Ce jeu est sorti le 20 févr. 2005, et a été ajouté en base le 20 févr. 2005 par ybkam

édition 2004

Standalone
19
réponses
0
follower
Par : sanyo.pachinko | vendredi 7 mars 2008 à 09:40
Default
sanyo.pachinko
sanyo.pachinko
Bon ben comme je craignais, dernièrement ça a été la misère en termes de jeu (dans le sens où je ne joue plus...). Désolé pour tous ceux qui dépriment de ne plus lire mes bonnes blagues sur TT ! :P

Redevenons sérieux. Les détails du concours de création 2008 du festival de Lucca sont en ligne. Il est gratuit, ouvert à tous et mérite la peine puisque le vainqueur voit son jeu édité par daVinci tandis que d'autres protos sont souvent recommandés (et parfois édités aussi).

Le lien vers la page du site (en italien) : http://www.luccacomicsandgames.com/page.php?page=1034

Le lien vers le reglèment (en anglais) : http://www.luccacomicsandgames.com/mcms/docs/GI_08_Bando_eng.pdf

Pour mémoire :
Reportage de Lucca 2007

Bonne chance à tous les créateurs !


PS : voici en plus l’adresse e-mail de l’un des membres de l’organisation et du jury antonio@ludolega.it
Mon top
Aucun jeu trouvé
boule de cristal584
boule de cristal584
Une petite question sur le jeu primé.
Je ne maitrise pas trop l'anglais mais si j'ai bien lu :

Il est édité par Davinci Games mais l'auteur ne reçoit pas de droits d'auteurs, par contre il reçoit 100 copies du jeu et doit jouer les distribueurs s'il veut écouler son stock, tout ca est exact ?

BdC
Mon top
Aucun jeu trouvé
Fulgan
Fulgan
En fait, c'est seulement pour une première édition que l'auteur ne reçoit que 100 exemplaires et pas de droits d'auteur. Da Vinci garde aussi des exemplaires, pour des détaillants ou à but promotionnel. Si le jeu est bien accueilli, un contrat classique est proposé à l'auteur.

Ce n'est choquant que si le tirage total de la première édition est de 3000 ou 5000 exemplaires. Si c'est 200 exemplaires, Da Vinci ne gagnera pas d'argent ce qui explique qu'il ne rémunère pas l'auteur.
boule de cristal584
boule de cristal584
Fulgan dit:En fait, c'est seulement pour une première édition que l'auteur ne reçoit que 100 exemplaires et pas de droits d'auteur. Da Vinci garde aussi des exemplaires, pour des détaillants ou à but promotionnel. Si le jeu est bien accueilli, un contrat classique est proposé à l'auteur.
Ce n'est choquant que si le tirage total de la première édition est de 3000 ou 5000 exemplaires. Si c'est 200 exemplaires, Da Vinci ne gagnera pas d'argent ce qui explique qu'il ne rémunère pas l'auteur.


Que signifie ce volume de 100 alors ? Une rémunération qui ne porte pas son nom et si tel est et cas, l'auteur peut-il légalement se lancer dans une mini activité commerciale ?

Tout ca me semble étrange...

BdC
Mon top
Aucun jeu trouvé
Fulgan
Fulgan
A mon avis l'auteur ne doit pas pouvoir commercialiser ses 100 exemplaires, qui lui sont effectivement remis à titre de "royalties". A confirmer auprès des organisateurs.
Nono
Nono
restrictif comme concours : thême imposé, matos (carte) imposé.

et sinon pour le thême, ils parlent de sujet de l'edition 2007, c'est une boulette sur la date ou sur le thême ?
Mon top
Nono
Nono
Il n'empèche qu'en faisant un peu de mauvais esprit, si j'étais éditeur que j'avais un jeu de carte sur un thême bien précis, je lancerais un coucours juste pour pouvoir mettre un logo sur ma boite :D
Un peu comme les appels d'offre de la fonction public ou les ouverture de poste où on connait le quandidat selectionné avant de diffuser l'annonce.
(non je ferais pas ça, c'est comme j'ai dit pour faire du mauvais esprit ;) )

sinon pour le theme, je m'en vais envoyer un mail au monsieur.
Mon top
boule de cristal584
boule de cristal584
Fulgan dit:A mon avis l'auteur ne doit pas pouvoir commercialiser ses 100 exemplaires, qui lui sont effectivement remis à titre de "royalties". A confirmer auprès des organisateurs.


Houaouuu, et donc ?

BdC
Mon top
Aucun jeu trouvé
Acétylène
Acétylène
Nono dit:
sinon pour le theme, je m'en vais envoyer un mail au monsieur.


Le thème est "Nessun dorma" qui est un des airs les plus connu de Turandot, l'opera de Puccini, Toscan né à Lucques et dont on fête cette année le 150e anniversaire de sa naissance.

http://www.youtube.com/watch?v=VATmgtmR5o4

L'histoire est celle d'un prince attiré en Chine par la beauté légendaire d'une princesse et qui va devoir pour la séduire répondre à une série d'énigmes. Mais s'il échoue, c'est la mort qui l'attend.

L'air de Nessun dorma est chanté par le prince Calaf au début du 3e acte, en attendant le jour ou il pourra conquérir le coeur de la princesse Turandot.

Maintenant, si vous voulez vous faire éditer en Italie et rencontrer le gotha de l'édition transalpine, je pencherai plutot pour le concours Archimede 2008 de Venise où on édite des gros jeux pour vrai joueurs :mrgreen: et des jeux de cartes (mais là je crois qu'il faut pas être déjà édité)

:D
Nono
Nono
merci Charles :D

pour le thême ça va, c'est juste que pour moi il y a une erreur de date.
Alors est-ce le theme de l'année derniere ou n'est-ce qu'une erreur de date ?

Je viens de lire le reportage de l'année dernière. Il semblerait que ce soit le bon thême. Et pour information j'ai lu ça aussi :
le reportage dit:le vainqueur voit son jeu publié à plusieurs dizaines de milliers d’exemplaires dès le premier tirage !
Mon top
Default
boule de cristal584
boule de cristal584
Nono dit:merci Charles :D
pour le thême ça va, c'est juste que pour moi il y a une erreur de date.
Alors est-ce le theme de l'année derniere ou n'est-ce qu'une erreur de date ?
Je viens de lire le reportage de l'année dernière. Il semblerait que ce soit le bon thême. Et pour information j'ai lu ça aussi :
le reportage dit:le vainqueur voit son jeu publié à plusieurs dizaines de milliers d’exemplaires dès le premier tirage !


Donc je repose ma question, au lieu de toucher 7 ou 8% de x dizaines de milliers d'exemplaires du jeu, l'auteur se retrouve avec 100 boites sur le dos et eventuellement des royalties lorsque les x dizaines de milliers d'exemplaires seront écoulés et qu'un retirage sera prévu. C'est bien ça ?

BdC
Mon top
Aucun jeu trouvé
Acétylène
Acétylène
Nono dit:merci Charles :D
pour le thême ça va, c'est juste que pour moi il y a une erreur de date.
Alors est-ce le theme de l'année derniere ou n'est-ce qu'une erreur de date ?


Non, c'est le bon......... 8)

Si tu as besoin d'autres traducs depuis l'italien, tu connais l'adresse :wink:
Acétylène
Acétylène
Boule de cristal dit:
Donc je repose ma question, au lieu de toucher 7 ou 8% de x dizaines de milliers d'exemplaires du jeu, l'auteur se retrouve avec 100 boites sur le dos et eventuellement des royalties lorsque les x dizaines de milliers d'exemplaires seront écoulés et qu'un retirage sera prévu. C'est bien ça ?
BdC

Bon, résumé rapide du règlement et morceaux choisis :
Concours ouvert à tous les auteurs pour un jeu de cartes 6 x 9 (110 max) avec envoi de fichiers pdf (ou autres format) + feuille de présentation (italien ou anglais) + règles (idem) + proto. Envoi jusqu'au 30 juin 2008
Les auteurs acceptent que les formats pdf puissent être mis en téléchargement libre sur le net.... L'organisateur se réserve le droit de modifier les illustrations et quelques points de règles en accord avec l'auteur (si pas d'accord, c'est le second qui est édité).
Maintenant la phrase qui tue traduite in extenso
Lucca comics & games dit:
L’autore del gioco vincitore riceverà 100 copie dell’edizione del gioco pubblicata da Lucca Comics & Games e daVinci Editrice a titolo di pagamento dei diritti per l’edizione che costituisce il premio del concorso. Le altre copie di questa edizione andranno in parte in distribuzione e in parte saranno gestite da Lucca Comics & Games a scopi promozionali; l’organizzazione del concorso si riserva di decidere la dimensione delle parti dopo la designazione del vincitore. I diritti su altre eventuali pubblicazioni del gioco spettano a daVinci Editrice, che sottoporrà all’autore un contratto specifico al riguardo.


L'auteur du jeu gagnant recevra 100 exemplaires de l'édition du jeu publiée par Lucca comics & games et daVinci Editrice en guise de rémunération pour ses droits d'auteurs pour l'édition qui constitue la récompense du concours. Les autres exemplaires de cette édition seront distribués en partie et les autres seront affectées à Lucca comics & games pour sa propre promotion ; l'organisateur du concours se réserve le droit de décider du nombre et de la répartition des exemplaires après la désignation du vainqueur. Les droits d'auteurs sur d'autres éditions éventuelles concernent daVince Editrice qui soumettra à l'auteur un contrat spécifique.

Alors, ça vous tente :bonnetpouic:

A part ça, la ville de Lucques est une de mes préférée et le festival BD trés sympa :mrgreen:
sanyo.pachinko
sanyo.pachinko
Ouh la. Je ne pensais pas que mon post susciterait tant de polémiques ! :shock:
Mais j'avais oublié le potentiel anarcho-ronchon de TT (ce qui fait la force du site d'ailleurs) ! :P

Le concours s'adresse avant tout à des auteurs qui n'ont pas encore percé. Alors je prends le cas de figure de l'auteur qui n'a encore jamais été édité auparavant, qui propose son proto, qui gagne le concours et qui voit son jeu édité à des dizaines de milliers d'exemplaires en plusieurs langues ; et qui plus est bénéficie d'une promo non négligeable et notamment d'un stand dédié sur le salon le plus important d'Italie (qui grandit année après année). Alors je pèche peut-être par naïveté (je ne suis pas un auteur), mais je me dis que tout ça, c'est un peu "Mastercard". Tout ce qu'il y a en plus, c'est du bonus.
Mais ptet qu'en fait l'auteur qui ne s'est jamais fait édité, rêve d'avoir son jeu sorti pour gagner des millions d'euros de royalties ?? Ça casse le mythe quand même ! :roll:


Longue vie à TT et vive la Belgique !
Mon top
Aucun jeu trouvé
arcaen
arcaen
En tout cas merci pour avoir remonté l'info !

Je crois que tout le monde est au courant des tenants et aboutissants maintenant !

Il faut que ej regarde mais ca me tenterais peut etre si j'accroche un peu au thème :artistpouic:
Mon top
Aucun jeu trouvé
boule de cristal584
boule de cristal584
sanyo.pachinko dit:Mais j'avais oublié le potentiel anarcho-ronchon de TT (ce qui fait la force du site d'ailleurs) ! :P


Je vais te donner mon sentiment tel qu'il est.
Avec nono on a quasiment finalisé un proto parce que la passion nous anime, que le plaisir de concourir nous motive et parce qu'un concours qui propose l'édition du jeu nous attire.

Et puis maintenant je découvre que tu es un vaneur pur jus et que tu considères que l'auteur non édité ne doit pas ête rémunéré pendant que l'éditeur lui fait part de son autosatisfaction en lui parlant de milliers d'exemplaires dont il ne touchera pas un centime de droit d'auteur, d'une promo et d'un magnifique stand qui ne lui apportera absolument aucun bénéfice personnel si ce n'est signer des boites pour renforcer les ventes de l'éditeur.

Confirmé ou débutant dans l'édition, un auteur doit être rémunéré dès lors que le fruit de sa créativité entre dans un processus commercial.

De quel mythe parles-tu ? Un auteur de jeu devrait donner ses idées et si le succès commercial est au rendez-vous, se contenter du sourire de son éditeur ? C'est n'importe quoi.

Pourrais tu me dire si tu es organisateur du concours, de tels propos sont vraiment surprenants... Si tel n'est pas le cas, pourrais-tu demander à un organisateur d'intervenir sur ce sujet pour nous confirmer que ton opinion est celle qu'il partage ?

BdC
Mon top
Aucun jeu trouvé
sanyo.pachinko
sanyo.pachinko
Cher BidiCi,

tout d'abord j'assume :

Boule de cristal dit:je découvre que tu es un vaneur pur jus

Là tu as clairement raison ! :wink:

Pour répondre aux autres questions : non, je ne fais pas partir du concours et comme d'hab mes propos n'engagent que moi.

Pour le reste, bien entendu je suis d'accord avec toi. Un auteur de jeu mérite salaire (comme tout travail). Et par ailleurs, j'aimerais bien aussi que les ouvriers soient mieux payés, que la bourse fonctionne différemment afin que les entreprises ne pensent pas qu'à la rentabilité à court-terme et qu'Ingrid Betancourt soit libérée.
Ceci précisé, je redeviens pragmatique et je me dis que tout n'est parfait sur Terre, mais tout n'est pas noir non plus. Concernant le concours de Lucca, ma seule intention était d'informer des passionnés de jeux (auteurs potentiels en l'occurrence), tout comme quand j'écris des articles (gratuitement) ou que je traduis des règles de jeux (gratuitement).
On est à l'heure du web2.0 et je contribue à l'émergence de la wikisociété.
Quand j'ai passé l'information sur le concours, je n'ai pas du tout regardé les droits d'auteur ou l'argent. Parce que je me dis que le plus important (outre la satisfaction) c'est de se faire un nom qui permettra (je pense) de vendre plus facilement et mieux d'autres jeux.
Cela dit, je comprends que le concours n'intéresse pas tout le monde. Quant à des éventuelles interrogations, c'est la raison pour laquelle j'ai mis l'adresse de l'organisateur qui m'a informé.

Mais bon, ceci n'empêche pas que je sois effectivement amateur de vanes fines et moins fines. :mrgreen:
Mon top
Aucun jeu trouvé
boule de cristal584
boule de cristal584
Qu'on se comprenne bien, je n'ai rien contre les concours et je dépense volontiers quelques euros tous les ans pour participer à celui de Boulgone.

Je n'ai rien non plus contre les concours qui ne rapportent rien d'autre qu'un peu de reconnaissance ou de notoriété.

Je suis par contre surpris qu'un éditeur propose d'éditer un jeu sans rémunérer son auteur. C'est du bon sens, dans ce processus, l'illustrateur va être rémunéré, l'équipe d'édition également (pao, promo, etc...), le distributeur, la boutique et même le gars qui va monter le stand. Pourquoi proposer cette formule qui écarte l'auteur ?

BdC
Mon top
Aucun jeu trouvé
ddg
ddg
Boule de cristal dit:
Nono dit:merci Charles :D
pour le thême ça va, c'est juste que pour moi il y a une erreur de date.
Alors est-ce le theme de l'année derniere ou n'est-ce qu'une erreur de date ?
Je viens de lire le reportage de l'année dernière. Il semblerait que ce soit le bon thême. Et pour information j'ai lu ça aussi :
le reportage dit:le vainqueur voit son jeu publié à plusieurs dizaines de milliers d’exemplaires dès le premier tirage !

Donc je repose ma question, au lieu de toucher 7 ou 8% de x dizaines de milliers d'exemplaires du jeu, l'auteur se retrouve avec 100 boites sur le dos et eventuellement des royalties lorsque les x dizaines de milliers d'exemplaires seront écoulés et qu'un retirage sera prévu. C'est bien ça ?
BdC


Non. Les 100 copies sont les "royaltes" seulement pour les 1.000 exemplaires du jeu publiés par Lucca Comics & Games: "...en guise de rémunération pour ses droits d'auteurs pour l'édition qui constitue la récompense du concours".

Les royaltes pour les outres exemplaires du jeu sont payées par daVinci. "Les droits d'auteurs sur d'autres éditions éventuelles concernent daVince Editrice qui soumettra à l'auteur un contrat spécifique."

Sorry for my French - if you want more details, you can write me (also in French!): ddg@davincigames.com

Ciao

Domenico Di Giorgio - daVinci Games
Mon top
Aucun jeu trouvé