Default
ReiXou
ReiXou
Et hop un 2é CR de Jeux En Société (Grenoble) dans la foulée.

Mardi 27 Avril 2004

A table : Cédric, Eric, Fred, Fx, Guillaume, Jean-François, Laurent, Lionel, Matthieu H., Matthieu R., Nicolas, Patrice, Philippe, Rémi, Samuel.

Jeux : Goa, Raja, Hansa, St Petersburg (x2), Gaya (prototype), Twixt, Durch Die Wuste, Einfach Genial (x2)

--------------------------------------------------------------------------------

Goa (4 joueurs)

Les notes :
Guillaume :8
laurent 8
matthieu :9
Nicolas 9

Les avis :
Guillaume : j'ai bien aimé le principe du découpage en 2 phases : les enchères puis les actions. Ce jeu minimise la part de chance car le nombre d'actions possibles est important. Il manque peut etre une plus grande interactivité entre les joueurs mais cela venait surement du fait que tout le monde découvrait le jeu et se concentrait sur la réalisation de ses propres actions.

Matthieu H : Un excellent jeu de construction - gestion de colonies (ça me rappelle quelque chose....). Le jeu se déroule en deux temps, l'achat de batiment ou d'actions spéciales aux enchères (en 1 tour d'enchère !) puis un tour d'actions (3 à la base). Les phases d'enchères sont de plus en plus tendues avec le temps car on gagne de plus en plus d'argent. A priori au début tout va bien, on développe tranquillment ses comptoirs et tout à coup, l'or, les colons, les ressources et les bateaux viennent à manquer ; ajouter à cela le fait que vous n'avez que trois actions et là le jeu devient très tendu ! Les développements nécessitent une évolution assez équilibrée mais ce qui m'a angoissé c'est ce manque cruciale d'actions (qui n'est jamais suffisant...;-) ) qu'il faut chercher à acquérir (en étant le prmier joueur, en se développant ou en achetant celles ci aux enchères...). Bref un jeu vraiment bien ficeler qui maintient la tension à son comble.

--------------------------------------------------------------------------------

Raja (3 joueurs)

Les notes :
Rémi : 7
Cédric : 10
Samuel : 8

Les avis :

Rémi :
Sympa comme jeu mais c'est vraiment difficile d'identifier le moment où un des joueurs prend l'avantage. La capacité de modifier la destination du prochain décompte des points est vachement marrante. A réessayer parce que je crois que j'ai pas vu toutes les possibiltés du jeu.

--------------------------------------------------------------------------------
Hansa (4 joueurs)

Les notes :
Patrice :8
Matthieu : 7,5
lionel : 6
Fred : 7

Les avis :
Matthieu:petit jeu sympa où l'opprtunisme l'emporte et du coup, un dernier tour de la mort qui tue m'a permis de gagner. Les mécanismes sont fluides, les déplacements simples mais pas trop.
Un bon moment de divertissement.

Patrice : C'est à la fois original (gestion de la cargaison du même bateau), et classique (majorités, points d'action).
Les tours de jeu sont un peu longs, et on ne peut réfléchir qu'à son tour. On a du mal a rester concentrer tout du long, mais les décisions a prendre sont vraiment interessantes.
Mes 3 partenaires ont tous très bien joué. Entre eux, la partie s'est un peu jouée à la chance.

Fred : 2ème partie. C'est totalement différent à 4 joueurs qu'à 2 joueurs. Beaucoup plus de comptoirs sont présents dès le début, et les pièces circulent donc plus facilement entre les joueurs. Il n'y a pas de mauvaises stratégies a priori, le tout étant d'avoir si possible au moins une majorité à un endroit sympatoche (nbx passages et 2 entrepôts). J'ai mené tout le long, et finalement, 2 ville ou Matthieu se retrouvent seul à la fin lui rapporteront beaucoup et il me dépassera finalement au décompte final. Le tour de jeu est un poil long, mais on a bien réfléchi.

--------------------------------------------------------------------------------

Sankt Petersburg (4 joueurs)

Les notes :
FX : 8
Philippe :8
J.F. : 9
Eric : 9

Les avis :
Eric : 2 ème partie de St Petersburg, je trouve ce jeu toujours aussi excellent, nous avons joués avec les vrais règles, les parties sont encore plus tendus et un peu moins calculatoire.
A noter, une belle victoire au finish de J-F, déjà le spécialiste de St-petersburg.

J.F. : A priori voici un jeu sans mécanisme original. Acheter des cartes qui rapportent soit de l'argent (pour acheter d'autres cartes donc), soit des points de victoire, avec quelques cartes spéciales (réduction à l'achat ...) et un bonus non linéaire pour la possession d'une collection d'un certain type de carte, c'est tout ce qu'il y a de plus classique. L'ordre cyclique pour être le premier joueur à choisir parmi les cartes exposées et la fin du jeu déterminée par l'épuisement d'une pioche d'un des types de cartes apporte un plus certain mais ne sont pas une innovation fantastique.
Non, l'attrait principal de ce jeu vient du soin évident avec lequel les mécanismes ludiques ont été réglés. Ici l'équilibre du jeu ne repose pas sur un système auto-régulateur comme le sont les enchères, maintes fois rencontrées dans les jeux actuels, mais par un réglage fin des divers paramètres. Pas une carte spéciale n'est susceptible de provoquer un changement radical et chaotique dans la situation des joueurs. La durée des parties, en partie maîtrisable par les joueurs via leurs achats ou refus d'achats, évite que le plus riche devienne toujours plus riche pour atteindre un seuil ou tout lui sera permis. Ce sont les points de victoire qui détermine le vainqueur et non l'argent. Certes, un mauvais départ avec trop peu l'argent ne vous permettra pas de revenir dans la partie. Mais ce n'est pas le plus riche dès les premiers tours qui est sûr de gagner. Sur 2 parties, j'ai terminé premier en étant dans les derniers, mais toute de même pas largué, en revenus financiers. La partie de ce soir a aussi prouvé que l'on peut espérer remonter pas mal son retard avec une bonne collection de nobles.
En fait, toute la finesse du jeu réside à trouver les seuils pour passer d'une accumulation de cartes revenus à une accumulation de carte points de victoire ou vice-versa, commencer ou empêcher un adversaire de faire une collection de noble, prendre à main une grosse carte pour plus tard ...
Alors bien entendu c'est un jeu Allemand typique et les interactions entre joueurs sont faibles et toujours indirectes. C'est plus une course qu'une bataille économique. Les règles sont peu complexes, la durée du jeu parfaitement adaptée pour que la répétition des actions ne soit pas lassante et le graphisme particulièrement sympathique. On peut y jouer légèrement ou tenter d'évaluer le rendement précis de chaque carte par rapport à son jeu et celui des adversaires.
En somme un jeu tout public qui peut satisfaire aussi un gros joueur. Une belle réussite.

--------------------------------------------------------------------------------
Sankt Petersburg (3 joueurs)

Les notes :
Rémi : 6
Cédric :
Samuel :

Les avis :
Rémi :
J'avais mis 7 au début mais finalement je trouve ce jeu trop ennuyeux. C'est vrai qu'il est bien équilibré mai j'ai eu l'impression de me compter de faire de la collec de cartes sans véritable objectif ou enjeu ludique.

--------------------------------------------------------------------------------
Gaia (4 joueurs, prototype de Patrice / Schastar)

Les notes :
Pas de notes pour notre petit camarade, sur un proto en plus, non mais vous révez les mecs.

Les avis :
Matthieu: C'est l'ours le plus fort !! Encore gagné. Bon jeu, à creuser mais pas trop pour qu'il reste simple. Petite suggestion, tout le monde part avec le même tas de carte à piocher. Du coup, le pari devient plus réalisable.

Patrice : Mhouais, pas mal. J'y met 7. (mais j'y perds...).
Bonne suggestion de variante, Matthieu ! A essayer ;-)

Fred : Tiens, un jeu de chaîne alimentaire ;-) C'est con, mais A qui a besoin de B qui a besoin de C, c'est pas facile. Hein c'est pas l'abeille qui mange l'ours ? Ah bah oui, j'suis bête. Gymnastique d'esprit qui nécessite une 2ème partie pour moi. Sinon, le coup des paris est fichtrement bien vu !

--------------------------------------------------------------------------------
Durch Die Wuste (4 joueurs)

Les notes :
FX : 8
Philippe :8
J.F. : 8
Eric : 7,5

Les avis :
Eric : Première essai de DDW, si on soustrait le temps de mise en place et d'explication de règle, la partie à été rapide.
le jeu est sympa, pas très compliqué, un jeu abstrait avec un habillage plutôt réussie même si le plateau à la fin du jeu n'est pas très lisible;

J.F. : Deuxième partie à mon actif. Dès le début je me place très mal en pensant bloquer les autres et c’est moi qui me bloque : aucune possibilité de faire un territoire ce qui est pourtant, il me semble, est nécessaire pour prétendre à la victoire. Complètement largué, je finis par piocher toujours la même couleur pour abréger la partie et en finir au plus vite ! J’ai vraiment fait n’importe quoi et il me semble que si un joueur comme moi joue très mal, cela peut quelque peu fausser la partie. En effet, persuadé très tôt d’avoir perdu – et cette fois c’était parfaitement justifié ;-) – je ne cherche absolument plus à lutter et les 2 joueurs les plus proches de mes caravanes peuvent tranquillement se développer. Au grand désavantage du quatrième joueur, FX, qui finit avant-dernier. Mais très proche du second tout de même ; c’est dire qu’il n’a pas mal joué du tout.
Bon jeu de placement sans hasard que je dois absolument rejouer pour effacer cette mauvaise partie. Peut-être à peu de joueurs (voire 2) pour mieux appréhender le jeu.
--------------------------------------------------------------------------------
Einfach Genial (3 joueurs & 2 joueurs)

Les notes :
FX : 8
Eric : 8
J-F. : 8

Eric : 8
J-F : 8

Les avis :
Eric : Je ne suis pas attiré par les jeux d'apparences purements abstraits, J'ai quand même voulu essayé génial et en plus j'en ai refait une autre tout de suite après, c'est très très agréable à jouer, toujours des règles simples mais avec beaucoups de possibilités de jeu, et des parties rapides aussi.
Notre deuxième partie à 2 à durer 20 minutes.
C'est largement suffisant pour perdre contre J-F

J.F. : Jeux de placement abstrait très simple tant au niveau des règles que de la stratégie. A plus de 2 joueurs, celle-ci semble surtout se limiter à surveiller les blocs de couleurs qui risquent de ne plus être accessibles afin de ne pas être largué aux points sur cette couleur. En effet, avec la pioche aléatoire des dominos et l’inconnu quant aux dominos des adversaires, il semble bien difficile d’adopter une stratégie de blocage sachant qu’à quatre joueurs 3 dominos inconnus seront rajoutés sur le plateau avant votre tour de jeu. A 2 joueurs, le blocage devient plus effectif et le jeu en devient du coup un peu plus stratégique et moins opportuniste. Ceci dit c’est le genre de remarque qui peut s’appliquer à la plupart des jeux stratégiques abstraits de ce type.
La bonne idée du jeu c’est bien sur que le score soit déterminé par son score dans sa couleur la plus faible. Mais c’est du recyclage interne que nous fait Knizia car c’est le même principe que dans Euphrat & Tigris. Qu’importe après tout car le principe est bon.
Au final, avec une durée assez courte, et malgré une part de hasard finalement assez importante (bien que limitée par le fait de pouvoir changer sa main après avoir joué), ce jeu est très accessible et très agréable ; mais génial sûrement pas !
(je ne connais qu’un jeu de placement génial, en 2 lettres …)

--------------------------------------------------------------------------------

Twixt (2 joueurs)

Les notes :
Matthieu :9
Fred : 9,5

Les avis :
Matthieu: une partie de perdue et ensuite une de gagnée pour finir en beauté. Ce jeu reprend un peu le concept des loups et l'agneau mais, sans agneau et sans loup. Des similitudes avec le placement tactique de la défense et de l'attaque au rugby, des faux-trous, des intervalles qui se créent, un cadrage débordement et hop, on atteint la terre promise en visant le poteau de touche.
Gros plus pour ce jeu abstrait c'est qu'il est court.

Fred : Quelle joie, quel bonheur ! Alors, le jeu est d'une grande profondeur (comment je pourrais bien faire pour le contourner ??), d'une grande rigueur (ce petit trou là, ou çui juste à côté), d'une grande frustration (rhaaa je savais qu'il fallait pas que je me mette là), d'un grande beauté, d'un grand intérêt (j'veux une revanche !). Bon je crois que j'aime bien ce jeu. Je me suis Ré-ga-lé ! Promis je le ramène la semaine prochaine, et celle d'après aussi... et celle d'encore encore après.... j'ai bien l'impression que je vais finir mes soirées à JES par un Twixt qui risque bien de devenir traditionnel ! Merci, Alex.