Hotel Samoa
3 à 6
Joueurs
10 ans et +
Âge
45 min
Temps de partie
33,00 € prix de vente conseillé
Bouton pour acheter sur PhilibertBouton pour acheter sur Acheter chez CulturaBouton pour acheter sur Boutique Ludique
Par : ocelau | lundi 5 juillet 2010 à 23:34
ocelau
ocelau
J'ouvre un sujet bien-sûr ouvert à critique et complément, au sujet d'Hotel Samoa que je trouve injustement trop qualifié de "léger et incontrôlable". Personnellement je le trouve au contraire très tactique et d'une richesse équivalente à un Râ pour citer un autre jeu d'enchère. Donc mon analyse stratégique pour bien appréhender ce jeu (du haut de mes 2 parties à 3 joueurs :babypouic: ) :

Enchère et passe
Tout d'abord le point de règle essentiel, peut-être omis par certains joueurs : Que ce soit pour les aménagements ou pour les touristes, on peut PASSER, on n'est ni obligé de prendre et ni obligé de prendre tout. Le choix simltanée est relativement cahotique (bien que tout le monde aura finalement les même repères), par contre le choix des impasses ou non est crucial et totalement à l'initiative des joueurs.
Si on fait une impasse, complète ou partielle, ce qu'on ne prend pas sera par contre pour le suivant. Et là intervient la second chose importante : c'est un jeu d'enchère, donc la valeur des choses se fait au regard de leur coût (pour soi et le manque à gagner pour les autres). Cela rend à mon sens caduque les quelques remarques que j'ai pu voir concernant le manque d'intérêt des cartes fortes.


Carte offres
Première chose qu'on remarque rapidement c'est que l'enchère pour l'aménagement monte en même temps que le prix des chambres, donc privilégier l'un se fera naturellement au détriment de l'autre. Perso je joue d'abord en fonction des touristes car c'est quand même ce qui fait gagner :) . Quand les jouer :

Prix faibles :
- beaucoup de place dans les chambres des autres hôtels
- nationalité qui va vite tourner
- touriste de grosse valeur (star, riche ...). Garder en tête que même si on a bradé à 3 c'est un manque à gagner pour quelqu'un qui proposait plus cher
- lot concentré où on pourra facilement prendre plus de touristes et surtout les plus intéressants

Prix forts
- les cas inverses à ci-dessus :)
- les 6 et 12 ème mois car il devrait y avoir suffisamment de touristes (mais pas forcément les plus intéressants qui auront déjà été pris)
- les 5ème et 11ème mois ( ;) ): si personne n'a utilisé sa carte congé, il vont peut-être le faire là pour faire de la place, on peut se retrouver quasi seul avec une offre lucrative
- pour la tuile aménagement
- pour assurer une main de choix : Détail important : on ne dispose que de 10 cartes d'offre (+congés) pour 12 mois. Donc à moins d'avoir l'aménagement pour récupérer des cartes il faudra sacrifier des tours. Une combine possible est donc, sur un lot de touriste moyennement intéressant, de préparer une offre assez élevée, ainsi soient les autres ont tout pris et on récupère la carte, soit ils ont laissés des touristes et on gagne pas mal. Dans tous les cas la pression est sur les autres joueurs.

Quelques soit le choix de la carte il faut bien réfléchir à combien de touristes on prend :
- nous reste-t-il suffisamment de place (éviter au maximum d'être complet, c'est une aubaine pour les autres) ?
- est-ce que j'utilise effectivement ma carte ou me sera-t-elle plus utile plus tard ?
- qu'est-ce que ça coûte de laisser les autres touristes au joueur suivant. Là il faut regarder le différentiel, s'il ne reste que des touristes sans bonus, qu'on a fait une offre à 6 et le suivant est à 7 alors on peut facilement passer, s'il est à 12 là il vaut mieux bien ratisser.


Aménagement
Naturellement plus il sera pris tôt, plus il sera efficace et plus il vaudra cher. Leur acquisition ou non dépendra entre autre de qui suit comme offre : si vous misez 20 et le suivant est à 16, ça peut valoir le coup de passer, s'il est à 4 alors là il vaut mieux prendre pour qu'il ne l'ait pas pour une bouchée de pain. Pour évaluer le prix, on peut garder comme repère que le prix moyen des chambres est à 7, donc estimant raisonnablement que l'aménagement sert 2 fois on peut estimer qu'à 14 d'achat il est amorti.

Chambre supplémentaire : aménagement quantitatif. Plus de chambre c'est plus de roulement et on peut donc plus facilement prendre des touristes, proposer alors plutôt des prix assez bas

Suite : c'est l'inverse, on joue sur le qualitatif. Faire plus facilement l'impasse pour guetter le moment opportun. Attention à ne pas oublier qu'on ne peut pas cumuler les *2

Piscine : personnellement peu utilisé. Ca met du temps à rapporter contrairement aux précédents d'autant que les joueurs qui passent avant ne se priveront pas pour prendre des touristes bouées même si ça ne les intéresse pas. Jouer plutôt prix bas et 10 me parait un prix max pour une piscine.

Echange de carte : pas essayé. Ca me parait en tout cas une bonne botte secrète. Peut permettre soit d'ajuster un prix fort, notamment s'il y a des cartes congés, soit de récupérer une carte intéressante : par exemple on posait l'offre à 4 mais quelqu'un nous coiffe sur le poteau à 3, on reprends le 4 pour un prochain coup

Renvoi de touriste : celle-là testé et approuvé :mrgreen: . A n'importe quel moment vous pouvez optimiser le coup. Avec elle en main, jouer souvent des cartes moyennes (~7) en embuscade pour essayer de rafler un gros paquet de touristes.

Récupération de 2 cartes : intéressante surtout quand approche la seconde moitié de partie, ça permet de profiter de quasiment chaque arrivage. Quand on récupère les cartes la première chose à prendre c'est celle à 3 si on ne l'a plus, ensuite viser d'avoir un panel bien étalé de possibilités.


Touristes
star : le truc indispensable :D surtout s'il reste longtemps, jouer une offre très petite (vérifier au passage la position de la carte des égalités). Si on n'a pas une petite carte, 2 options ; soit les touristes vont rester longtemps et alors on peut mettre une carte plus grosse ce qui obligera les joueurs précédents à encombrer leur hotel, soit les touristes vont partir vite et on aura rien c'est alors peut-être l'occasion de jouer un congé du personnel.

Riche : très intéressant. A voir la répartition des lots, s'ils sont équilibrés c'est l'occasion de jouer une carte moyen-faible comme la 5 ou 6.

touriste : Double intérêt : le premier et évident c'est le gain d'encombrement. Le second plus subtil c'est le départ du touriste : en mettant un touriste proche du départ avec un plus long séjour il fera partir avec lui ce dernier. C'est un moyen de forcer la rotation des chambres.

nageur : intérêt avec la piscine ... ou à prendre quand les autres ont une piscine :P


Séquence des arrivages
Bien étudier à chaque arrivée de touriste quand ils vont partir pour déterminer le type d'offre à faire. Les premiers mois sont très intéressants pour les achats d'aménagement induisant les joueurs à monter haut, ça peut être alors un bon coup de jouer un 7 par exemple et rafler plein de touristes surtout s'il ne restent pas longtemps.
Le 6ème et 12ème mois sont bien-sûr à suivre de près et c'est dès les 5ème et 11ème mois qu'il faut anticiper la disponibilité des chambres. On peut faire de très bonnes affaires les 5 et 11 si justement les joueurs sont tentés par les congés payé pour faire de la place. Les aménagements deviennent au fur-et-à-mesure de moins en moins intéressants à part celui de récupération de carte voir la piscine puisqu'elle valorise sur les touristes déjà présents.


Nombre de joueurs
Comme je l'ai précisé au début, je n'ai joué qu'à 3 joueurs où il est plutôt facile de profiter des écarts. A plus nombreux cela doit être plus difficile, notamment de faire passer les gros prix. A priori je vois les pistes suivantes :
- Beaucoup jouer sur les différentiels.
- l'avantage c'est qu'il y a plus de lot, donc il suffit de quelques passes adverses pour avoir un gros choix
- Tout le monde a les même cartes, donc tout le monde sera amené à jouer les grosses valeurs, si elles ne passent pas au début elles se retrouveront ensemble vers la fin. A voir s'il n'est alors pas intéressant de jouer à contre-courant

Bienvenu à Hotel Samoa !!!! :^: :pouiclove:
Mon top
7 ans et +
8,9
271 avis
12 ans et +
9,0
384 avis
10 ans et +
8,3
264 avis
12 ans et +
9,0
178 avis
14 ans et +
9,0
373 avis
Ed
Ed
Ayant moi aussi beaucoup apprécié mes parties d'Hôtel Samoa (au nombre de 3), je me dois de réagir à ce sujet :D .

Je suis en phase avec quasiment tout ce qu'a dit l'ami Ocelau, en particulier lorsqu'il dit que les grosses cartes NE SONT PAS inutiles comme c'est dit dans la plupart des critiques négatives. Bien au contraire, car celui qui arrive à bien placer une carte forte (pour le prix des touristes) fera un grand pas vers la victoire. En fait, les grosses cartes sont là pour se faire du pognon, les petites cartes sont là pour empêcher les autres de trop s'en faire en les privant des touristes intéressants. Non vraiment, la gestion subtile de la force des cartes est un défi MAJEUR de ce jeu. Forcément, si on ne voit aucune utilité à un type de carte, on ne peut pas apprécier Hotel Samoa.

A propos du "quand jouer une carte forte/faible", Ocelau a très bien décrit les bases, mais après, je pense que l'expérience dévoilera d'autres coups à faire.

Pour les aménagements, j'ai un petit point de désaccord avec Ocelau à propos de la piscine. Je l'ai trouvée extrêmement puissante à 5 ou 6 joueurs. Il ne faut pas oublier que le prix d'une piscine est diminué suivant le niveau total des nageurs qui séjournent dans l'hotel. Donc lorsqu'on en a déjà une, la 2ème peut être payée fort cher si des nageurs sont déjà présents puisque le rabais sera conséquent. Cela oblige également les autres joueurs à prendre des bons nageurs et laisser certains autres touristes (comme des amoureux). Lorsqu'on a une piscine et que des nageurs arrivent avec des stars ou des riches, c'est tout bénéf. Les piscines n'apportent pas nécessairement la victoire loin de là, mais négliger cet aménagement donne la victoire à celui qui ne le néglige pas et sait l'utiliser. EDIT : Je comprends qu'Ocelau trouve ça moins puissant à 3 joueurs en fait, forcément dans cette config, il y a moins d'améliorations disponibles donc moins de chances de pouvoir avoir plusieurs piscines.

Il n'existe pas de recette miracle dans Hotel Samoa, ça fait l'intérêt du jeu. Perso, je n'y ai jamais gagné, bien au contraire, je n'arrive pas à sentir les bons coups au contraire de certain(e)s autres ! La gestion de sa main de cartes est le plus grand défi proposé par le jeu. Entre la force des cartes et le fait que la main de cartes est limitée, il faut vraiment s'adapter à chaque situation proposée par chaque tour de jeu. Je pense que retenir quand la carte la plus grosse/petite de chaque joueur est jouée est déjà un bon élément pour bien négocier la 2ème moitié du jeu. Réussir un bon départ est préférable, mais rater le finish est préjudiciable incontestablement. On ne peut pas faire que de bons coups, même au début. Il faut donc préparer les bons coups pour pouvoir les jouer lorsqu'ils se présentent. Et pour cela, il faut évaluer un minimum les possibilités des autres joueurs. Cela passe par l'observation des cartes jouées, des aménagements construits, des gains d'argent etc.

Du coup Hotel Samoa se révèle être un jeu assez difficile pour gagner, bien loin des qualificatifs léger/simpliste que j'ai pu lire par-ci ou par-là. J'ai cru que c'était un jeu très simple, limite trop simple avant de jouer, je retire tout ce que j'ai pensé. Comme je l'ai déjà dit sur un autre sujet, ce jeu m'a fait le même effet que Bombay. Lui aussi a été qualifié de simpliste alors que pour gagner, on est très loin de la simplicité. D'ailleurs pour ces 2 jeux, je n'ai jamais gagné une seule fois ni même été en position de force. Evidemment, mon incompétence est aussi à mettre en cause :kingboulet:

Bon, faut que je pense à redorer le blason de ces 2 jeux en laissant un avis :D
Mon top
12 ans et +
8,6
31 avis
12 ans et +
9,0
80 avis
12 ans et +
8,5
223 avis
14 à 99 ans
8,7
146 avis
14 ans et +
9,5
2 avis
12 ans et +
8,9
138 avis
12 à 99 ans
9,1
46 avis
ocelau
ocelau
Merci Ed de ces compléments :pouicok: , complétement d'accord avec tes remarques et précisions. Content de voir qu'à 5-6 finalement le comportement du jeu et donc ses astuces sont les mêmes.

Ed dit:
Pour les aménagements, j'ai un petit point de désaccord avec Ocelau à propos de la piscine. Je l'ai trouvée extrêmement puissante à 5 ou 6 joueurs. Il ne faut pas oublier que le prix d'une piscine est diminué suivant le niveau total des nageurs qui séjournent dans l'hotel. Donc lorsqu'on en a déjà une, la 2ème peut être payée fort cher si des nageurs sont déjà présents puisque le rabais sera conséquent.

judicieuse remarque, la piscine s'amortit en partie de suite , devient donc plus intéressante et pose de sacré dilemme pour les adversaires pour savoir quoi laisser. Peut-être effectivement moins de piscine à 3.
Ed dit:
. Réussir un bon départ est préférable, mais rater le finish est préjudiciable incontestablement

Je confirme sur ma dernière partie, 2 tours où je n'ai quasi rien scoré et les autres ont rapporté beaucoup du coup, réduisant ma confortable avance.
Ed dit:
D'ailleurs pour ces 2 jeux, je n'ai jamais gagné une seule fois ni même été en position de force. Evidemment, mon incompétence est aussi à mettre en cause :kingboulet:

:) perso j'ai gagné mes 2 seuls parties pour l'instant, la tuile de retrait de 2 touristes m'ayant notamment bien aidé chaque fois
Mon top
7 ans et +
8,9
271 avis
12 ans et +
9,0
384 avis
10 ans et +
8,3
264 avis
12 ans et +
9,0
178 avis
14 ans et +
9,0
373 avis