27
réponses
0
follower
Par : provence | mercredi 8 septembre 2010 à 13:22
Default
provence
provence
Bonjour,

Depuis 1 mois.
J’ai des acouphènes.
Même pas à cause d’un traumatisme auditif. Non, comme ça un beau matin, cela a sifflé dans ma tête.
Et cela continue à siffler jour et nuit.

Actuellement je vais chez un ORL, des tests doivent être réalisés, mais même si l’on parvenait à savoir qu’est ce qui s’est déréglé et qui provoque ces sifflements, il y a très peu de chance qu’on arrive à les enlever.

Je ne connais plus une seule seconde de silence.
La recherche commence juste à se pencher sur le problème. Qu’a t’on à faire avec des personnes qui ne souffrent pas dans leur chair (que je plains sincèrement).
Je vis pour être un secours pour les miens et mes amis, si un jour ils sont par malheur, frappés par cette pathologie.

J’essaie de m’habituer.
Je compte sur environ 6 mois.
Heureusement je suis bien entouré.

Mais à vous qui ne connaissez pas cette horreur, pensez tout de même à protéger vos oreilles. Devenir sourd serait pour moi actuellement un paradis plutôt que de subir cet enfer. Mais mille fois hélas, et comble de l’ironie, même si l’on me coupait les nerfs auditif… j’entendrai encore ce bruit.

L’acouphène peut frapper n’importe qui. Jeunes vieux, mais en exposant ses oreilles, on prend un risque supplementaire.
Amis joueurs, pensez à éviter les lieux bruyants et protégez vos oreilles.
Ne plaignez pas un acouphénique, encouragez le à tenir. Et parlez en autour de vous. Moi de mon côté, je préviens sur les forums sur lesquels je vais d'habitude, des dégats psychologiques que peu provoquer ce mal.

Merci

Je dois rajouter qu’avec ou sans bruit, la vie offre de belles choses. Et rassurez vous je sais encore en profiter.
:wink:
Mon top
Aucun jeu trouvé
Richard
Richard
A partir de quel niveau sonore tu n'entends plus ce sifflement ?
Mon top
Aucun jeu trouvé
greuh
greuh
Pete Townshend en souffre depuis 20 ans au moins.

greuh :(
Mon top
Aucun jeu trouvé
Le Zeptien
Le Zeptien
greuh dit:Pete Townshend en souffre depuis 20 ans au moins.
greuh :(


Je crois savoir que c'est le cas de beaucoup de musicos de rock qui ne protégeaient pas suffisamment leurs oreilles autrefois...le bassiste de Motorhead (ce cher Lemmy) est sourd comme un pot je crois...

Par contre je savais pas que des accouphènes pouvaient arriver un beau jour comme cela, sans avoir pris de risque ou subit un accident...quelqu'un m'avait parlé de la tension aussi...
Navré pour toi Provence, j'arrive même pas à imaginer ce que cela peut-être.
Mais si tu dis que même en te coupant le nerf auditif, cela changerait rien, c'est peut-être neuronal alors ? (enfin, je dis ça, j'y connais rien hein...)
Il y a vraiment pas de solution ?
Mon top
Aucun jeu trouvé
provence
provence
Richard dit:A partir de quel niveau sonore tu n'entends ce sifflement ?


Ce sifflement d'aprés mon ORL se trouve autour des 8000 hertz.
Un son en "Mi" trés aïgu.
Je l'entend tout le temps, et il faut un bruit assez élevé (un peu plus qu'une voiture) pour le camoufler (on trouve assez peu de bruits à 8000 htz pur au quotidien). Cependant, ce sifflement ne m'empêche pas d'entendre (de mon oreille gauche puisque c'est derrière elle qu'il siège) des bruits trés léger.

Et cela veut dire que mon oreille fonctionne bien, sauf qu'elle a eu une perte sur cette fréquence et semble t il les neurones la recréent (je résume) c'est un peu le principe du "membre fantome"!!

Mais mon propos n'était pas de parler de moi, mais simplement de prévenir que les acouph, c'est vraiment terrible, et qu'il faut penser à éviter les endroits bruyants genre concert à côté des enceintes, porter un casque lorsqu'on bricole, etc etc
Parce qu'il y a pire que l'acouphène ! on peut avoir des acouph et en plus être hyperacousiques (c'est à dire que le moindre bruit fait mal !!) ce qui n'est pas mon cas.
Mon top
Aucun jeu trouvé
greuh
greuh
Je ne vais pas en concert sans des bouchons.
J'ai déjà eu des acouphènes (quelques heures à quelques jours) sur une durée limitée et c'est vraiment très chiant, alors si les bouchons me permettent de ne pas connaître ce destin, je fonce.

J'ai acheté de nouveaux bouchons 5€ juste avant le concert de Ramms+ein en décembre. Ils sont très bien : ils diminuent le volume sans faire office de passe-bas/haut/bande. En gros, ils diminuent le volume sans toucher la mélodie. Et ils sont en caoutchouc lavable, pas comme les espèce de tampax en mousse que j'avais avant.

greuh
Mon top
Aucun jeu trouvé
loule
loule
greuh dit:...
J'ai acheté de nouveaux bouchons 5€ juste avant le concert de Ramms+ein en décembre. Ils sont très bien : ils diminuent le volume sans faire office de passe-bas/haut/bande. En gros, ils diminuent le volume sans toucher la mélodie....


Je ne vois pas le rapport entre les deux mots en gras.

C'est bon, je connais la sortie.
Mon top
Aucun jeu trouvé
greuh
greuh
La première partie, c'était Combichrist. Et même un philistin comme toi peut trouver Ramms+ein mélodique après trente minutes de Combichrist. ;)

greuh
Mon top
Aucun jeu trouvé
battle man
battle man
pour te repondre je vais faire un peu de 3615 my life.

il y a un peu plus de 2 mois je me suis reveillé avec des acouphenes dans mon oreille gauche avec le son de ma pression sanguine ansi qu une hyper sensibilité des qu il a 2 sources de sons different qui me font tourné de l oeil meme si ce n est pas 2 sons fort. et du coté de mon oreille droite une perte seche et brutalle : je n entendais plus rien.

direction le chu qui comme tout le monde le sait est un endroit tres calme et j ai tourné de l oeil....5 fois en 5mn. chose qui ne m etait jamais arrivé.

on fait des tests, on me diagnostique une double otittes sirupeuses aux 2 oreilles ( meme probleme mais pas meme effets sur mes oreilles).
je fais le test d audition, la personne super sympa au demeurant m annonce que j ai tout perdu du coté droit ( sans blague) et 90% du coté gauche...je lui reponds que du coté droit effectivement je n entends plus rien mais que du coté gauche c est l inverse...c est un veritable bordel dans ma tete que ca siffle, quand on parle c est de la purée verballe, que j entends des sons "démodulés" et que j ai une sensation de pression tres forte comme pour un decollage d avion.

j ai commencé a flipper quand j ai vu que 3 medecin s occupé de mon cas et qu ils cherchaient sur internet ce que je pourrais avoir..................

2 mois plus tard...apres des parasyntheses ( aieeeuuuu ca fait mal quand l oreille n est pas bien endormie) 4 diagnostiques differents( pertes brutalles, epilepsie, etc.. ( merci docteur house) donc 4 traitements differents ( la en ce moment c est pour l epilepsie, traitement que je prends quand meme ( voir pargraphe prochain)), je passe un ou une IRM mardi prochain ( on ne sait jamais cette histoir de pression on va quand meme regarder le cerveau).

le plus beau c est que depuis 1 mois ils m avaient laisser sans traitement, et que depuis samedi dernier je n ai plus mal a l oreille gauche et que meme si j ai perdu de l oreille droite j entends presque normalement. tout est parti comme c est venu.

du coup ils soupsonnent une maladie de meniere mais comme il faut 2 crises pour valider cette option...on va attendre une hypotetique 2eme crise)


tout ca pour dire que je te plains vraiment car la douleur est une chose mais , personnellement, ces 2 derniers mois ont été pour moi sans saveur, sans envie de faire quoi que ce soit bref un été qui est apparu pour moi comme un hiver triste. j espere que cela va s arranger.

batte
Mon top
Aucun jeu trouvé
loule
loule
greuh dit:La première partie, c'était Combichrist. Et même un philistin comme toi peut trouver Ramms+ein mélodique après trente minutes de Combichrist. ;)
greuh


Je te crois. Sur parole.
Mon top
Aucun jeu trouvé
Default
Batteran20
Batteran20
Bonjour, brave gens!

Pour ma part, je suis à -50dB en moyenne sur les 2 oreilles de naissance, mais sans acouphènes. (c'est la limite pour apprendre à contrôler sa propre voix, du coup, j'ai un accent et pris des cours de prononciation étant enfant).

En plus de ça, je pratique un "sport" qui présente de gros risques à ce niveau, par des pointes sonores extrèmes (tir aux armes à feu de gros calibre...) Donc protection type bouchons + casque (electronique: ça évite d'avoir la tentation de l'enlever pour comprendre ce que ton voisin te hurle) +... lunettes protectrices!

Eh oui, car les chocs et vibrations sonores sont dommageables pour toute la zone ORL, et on peut avoir les meilleurs bouchons au monde, sans casque ça ne servira à rien dans certaines circonstances, car les vibrations se transmettent par les os proches de l'oreille interne et feront des dégats de cette manière.

(bon, là, je parle de protections extrèmes lorsque soumis à des bruits qui dépassent largement 120dB en milieu semi-fermé encor'.)

du coup ils soupsonnent une maladie de meniere mais comme il faut 2 crises pour valider cette option...on va attendre une hypotetique 2eme crise)


Après discutions autours de moi concernant ce problème, il reviens la necessité de protections, mais également celle de connaitre un bon spécialiste de ces problèmes, et qu'une surdité/acouphènes immédiate sans signes préalables a parfois une origine virale.

Dans tout les cas, une surdité soudaine est une urgence médicale, il faut être soigné de suite si on veut pouvoir récupérer l'audition: plus on attends, moins on a de chances de récupération. Donc: un bon médecin, et forcer le passage.

L'handicap du à une perte d'audition n'est pas "visuel" et donc parfois peu considéré et "passé à la trappe", mais c'est réellement un handicap très grave dans la vie de tout les jours, et une urgence en cas de surdité soudaine.
Mon top
Aucun jeu trouvé
le poney
le poney
Depuis tout petit (je ne sais pas quand), j'ai un sifflement persistant dans les 2 oreilles. Je me suis naturellement habitué à l'entendre quand il n'est pas couvert par le bruit ambiant.
Depuis 5 ans, cela s'accompagne par des vertiges positionnels (couché/assis ou debout) qui sont eux plus gênants mais que je gère.

J'ai consulté un ORL qui paraissait circonspect -il n'arrivait pas à reproduire ces vertiges- il n'a pas su affirmer s'il y avait un lien ou s'il s'agissait de cristaux de calcium ou des effets de stress.

Les sources de vertiges et acouphènes sont variées, les effets, la durée et surtout les ressentis de chacun le sont tout autant.
Mon top
Aucun jeu trouvé
Grouchobis
Grouchobis
Quelques acouphènes momentanés après des concerts dans des bars (en tant que musicien pas spectateur) où les musicos ont plutôt tendance à monter le son de l'ampli après quelques demis plutôt que de faire l'effort d'écouter les copains. Depuis je ne sors plus sans bouchons pour jouer en concert malgré les moqueries des musicos ou les jérémiades des ingénieurs du son du type : "putain avec le retour facade que je t'ai fait ton pavillon risque rien..."
Quand bien même, je joue de la basse et les fréquences de mon instrument ne me font pas grand choses. Par contre tout son aigu me vrille...

Après dans mon boulot (prof), je fais venir chaque année des bénévoles d'association pour sensibiliser les collégiens et lycéens aux risques auditifs.
Assez étonné par le retour des élèves qui, bien loin de nous prendre pour des vieux cons moralisateurs s'empressent de baisser le volume de leur MP3.
Bon, peut-être un prèche dans le désert mais si ça peut éviter la compression rampante (merci le MP3) de ntre audition ou le paquet d'emmerdes relaté sur ce post, pourquoi pas...

Quelques liens

http://www.irma.asso.fr/Les-risques-auditifs-lies-aux
http://www.ecoute-ton-oreille.com
http://www.agi-son.org/
Mon top
Aucun jeu trouvé
Vinciane
Vinciane
J'ai eu à un moment une collègue qui avait des acouphènes et un problème de début de surdité (d'où un appareil auditif).

Elle nous a expliqué la problématique et que des fois elle est cassée comme les migraineux (ça je connais).

Bref au final en lisant et en y repensant, je me doutais bien que c'était gênant mais sans doute pas à ce point. Qui plus est son handicap est gênant dans ses relations professionnelles. Etant donné que c'est peu connu, il y a une de défiance/méfiance/incompréhension face au phénomène.

Quoi qu'il en soit ça ne l'empêche pas de toujours travailler dans le service communication de la boite, elle compense par l'écrit quelque part (elle débranche régulièrement son appareil auditif).
Alkaias
Alkaias
Alors pour apporter ma maigre contribution mon père a eu (et a toujours) ce probleme depuis plusieurs années. Pareil, arrivée un bon matin sans raison ça a du lui rester ptet 1 mois ou 2 sans coupure. Ensuite ça revenait +/- souvent et +/- longtemps.
Tout ce que je peux dire est qu'il prend des medocs depuis longtemps maintenant et tous les jours, et ils fonctionnent pas mal puisque il a de moins en moins souvent de crise. Je sais pas si ton cas pourrait se rapprocher du sien mais ça vaut le coup de demander à ton ORL
Batteran20
Batteran20
Vinciane dit:J'ai eu à un moment une collègue qui avait des acouphènes et un problème de début de surdité (d'où un appareil auditif).
Elle nous a expliqué la problématique et que des fois elle est cassée comme les migraineux (ça je connais).
Bref au final en lisant et en y repensant, je me doutais bien que c'était gênant mais sans doute pas à ce point. Qui plus est son handicap est gênant dans ses relations professionnelles. Etant donné que c'est peu connu, il y a une de défiance/méfiance/incompréhension face au phénomène.
Quoi qu'il en soit ça ne l'empêche pas de toujours travailler dans le service communication de la boite, elle compense par l'écrit quelque part (elle débranche régulièrement son appareil auditif).


On n'insisteras pas assez là dessus: c'est un handicap invisible à l'oeil, donc pour beaucoup, ça n'existe pas, si j'ose dire. Ca a pour effet pervers que la prévention n'est pas suffisement devellopée (les gens ne se protègent pour beaucoup pas assez), de même que tout le reste: prise en charge au quotidien, reconnaissance, ect.

Et avant tout, ne croyez pas que les appareils auditifs perment une compensation totale du handicap: ils ne sont déjà plus valable passé un certain seuil de surdité, mais surtout "ça ne remplace pas": Celà dépends s'il s'agit d'une surdité subite, de naissance ou progressive, chaque cas est différent, mais un malentendant appareillé va devoir réapprendre pas mal de sons, et resteras malgrès tout incapable de saisir certaines fréquences, certains sons, des mots dits trop bas, trop rapidement, dans le bruit ou quand plusieurs personnes parlent en même temps. Il faudra compenser par la lecture sur les levres (ça s'apprends sur le tas ou par des cours), par le contexte (compréhension de 2-3 mots sur 5 dans la phrase et "bouchage de trous"), ect.

Le pire est vraiment quand certains ne comprennent pas qu'on puisse être apareillé et mal entendre quand même.

Les apareils ne remplacent pas: dans un open-space, par exemple, le moidre froissement de feuille va résoner comme dans une cathédrale. Sur le même registre que les voix: j'imagine que l'oreille appareillée n'arrive pas à "sélectionner" correctement les sons comme à son habitude. Résultat, une fatigue supplémentaire et une tête "comme ça" à la fin de la journée et un silence assourdissant et réparateur quand on retire les appareils...

Et quand vous avez un stagiaire qui n'ose pas parler fort (malgrès qu'on lui dit), qui te regarde géné comme une bete obscene si tu te rapproches pour mieux entendre, et qui a la sale manie d'avoir un crayon dans la bouche en permanence, c'est l'incompréhension totale (j'ai beau lui dire, ça rentre pas)

Et en cas de rhume, c'est encore pire: oreilles définitivement bouchée et fatigue enferment completement la personne malentendante dans sa bulle.

Et la TV, vous oubliez a moins de monter le son comme pas permis ou de porter un casque. (perso, j'ai oublié la TV tout court, mais c'est autre chose ^^)

Et pour draguer, c'est la galère aussi (en plus de perdre tes moyens, tu perds ce qu'il te reste d'audition...)

Et au bureau, plus moyen de rigoler discretement avec les collègues: toute conversation chuchotée ou même douce est inintelligible (ça casse méchamment le lien social, faut avouer)

Bref, faites gaffe, ça peut être vraiment galère, et dans tout les cas, ce handicap vous demanderas énormément d'efforts pour le surmonter ne serait ce que momentanément, avec le lot de fatigues, frustrations et echecs qui iront avec. Certains peuvent sombrer dans une grave depression.

Bon, je brosse le portrait version négatif, mais c'est du vécu.
Mon top
Aucun jeu trouvé
provence
provence
Merci à tous pour vos messages et témoignages.
Merci beaucoup !

J'espère que les administrateurs de cet excellent site ne vont pas prendre mal toutes les émotions et la detresse qui peut se faire sentir dans nos commentaires, Tric trac reste un site de promotion de jeux.

Mais il est pourtant vrai, et vos messages le prouvent que derrière les joueurs, il y a parfois des personnes désapointées qui souffrent.
En lançant mon post, je n'imaginais pas qu'il y avait tant de trictraciens qui se battaient pour tenir le coup face à ces problèmes auditifs.

Je pense que c'est bien d'en avoir parlé.

Bon courage à tous :)
J'espère que la recherche ne va pas nous oublier
Mon top
Aucun jeu trouvé
Groove
Groove
Batteran dit:Bonjour, brave gens!
En plus de ça, je pratique un "sport" qui présente de gros risques à ce niveau, par des pointes sonores extrèmes (tir aux armes à feu de gros calibre...) Donc protection type bouchons + casque (electronique: ça évite d'avoir la tentation de l'enlever pour comprendre ce que ton voisin te hurle) +... lunettes protectrices!


Totalement HS bien que je connaisse quelqu'un ayant eu un beau matin des acouphènes de l'oreille gauche suivie d'une perte totale d'audition de ce même côté. Les spécialistes n'ont même pas pu avancer de diagnostic.
Mais qu'est donc ton "sport" qui implique des armes à feu de gros calibres?!?
Mon top
Aucun jeu trouvé
le poney
le poney
Groove dit:Mais qu'est donc ton "sport" qui implique des armes à feu de gros calibres?!?

la chasse au diplodocus, il s'entraine à fond pour le moment où il en rencontrera un. :pouicboulet:

je suis déjà :arrow:
Mon top
Aucun jeu trouvé
Vinciane
Vinciane
Groove dit:
Mais qu'est donc ton "sport" qui implique des armes à feu de gros calibres?!?


Tir au clays ?
Default
jmguiche
jmguiche
Les problèmes d'audition ont commencé a se répandre avec le "Walkman". Les seuls qui faisaient du dépistage à peu près systématiques à l époque étaient les militaires.
Leurs résultats étaient assez incroyables.

J'ai eu quelques acouphènes, passager, j'ai eu de la chance.

Bon courage.
Mon top
Aucun jeu trouvé
lABCdaire
lABCdaire
Pour apporter mon eau au moulin, ce qui m'a (assez partiellement, heureusement - 5-10% de perte d'audition max., surtout à gauche) abîmé l'ouïe, c'est le... piano. Je fais de la musique classique et cela ne met pas à l'abri des problèmes non plus. Le volume sonore de mon instrument peut être impressionnant même si les nuances changent sans arrêt. Il faut donc se méfier...

Pour les acouphènes, depuis le temps que j'en ai (depuis toujours, je vis avec ça depuis que je suis toute petite), je m'y suis habituée. Ils sont assez légers heureusement, mais permanents. C'est juste un peu ennuyeux avant de s'endormir, mais j'ai réglé le problème en dormant uniquement avec des boules Quiès. La pression des boules Quïès (provoquant des "bruits" internes) doit recouvrir les sifflements.

Je n'utilise mon iPod que 1-2 heures par semaine et j'ai bloqué le volume au 1/4 du volume maximum - je n'ai jamais eu de Walkman.
Je ne suis jamais allée aux concerts de rock, seulement à des concerts de musique classique et 1-2 fois par mois maximum (bon, il est vrai que suivant le volume de la salle et le type de musique, on ne doit pas être loin du même nombre de dB qu'avec un avion au décollage, même si c'est rarement pendant plus de quelques secondes).
Je ne vais plus en boîte mais chaque fois que j'y suis allée, je portais des protections pour les oreilles.

Mis à part ça, j'ai appris à lire sur les lèvres depuis quelques années, cela aide beaucoup à comprendre les gens quand il y a beaucoup de bruit ambiant. Mais s'ils n'articulent pas ou parlent dans leur barbe, c'est parfois difficile. :evil:
Mon top
Aucun jeu trouvé
provence
provence
jmguiche dit:Les problèmes d'audition ont commencé a se répandre avec le "Walkman". Les seuls qui faisaient du dépistage à peu près systématiques à l époque étaient les militaires.
Leurs résultats étaient assez incroyables.
J'ai eu quelques acouphènes, passager, j'ai eu de la chance.
Bon courage.


Parfois les miens sont supportables, parfois ils le sont moins, même si aprés vérification, ils n'augmentent pas. C'est seulement la perception qu'on en a, à tel ou tel moment de la journée qui les rends plus ou moins supportables.

Pour abonder dans ton sens, je crois savoir qu'en effet, l'armée américaine se penche aussi sur le problème.
De manière ironique, c'est peut-être du côté des militaires qu'on aura le plus d'avancées scientifiques pour retrouver la paix des oreilles ! :?
Mon top
Aucun jeu trouvé
Batteran20
Batteran20
le poney dit:
Groove dit:Mais qu'est donc ton "sport" qui implique des armes à feu de gros calibres?!?

la chasse au diplodocus, il s'entraine à fond pour le moment où il en rencontrera un. :pouicboulet:
je suis déjà :arrow:

Vinciane dit:
Tir au clays ?

Ahaha, c'est un peu de tout ça, vu que je suis"tireur sportif dilletante", je touche à toutes les disciplines dans ce milieu, et il y en a un paquet!
En particulier le Tir aux Armes Reglementaires implique toutes les armes militaires depuis l'invention de la poudre sans fumée, Le Tir aux armes anciennes concerne les armes à poudre noire antérieures à la poudre sans fumée (à l'époque, on n'avais pas une réelle distinction armes militaires-armes civiles)
for example en vidéos et photos de ce que ça peut donner:
http://www.clubdetir44.com/video-favorites/
http://www.clubdetir44.com/photos-paul-vieille-2010/
Sur le site de la FFTir, menu à gauche, des diaporamas sur les diverses disciplines:
http://www.fftir.asso.fr/index.php?Theme=6
provence dit:
Pour abonder dans ton sens, je crois savoir qu'en effet, l'armée américaine se penche aussi sur le problème.
De manière ironique, c'est peut-être du côté des militaires qu'on aura le plus d'avancées scientifiques pour retrouver la paix des oreilles ! :?


Je confirme pour les militaires: saviez-vous qu'une grande part (pas moyen de me rappeler combien) des pensions d'invalidité l'était pour des problèmes d'auditions?

L'armée étudie toutes sortes de moyens de protection, prévention et réparations, qui vont des silencieux pour les armes, aux casques et bouchons, en passant par la chirurgie.
Mon top
Aucun jeu trouvé
L'homme de la pampa
L'homme de la pampa
Il paraît que des millions de Français sont atteints à des degrés et fréquences divers. Moi cela m'a pris il y a dix ans environ. J'ai cru devenir fou au début, puis je me suis habitué au sifflement continu. Parfois c'est plus fort (rhume, fatigue, repas arrosé). Le stress peut être un facteur déclenchant je crois. Il faut essayer d'oublier. Plus on y pense et plus c'est fort. Il faut arriver à gérer ça et au début c'est très compliqué. Il faut peut-être voir du côté de la relaxation.

Bon courage en tout cas.
Mon top
Aucun jeu trouvé
VictorVVV590
VictorVVV590
Je croyais que c'était normal d'entendre de l'aigu en permanence.
Mon top
Aucun jeu trouvé
provence
provence
VictorVVV dit:Je croyais que c'était normal d'entendre de l'aigu en permanence.


Certaines personnes ont des acouph dés leur naissance, parfois, ils n'en prennnent jamais conscience, parfois ils le réalisent à l'apparition d'un autre aucouphène.
Je suis d'accord avec toi "L'homme de la pampa", on n'imagine pas ce que c'est que de prendre conscience qu'on est en train de basculer dans la folie.
C'est une sensation terrifiante, glaçante. Une camisole de force dans la tête.
Je ne souhaite pas cela à mon pire ennemi
Je crois même que c'est grâce à cette terreur que j'ai pu reprendre pied et trouver des stratégies "d'habituation". :)

Désormais, c'est vrai que je supporte bien plus mes acouph. D'autant plus, que je m'aperçois depuis que j'en parle autour de moi, que je ne suis hélas pas seul. :(
Mon top
Aucun jeu trouvé