15
réponses
0
follower
Par : Ecila | samedi 17 mars 2018 à 21:41
Default
Ecila
Ecila
Bonsoir à tous,
je souhaite offrir à mon neveu de 14 ans son premier livre de jeu de rôle mais je suis moi-même complètement novice. 
Help!!!!
Ecila
Mon top
Aucun jeu trouvé
Mister Nico
Mister Nico
Chateau Aventure 

Ce jeu a l'air d'être une bonne mise en bouche pour le jeu de rôle.
marvelarry
marvelarry
Très bonne initiative !

Pour répondre à ta question, il faudrait connaître ton neveu et la question principale à se poser est: à quel point aime-t-il lire ?
Parce que, mine de rien, les bouquins de JdR c'est énormément de texte et d'explications de règles.

Il existe des boîtes d'initiation où tout ce qu'il y a besoin pour jouer est dedans (feuilles, dés, pions...):

Star Wars en a 3.
Aux confins de l'Empire où les aventures sont plutôt celles de contrebandiers ou de chasseurs de primes.
Force et Destinée où c'est le côté Jedi qui est mis en avant.
Le Réveil de la Force
dont l'action se déroule à l'époque des films qui sortent au cinéma.
Les 3 boîtes utilisent les mêmes règles et sont très bien faites pour un débutant et il n'y a pas beaucoup de choses à lire. Toutefois, puisqu'il n'y a pas beaucoup à lire, après le scénario de la boîte joué, il faudra passer aux ouvrages plus conséquents.
L'avantage indéniable de ces jeux c'est que tout le monde sait de quoi il s'agit et qu'il n'a donc pas de questions sur "où on joue" et "qu'est-ce qu'on y fait".

Pathfinder qui est univers style "Le seigneur des anneaux" avec beaucoup plus à lire (64 et 96 pages). Le système de jeu n'est pas très difficile et éprouvé. La gamme est pléthorique donc s'il accroche, tu as des cadeaux faciles pour les 10 prochaines années. 

Chroniques Oubliées Fantasy qui ressemble pas mal au précédent en plus simple. Là aussi, la gamme est assez fournie si ça lui plaît.

Shadowrun propose un univers mêlant la technologie et la magie (donc avec du Seigneur des anneaux). Pour le coup, c'est un cadre d'aventures moins facile à appréhender mais c'est ce qui lui apporte sa richesse. Il y a 6 aventures dans la boîte.

D-Start est le petit nouveau. Il propose 10 aventures dans des univers différents (zombies, science-fiction, fantasy...). Donc l'intérêt principal vient de sa diversité de cadres à aventures.

Bouquins (donc les accessoires tels que les dés sont à se procurer séparément)

A part pour D-Start, toutes les boîtes ci-dessus ont leur livre complet. C'est facile, ils ont le même nom ;) Toutefois, pour un débutant, je conseillerais plutôt Chroniques Oubliées Fantasy qui est le plus facile d'accès.

Il existe un JdR issu de la BD Les 4 de Baker Street où les joueurs incarnent des gamins des rues londoniennes à l'époque de Sherlock Holmes. Il est vendu avec le premier tome de la BD et un volume contextuel de la série.

Lanfeust de Troy a également don JdR: Jeu d'Aventures de Lanfeust et du Monde de Troy. Si ton neveu est fan de la BD, c'est très bien pour débuter.
Mon top
Vieux chat
Vieux chat
Ecila dit :Bonsoir à tous,
je souhaite offrir à mon neveu de 14 ans son premier livre de jeu de rôle mais je suis moi-même complètement novice. 
Help!!!!
Ecila

Quel univers aime-t-il ? Jouer des dragons ? De simples humains ? Harry Potter ? Star Wars ?
Ensuite aime-t-il lire ? Car c'est beaaaaucoup de lecture.
A-t-il déjà vu/entendu parler de jdr ? (ça aide beaucoup pour débuter)

Dans ceux cités plus haut, j'ai masterisé Lanfeust, très bon pour débuter. Je masterise actuellement Star Wars, très bon aussi mais avec beaucoup plus de choses à lire. Cependant l'univers connu aide à l'immersion.

Mon top
Aucun jeu trouvé
Kane
Kane
Bonjour Ecila,

Alors déjà bravo pour l'initiative...ce n'est pas si souvent...

LA question essentielle a été posée par Vieux chat : quel univers aime t'il ? si ton neveu joue au jeux vidéo, cela devrait pas mal réduire le champ d'investigation (idem pour les films, dessin animés etc.)...

Ensuite, il faut savoir que le jeu de rôle demande effectivement un effort de lecture qui peut se révéler conséquent, mais qui mine de rien révèle un ENORME avantage : la lecture par le biais du jeu...et ça passe beaucoup plus facilement...

Bref, les boîtes d'initiation sont une bonne solution dans un premier temps. Peu chères, règles épurées. De bons exemples ont été donnés plus haut (je mettrai tout de même un bémol pour Shadowrun...un jeu complètement génial, mais difficile à appréhender, même si le matos d'initiation est très bien fait). 

Enfin, la meilleure des solutions pour ensuite s'initier à la pratique : trouver un groupe de joueurs déjà constitué et leur demander si l'incruste est envisageable. Dans 99 % des cas, cela ne pose pas de problèmes, bien au contraire : les joueurs confirmés (ou pas) ne demandent que ça...si cela n'est pas possible pour X raisons, internet. Il y a de nombreuses parties filmées...

En tout cas, n'hésites pas à posé tes questions sur ce fil, tu trouveras toujours des réponses à tes interrogations...il y a pas mal de vieux briscards qui seront enchantés de t'apporter leur aide...
 
gristache
gristache
les livres dont vous etes le heros c'est pas tout a fait du jeu de role mais c'est tres bien pour commencer.
il peut deja lire plein de bouquin de vieux jeux de role gratuitement pour ce faire une idee aussi, il suffit de s'inscrire pour telecharger...
 
Mon top
Aucun jeu trouvé
Jefferson
Jefferson
Hello,

Pour rebondir sur ce que dit Kane, je trouve intimidant pour un ado de se retrouver avec son premier jdr entre les mains sans jamais avoir été initié auparavant...il faudrait penser à une petite partie avant, je pense.

Jeff
Mon top
Aucun jeu trouvé
DoudouB'
DoudouB'
Je suis en train d'initier des 8-12 ans avec l'excellent "D-Start" de Fabien Fernandez. Le système est très simple et les 10 scénarii proposés sont top pour découvrir en 2 petites heures ce que peux être un Jeu de Rôle. Je le recommande fortement. Les gamins adorent, assurent et en redemande, des vrais fan désormais. Lorsque les 10 scénar' seront joués, je créerais un scénario (et eux leur perso) dans un univers aimé de tous. Un petite pause de quelques mois et nous partirons sur "Les Chroniques Oubliées" boite initiation
Mon top
Aucun jeu trouvé
MrDindon
MrDindon
Je pense aussi que les Chroniques Oubliées peut être une bonne mise à l'étrier. J'avais la première boite d'initiation d'il y a quelques années et ça faisait son boulot. Les boites actuelles ont l'air mieux faites/fournies.

Evidemment il faut aimer le Médiéval Fantastique.
Mon top
Aucun jeu trouvé
gristache
gristache
Les vieux jdr peuvent paraitre un peu esoterique, mal traduit mais je les trouve plus precis, ils cherchent pas a charmer le lecteur, ou a l'endormir avec des belles paroles, ils te donnent l'info brute. Les nouveaux jdr (que je connais mal il faut bien le dire, mais le peu que j'ai lu par curiosité) ont un peu le cul entre deux chaises si j'ose dire... entre l'aspect commercial et l'aspect hardcore gamer, hardcore parce que le jeu de role demande un investissement personnel, mais les commerciaux veulent presenter le jdr comme ci s'etait quelque chose de simple comme un jeu de l'oie, mais ça sera toujours un jeux plus compliqué que n'importe quel jeu de plateau...
chronique oubliée, c'est du systeme D20 je connais un peu... c'est pas du tout plus simple a gerer, peut etre que les regles, la mise en page est plus agreables a lire, mais dans la pratique c'est moins facile. c'est un peu comme comparer le moteur d'une F1 et celui d'une deudeuche, chronique oublié c'est de la F1, il te faut un diplome d'ingenieur pour regler le moteur, pour les vieux jdr il suffit d'etre un peu mecanicien... ;)
Mon top
Aucun jeu trouvé
Default
Wart
Wart
Ton intervention est étonnante gristache.

Là où je te rejoins, c'est que, malgré les efforts récents des éditeurs, le JDR ne sera jamais un jeu de plateau.
C'est à la fois éminemment plus complexe et totalement plus simple.

Mais le JDR est surtout "complexe", pour le MJ, par le fait qu'il faut savoir parler, improviser, trancher…
Les règles ne sont qu'un cadre.

J'ai fait jouer mes gamins à Chroniques oubliées.
Et les règles sont très simples. Que reproches-tu ?

Tellement simples que je me suis souvent posé la question d'intégrer des règles plus complexes…

Ou, parfois de chercher un système encore plus simple, ce qui me semblait difficile.

Mais ce we, j'ai joué à un JDR quasiment sans lancés de dés, et je me suis régalé, pendant 5h.
Du coup, je me demande si le JDR ce n'est pas juste ça avant tout, un talentueux conteur d'histoire.











 
Mon top
Aucun jeu trouvé
gristache
gristache
Oui mais raconter une histoire c'est pas vraiment l'idee que je me fait d'un jeu de role (je prefere participer à l'histoire). Que le conteur veuillent raconter l'histoire qu'il a préparé c'est bien, mais raconter l'histoire des joueurs c'est mieux.
le JDR c'est ceux que choisissent d'en faire les joueurs...


Je reproche d'utiliser le systeme D20, c'est pas plus simple, c'est plus simpliste. c'est comme comparer un plat surgelé et un plat fait maison. La preuve que le systeme d20 est mauvais c'est que tu preferes jouer sans dés ^^ avec le systeme d20 t'a l'impression que toutes les epreuves qu'il faut resoudre aux jets de dés sont similaires (normal y'a qu'une seule regle).  Et aussi le systeme de competence/capacités que je trouve mal fichu...
Mon top
Aucun jeu trouvé
Wart
Wart
Oui, il faut un bon meneur de jeu ET de bons joueurs, c'est évidemment l'idéal.
Je voulais simplement dire, que la grande difficulté du JDR est du côté du maître.
Et ça, quoi qu'il en soit, que le jeu soit pour débutant ou pas n'y changera jamais rien.

Par rapport à mon intervention tu l'interprète un peu quand même :-)

Quel système a ta préférence ?
Décris un peu en quoi un autre système est meilleur.
Ça m'intéresse !
 
Mon top
Aucun jeu trouvé
marvelarry
marvelarry
La grande difficulté du côté du Meneur de Jeu est due à l'erreur de penser qu'il n'est pas un joueur comme les autres, voire pas un joueur du tout. Rien que la dénomination perpétue ce malentendu.

L'histoire racontée dans un JdR est racontée par tout le monde et elle n'appartient à personne. Qu'un unique joueur se l'accapare ne donnera probablement pas un résultat satisfaisant. Qu'un unique joueur soit responsable de faire vivre et de développer le monde autour des héros ne donnera pas non plus un résultat satisfaisant.
Les meilleures histoires sont construites autour et pour les personnages. Pour cela il faut la collaboration de tous les joueurs, que tous s'impliquent dans toutes les facettes du jeu, ne pas réserver des pans entiers aux uns ou aux autres même s'il peut y avoir des prérogatives comme tel(s) personnage(s) pour tel joueur ou les secrets et twists pour le Meneur.

Ce n'est qu'une question de praticité que le Meneur scénarise et que les Joueurs réagissent. C'est plus simple et moins bordélique pour raconter une histoire à plusieurs.
C'est aussi traditionnellement plus de travail pour le Meneur sur lequel la majorité des JdR fait peser seul le poids de la connaissance et des règles, et de l'univers et de l'histoire ainsi que de la réussite de la partie. Dans presque tous les JdR on a un chapitre "Conseils au MJ" mais où sont ceux avec un chapitre "Conseils aux Joueurs" ?
On laisse trop souvent venir les joueurs de personnage à une partie les pieds sous la table, attendant tout du joueur qui connait le scénario. Si, de fait, connaitre un scénario demande plus de préparation, cela n'exempte pas les autres joueurs de venir préparés, de faire des suggestions, de développer le background. 

Quant au système utilisé, j'avoue que je suis plutôt partisan de la simplicité, voire du simplisme.
Je ne retire aucun plaisir à optimiser un personnage ou a disséquer un corpus de règles. Le moment qui m'ennuie le plus en jeu est le combat puisque c'est là où les règles se font les plus présentes. Il y a des systèmes où cela m'a moins pesé (comme Feng Shui ou, assez paradoxalement, Warhammer V3) mais en général, ce n'est vraiment pas là où je m'amuse.
Donc, pour moi, le mauvais système est celui où la mécanique du jeu prend l'ascendant sur la narration: multiples jets de dés pour une action, calculs en cours de jeu, autre chose en plus de dés (on peut avoir autre chose mais en remplacement), plus d'une table à consulter, prises de risque et autres joyeusetés probabilitaires*.
Si le système simule de façon cohérente les chances de réussite en tenant compte de l'inné et de l'acquis du personnage ainsi que des circonstances extérieures avec un seul jet de dé(s), il me conviendra. De toute façon, c'est toujours une chance sur deux: soit on réussit, soit on échoue.

*oui, c'est un vrai mot. J'en suis le premier surpris. 
Mon top
genesteal
genesteal
Je vous trouve un peu dur avec Chroniques Oubliées, les règles sont très didactiques et le corps des règles est assez simple. Oui, tout les tests sont sur du dés 20, donc une fois qu'on a comprit ça, on a tout comprit. Les compétences/capacités, pour de l'initiation c'est top, bien loin des lourdeurs de DD 3.5.

Quand, je relis certains jdr de l'époque fin années 80/début 90, je me rends comptes que c'était quand même bien lourd.

Et certains jeux de plateaux sont aussi bien ardu à assimiler les règles et n'ont rien à envier au jdr.

Si vous voulez encore plus léger,regarder du coté de Brigandyne, le système est vraiment sympa, léger mais par contre vous n'aurez pas cette accompagnement que l'on trouve dans Chroniques Oubliées pour un débutant.

Honnêtement, il y a un bon choix de nos jours en boite d'initiation et de bonnes qualités. Et en plus si vous leur faite une petite partie d'initiation avant, alors ça roulera comme sur des roulettes.

Mon vieux con : A mon époque, on se retrouvait avec une livre de règles bien complexe, personne autour de nous pour expliquer une partie de jdr, pas de FAQ, pas d'internet ou de vidéo d'exemple de partie. La seule source qu'on avait du haut de nos 10/11 ans était Casus Belli, donc la lecture pouvait impressionner le collégien de 6° que j'étais, avec sa rédaction d'étudiants universitaires.

Et le copain, qui arrivait en vous disant "les gars j'ai acheté Rolemaster".