ma première année de piano", de Hervé & Pouillard, éditions H. Lemoine, avec mes élèves débutants (adultes ou enfants). Il y'a des petits oiseaux/renards/pandas dessinés dans les marges, mais niveau pédagogie de l'instrument, cette méthode est excellente et toujours d'actualité.

Il me semble que sur la fin de sa carrière, mon prof de piano utilisait la méthode Martenot "l'étude vivante du piano"... Mais c'était après mon propre apprentissage, du coup je ne suis pas sûr à 100%. Ça te dit quelque chose ?
Je plussoie également tout ce qu'a dit Hadoken_ plus haut (mis à part, évidemment, cette vision négative du solfège : je garantis qu'on peut faire du solfège de manière sympa, efficace et concrète. Je ne sais pas pourquoi, rien que le mot fait fuir... Alors que quand on maîtrise un minimum la grammaire musicale (et ça peut être très vite fait), que de temps gagné (et quelque soit l'instrument, si, si !) !)


Tiens, j'ai une expérience caricaturale du solfège : j'ai eu très tôt l'oreille absolue (après 4 ou 5 ans de formation musicale), et j'ai traversé les classes très vite... Jusqu'à tomber sur un prof aigri qui ne jurait que par la lecture de partitions sans queue ni tête qui changent de clé à chaque mesure, pendant une heure d'affilée à chaque fois... En plus j'ai toujours eu horreur de chanter. J'ai redoublé 3 ou 4 fois ! J'ai fini par me retrouver avec un autre prof, beaucoup plus jeune, qui travaillait systématiquement à partir de "vraies" oeuvres (partitions d'orchestre "à trous" à compléter à l'oreille, par exemple)... Et là, j'ai passé un cycle complet en un an... Juste un vécu pour dire que l'approche impacte énormément sur l'intérêt du truc...

Sinon, la partie purement technique du solfège (théorie...), c'est vraiment pas sorcier, c'est juste très mathématique. Après, pour la lecture et l'oreille, c'est une question de pratique, et ça vient aussi au fur et à mesure quand on pratique l'instrument ! Un bon truc pour progresser en lecture c'est de se procurer beaucoup de partitions et de les chanter ou jouer au piano (il faut évidemment en choisir un peu en dessous de ton niveau d'instrument) une seule fois chacune. C'est particulièrement facile aujourd'hui avec Internet. On peut aussi essayer de suivre un enregistrement sur une partition.
Mon top
12 ans et +
8,4
622 avis
8 ans et +
8,1
628 avis
10 ans et +
8,5
318 avis
14 ans et +
8,8
410 avis
12 ans et +
9,1
944 avis
12 ans et +
8,9
151 avis
12 ans et +
8,3
153 avis
Hadoken
Hadoken
Pour le solfège,oui cela peut faire peur.

en fait je trouve ca presque plus complexe que de faire des maths :lol:

Pourtant l'écriture musicale,la théorie,les harmonies,et toute la chimie autour de l'écriture m'interesse beaucoup,mais cela m'effraie enormement.

Le solfège ca parait pénible en fait.
Déchiffrer les notes,voir le rythme...quand on voit certaines partitions complexes,moi je suis :shock:


C'est vrai l'enseignement au collège n'a peut être pas aidé plus que ça en ce qui me concerne :roll:
Mon top
Aucun jeu trouvé
Sthorm
Sthorm
Hadoken_ dit:Pour le solfège,oui cela peut faire peur.




Je sais que ce bouquin a ses détracteurs mais perso je le trouve plutôt bien fait et très didactique. Avoir un musicien dans son entourage peut aider pour la compréhension de certains termes.

Sthorm, musicos autodidacte
Mon top
14 ans et +
9,0
342 avis
10 ans et +
8,6
444 avis
12 ans et +
8,3
158 avis
14 à 41 ans
9,0
21 avis
13 ans et +
8,5
61 avis
Gadget
Gadget
Zakouski dit:Le top serait de trouver un prof dans mon coin qui traîne sur TT. :pouiclove:


Ben c'est quoi, ton coin ?
Mon top
12 ans et +
9,1
222 avis
12 ans et +
8,6
110 avis
14 ans et +
8,7
58 avis
12 ans et +
8,9
151 avis
12 ans et +
9,1
944 avis
enpassant
enpassant
Zakouski dit:Le top serait de trouver un prof dans mon coin qui traîne sur TT. :pouiclove:

Surtout pas malheureux ! Ça se terminerait par 5 minutes de piano et 2 heures de jeu. :mrgreen:
Mon top
Aucun jeu trouvé
beri
beri
En effet, quand je disais piano électrique, je voulais dire piano numérique.

Concernant le solfège, vrai que ça fait peur. Personnellement, j'ai tout compris à l'harmonie en composant. Les cours d'harmonie m'avaient laissé perplexe et je réussissais à peu près mes examens en apprenant par coeur (telle configuration de notes dans l'accord = tel chiffrage). Mais quand je suis entré de moi-même dans la pratique (la composition), tout est rentré dans l'ordre dans ma tête. Et c'est vrai que ça fait gagner énormément de temps.

En tout cas, sans aller jusqu'à l'harmonie, si tu te mets au solfège de manière volontaire, tu devrais y arriver plus facilement que nous qui, enfants, avons été mis le cul sur une chaise en cours de solfège, obligés d'écouter des choses qui nous paraissaient barbantes.
Mon top
8 ans et +
8,3
475 avis
12 ans et +
7,8
94 avis
12 ans et +
8,9
125 avis
12 ans et +
8,8
185 avis
13 ans et +
8,4
127 avis
12 ans et +
8,9
132 avis
10 ans et +
7,5
78 avis
Zakouski
Zakouski
Gadget dit:
Zakouski dit:Le top serait de trouver un prof dans mon coin qui traîne sur TT. :pouiclove:

Ben c'est quoi, ton coin ?

Orsay (91)
Enpassant dit:Surtout pas malheureux ! Ça se terminerait par 5 minutes de piano et 2 heures de jeu. :mrgreen:

Je vois pas le problème. :mrgreen:
beri dit:En tout cas, sans aller jusqu'à l'harmonie, si tu te mets au solfège de manière volontaire, tu devrais y arriver plus facilement que nous qui, enfants, avons été mis le cul sur une chaise en cours de solfège, obligés d'écouter des choses qui nous paraissaient barbantes.

C'est clair, d'autant qu'on peut dire que je fais un peu de maths aussi dans ma vie, si ça peut aider un peu.
Mon top
Aucun jeu trouvé
ocelau
ocelau
ma petite contribution, ayant joué un temps du saxo (oui je sais ici on parle de piano :) ) :

- prof : effectivement quasi indispensable pour les bons gestes dès le début et puis aussi la discipline déjà évoqué. La musique généralement les premiers temps c'est rigolos, mais quand après quelques mois viennent les premiers vrais palier d'apprentissage, il faut un cadre d'organisation qui permette de continuer.

- matos : numérique ou non, il me semble que les touchers sur le numériques ont été grandement améliorés ces dernières années. J'ajouterais un énorme avantage du numérique : pouvoir jouer en sourdine avec un casque! Pour l'entourage écouter des morceaux c'est sympa, mais quand commence à arriver la période où il faut se taper les indispensable gammes pendant une demi-heure là ça devient beaucoup moins fun, surtout si tu es en appart. C'est en partie ce qui m'a fait abandonner petit à petit le saxo (quel idée de faire l'un des seuls instruments qui ne dispose pas d'une vrai possibilité de sourdine :P )

- par rapport à l'âge, pas vraiment de souci. Par rapport à un enfant tu pourras plus facilement te fixer une discipline et surtout de la méthode, notamment en solfège. Pas forcément visible à court terme, les bonnes bases porteront leurs fruits à moyen et long terme.
Mon top
7 ans et +
8,8
243 avis
12 ans et +
9,0
316 avis
10 ans et +
8,4
235 avis
12 ans et +
9,0
161 avis
14 ans et +
9,0
342 avis
MrDindon
MrDindon
Sinon que pensez-vous des claviers MIDI branchables sur ordi comme le M-Audio Keystation 88 es ?

Parce qu'en définitive la qualité d'un synthé c'est en grande partie la qualité de l’échantillonneur de sons qui dans le cas d'un clavier MIDI est géré par les programmes installé sur le PC.
Mon top
Aucun jeu trouvé
Hadoken
Hadoken
RenaudD dit:Sinon que pensez-vous des claviers MIDI branchables sur ordi comme le M-Audio Keystation 88 es ?
Parce qu'en définitive la qualité d'un synthé c'est en grande partie la qualité de l’échantillonneur de sons qui dans le cas d'un clavier MIDI est géré par les programmes installé sur le PC.


Un piano numerique n'est pas un synthé attention !


L'interet du piano numerique ,outre le son,c'est d'avoir un toucher et une resistance de touche proche de celle d'un piano,ce que n'ont pas les synthés (qui font ploc ploc :pouicintello: ).
Ce qui est important dans l'apprentissage du piano,les doigt(et les muscles) devant s'habituer a la bonne resistance des touches.

Enfin il me semble. :D
Mon top
Aucun jeu trouvé