12
réponses
0
follower
Par : Ouistoto | samedi 7 juin 2008 à 23:57
Default
Ouistoto
Ouistoto
Je viens d'acheter l'une des trois soirées enquête édité par Gladius. Le jeu est découpé en plusieurs scènes/manches. Le principe consite à ce que chaque joueur pose une question à tour de rôle à un autre joueur, pendant chaque manche, et qu'au final chacun essaye de découvrir qui est le coupable. Ca paraît moins libre qu'une murder party, mais, de fait, cela semble une bonne initiation à ce genre de jeu.

Cliquez ici pour voir le jeu sur le site de l'éditeur (la fiche Tric Trac n'existe pas).

Avez-vous des avis sur le jeu?
Mon top
Aucun jeu trouvé
Ouistoto
Ouistoto
J'oubliias! En plus, l'organisateur est aussi joueur, il ne connaît pas le coupable! Ca c'est quand même un plus!

Personne n'a donc testé? :(
Mon top
Aucun jeu trouvé
Fadest
Fadest
Là comme ça, le principe me rappelle les soirées de meurtre Spears

Mais sans la cassette d'introduction et de conclusion.

C'est sympa, surtout avec des joueurs qui rentrent à fond dans le rôle, et effectivement, c'est plus court et léger qu'une murder party.
Mon top
Aucun jeu trouvé
arthemix
arthemix
Fadest dit:Là comme ça, le principe me rappelle les soirées de meurtre Spears

Y'a pas d'organisateur dans les soirées enquêtes Spear ?
Mon top
Aucun jeu trouvé
Fadest
Fadest
Pas spécialement, il y a un pitch à lire pour l'organisateur sur comment préparer la soirée, ambiance...
Comment elle doit se dérouler.
Chacun choisit un livret d'un perso lui indiquant s'il est coupable ou innocent. Il y a une page d'intro sur les relations avec untel, les motivations...
Ensuite, c'est géré par la cassette audio, qui fait l'intro, puis donne la solution à la fin.
Le jeu se déroule en scènes. A chaque scène, chaque personnage à pour objectif de poser une question à une personne et de fournir une réponse telle qu'indiquée dans le livret (seul le coupable peut mentir je crois).

Donc, "l'organisateur" peut tomber sur le livret du coupable, mais pour le bon déroulement du jeu, il ne doit pas avoir lu les livrets de personnage avant le jeu.
Mon top
Aucun jeu trouvé
arthemix
arthemix
Ok, merci. Je croyais que c'était des soirées enquête pures et dures, avec un orga, un scénario, etc...

Du coup, j'en prendrai la prochaine fois que j'en verrai en vide grenier (on les croise assez souvent).
Mon top
Aucun jeu trouvé
Ouistoto
Ouistoto
Dans le cas des drames et enquête, l'organisateur doit, à un certain moment, donner des pièces à conviction à d'autres, mais c'est tout. J'imagine que cela n'est pas trop gênant pour lui. J'en saurai plus quand j'aurai réuni les 10 joueurs nécessaires et fait une partie.

Merci de vos réponses tout de même. 8)
Mon top
Aucun jeu trouvé
Alb
Alb
Je relance ce sujet, intrigue que je suis par ces jeux de la gamme "Drame et Enquete"

Quelqu'un a deja essaye ?
Ca vaut quoi ?
Mon top
Aucun jeu trouvé
Ouistoto
Ouistoto
Jamais réuni les 10 joueurs depuis l'achat du jeu... Donc pas joué ! :?
Mon top
Aucun jeu trouvé
Itai
Itai
Ca a l'air de beaucoup ressembler aussi aux boites "how to host a murder" de decipher... 8)
Default
Alb
Alb
Et tu en as de ces boites decipher mon cher Itai ?

Parce que les soirees-enquetes/murder party pas trop longues ca m'interesse beaucoup :mrgreen:
Mon top
Aucun jeu trouvé
Itai
Itai
Moi, j'en ai une et j'ai un pote qui en a tout plein. Nous en organisons régulièrement. Si ça t'interesse, je te préviendrai quand nous fixerons la prochaine date.

Attention par contre:

- le système, s'il est beaucoup plus simple à organiser, est beaucoup plus dirigiste qu'une soirée enquête ou un huis-clos. Il y a une succession de tours pendant lesquelles chacun a un certain nombre d'informations à donner sur les autres et à essayer de cacher sur son personnage (mais il ne peut mentir s'il est confronté). Chacun découvre ainsi son personnage progressivement et ce n'est que lorsque la solution est dévoilée que l'on découvre qui est l'assassin (y compris pour la personne concernée). Donc il y a du roleplay, mais ce n'est pas vraiment du jeu de rôle...

- les boîtes Décipher sont en anglais (très peu ont été gratuites), une compréhension de la langue de shakespearre est nécessaire...