Ce jeu est sorti le 11 déc. 2009, et a été ajouté en base le 29 sept. 2009 par 20.100

édition 2009

Standalone 3 extensions
Par : knackyboule608 | jeudi 29 juillet 2010 à 14:07
Default
knackyboule608
knackyboule608
Comme j'ai des petites bouffées créatives sur Claustro en ce moment, voici
une première version de ma dernière idée (pas encore testée).
Je suis preneur de toutes remarques et avis, sur la pertinence, l'équilibre, le fun et la lisibilité de la chose, merci d'avance :D

---------------------------------------------------------------------

Leurs crocs suintent de venin !


Ce scénario propose une variante du scénario "Les survivants" du livret de règles.
Les modifications apportées et nouvelles règles spéciales sont les suivantes :

Suréquipés
Le joueur humain commence la partie avec 7 cartes avantages (piochées au hasard) au lieu d'une seule.

Le chasseur rôde ailleurs
Le joueur démon ne peut pas faire entrer de démon en jeu lors de ce scénario.

Troglodytes venimeux
Les troglodytes gardent leurs caractéristiques habituelles mais nécessitent 2 PM pour entrer en jeu.
Ils gagnent également le talent Venimeux (valable aussi pour les troglodytes coriaces).

Venimeux :
Lorsque l'attaque d'un troglotyte provoque une ou plusieurs touches, le joueur démon peut choisir
d'annuler ces touches pour poser un marqueur venin (utilisez un jeton menace) sur le pupitre du personnage attaqué.
Un pupitre de personnage ne peut pas contenir plus d'un marqueur venin.

Venin
Un personnage dont le pupitre contient un marqueur venin est considéré comme étant épuisé, quelque soit le dés d'action qui lui est attribué.

Précision : L'effet du venin est immédiat. Ainsi le joueur démon peut profiter d'une première attaque de troglodyte pour empoissonner un combattant humain, et réduire ainsi sa défense (à 3) pour les attaques des autres troglodytes.

Potions anti-venin
Lorsque le Frère Rédempteur se trouve sur la même tuile qu'un combattant qui dispose d'un marqueur venin (avant, pendant ou après son déplacement), le joueur humain peut décider de défausser une carte avantage, sans appliquer son effet, pour retirer le marqueur venin du combattant. Si ce combattant dispose d'un dés d'action attribué à une ligne d'action non annulée, il pourra être activé normalement lors de cette phase d'action.

Le Frère Redempteur peut retirer son propre marqueur venin au début de son activation en défaussant une carte avantage.
Mon top
Aucun jeu trouvé
rugal
rugal
L'idée en soit n'est pas mauvaise, mais à mon avis, ya un soucis.

Si chaque troglodyte peut envenimer une cible et que le joueur humain n'a que 7 cartes, il pourra donc faire sauter que 7 fois le venin alors que le joueur démon peut le coller bien plus que ça.

Et si c'était que les démons? ça serait pas plus simple?
Mon top
Aucun jeu trouvé
knackyboule608
knackyboule608
Je pense qu'un des paramètres important à prendre en compte est que
chaque troglodyte nécessite 2 PM pour entrer en jeu.

Mine de rien, je pense que ça va fortement limiter la marge de manoeuvre
pour le joueur Démon. En gros ça veut dire que le démon doit utiliser un dé pour générer un troglo, ça va être autant de cartes évènements/de goût du sang/griffes aiguisées/et autres pouvoirs en moins.

Le joueur humain aura moins la pression, et pourra privilégier la défense à la rapidité de déplacement.

Et puis, les cartes avantages qu'il a en très grand nombre, en plus de servir à annuler le poison, vont aussi lui permettre de s'adapter aux situations critiques.

En faite j'avais plus peur que ce soit un peu trop facile pour l'humain que le contraire, mais il est possible que je me plante complètement ! J'ai hâte de voir ce qu'il en est avec le premier test.
Mon top
Aucun jeu trouvé
rugal
rugal
Tu as fait déjà une partie test pour voir? même en solo?
Honnêtement, je pense que le principe du soin pose soucis.

Je verrai ça quand j'aurai un peu de temps, main droite contre main gauche, mais je pense que ça va pas.
Mon top
Aucun jeu trouvé
knackyboule608
knackyboule608
Voilà, j'ai fait une partie cette après midi.

Alors mon adversaire démon a manqué de chance, c'est certain, mais c'était une promenade de santé pour les humains. Je gagne la partie en possédant encore des cartes avantages à la fin, et je pense que si on avait joué le tour suivant, je pouvais amener sur la sortie mes deux derniers combattants sans problème.

Donc ça confirme ce que je pensais :
Payer 2 PM le troglo ça limite vraiment les possibilités du démon.
Et puis posséder 7 cartes Avantages, ça permet à l'humain de faire face aux pires coups retords.

Ca demande évidement d'autres parties test, mais s'il faut rééquilibrer,
je pense toujours que ce sera pour brider les humains.

Sinon j'suis vraiment content du système de Venin. Ca demande au joueur humain de bien gérer les déplacements de son groupe, pour que le Rédempteur puisse distribuer ses potions aux combattants épuisés. Et le dilemme de savoir quelle carte avantage on va défausser apporte sa petite touche de choix cornélien.

Pour le démon le dilemme est "blessure ou Venin ?" :
Le venin c'est cool, mais si c'est pour que le combattant soit soigné des le tour prochain, c'est n'aura servit qu'à virer une carte à l'adversaire.
Mais, s'il finit par arriver à court de potion, il est mal foutu. En même temps, les blessures, c'est du définitif :twisted:
Mon top
Aucun jeu trouvé
knackyboule608
knackyboule608
J'ai testé une nouvelle fois le scénar, en solo cette fois.

Partie beaucoup plus disputée,gagnée par le démon : à la fin de la partie les trois condamnés étaient bloqués aux portes de la tuile sortie (moooche !), tous paralysés par le venin, tandis que le Frère Rédempteur, deux tuiles derrières, possédait encore 2 potions anti-venin (cartes avantages) et se faisait déchiquetter par les troglodytes.

A leur dernier tour, les humains auraient pu obtenir au moins l'égalité en obtenant un 2 sur les quatres dés d'initiatives. Il aurait permis au Frère d'activer l'Aura de Courage sur l'un des condamnés, qui aurait ainsi pu se déplacer sur la tuile sortie.

Nouveau constat : comme les troglos coûtent vraiment cher, le joueur démon compense en jouant beaucoup de cartes (8 ou 9 cartes cette partie). Et donc gros dilemme pour l'humain qui peut annuler les plus méchantes avec la carte avantage qui convient, mais qui perd ainsi une potion.

Pour le prochain test, en tant que démon je vais essayer d'envoyer la purée sur le Frère avec du troglo Coriace, de l'attaque suicide, du coup critique et des Possessions Démoniaque. Et une fois qu'il est mort, il suffit d'envenimer une fois chaque Condamné et c'est gagné. A voir si la stratégie est trop facile à mettre en place ou non.
Mon top
Aucun jeu trouvé