Default
Rickar
Rickar
Bonjour,

J'ai besoin d'une précision de règles sur Catane duel. Si on joue avec les thématiques et que l'on ne peut pas construire une amélioration de la pile car on l'a déjà (amélioration 1x) ou que l'on ne peut pas la construire du fait des conditions ( grue, condition : université). Peut on la défausser ?
 
TTWD
TTWD
Je ne me souviens plus des règles de défausse, je ne le fais jamais à ce jeu. Lis bien les règles, à la fin de chaque tour tu as la capacité de l'échanger en la glissant sous un tas et en prenant la carte au dessus de ce tas (en payant un cout en or, tu peux aussi choisir dans le tas la carte que tu veux).
Discobaby
Discobaby
Je viens de découvrir la version duel de Catan et me pose exactement la même question. Il est précisé dans la règle que les cartes amélioration de ville ne doivent jamais être prises en main. Mais comment faire pour les cartes "à condition". Exemple: dans l'ére de l'or, pour pouvoir construire une maison d'entreposage, la condition est d'avoir une guilde marchande, mais que faire lorsque l'on en possède pas?
Autre interrogation, a quel moment de la partie peut on piocher les cartes du set thématique? Y-a t il une règle particulière ou avons nous le choix entre le set de base et le set thématique dés le debut de la partie?

Merci d'avance pour votre aide
Krysbald
Krysbald
Bonsoir.

Réponse à la question de Rickar (celle-ci commence à dater mais si les lignes suivantes peuvent aider) :

Nous en sommes (chez nous) à notre vingtième partie de (Catan - Duel © 2016), et à peu près autant d'aller/retour du jeu au livret de règles.

Concernant les cartes Amélioration contenues dans la pile face visible (si c'est bien de cette pile dont parle Rickar), elles n'ont pas à être défaussées, puisqu'elles ne transitent JAMAIS par la main des joueurs. Une fois que vous vous êtes acquitté de son prix de construction, la carte Amélioration proposée face visible passe directement du sabot à votre principauté. Si, à un moment donné, comme la règle vous y autorise, vous souhaitez retirer de votre principauté ladite carte Amélioration, elle retourne à la place qu'elle occupait dans le sabot : vous ne devez pas la défaussez sur la pile de défausse des cartes Action.

Pour l'Ère de l'Or : les 2 seules cartes présentes dans la pile face visible sont les deux cartes Guilde Marchande. La pile en question ne doit pas contenir d'autres cartes que ces deux-là. Les autres cartes Amélioration de ville (Chambre de Commerce, Grenier à sel, Hôtel de la Monnaie, Maison d'Entreposage, Port et Usurier) doivent être intégrées aux deux tas de pioche du set thématique Ère de l'Or (chacun de ces deux tas doit contenir 11 cartes (voir page 11 du livret) : c'est-à-dire, les 27 cartes présentées dans la section Index des cartes (pages 15 & 16) moins les 3 cartes Évènement (qui s'en vont rejoindre le paquet approprié) moins les 2 cartes Guilde Marchande ; on a bien 2 x 11 = 22 cartes réparties dans les deux pioches en question). Si l'une de ces cartes Amélioration de ville vous parvient en main et qu'elle ne vous convient pas, à la fin de votre tour, vous pouvez l'échanger (comme rappelé par TTWD) en la glissant sous l'une des deux pioches du set thématique Ère de l'Or et en piocher une autre au sommet de cette même pioche ou au sommet d'une autre.

Pour l'Ère de la Guerre, seules les 2 cartes Taverne forment la pile de cartes faces visibles. Les autres cartes Amélioration de ville sont intégrées dans les deux pioches du set thématique Ère de la Guerre (2 x 11 cartes) (voir page 11 du livret).

Pour l'Ère du Progrès, seules les 2 cartes Université forment la pile de cartes faces visibles. Les autres cartes Amélioration de ville sont intégrées dans les deux pioches du set thématique Ère du Progrès (2 X 12 cartes) (voir page 11 du livret).

Si cette réponse a pu aider,

Cordialement,

Bien à vous,

Krysbald.
Krysbald
Krysbald
Re-

Réponse à Discobaby.

Une partie de la réponse à sa question est dans le post ci-dessus.

Lors de l'Ère de l'or, la Guilde Marchande doit être prise dans la pile des des deux cartes visibles au moment où vous l'intégrez à votre principauté et en payez, du même coup, le coût de construction. Elle ne doit pas transiter par votre main. Elle passe, directement, de la pile face visible, à votre principauté.

En temps normal, si, à un moment donné, vous avez besoin de place au sein de votre principauté, vous pouvez retirer un bâtiment de celle-ci en plaçant ce dernier, non pas sous une pioche, mais dans la pile de défausse des cartes Action.

MAIS : si c'est la Guilde Marchande dont vous vous séparez, retirez-la de votre principauté mais ne la posez pas dans la défausse des cartes Action : replacez-la sur la pile des Guildes (= la pile de départ des deux cartes faces visibles). La pile de défausse des cartes Action et celle des Guildes, bien que présentant toutes deux des cartes faces visibles, ne doivent pas être confondues : pensez à bien les séparer et les différencier.
Lorsque vous retirez la Guilde de votre principauté, vos bâtiments déjà construits qui avaient pour condition Guilde Marchande demeurent en place. Mais, bien évidemment, vous ne pourrez installer d'autres nouveaux bâtiments régis par les mêmes conditions qu'en payant à nouveau le coût de construction de la Guilde afin de l'intégrer à nouveau dans votre principauté.


S'agissant du moment où vous pouvez commencer à piocher des cartes du set thématique l'Ère de l'or :

Lors de leur premier tour de jeu, en effet, aucun des deux joueurs n'a en sa possession une quelconque carte du set thématique l'Ère de l'or, puisque vous devez constituer votre première main avec trois cartes choisies obligatoirement dans l'une des trois pioches du Set de base.

Mais dès la fin de votre premier tour, au moment de compléter votre main, vous pouvez commencer à piocher dans celles du set l'Ère de l'or.

Si, à la fin de votre premier tour, vous avez toujours les trois cartes de votre première main, n'ayant rien pu poser dans votre principauté, vous pouvez toujours échanger l'une de vos cartes Set de base contre une carte du set l'Ère de l'or : pour cela, glissez sous une des trois pioches appropriées, la carte Set de base dont vous souhaitez vous défausser, puis piocher une carte au sommet de l'une des deux pioches du set l'Ère de l'or.
Autre possibilité, dans les mêmes circonstances : plutôt que de laisser le hasard décider, une fois que vous aurez remis une des cartes Set de base de votre main sous une des trois pioches appropriées, prenez en main toutes les cartes de l'une des deux pioches du set l'Ère de l'or, afin de pouvoir choisir librement une carte en particulier ; mais attention, cette possibilité alternative est payante : elle vous coûtera deux ressources de votre choix.

Cordialement,

Bien à tous,

Krysbald.
Krysbald
Krysbald
Bonjour.

Autres points de règles pour lesquels j'aimerais beaucoup avoir l'avis d'autres joueurs.

Lors de nos premières parties d'initiation (Les Premiers Colons) à Catan - Duel (© 2016), nous avons opté pour les choix suivants :

- Carte "Entrepôt" (Amélioration de bourgade · Bâtiments) : Afin que le texte du livret de règle (page 14) et celui de la carte soient "raccords", nous avons décidé de lire sur la carte :

"Les ressources des deux terrains adjacents ne sont pas comptabilisées lors de l'évènement Brigandage"

plutôt que

"Les ressources des deux terrains adjacents ne sont pas affectées par l'évènement Brigandage".

En effet, "ne sont pas affectées" tendrait à signifier que les ressources en question sont "immunisées" contre l'évènement Brigandage. Or, il n'en est rien, le texte du livret est très clair à ce sujet (voir page 14 du livret).


- Carte "Année Faste" (Carte Évènement) : Afin que le texte du livret de règle (page 15) et celui de la carte soient "raccords", nous avons décidé de lire sur le livret :

"Le terrain adjacent à un Entrepôt ou Monastère reçoit 1 ressource pour chacun de ces bâtiments, s'il y a suffisamment de place sur ce terrain pour tout stocker"

plutôt que

"Le terrain adjacent à plusieurs Entrepôts ou Monastères reçoit 1 ressource...".

En effet, le texte de la carte, rédigé au singulier, nous semble plus cohérent. Sans quoi cette carte (en double exemplaire, qui plus est) a vraiment très peu de chances d'être effective, si l'on considère le nombre réduit d'Entrepôts et de Monastères lors d'une partie d'initiation (Les Premiers Colons) et le nombre de Monastères autorisés par principauté (1 seul).


- Carte "Marchand Ambulant" (Carte Évènement) : Afin que le texte du livret de règle (page 15) et celui de la carte soient "raccords", nous avons décidé de ne pas tenir compte de la précision du livret : "reçu avec le dé Production de ce tour".

En effet, le texte de la carte ne contient pas cette précision, et, si on la joue en respectant la précision du livret, il y n'y a absolument aucune chance de faire valoir cette carte sur 2 ressources Or (texte carte) reçues grâce au dé Production lors d'un même tour (texte livret) : en effet, le dé Production ne peut JAMAIS donné deux ressources d'or à la fois lors d'un même tour, puisqu'aucune annexe de production ne vient booster l'exploitation aurifère (contrairement aux autres ressources [Scierie, Briqueterie, Fonderie, etc...]) et chacun des terrains "Rivière d'or" contient une face-dé différente à chaque fois.


Et vous, comment procédez-vous ?


Cordialement,


Krysbald.
noyau
noyau
Hello Krysbald,

C'est intéressant d'avoir l'avis d'un joueur averti. Nous procédons de la même manière pour les 3 cartes que tu as citées.

Attention : j'ai la version "Les princes de Catane", et non pas la nouvelle version "Catane duel". Beaucoup de choses restent obscures. Les voici :

La carte : "Incendiaire" dit : "Choisissez 1 bâtiment d'une agglomération de votre adversaire. Il doit mettre ce bâtiment sous une pioche appropriée."

J'ai cru que ça ne touchait que les bâtiments d'agglomération, or la "Caserne des pompiers", qui est 1 bâtiment d'une ville, mentionne: "Les bâtiments de cette ville sont protégés contre les effets de la carte Incendiaire." Donc en réalité, la carte "Incendiaire" est hyper puissante et peut par exemple dégager la carte "Taverne" (qui est un bâtiment d'une ville) ? Dans ce cas, la carte "Taverne" revient face visible (et non sous une pioche "Ère de la guerre"), est-ce correct ?

Et donc, cela signifie qu'une ville EST une agglomération ?

Autre point de règle qui est à mon avis totalement bizarre. Nous n'avons jamais joué au "Duel des princes" car cela me semble compliqué. Il est dit qu'il faut enlever les cartes avec un croissant de lune (donc 1 des 2 Tavernes) et qu'il n'y a pas de carte face visible. Or, pour que le traître agisse, il faut avoir une taverne. Donc un seul des deux joueurs pourra jouer le traître ? Et en plus il faut qu'il ait eu la chance de trouver et construire la seule taverne en jeu ?

De plus, la "Bibliothèque" dit : "Lorsque vous construisez la Bibliothèque, piochez 1 carte de la pioche de votre choix (en mode Tournoi : de votre pioche)". Quel est ce mode "Tournoi" ?! Est-ce le "Duel des princes" ? Si oui, mais quelle est donc "votre pioche" ?! Jamais il n'est question d'une pioche à soi dans les règles...

Finalement, je trouve très étrange la formulation de la carte : "Invention" (et une autre que je ne retrouve plus). "Chaque joueur reçoit 1 ressource de son choix pour chacun des bâtiments valant un point de progrès. Maximum 2 ressources." On est d'accord que seuls le monastère et l'université ont un point de progrès ? Donc pourquoi préciser "Maximum 2 ressources", c'est de toute façon le maximum possible vu que chacune de ces cartes ne peut être construite qu'en un seul exemplaire ?