6
réponses
4
followers
Par : nicoleblond | mardi 27 mai 2014 à 14:14
nicoleblond
nicoleblond
Bonjour à tous. Avec des amis, nous avons acquis une license d'un jeu de figurines, avons créé une société pour continuer le développement de ce jeu.
Nous avons été sollicité pour "décliner" notre jeu dans un autre secteur (société, jeu de rôles, carte, etc.).
Notre société étant détentrice de la license, nous savons que nous devons être rétribué si un jeu à partir de notre license est commercialisé, mais étant "neuf" sur le secteur, nous n'avons pas connaissance de ce qui se pratique habituellement, dans quelles conditions, à partir de quel prix (prix boutique ? prix éditeur ?).
Ainsi, si vous avez des infos, nous sommes preneurs :D
Mon top
Aucun jeu trouvé
L.de.J
L.de.J
Bonsoir.
Ce n'est pas moi qui vais te donner une réponse ,car ce n'est pas mon domaine.
Mais la premire chose qui me viens ...
c'est de quel jeu dont il s'agit? (par curiosité d'abord) puis je me dit que la rétribution doit être en rapport avec la notoriété du jeu. mais la c'est moi qui suppute :wink:
Syn.
Mon top
Aucun jeu trouvé
patlek
patlek
C' était le jeu a vendre sur le bon coin?
http://www.trictrac.net/actus/une-revol ... s-editeurs
Sinon, en principe les déclinaisons et licences, c' est plutot sur l( utilisation de personnages ou d'univers connu (Genre personnage de BD)
Mon top
Aucun jeu trouvé
Benwab
Benwab
nicoleblond dit:Bonjour à tous. Avec des amis, nous avons acquis une license d'un jeu de figurines, avons créé une société pour continuer le développement de ce jeu.
Nous avons été sollicité pour "décliner" notre jeu dans un autre secteur (société, jeu de rôles, carte, etc.).
Notre société étant détentrice de la licence, nous savons que nous devons être rétribué si un jeu à partir de notre licence est commercialisé, mais étant "neuf" sur le secteur, nous n'avons pas connaissance de ce qui se pratique habituellement, dans quelles conditions, à partir de quel prix (prix boutique ? prix éditeur ?).
Ainsi, si vous avez des infos, nous sommes preneurs :D

C'est étrange cette question. :)
Mais en général tu demandes tout simplement un pourcentage du Chiffre d'Affaire fait sur le jeu par l'éditeur qui te le demande. Du coup, tu n'as pas à te soucier du prix de vente etc... tu es rémunéré en fonction des gains.
Après le pourcentage du CA, ça peut varier mais en gros je dirais que ça dépend de ton partenaire, de toi et de la licence et de ce qu'il t'emprunte (le nom, les illustres, les règles ?)
Sinon, tu peux vendre les droits pour ce type de déclinaison mais là tu ne touches qu'une fois et si c'est pour du jeu de société ça risque à mon avis de lui coûter trop cher pour ce que ça va rapporter.
A mon avis demande plutôt ça à des société qui l'ont fait.
Mon top
Huns
14 à 99 ans
7,8
124 avis
Outlive - Edition Collector
14 ans et +
8,7
181 avis
Clash of Rage
14 à 100 ans
7,4
18 avis
Ilôs
10 à 100 ans
8,0
41 avis
10' to kill
10 à 99 ans
8,0
155 avis
Outlive
14 ans et +
8,7
181 avis
Cerbère
10 ans et +
8,0
73 avis
loutre_on_fire
loutre_on_fire
M'etant pas mal renseigné sur les licences, les ayants droits touchent entre 10 et 20%.
20 % étant des scores pour des licences énormes, et 10% pour des licences correctes. Pour une licence encore peu connue, je pense que 7/8% c'est déjà pas mal.
Attention, on parle de % sur le prix de vente au distributeur, et non pas sur le prix public du jeu (donc environ 1/3 du prix public)
Mon top
Abyss
10 ans et +
8,4
496 avis
Maître Renard
7 à 99 ans
8,2
28 avis
Hansa Teutonica
12 ans et +
9,0
134 avis
TARGETS
7 à 99 ans
7,0
27 avis
Loony Quest
8 ans et +
8,0
199 avis
Blake & Mortimer - Witness
10 à 97 ans
8,6
70 avis
nmerobis
nmerobis
Un jeu peut facilement changer de thème, ou flirter avec une license sans tomber dedans : Les fans de Tom Clancy on sans doute eu l'œil attiré par "Novembre Rouge", qui s'il n'a rien à voir avec ce roman d'espionnage parle effectivement de sous-marin.
En revanche, aucun fan de Star Wars ne s'interresserat à "les toiles de l'amore".
D'une part, il y a le nombre de fan, ensuite, la correspondance entre la cible visée et ces fans (un mémory dans l'univers de Warhamer, ça peut marcher? :D ) , enfin, le degré de dépendance de ces fans.
SW, c'est des millions de fans très dépendants, et dans toutes les classes d'âge. Publier un jeu sous cette license, c'est le rattacher à une campagne de pub comprenant six long métrages, des BD, des romans, des dessins animés, etc... Ça représente des ventes supplémentaires, au point que remplacer l'auteur par un studio de création interne, voire sortir une daube, n'empèchera pas les ventes. Et ça tombe bien, parcequ'avec les droits versés à Lucas, il faut bien que l'éditeur récupère un peu de marge de manœuvre.
Votre license " dont-le-nom-doit-être-tut" portant sur un jeu, elle ne touche à priori pas le grand public, donc que les ventes supplémentaires qu'elles représente vaille 20, ou même 10%, me paraît douteux : À moins que vous ayez racheté le "vieux monde" de Game Workshop - adapté lui aussi en romans et jeux vidéo - le bénéfice sera comparable pour l'éditeur à celui d'un excellent illustrateur - celui qu'on paye 6% au lieu de 3 - ou à l'aura d'un auteur connu - ceux qu'on paye plus de 10% , au lieu des 7 souvent proposés aux débutants.
Si l'éditeur peut, juste en maquillant le thême et en payant un meilleur illustrateur - ou un peu de com - obtenir des ventes équivalentes, je doute qu'il lache d'avantage que les 3 à 5% pouvant être grignotés sur l'auteur et l'illustrateur.
Le plus logique, en l'absence d'investissement de votre part, serait d'ailleurs de demander des droits progressifs : 0% sur le premier tiers de ventes, 3% ensuite, 5 sur les dernier tiers, 7 si retirage... Après tout, si ça ne se vend pas, c'est que la licence a étée inéfficace!
Enfin, s'agissant d'une petite license, chaque nouveau jeu va participer a son développement, en nombre de fans comme en dépendance... à condition que vous surveillez la qualité des produit, aussi bien en terme de règle que de qualité du matériel ou de la profondeur du background.
Mon top
Aucun jeu trouvé