462
réponses
0
follower
Par : Hadoken | jeudi 23 février 2012 à 10:01
Default
Hadoken
Hadoken
Ah c'est pas simple ces elections...
aucun candidat vous parle plus que ça?

essayez ceci:
Un questionnaire ou vous ne visualisez pas les candidats,juste les propositions:

http://www.jevotequien2012.fr

c'est plutot bien foutu,meme si le resultat apres le test peut surprendre. :lol:

Bon c'est pas sans défaut,certaines mesures paraissent hors contexte avec le sujet de la question en cours,mais le site est plutot pas mal fait.
Mon top
Aucun jeu trouvé
thomzep
thomzep
Amusant. Si les résultats du 22 avril est le même que les statistiques il va y avoir des surprises!

Et le candidat pour ceux qui n'ont d'opinion sur rien est... parfait !! :^:
Mon top
Aucun jeu trouvé
battle man
battle man
thomzep dit:Amusant. Si les résultats du 22 avril est le même que les statistiques il va y avoir des surprises!
Et le candidat pour ceux qui n'ont d'opinion sur rien est... parfait !! :^:


:lol: :lol: :lol:
Mon top
Aucun jeu trouvé
petezahh
petezahh
Pas trop mal fait. Et en effet, si tu es sans opinion...
Mon top
Aucun jeu trouvé
Hadoken
Hadoken
thomzep dit:
Et le candidat pour ceux qui n'ont d'opinion sur rien est... parfait !! :^:


j'ai essayé,effectivement,c'est...surprenant :lol:
Mon top
Aucun jeu trouvé
enpassant
enpassant
Pour moi ce sera Claude De Bortoli. :mrgreen:
Mon top
Aucun jeu trouvé
petezahh
petezahh
Enpassant dit:Pour moi ce sera Claude De Bortoli. :mrgreen:


Gonzesse va!!
Mon top
Aucun jeu trouvé
enpassant
enpassant
petezahh dit:
Enpassant dit:Pour moi ce sera Claude De Bortoli. :mrgreen:

Gonzesse va!!

Méta-obsédé!!!
Mon top
Aucun jeu trouvé
adel10
adel10
que des questions partiales certainement basé sur les pseudo programme de nos cher fumiers politiques
du coup 11 sans opinions , aucunes de s propositions ne prenant en compte la réalité des fait, du coup il ne peut pas décider pour qui je vote.
i

c'est juste vu que je ne choisirais en aucune façon celui qui me fera crever
Mon top
Aucun jeu trouvé
cernunnos
cernunnos
Bonjour,

je trouve ça sympa, effectivement c'est parfois hors contexte et une phrase peut avoir un sens bien différent de celui qu'on lui prête...

Certaines propositions sont carrément surréalistes : Quelle est la mesure prioritaire en matière de retraite? -Augmenter la natalité. :?: :!:

Le tirage aléatoire des propositions fait aussi qu'on a parfois du mal à trouver une mesure prioritaire dans X propositions de second ordre.

Mais sinon c'est marrant et je tombe sur deux candidats sur trois que je ne connaissais pas dont un d'un parti que je ne connaissais pas non plus... Faudrait peut-être que je m'intéresse un peu plus à la politique...
Mon top
Aucun jeu trouvé
Default
Docky
Docky
Merci pour l'info. Mon problème est que quand je réponds à un test, je ne peux m'empécher de "voir" (ou de m'y essayer) ce qui se cache derrière. Dans le cas présent, concernant le choix de réponses, je regrette qu'on n'ait droit qu'à une coche.

Et je vois quelle tendance politique se cache derrière chacune des propositions. Du coup, j'agis sans l'insouciance, sans le côté instinctif et spontané qui devrait peut-être être de mise.
jmguiche
jmguiche
cernunnos dit:Bonjour,
je trouve ça sympa, effectivement c'est parfois hors contexte et une phrase peut avoir un sens bien différent de celui qu'on lui prête...
Certaines propositions sont carrément surréalistes : Quelle est la mesure prioritaire en matière de retraite? -Augmenter la natalité. :?: :!:
Le tirage aléatoire des propositions fait aussi qu'on a parfois du mal à trouver une mesure prioritaire dans X propositions de second ordre.
Mais sinon c'est marrant et je tombe sur deux candidats sur trois que je ne connaissais pas dont un d'un parti que je ne connaissais pas non plus... Faudrait peut-être que je m'intéresse un peu plus à la politique...

Ça n'a rien de surréaliste.
Si dans 25 ans, nous sommes toujours avec une retraite par répartition, il y aura, si je me souvient bien, 1 retraité pour deux actifs.
Augmenter la natalité est donc un raisonnement comptable.
Est il judicieux ou pas, c'est une autre histoire.

Mais au moins, ce n'est pas une démarche à trois ans...
Mon top
Aucun jeu trouvé
Cookie128
Cookie128
jmguiche dit:
Si dans 25 ans, nous sommes toujours avec une retraite par répartition, il y aura, si je me souvient bien, 1 retraité pour deux actifs.
Augmenter la natalité est donc un raisonnement comptable.
Est il judicieux ou pas, c'est une autre histoire.
Mais au moins, ce n'est pas une démarche à trois ans...


Augmenter la natalité est une très bonne solution... si nos enfants ont du travail... parce que si nos enfants ne cotisent pas et qu'en plus il faut leur payer des indemnités de chômage, on va avir du mal à nous payer nos retraites...

Mais bon, si on a du travail et qu'on n'a pas les enfants pour le faire, ça ne résout pas le problème non plus...

Enfants et Travail, les deux mamelles de la retraite...
Mon top
Aucun jeu trouvé
Batteran20
Batteran20
Cookie dit:Enfants et Travail, les deux mamelles de la retraite...


Encore un truc a ressortir hors-contexte, ça :mrgreen: Le travail des enfants, tout un programme... :holdpouic:
Mon top
Aucun jeu trouvé
stam48
stam48
Intéressant bien que limitatif !
En tout cas le résultat obtenu est conforme à mon éventuel vote au 1er tour.
cernunnos
cernunnos
jmguiche" dit:Ça n'a rien de surréaliste.
Si dans 25 ans, nous sommes toujours avec une retraite par répartition, il y aura, si je me souvient bien, 1 retraité pour deux actifs.
Augmenter la natalité est donc un raisonnement comptable.
Est il judicieux ou pas, c'est une autre histoire.


Bonne remarque, ce doit être la vision que j'ai de la campagne qu'il pourrait y avoir autour de ça qui me fait trouver ça marrant.
Mon top
Aucun jeu trouvé
GweG
GweG
C'est tellement vrai que le modèle allemand cité en exemple est une grosse blague. Le pays n'incite tellement pas aux naissances (aides sociales, mise en place de crèche, facilitation pour les salariés parent etc etc) fait que c'est tout sauf un exemple économique. Dans 20 ans, le pays aura une pyramide des âges tellement déséquilibré qu'il ne pourra résoudre des problèmes monstrueux (et pas que les retraites même si celui-ci sera immense).
Mon top
Aucun jeu trouvé
Maldoror
Maldoror
GweG dit:C'est tellement vrai que le modèle allemand cité en exemple est une grosse blague. Le pays n'incite tellement pas aux naissances (aides sociales, mise en place de crèche, facilitation pour les salariés parent etc etc) fait que c'est tout sauf un exemple économique. Dans 20 ans, le pays aura une pyramide des âges tellement déséquilibré qu'il ne pourra résoudre des problèmes monstrueux (et pas que les retraites même si celui-ci sera immense).


Quel genre de problème?
Il est vrai que les pays avec une très forte natalité sont, eux , des modèles économiques...
Et certains s'en sortent tellement bien qu'ils pondent des lois pour réduire la natalité, tellement c'est un facteur d'enrichissement...
Faut arrêter les blagues, la baisse de la natalité n'est pas voulue parceque maintenir plus de gens sur le marché de l'emploi qu'il n'y a de postes permet de réguler l'offre et la demande au profit des patrons. Au besoin on peut même rajouter un coup d'immigration histoire de peser encore plus sur les salaires par le bas.
La France se gargarise de son tôt élevé de natalité, pour quels effets concrets sur l'économie? A partir du moment où on ne produit plus rien et qu'on ne fait plus que du service, j'ai du mal à voir le facteur de prospérité...
La baisse de la natalité a historiquement toujours eu des conséquences positives d'un point de vue économique, sous certaines conditions (pas de guerre potentielle avec un voisin deux fois plus nombreux par exemple...). Le coup des retraites, c'est problématique surtout pour une génération, mais de toute façon quand la génération en question est déjà sacrifiée, locataire à vie, et condamnée à mettre de côté pour survivre à sa retraite...(soit en fait une retraite par capitalisation)
L'augmentation exponentielle de la population n'est ni une fatalité, ni un modèle économique pertinent, compte tenu des ressources disponibles par ailleurs.
Le jour où on mettra de l'argent pour la conquête spatiale et le voyage interstellaire, mon avis sera forcément différent.
Maintenant si on me prouve par des exemples concrets un lien de cause à effet actuel entre la baisse de population d'un pays et son appauvrissement, ainsi que l'inverse, je suis preneur.
Bon ça c'était pour la partie anti-thèse. D'un autre côté j'ai aussi envie de croire qu'à terme, le fait d'être plus nombreux nous permettra de peser plus lourd dans la balance. Mais c'est loin d'être acquis à l'heure actuelle, et il n'y a que les journalistes pour se réjouir de la natalité française soi-disante meilleure que celle de ses voisines.
Mon top
Aucun jeu trouvé
Jack
Jack
C'est marrant, j'ai eu Hollande et Le Pen alors que je ne vote ni pour l'un, ni pour l'autre. D'ailleurs c'est le résultat de la majorité des gens qui ont répondu. Le choix des questions est bien sûr déterminant mais ça laisse penser qu'on vote plus pour un candidat que pour des idées.
Mon top
Aucun jeu trouvé
GweG
GweG
Maldoror dit:
GweG dit:C'est tellement vrai que le modèle allemand cité en exemple est une grosse blague. Le pays n'incite tellement pas aux naissances (aides sociales, mise en place de crèche, facilitation pour les salariés parent etc etc) fait que c'est tout sauf un exemple économique. Dans 20 ans, le pays aura une pyramide des âges tellement déséquilibré qu'il ne pourra résoudre des problèmes monstrueux (et pas que les retraites même si celui-ci sera immense).

Quel genre de problème?
Il est vrai que les pays avec une très forte natalité sont, eux , des modèles économiques...
Et certains s'en sortent tellement bien qu'ils pondent des lois pour réduire la natalité, tellement c'est un facteur d'enrichissement...
Faut arrêter les blagues, la baisse de la natalité n'est pas voulue parceque maintenir plus de gens sur le marché de l'emploi qu'il n'y a de postes permet de réguler l'offre et la demande au profit des patrons. Au besoin on peut même rajouter un coup d'immigration histoire de peser encore plus sur les salaires par le bas.
La France se gargarise de son tôt élevé de natalité, pour quels effets concrets sur l'économie? A partir du moment où on ne produit plus rien et qu'on ne fait plus que du service, j'ai du mal à voir le facteur de prospérité...
La baisse de la natalité a historiquement toujours eu des conséquences positives d'un point de vue économique, sous certaines conditions (pas de guerre potentielle avec un voisin deux fois plus nombreux par exemple...). Le coup des retraites, c'est problématique surtout pour une génération, mais de toute façon quand la génération en question est déjà sacrifiée, locataire à vie, et condamnée à mettre de côté pour survivre à sa retraite...(soit en fait une retraite par capitalisation)
L'augmentation exponentielle de la population n'est ni une fatalité, ni un modèle économique pertinent, compte tenu des ressources disponibles par ailleurs.
Le jour où on mettra de l'argent pour la conquête spatiale et le voyage interstellaire, mon avis sera forcément différent.
Maintenant si on me prouve par des exemples concrets un lien de cause à effet actuel entre la baisse de population d'un pays et son appauvrissement, ainsi que l'inverse, je suis preneur.
Bon ça c'était pour la partie anti-thèse. D'un autre côté j'ai aussi envie de croire qu'à terme, le fait d'être plus nombreux nous permettra de peser plus lourd dans la balance. Mais c'est loin d'être acquis à l'heure actuelle, et il n'y a que les journalistes pour se réjouir de la natalité française soi-disante meilleure que celle de ses voisines.


Il y a, il me semble, une troisième voie (I'm François Bayrou and i approve this message) entre l'augmentation exponentielle de population et la chute vertigineuse avec une population majoritairement âgée. L'Allemagne et le Japon ont un réel problème avec la natalité au point d'avoir des problèmes économiques et pas que la retraite je maintiens.
Mon top
Aucun jeu trouvé
Default
Maldoror
Maldoror
Mais moi je veux bien te croire, y'a pas de problème, et même que ça m'intéresse. Ma question première était: de quels problèmes économiques parles-tu ?
Mon top
Aucun jeu trouvé
GweG
GweG
Par exemple on peut citer :
- un rétrécissement du marché intérieur.
- une fuite des capitaux, parce que généralement les retraités de ces deux pays aiment partir en Espagne et la tendance est telle que c'est au delà de l'anécdotique (oui oui au Japon aussi).
- une pénurie de main d'oeuvre dans certaines branches particulières (même si là l'immigration doit pouvoir apporter une réponse).
- un coût surimportant de frais de santé à cause de l'âge moyen de la population.

Voilà quelques exemples de problèmes à résoudre EN PLUS de celui des retraites.
Mon top
Aucun jeu trouvé
Maldoror
Maldoror
Mouais.

Le marché intérieur, quand de toute façon il n'achète plus que des produits étrangers comme en France...
La pénurie de main d'oeuvre est un gros point positif, elle permet justement aux salariés d'avoir un meilleur rapport de force!!!
Aujourd'hui on entend trop souvent dire: si t'es pas content tu dégages, y'en a dix derrière qui attendent ta place, et c'est malheureusement trop vrai.
Comme disait le PC avant qu'il ne soit vassalisé, le chômage n'est pas un problème, c'est une solution!!
Il faut être réaliste, aujourd'hui dans les entreprises, on est bien trop nombreux par rapport au boulot qu'il y a effectivement à faire dans le tertiaire (je parle d'un point de vue général, pour avoir bossé dans plusieurs entreprises différentes), et dans l'industrie il n'y a plus assez de boulot parceque les entreprises ferment les unes après les autres. Les ouvriers et enfants d'ouvrier eux sont toujours là, et sans boulot.
Pour ce qui est des frais de santé, il ne me semble pas que la SECU en France s'en tire particulièrement bien...
Bref, pas (encore) convaincu.
Mon top
Aucun jeu trouvé
Mitsoukos
Mitsoukos
Pas le bon candidat mais pas si éloigné au fond :pouicboulet:

Sinon, je me questionne sur une proposition: quel parti propose une sortie nucléaire en 10 ans?
Mon top
Aucun jeu trouvé
GweG
GweG
Maldoror dit:Mouais.
Le marché intérieur, quand de toute façon il n'achète plus que des produits étrangers comme en France...
La pénurie de main d'oeuvre est un gros point positif, elle permet justement aux salariés d'avoir un meilleur rapport de force!!!
Aujourd'hui on entend trop souvent dire: si t'es pas content tu dégages, y'en a dix derrière qui attendent ta place, et c'est malheureusement trop vrai.
Comme disait le PC avant qu'il ne soit vassalisé, le chômage n'est pas un problème, c'est une solution!!
Il faut être réaliste, aujourd'hui dans les entreprises, on est bien trop nombreux par rapport au boulot qu'il y a effectivement à faire dans le tertiaire (je parle d'un point de vue général, pour avoir bossé dans plusieurs entreprises différentes), et dans l'industrie il n'y a plus assez de boulot parceque les entreprises ferment les unes après les autres. Les ouvriers et enfants d'ouvrier eux sont toujours là, et sans boulot.
Pour ce qui est des frais de santé, il ne me semble pas que la SECU en France s'en tire particulièrement bien...
Bref, pas (encore) convaincu.


Nous ne parviendront pas à avoir une convergence de point de vue. Je te donne simplement rendez-vous dans 20 ans sur la situation de l'Allemagne et du Japon.
Mon top
Aucun jeu trouvé
Batteran20
Batteran20
GweG dit:Nous ne parviendront pas à avoir une convergence de point de vue. Je te donne simplement rendez-vous dans 20 ans sur la situation de l'Allemagne et du Japon.


A mon avis le plus impressionnant a voir sera le modele chinois: la baisse de natalité est un gros ++ pour l'économie, d'autant si elle a fait suite a une natalité moyenne de 9 enfants pas femmes (cas de la chine): On se retrouve alors avec une population en age de travailler extremement nombreuse, et très peu de charges.

Celà ne marches qu'un temps, et l'ogre chinois sera vieux avant d'être riche...

Tout déséquilibre de la pyramide des âges a ses avantages et inconvénients. Et il est bien temps de pleurer quand il faudra passer à la caisse...
Mon top
Aucun jeu trouvé
fatmax66
fatmax66
C'est marrant, il y a aucune question pour laquelle il y a une vrai réponse. Normal les Hommes Politiques ne proposent pas de véritable solution.
ElComandante
ElComandante
Batteran dit:et très peu de charges.

charges = salaire différé.

On n'est pas obligé d'avaler la novlangue et la pensée unique nabo-isées.
Mon top
Aucun jeu trouvé
Maldoror
Maldoror
El comandante dit:
Batteran dit:et très peu de charges.

charges = salaire différé.
On n'est pas obligé d'avaler la novlangue et la pensée unique nabo-isées.


Ah bon? L'ensemble des charges sont indirectement reversées aux travailleurs sous forme de salaire ou de service?

Je l'ignorai.
Mon top
Aucun jeu trouvé
chrischneider
chrischneider
Mitsoukos dit:
Sinon, je me questionne sur une proposition: quel parti propose une sortie nucléaire en 10 ans?


NPA (merci Google)
Mon top
Default
JaKaN
JaKaN
J'ai pris un coup de bambou quand j'ai vu qui je devais voté suivant mes réponses.

C'est pas cool !
Mitsoukos
Mitsoukos
chrischneider dit:
Mitsoukos dit:
Sinon, je me questionne sur une proposition: quel parti propose une sortie nucléaire en 10 ans?

NPA (merci Google)


Ah? Ça alors... y a plus écolo que le parti écolo :mrgreen:
Mon top
Aucun jeu trouvé