Ce jeu est sorti le 27 avr. 2007, et a été ajouté en base le 21 déc. 2006 par Monsieur Phal

édition 2007

Standalone 2 extensions 2 éditions
Achetez le sur
Bouton pour acheter sur PhilibertBouton pour acheter sur Amazon
Par : abraxar | lundi 14 mai 2007 à 20:05
Default
abraxar
abraxar
lors des premières parties qu'on a faites de ce jeu très sympathique on a rencontré plusieurs fois la situation où les batisseurs d'un joueur avaient tendance à sortir régulièrement dans les derniers du sac. Cela peut s'avérer terriblement handicant quand cela se répète plusieurs fois dans la partie.
aussi, on s'est dit que de faire un tirage avec d'abord seulement 2 batisseurs de chaque joueur puis (une fois les premiers batisseurs posés soit sur les emplacements du plateau ou que les joueurs aient décidé de passer pour leurs batisseurs déjà sortis) un tirage avec le dernier batisseur de chacun pouvait équilibrer quelque peu le système.
j'ai pour ma part testé une fois cette variante et je pense qu'elle va être adoptée par chez nous.

quelqu'un d'autre a essayé cette formule ? qu'en pensez-vous ?
Mon top
Aucun jeu trouvé
bilbo
bilbo
Que c'est plutôt une bonne idée. Car il est tout aussi pénible de voir ses 3 bâtisseurs tirés dans les 3 derniers, que d'être tiré 3 fois de suite en début de pioche et de devoir payer 7+6+5 si on se refuse à passer. En tout cas, l'idée mérite d'être testée, m'en vais l'essayer à la prochaine occasion. :pouicintello:
Mon top
Aucun jeu trouvé
yoda37
yoda37
je pense que je testerai aussi car cette situation m est souvent arrivée et c est un peu gonflant
Mon top
Aucun jeu trouvé
battle man
battle man
c est pas mal du tout meme. je vais tester cette facon de piocher samedi apres midi.

a++
Mon top
Aucun jeu trouvé
Zarof
Zarof
Ben moi je ne vais pas l'essayer. Je comprends bien l'idée qui est très intéressante, mais pour moi la pioche des bâtisseurs est un moment de suspens et d'excitation. Cette variante diminuerait pour moi le sel de cette phase du jeu. De toute façon, l'intérêt du jeu c'est bien de se préparer assez d'argent avant cet phase de tirage pour pouvoir au moins en placer un en 1er ou presque qui nous coûte cher mais qui rapporte plus car on le place sur l'endroit le plus convoité. Pour moi, ce qu'on perd à payer (on en paye que pour un par ex et on passe sur les 2 autres pour les avoir gratos) on le récupère sur le choix de la place du bâtisseur qui au tour suivant rapporte.
Enfin, pour moi c'est déjà super équilibré, voir même trop.
Mon top
Aucun jeu trouvé
loïc
loïc
Zarof dit:
Enfin, pour moi c'est déjà super équilibré, voir même trop.


:shock: wahoo
Y'a quand même 5 bpâtisseurs au même prix (les 5 derniers). Si tu as préparé ton coup avec de la thune et que tu sors en dernier, ça fait mal. Cette variante a l'air intéressante, surtout pour le jeu à 4 en fait. C'est vrai qu'à 2, ça doit être moins intéressant.
A 4, tu gardes les suspense. Ca fait 8 bâtisseurs à piocher, avec un prix allant de 7 à 0 (c'est-à-dire tout la gamme des prix), tout en évitant qu'un joueur ne soit pioché 3 fois dans les 5 derniers (ça peut facilement arriver 2 fois dans une partie, ce qui est assez difficile à remonter).
Je suis d'accord qu'à 2, ça doit moins le faire, à 3 faut voir, à 4, ça me parait limite indispensable si on veut éviter le manque de bol qui fait chier (tout en gardant une part d'incertitude suffisante pour que ce soit rigolo).
Mon top
Aucun jeu trouvé
Zarof
Zarof
loic dit:
Zarof dit:
Enfin, pour moi c'est déjà super équilibré, voir même trop.

:shock: wahoo
Y'a quand même 5 bpâtisseurs au même prix (les 5 derniers). Si tu as préparé ton coup avec de la thune et que tu sors en dernier, ça fait mal. Cette variante a l'air intéressante, surtout pour le jeu à 4 en fait. C'est vrai qu'à 2, ça doit être moins intéressant.
A 4, tu gardes les suspense. Ca fait 8 bâtisseurs à piocher, avec un prix allant de 7 à 0 (c'est-à-dire tout la gamme des prix), tout en évitant qu'un joueur ne soit pioché 3 fois dans les 5 derniers (ça peut facilement arriver 2 fois dans une partie, ce qui est assez difficile à remonter).
Je suis d'accord qu'à 2, ça doit moins le faire, à 3 faut voir, à 4, ça me parait limite indispensable si on veut éviter le manque de bol qui fait chier (tout en gardant une part d'incertitude suffisante pour que ce soit rigolo).


Il est vrai que je n'y joue qu'à 2 ou 3 joueurs. Jamais essayé à 4. En tous les cas, les tirages ne m'ont jamais choqué, et je reste convaincu qu'être tiré en dernier ça coute pas cher mais on a peut choix de placement tandis qu'être tiré au départ ça coute cher mais ça peut rapporter gros 8)
Dans les 2 cas, il faut ajuster ça façon de jouer.
Mon top
Aucun jeu trouvé
loïc
loïc
D'accord, mais à 3, tu as en effet 9 bâtisseurs de pioché ( soit, à peu prèsn autant qu'il y a de place).
Alors qu'à 4, il y a 5 bâtisseurs gratos. Et entre le bâtisseur à 1 et le dernier gratos, il y a beaucoup moins de place pour un coût quasi équivalent. ais en effet, le problème est surtout sensible à 4. :wink:
Mon top
Aucun jeu trouvé
Meeeuuhhh
Meeeuuhhh
Oui, le problème doit être beaucoup plus patent à 4 qu'à 3. A 4, ça se bouscule beaucoup plus au portillon, et les derniers à placer leurs bâtisseurs n'ont souvent plus que leurs yeux pour pleurer tant les possibilités se sont réduites à peau de chagrin.
Mais je ne sais trop que penser de toutes ces variantes qui visent à chasser le hasard dès qu'il ose pointer le bout de son nez. Et puis, chassez le hasard par la fenêtre, il revient au galop par la porte.
Mon top
Aucun jeu trouvé
loïc
loïc
Meeeuuhhh dit:Oui, le problème doit être beaucoup plus patent à 4 qu'à 3. A 4, ça se bouscule beaucoup plus au portillon, et les derniers à placer leurs bâtisseurs n'ont souvent plus que leurs yeux pour pleurer tant les possibilités se sont réduites à peau de chagrin.
Mais je ne sais trop que penser de toutes ces variantes qui visent à chasser le hasard dès qu'il ose pointer le bout de son nez. Et puis, chassez le hasard par la fenêtre, il revient au galop par la porte.


Enfin là, c'est une variante qui vise juste à équilibrer certains cas très frustrants en restant très simple. Ca évite juste des situations très désagréables qui peuvent arriver
Mon top
Aucun jeu trouvé
Default
Meeeuuhhh
Meeeuuhhh
loic dit:Enfin là, c'est une variante qui vise juste à équilibrer certains cas très frustrants en restant très simple. Ca évite juste des situations très désagréables qui peuvent arriver

Je n'en disconviens pas, mais le charme des jeux qui comportent du hasard est d'apprendre à faire contre mauvaise fortune bon coeur dans les pires situations et d'essayer d'aller à l'encontre de l'Anagkê qui s'acharne sur vous telles les Erynies étrangères à toute mansuétude, afin de lui faire mordre au final la poussière et de rayonner ainsi dans votre aura de gloire.

Ouh là, je prends du sirop pour la toux, ça me fait un drôle d'effet, dites-donc.
Mon top
Aucun jeu trouvé
loïc
loïc
Meeeuuhhh dit:
loic dit:Enfin là, c'est une variante qui vise juste à équilibrer certains cas très frustrants en restant très simple. Ca évite juste des situations très désagréables qui peuvent arriver

Je n'en disconviens pas, mais le charme des jeux qui comportent du hasard est d'apprendre à faire contre mauvaise fortune bon coeur dans les pires situations et d'essayer d'aller à l'encontre de l'Anagkê qui s'acharne sur vous telles les Erynies étrangères à toute mansuétude, afin de lui faire mordre au final la poussière et de rayonner ainsi dans votre aura de gloire.
Ouh là, je prends du sirop pour la toux, ça me fait un drôle d'effet, dites-donc.


Sirop pour la toux dites-vous. C'est pas la première boisson qui me soit venu à l'esprit :wink:

Sinon, me battre contre la mauvaise fortune dans la vie de tous les jours, ça me suffit. Si je dois aussi faire face au pas de bol dans les jeux, ça va vite m'énerver, je crois. Je ne joue pas pour me retrouver face à un destin tout pourri et me dire, comment me sortir de là. La vraie vie est suffisante pour ça :wink:
Mon top
Aucun jeu trouvé
Meeeuuhhh
Meeeuuhhh
M. Loic, je vous sens tout déprimé, un petit coup de sirop pour la toux (ou plutôt contre la toux) devrait remettre bon ordre à tout ça, je vous assure.
Mon top
Aucun jeu trouvé
loïc
loïc
Je vous conseille donc de changer de médecin traitant, son choix de sirop pour la toux me semblant pour le moins contestable
Mon top
Aucun jeu trouvé
Meeeuuhhh
Meeeuuhhh
Non non, je vous assure, j’aimais bien les jeux avec du hasard dedans avant de prendre du sirop pour la toux, ce n’est pas ça la maladie, et le sirop, c’est pour la toux, pas contre le fait que j’aime bien les jeux avec du hasard dedans.

Bon, maintenant, notez que ce qui suit, c’est vraiment pour parler, puisque nous en sommes à ce genre de choses (ou pas). Ce qui précède aussi, bien sûr, c’était que pour parler.
Il me semble qu’il ressort assez clairement de l’avis général (même si on a évidemment le droit de n’être pas d’accord), que le mécanisme, non, le ressort, pour être plus précis, principal des jeux allemands est la frustration, au bon sens du terme : dans la plupart des jeux de l’école allemande en effet, on aurait envie de faire un grand nombre d’actions, mais les règles ne nous autorisent à en faire qu’un nombre restreint. A nous de choisir les meilleures. Souvent, cela passe par des points d’action à dépenser, ou par des mécanismes qui, au final, reviennent à cela (évidemment, tout ceci est très schématique, et il serait aisé de trouver pléthore de contre-exemples, mais là n’est pas mon propos). Dans les jeux avec du hasard, la frustration vient de ce que, du fait de ce coquin de sort, n’arrive jamais la configuration qui nous serait favorable, à savoir celle qui nous permettrait précisément de faire ce qu’on a envie de faire. A bien y penser, les deux situations ne sont guère différentes et engendrent toutes deux ce sentiment de frustration ludique qui est le sel de ces jeux que nous aimons ici, et qui oblige à faire les meilleurs choix parmi des possibilités sub-optimales. Evidemment, en terme de jeu, cela a des implications différentes : nécessité d’anticiper sur des situations différentes et gestion du risque dans les jeux à hasard, nécessité d’analyser le jeu et particulièrement le jeu des adversaires pour pouvoir anticiper sur leurs choix et les amener à en faire de mauvais dans les jeux sans hasard. Mais ici aussi on se rejoint sur la nécessité d’une lecture et d’une anticipation des événements à venir, ainsi que d’une adaptation tactique permanente.

Mais bon, ce que je raconte là, loin d’avoir pour objectif illusoire de réconcilier enfin les deux écoles qui ont tendance à s’entredéchirer, est essentiellement dicté par mon sirop contre l’atout pique, sans doute.
Mon top
Aucun jeu trouvé
Kyojin068
Kyojin068
je suis curieux de connaitre l'avis de ceux qui ont eu le loisir de tester cette variante proposée :?:
:pouicok: ou :pouicnul:
Mon top
Aucun jeu trouvé
Choubi Gogs
Choubi Gogs
Perso jai teste cette methode il y a peu.

On était trois, deux newbies et moi qui ne joue pa non plus depuis tres lgtps.

Personnellement jai prefere avec cette variante, ca reduit en effet un peu le hasard, il ny a plus qqun ki se retrouve avec 3 batisseurs a poser apres ke ttes les bonnes places soient prises. Mnt c vrai ke ceux ki aiment le fait kil y ait une grosse part de hasard, je leur deconseille.

Un petit probleme toutefois, lorsque levenement tt le monde na ke 2 batisseur au tour dapres, gt a l'eveche, et du coup, on savait pa trop comment gerer ca, je crois kon a fini par mettre deux batisseurs chacun et ke mon troisieme je lai joue en dernier...

A propos, je conseille egalement de jouer avec les artisans "ouverts" kan on joue avec des nouvos joueurs paske c kan meme tres handicapant kan tu sais pa du tt a koi tattendre derriere pour faire un semblant de strategie... On laisse par contre le hasard decider au tour voulu sur kels artisans seront payants et lesquels seront sur le plateau...
Voila...
Mon top
Aucun jeu trouvé
limp
limp
Moi je dis +1 avec Mr Zarof !
lepatoune
lepatoune
à titre perso je trouve que les bâtisseurs font le charme du jeu,
et que si tu es bloqué sur un tour ben au pire tu peux dire que t'as perdu la faute à pas de chance :lol:

...et puis si tes bâtisseurs sortent en dernier tu as toujours le marché et l'exonération d'imôt que tu es sûr d'avoir.;du coup tu gagnes de la thune et comme t'as rien dépensé en bâtisseur , ben sur les tours qui suivent tu dois logiquement être (largement) devant tes collègues financièrement
...ce qui te permet soit d'acheter les gros artisans , soit de voir les autres joueurs refuser des places de bâtisseur pour manque d'argent aux tours d'après..et donc rafler la mise

moi perso je suis plus embêté quand mes bâtisseurs sortent 1 et 2..parceque même si j'ai un avantage sur le tour en cours, financièrement je risque d'obhérer la suite de la partie
Mon top