Par : Elmay | lundi 10 octobre 2005 à 13:18
Default
Elmay
Elmay
Après lecture de l'interview de Marc Nunes dans JsP 20, j'avoue mon incompréhension sur un point. Asmodée détruit les invendus plutôt que les brader. C'est leur droit le plus strict et je ne conteste pas. Mais je ne comprend pas bien la logique de leur argumentaire.

Si j'ai bien compris : Elixir est cher, il le reconnaissent mais vu le succès du jeu, le vendre moins cher rendrait les choses plus difficiles pour l'éditeur sans que les ventes soient augmentées de façon significatives. Soit. De plus leur métier c'est de vendre des jeux et ils le font pour gagner des sous. Soit. Et en plus les bénéfices réalisés avec les petits jeux et les pokemon leur permettent de sortir de gros jeux qui ne rapportent rien mais ne risquent pas de les couler non plus. Encore soit.

Mais qu'est ce que le fait de brader les invendus plutôt que de les détruire changerait à ça ? J'espère ne pas lancer de polémique stériles, j'essaye juste de comprendre...[/quote]
Mon top
Aucun jeu trouvé
Monsieur Phal
Monsieur Phal
Cher Monsieur Eric,

Je pense qu'on entrerait dans la logique suivante, les gens attendraient avant d'acheter 1 jeu qu'il tombe en braderie. Et hop, après on s'appuierait sur les prix de braderie pour encore plus trouver qu'un jeu est cher et attendre qu'il soit bradé, et re hop le cercle vicieux de c'est tout un secteur qui s'écroule. Non ?

Bien à vous de cordialement

Monsieur Phal
Mon top
Aucun jeu trouvé
faidutti
faidutti
Je pense que la logique est simple, et elle ne s'applique pas seulement aux jeux. Dans beaucoup de domaines, on préfère détruire que brader, même si à court terme cela signifie une perte plus importante, car c'est le prix à payer pour que le marché reste sain.

En vendant les jeux à des prix inférieurs aux coûts de production, on habitue le public à trouver des jeux "pas chers" et donc à considérer qu'il est anormal de les vendre plus cher. Résultat, il devient impossible de vendre des jeux à un prix normal, c'est à dire permettant à l'éditeur, à l'auteur et à tout le monde de gagner des sous, car les joueurs hurlent aussitôt au scandale.

Personnellement, je préfère que mes jeux soient détruits plutôt que bradés.
Mon top
Aucun jeu trouvé
Elmay
Elmay
Oui, je subodorais un argument de goût là...
Mais il me semblait que les braderies ne toucheraient au final qu'un petit nombre de joueurs très assidus qui de toute façon ont déjà tendance à avoir leurs propre systèmes pour acheter plus de jeux moins cher (commandes groupées vers l'allemagne, marché de l'occasion...) Bref, je ne pensais pas que pour un secteur aussi réduit que le monde du jeu, la braderie de quelques invendus pouvait vraiment risquer de porter un coup à toute la production.
Quoiqu'il en soit maintenant je comprend mieux la logique de l'éditeur

Merci pour les réponses
Mon top
Aucun jeu trouvé
Rasputin
Rasputin
La lecture de l'article m'a aussi choqué sur ce point, pourquoi ne pas faire contre mauvaise fortune bon coeur et offrir ces jeux à des hopitaux ou oeuvres caritatives ?
Mon top
Aucun jeu trouvé
Corbax
Corbax
Salut à tous

Bon, je comprends l'argument d'Asmodée et des autres éditeurs d'ailleurs.

Mais j'espère (en tout cas je le souhaite :wink: ) que les jeux ne sont pas "détruit" réellement, mais donné à des associations, hopitaux etc...sinon, ça ferait un beau gachis...

Non ?
Mon top
copyright
copyright
Non,

Les assos et les hopitaux n'ont qu'à les acheter comme les autres, y'a pas de raison...
:twisted:
(Si Asmodée veut mon adresse, je lui fournirais gratuitement volontiers)

Je trouve la logique d'Asmodée bonne, il y a déja assez de combines pour payer les jeux moins chers, de promos dans les boutiques et le marché semble assez difficile comme ça pour rajouter des jeux bradés...
cberg50
cberg50
Phénomène que l'on retrouve à grande échelle dans l'édition de livres... après les nouveautées de la rentrée, il y a un certain nombres de palettes qui partent au pillon. Il s'agit effectivement de garder un "contrôle" sur les prix. Logique assez dur, c'est clair. Dans le livre, cela prend des proportions étonnantes sans doute en raison du faible coût d'impression.

La logique de certains supermarché ou groupes dans le textile (genre GAP), de donner leur invendus à des associations quaritatives est effectivement une alternative.

a+ cb
Mon top
Aucun jeu trouvé
shingouz
shingouz
bruno faidutti dit:En vendant les jeux à des prix inférieurs aux coûts de production, on habitue le public à trouver des jeux "pas chers" et donc à considérer qu'il est anormal de les vendre plus cher. Résultat, il devient impossible de vendre des jeux à un prix normal, c'est à dire permettant à l'éditeur, à l'auteur et à tout le monde de gagner des sous, car les joueurs hurlent aussitôt au scandale.

C'est vrai que les livres de poche ont tué le livre, que les CD à prix budget sont la cause de l'effondrement de l'industrie du disque, pareil pour les DVD et les jeux vidéo...
;-)

Payer une nouveauté au prix fort, ça me paraît normal. Payer le même prix après un an ou deux, ça me paraît moins logique.
Mon top
Aucun jeu trouvé
Monsieur Phal
Monsieur Phal
Cher Monsieur,

de toute façon, les jeux détruits ne sont pas légion... Et puis, un jeu qui ne se vends pas du tout du tout à peut-être un problème, alors le fourger à un hosto :? Je me suis fait la reflexion il y a quelque temps, j'ai donné des jeux à quelqu'un qui faisait des interventions dans un hosto à Orléans(pour les enfants), ben je me suis dit que c'était naze parce que les jeux que j'ai filé n'étaient pas super super, normal, sinon je ne les aurait pas donné. Donc, filé des trucs comme "Shrek" de Tilsit à un hosto, malgrès tout le respect que j'ai pour la Tilsit Team :lol: Ben... Je préfère leur filer un pique plume, mais là, j'ai pas en double (même pas en 1 en fait) et ça ne va pas au pilon :wink:

Bien à vous de cordialement

Monsieur Phal
Mon top
Aucun jeu trouvé
Default
copyright
copyright
shingouz dit:
bruno faidutti dit:En vendant les jeux à des prix inférieurs aux coûts de production, on habitue le public à trouver des jeux "pas chers" et donc à considérer qu'il est anormal de les vendre plus cher. Résultat, il devient impossible de vendre des jeux à un prix normal, c'est à dire permettant à l'éditeur, à l'auteur et à tout le monde de gagner des sous, car les joueurs hurlent aussitôt au scandale.

C'est vrai que les livres de poche ont tué le livre, que les CD à prix budget sont la cause de l'effondrement de l'industrie du disque, pareil pour les DVD et les jeux vidéo...
;-)


Un livre de poche sort bien après le phénomène de sortie du livre, un cd devient moins cher après sa sortie, largement, pareil pour les collections platinum des jeux vidéo...

Ce n'est pas pareil pour un jeu, car la date de sortie ne joue pas sur les ventes (sauf pour nous, ok :wink: ). De plus, un livre de poche n'a pas la même qualité qu'un Livre "normal", un jeu vidéo sort avec une boite différente, dans le cas de jeux on parle du même, à l'identique, mais bradé...
BdC
BdC
Rasputin dit:La lecture de l'article m'a aussi choqué sur ce point, pourquoi ne pas faire contre mauvaise fortune bon coeur et offrir ces jeux à des hopitaux ou oeuvres caritatives ?


Je n'ai jamais compris pourquoi certains considèrent que c'est le producteur qui doit faire de l'humanitaire.
Rien ne t'empêche d'acheter un jeu en double et de l'offrir à une oeuvre caritative. Tu contribueras ainsi à diminuer le stock d'invendus et tu feras preuve d'humanité. Tu auras d'ailleurs bonne conscience d'avoir fait un acte noble plutôt que d'accuser les autres de ne pas en faire.

BdC
Mon top
Aucun jeu trouvé
shingouz
shingouz
Boule de cristal dit:Je n'ai jamais compris pourquoi certains considèrent que c'est le producteur qui doit faire de l'humanitaire.
Rien ne t'empêche d'acheter un jeu en double et de l'offrir à une oeuvre caritative. Tu contribueras ainsi à diminuer le stock d'invendus et tu feras preuve d'humanité. Tu auras d'ailleurs bonne conscience d'avoir fait un acte noble plutôt que d'accuser les autres de ne pas en faire.

Et tu feras un acte humanitaire multiple, en donnant ton argent à l'auteur, à l'éditeur, au distributeur, à la boutique et à l'Etat... ! Le bonheur absolu !
Mon top
Aucun jeu trouvé
Rasputin
Rasputin
Boule de cristal dit:
Rasputin dit:La lecture de l'article m'a aussi choqué sur ce point, pourquoi ne pas faire contre mauvaise fortune bon coeur et offrir ces jeux à des hopitaux ou oeuvres caritatives ?

Je n'ai jamais compris pourquoi certains considèrent que c'est le producteur qui doit faire de l'humanitaire.
Rien ne t'empêche d'acheter un jeu en double et de l'offrir à une oeuvre caritative. Tu contribueras ainsi à diminuer le stock d'invendus et tu feras preuve d'humanité. Tu auras d'ailleurs bonne conscience d'avoir fait un acte noble plutôt que d'accuser les autres de ne pas en faire.
BdC


L'un n'empêche pas l'autre et je n'accuse personne, cher Mr BdC les bons conseils.
Mon top
Aucun jeu trouvé
Radek
Radek
Boule de cristal dit:
Je n'ai jamais compris pourquoi certains considèrent que c'est le producteur qui doit faire de l'humanitaire.
BdC


Bdc,

On ne parle pas de faire de l'humanitaire mais simplement d'offrir quelque chose qui sera de toute manière détruit et donc ne sera jamais vendu !

L'interview m'a aussi étonné mais que je comprends mieux certains choix d'Asmodée quand j'ai la confirmation que cette société applique les règles de base du marché.
Il est loin le temps des copains qui font du jeu pour le jeu ...

Mais bon c'est aussi le comportement de la majorité des sociétés commerciales et je ne vais surement pas leur lancer la pierre.
Pour pouvoir créer des jeux, Asmodée doit gagner de l'argent, c'est aussi simple que ça.
Mon top
Aucun jeu trouvé
BdC
BdC
Rasputin dit:L'un n'empêche pas l'autre et je n'accuse personne, cher Mr BdC les bons conseils.


Mieux vaut un bon conseil qu'une mauvaise accusation... :wink:

BdC
Mon top
Aucun jeu trouvé
Monsieur Phal
Monsieur Phal
Cher Monsieur Radek,

radek dit:Il est loin le temps des copains qui font du jeu pour le jeu ...


Ben, entre copain, on aime bien manger et boire aussi, faire des trucs, des virés, recevoir, donc, au bout d'un moment, manger des cailloux et rouler en R5 de 1982 ou en twingo ça va bien :lol: :wink:

Bien à vous de cordialement

Monsieur Phal
Mon top
Aucun jeu trouvé
BdC
BdC
radek dit:On ne parle pas de faire de l'humanitaire mais simplement d'offrir quelque chose qui sera de toute manière détruit et donc ne sera jamais vendu !


J'ai bien compris.

Je continue à dire que ce n'est pas au producteur d'offrir mais au consommateur. Je fais le parallèle avec la production agricole ou on s'offusque de voir des agriculteurs détruire leur production. On les accuse alors de ne pas en faire don, une façon selon moi pour le consommateur de se désengager de sa propre responsabilité.

BdC
Mon top
Aucun jeu trouvé
Radek
Radek
Monsieur Phal dit:Cher Monsieur Radek,
radek dit:Il est loin le temps des copains qui font du jeu pour le jeu ...

Ben, entre copain, on aime bien manger et boire aussi, faire des trucs, des virés, recevoir, donc, au bout d'un moment, manger des cailloux et rouler en R5 de 1982 ou en twingo ça va bien :lol: :wink:
Bien à vous de cordialement
Monsieur Phal


NdT pour tous ceux qui ne parleraient pas le Phal couramment : "Gagner de l'argent, c'est pas mal non plus" :lol:
Mon top
Aucun jeu trouvé
faidutti
faidutti
radek dit:L'interview m'a aussi étonné mais que je comprends mieux certains choix d'Asmodée quand j'ai la confirmation que cette société applique les règles de base du marché.
Il est loin le temps des copains qui font du jeu pour le jeu ...



Faire le choix de détruire plutôt que de brader, c'est privilégier les intérêts à long terme de l'ensemble des éditeurs (qui veulent rester là), des auteurs (qui veulent être payés sur leurs jeux) et des joueurs (qui veulent que des jeux soient publiés), au détriment de ses propres intérêts à court terme. C'est tout sauf un choix egoïste.

Celui qui décide de brader et non de détruire, et il y en a, joue perso. Tant qu'il n'est pas suivi par les autres, il est gagnant. Ne pas procéder ainsi, c'est être responsable, pas être égoïste - même si la responsabilité est parfois une forme intelligente de l'égoïsme.
Mon top
Aucun jeu trouvé
Default
yadequoifaire
yadequoifaire
Boule de cristal dit:
Je fais le parallèle avec la production agricole ou on s'offusque de voir des agriculteurs détruire leur production. On les accuse alors de ne pas en faire don, une façon selon moi pour le consommateur de se désengager de sa propre responsabilité.
BdC


Ils ont qu'à fait du bio au lieu de faire de la merde. Moi le bio : j'achète.

Bon OK je :arrow:
Mon top
Aucun jeu trouvé
XavO
XavO
Il me semble qu'Asmodée a déjà offert des jeux pour des enfants à l'hopital ou un truc du genre, non ? Faudrait retrouver ce topic.
Mon top
Aucun jeu trouvé
yadequoifaire
yadequoifaire
bruno faidutti dit:Ne pas procéder ainsi, c'est être responsable, pas être égoïste - même si la responsabilité est parfois une forme intelligente de l'égoïsme.


Attends attends... Bordel me v'la parti avec 3 heures de réflexion. Merci en plus j'avais du boulot cet après-midi c'est malin. :wink:
Mon top
Aucun jeu trouvé
Radek
Radek
Bruno,

Je ne parlais pas de brader mais de faire des dons de ces invendus à des groupements qui ne pourraient de toute manière pas les acheter.
Je suis contre le fait de brader car c'est vrai que ça n'aide pas le marché mais de là à détruire ...
Mon top
Aucun jeu trouvé
BdC
BdC
radek dit:Bruno,
Je ne parlais pas de brader mais de faire des dons de ces invendus à des groupements qui ne pourraient de toute manière pas les acheter.
Je suis contre le fait de brader car c'est vrai que ça n'aide pas le marché mais de là à détruire ...


Si un éditeur annonce, j'ai des invendus, je ne veux pas les détruire. J'en appelle à la générosité de chacun pour les acheter et les donner à un groupement, comme ce que fait la croix rouge quand elle se présente à la sortie des grandes surfaces pour les dons de consommateur.

Qui serait volonraire ?

BdC
Mon top
Aucun jeu trouvé
Radek
Radek
Boule de cristal dit:
J'ai bien compris.
Je continue à dire que ce n'est pas au producteur d'offrir mais au consommateur. Je fais le parallèle avec la production agricole ou on s'offusque de voir des agriculteurs détruire leur production.
BdC


BdC,

Moi ça m'offusque ...

Radek AKA Romuald
Mon top
Aucun jeu trouvé
BdC
BdC
radek dit:
Boule de cristal dit:
J'ai bien compris.
Je continue à dire que ce n'est pas au producteur d'offrir mais au consommateur. Je fais le parallèle avec la production agricole ou on s'offusque de voir des agriculteurs détruire leur production.
BdC

BdC,
Moi ça m'offusque ...
Radek AKA Romuald


Moi ce qui m'offusque c'est quand on cache sa non-intervention (je ne parle pas de toi en particulier) en accusant les autres de ne pas faire.

BdC
Mon top
Aucun jeu trouvé
grodègue
grodègue
Moi, à partir du moment où je me dit "tiens, c'est le créateur de Vallée des Mammouths" qui cause, et ben je fais total respect ! même s'il a fait d'autres trucs carrément...euh...que je trouve pas bons, mais chut !


Il peut po être complètement négatif c't'homme là !
Il a forcément raison ! du moins en partie.

Alors, Chut et on approuve !
Mon top
Aucun jeu trouvé
Radek
Radek
Boule de cristal dit:
Si un éditeur annonce, j'ai des invendus, je ne veux pas les détruire. J'en appelle à la générosité de chacun pour les acheter et les donner à un groupement, comme ce que fait la croix rouge quand elle se présente à la sortie des grandes surfaces pour les dons de consommateur.
Qui serait volonraire ?


Donc si je comprends bien, il dirait "J'ai des invendus mais achetez les moi, comme ça je les aurai vendus, et donnez les à quelqu'un d'autre" ...
Donc ce ne sont plus des invendus ... Pas mal la stratégie commerciale, c'est l'éditeur qui est gagnant sur toute la ligne ...

C'est ce que fait déjà l'Europe avec la politique agricole ... On pourrait demander des subsides à la création de jeux ... Voir donner des quotas à la production de certains jeux qu'on identifierait préalablement comme futurs invendus ... Pas très sérieux tout ça ...
Mon top
Aucun jeu trouvé
XavO
XavO
xavo dit:Il me semble qu'Asmodée a déjà offert des jeux pour des enfants à l'hopital ou un truc du genre, non ? Faudrait retrouver ce topic.


Le voilà !
Mon top
Aucun jeu trouvé
Default
Radek
Radek
BdC,

Perso, je ne jete jamais rien qui peut encore être utile à quelqu'un d'autre.
Systématiquement, je donne ces objets à des oeuvres caritatives.
La raison en est simple :
Pour moi, ils n'ont plus de valeur puisque je veux m'en débarasser. Donc je préfère créer de la valeur en les donnant à quelqu'un d'autre (et leur offrir une nouvelle vie) plutôt que de simplement les jeter.
Ca me fait plaisir de savoir, par exemple, que mes anciens jeux feront le bonheur de quelqu'un d'autre.
Mais bon, c'est une philosophie personnelle.

Radek AKA Romuald
Mon top
Aucun jeu trouvé
BdC
BdC
radek dit:
Boule de cristal dit:
Si un éditeur annonce, j'ai des invendus, je ne veux pas les détruire. J'en appelle à la générosité de chacun pour les acheter et les donner à un groupement, comme ce que fait la croix rouge quand elle se présente à la sortie des grandes surfaces pour les dons de consommateur.
Qui serait volonraire ?

Donc si je comprends bien, il dirait "J'ai des invendus mais achetez les moi, comme ça je les aurai vendus, et donnez les à quelqu'un d'autre" ...
Donc ce ne sont plus des invendus ... Pas mal la stratégie commerciale, c'est l'éditeur qui est gagnant sur toute la ligne ...
C'est ce que fait déjà l'Europe avec la politique agricole ... On pourrait demander des subsides à la création de jeux ... Voir donner des quotas à la production de certains jeux qu'on identifierait préalablement comme futurs invendus ... Pas très sérieux tout ça ...


J'ai des invendus et je vous propose, vous consommateur, plutôt que de me reprocher un peu facilement de ne pas faire un don, d'en faire un vous-même en achetant un jeu et en vous engageant à le donner à une association. :wink: Et la tout le monde s'enfuit ! :D

BdC
Mon top
Aucun jeu trouvé