Hojyn
Hojyn
Je viens de regarder (en plusieurs fois !) la vidéo d'explication et la partie d'Egizia sur la TTTV et le jeu m'a bien emballé ! :)

J'ai cependant lu pas mal d'avis négatifs, sur TT et ailleurs, qui concernent presque tous les cartes Sphinx : prépondérance du Sphinx dans une stratégie victorieuse, trop forte dose de hasard, impossibilité de deviner/contrarier les objectifs adverses, etc. Et en y réfléchissant un peu -- sur la base de ma grande expérience d'Egizia :P --, ces avis semblent plutôt fondés et me font hésiter à acheter le jeu, qui semble excellent par ailleurs.

Du coup, je soumets ici une petite variante pour régler ce problème... en espérant qu'elle soit viable et ne dénature pas trop le jeu. L'idée est la suivante :

- Les cartes Sphinx n'ont plus aucun effet : construire le Sphinx rapporte toujours des points de victoire -- autant de PV qu'on remet de cartes sous la paquet ; un joueur qui construit conserve toujours une carte et la met de côté ; pour tout le reste, les cartes sont considérées comme vierges.

- En début de partie, chaque joueur reçoit un objectif secret qui, à l'instar des personnages de Troyes, rapportera des points de victoire à tous les joueurs lorsqu'il sera révélé en fin de partie (évidemment, ces cartes n'existant pas, il faudra les fabriquer soi-même, mais ça n'est pas bien compliqué).

Quelques idées d'objectifs (les chiffres ne sont donnés qu'à titre d'exemple) :

* X/Y/Z points pour avoir posé au moins 1/3/5 pierres sur la pyramide
* X/Y/Z points pour avoir posé au moins 1/3/5 pierres sur la l'obélisque
* X/Y/Z points pour avoir posé au moins 1/3/5 pierres sur le temple
* X/Y/Z points pour avoir au moins 3/4/5 cartes Sphinx
* X/Y/Z points pour avoir au moins 6/8/10 points de carrières
* X/Y/Z points pour avoir au moins 6/8/10 points de champs
* X/Y/Z points pour avoir au moins 8/12/16 Force d'équipe totale
* X points par niveau atteint sur le marché du blé
* X points par niveau atteint sur le marché de la pierre

Voilà voilà, qu'en pensez-vous ? :)
christophej2
christophej2
Hojyn dit:J'ai cependant lu pas mal d'avis négatifs, sur TT et ailleurs, qui concernent presque tous les cartes Sphinx : prépondérance du Sphinx dans une stratégie victorieuse, trop forte dose de hasard, impossibilité de deviner/contrarier les objectifs adverses, etc.

A mon avis, les critiques sont exagérées.

- Prépondérance du Sphinx : oui clairement, il faut des cartes Sphinx pour gagner mais comme c'est pour tout le monde pareil et comme il n'y a pas de place pour tout le monde, il faut faire des sacrifices pour etre sur de s'y rendre.
- Trop forte dose de hasard : Le hasard diminue avec le nombre de cartes tirées. La aussi, tirer plus de cartes entraine des sacrifices.
- Impossibilité de deviner/contrer les objectifs : les objectifs qui rapportent beaucoup de points sont faciles à contrer et souvent à deviner.

La seule exception pour moi, c'est la carte qui te donne 1 pt par tranche de 10 pts scorés pendant la partie.
Celle ci effectivement, donne souvent la victoire mais pas tout le temps, heureusement !!
Grunt
Grunt
christophej2 dit:La seule exception pour moi, c'est la carte qui te donne 1 pt par tranche de 10 pts scorés pendant la partie.
Celle ci effectivement, donne souvent la victoire mais pas tout le temps, heureusement !!

Clairement, c'est la seule carte où tu ne poses même pas la question pour la prendre car elle ne contraint pas donc soit l'exclure, soit compter cette carte en tout premier lors du décompte final (avant tout autre point même les tombes) ce qui privilégie les jeux où tu fais justement moins de cartes et plus de points directs.
Hojyn
Hojyn
Merci pour vos réponses. :)

christophej2 dit:
- Prépondérance du Sphinx : oui clairement, il faut des cartes Sphinx pour gagner mais comme c'est pour tout le monde pareil et comme il n'y a pas de place pour tout le monde, il faut faire des sacrifices pour etre sur de s'y rendre.

A trois et quatre joueurs, sans doute (tiens d'ailleurs, la partie à 3 joueurs de la TTTV n'utilise pas la règle "un espace de construction en moins", ce qui facilite grandement la tâche de tout le monde). A deux joueurs en revanche, ni sacrifice ni hésitation : on y va sans se poser de question.
Par ailleurs, dans une config 3-4 joueurs, le joueur qui ne va pas pouvoir construire le Sphinx ne va-t-il pas être trop désavantagé ? Une carte objectif en moins, c'est (en gros) entre 5 et 10 points de moins en fin de partie, sans compter les points gagnés par les joueurs qui auront remis des cartes sous le paquet. D'autant que la carte qui permet de construire même quand on est en attente n'apparaît pas avant la moitié du jeu, il me semble... Bien sûr, on peut se rattraper ailleurs, mais tout de même.
- Trop forte dose de hasard : Le hasard diminue avec le nombre de cartes tirées. La aussi, tirer plus de cartes entraine des sacrifices.

Je ne parlais pas de la probabilité de piocher la carte qu'on souhaite, celle qui nous avantage le plus : là-dessus c'est effectivement plus ou moins maîtrisable en sacrifiant de la pierre pour piocher plus.
Je parlais plutôt du hasard qui va, tout à fait arbitrairement et sans réponse possible de la part des autres joueurs, donner au dernier ou avant-dernier tour une grosse carte qui va lui faire bénéficier "gratuitement" du travail des autres (genre le bonus pour un des bâtiments terminés) : pendant la partie ce joueur a très bien pu axer sa stratégie sur autre chose et tout de même ramasser des points de manière arbitraire.
Sans parler de la fameuse carte "1 pour 10" qui est vraiment trop violente, effectivement. D'ailleurs la règle VF suggère de la retirer du paquet "pour plus de contrôle". :)
- Impossibilité de deviner/contrer les objectifs : les objectifs qui rapportent beaucoup de points sont faciles à contrer et souvent à deviner.


Oui mais encore une fois, quid de la carte piochée au dernier tour ? S'il s'agit de "pyramide terminée" et que celle-ci est déjà terminée ou presque... difficile d'y faire quoi que ce soit.

A contrario, pour reprendre l'exemple de Troyes (oui, j'aime beaucoup ce jeu :) ), chaque joueur a dès le départ un objectif précis et va pouvoir tenter de deviner, d'après les actions de ses adversaires, les autres objectifs de cette partie.

J'avoue que je bloque un peu sur cet aspect du jeu, qui sinon m'attire réellement... :/
starvince
starvince
Je viens mettre mon avis par ici.

Je vais commencer par dire que j'ai beaucoup joué à Egizia, et le beaucoup n'est pas exagéré.

Sur mes premières parties, je pensais aussi que le sphynx était trop important, mais ce n'est plus le cas maintenant.

En effet, entre joueurs affirmés, on parvient à 2 conclusions : on arrive facilement à deviner les objectifs de ces adversaires, et parfois même on arrive à bluffer dessus en sachant ce qu'on a laissé passer comme objectif.
La part de hasard se mérite. Sur plusieurs parties, on se rend compte que sacrifier des pierres pour faire tourner les cartes est important. Seulement, ce seront autant de pierres qui ne serviront pas à scorer autre part.

Pour revenir si les différentes configurations de joueurs, etre privé du sphynx à 3 ou 4 n'est pas très génant si cela arrive à chaque joueur. En effet, globalement les objectifs rapportent moins de points aux joueurs.
Si par contre, un joueur y va les 5 fois alors qu'un autre seulement 1 ou 2 fois, c'est que des erreurs ont été faites. En effet, celui qui n'y va pas est normalement le premier au score ou celui qui a vu une carte bien plus intéressante en amont et qui , du coup, devrais en avoir quelques autres également tentantes.

Je modère ce que je viens d'écrire car je n'ai pas encore joué avec les derniers ajustements faits comme par exemple les 5 cartes possibles au sphynx et les 5 points scorables. Ils ont pour moi, encore plus renforcer le sphynx, ce qui montre que le sacrifice fait pouvait etre grand.
Mais généralement, quand des auteurs retravaillent leurs regles, le résultat sent bon !

Bref, Egizia est un vrai petit bijou
limp
limp
C'est quoi/où ce changement ?
starvince
starvince
limp dit:C'est quoi/où ce changement ?


Et bien oups. En reprenant mes règles en allemand, je me rends compte que je faisais une erreur.
Sur le salon, on m'avait expliqué, en allemand, certes que tu ne pouvais marquer que 3 points au maximum en remettant des cartes mais je ne retrouve pas ce passage dans les règles.

Par contre, un changement sur, c'e'st que l'on commence maintenant avec une carte Sphynx, ce qui a été mis en place depuis le début sur la version Yucata.
fati 2020
fati 2020
Quelqu'un pourrait faire un bilan des adaptations à faire pour limiter le hasard dans Egizia?
Merci