Par : BananeDC | jeudi 12 juillet 2007 à 11:51
Default
BananeDC
BananeDC
C'est ici que ça se passe.
A force de faire le con on se prend des tartes.
Les 2 vidéos sur le côté (à droite) sont intéressantes. On y voit Doc Gyneco insultant les gens de Oui FM et un petit mot de Yohann Roques (présentateur sur Oui FM et animateur sur Game One) qui commente ce qui est arrivé.
L'autre video est tiré du journal de Claire Chazal.
Sous la photo, un extrait sonore de Noël Godin (l'entarteur) ainsi qu'une interview de lui.
Mon top
Aucun jeu trouvé
Maurice la Grammaire
Maurice la Grammaire
L'entarteur reproche à Doc Gynéco d'avoir la grosse tête... c'est la paille et la poutre, ça ! Car l'entarteur se prend pour un vengeur et un prophète investi d'une mission. On fait difficilement plus prétentieux.
Mon top
Aucun jeu trouvé
Ubik Liryc
Ubik Liryc
Je me suis toujours demandé si ça avait un effet quelconque les entartages. A part faire plaisir aux entarteurs.
Est-ce que ça ne fait pas plus de pub aux "pauvres" victimes ?
Mon top
Aucun jeu trouvé
Nicarao
Nicarao
Ubik Liryc dit:Je me suis toujours demandé si ça avait un effet quelconque les entartages. A part faire plaisir aux entarteurs.
Est-ce que ça ne fait pas plus de pub aux "pauvres" victimes ?

Au contraire ça ridiculise l entarté.Met toi a la place de la victime , moi je serai mort de honte :mrgreen:
arthemix
arthemix
Et même, se faire entarter, au delà de la honte, ça doit faire se poser de sérieuses questions sur soi-même et sur l'image qu'on renvoie.

Parce que je trouve que les "victimes" sont généralement plutot bien choisies.
Mon top
Aucun jeu trouvé
Bertrand Lecomte
Bertrand Lecomte
Philippe dit:L'entarteur reproche à Doc Gynéco d'avoir la grosse tête... c'est la paille et la poutre, ça ! Car l'entarteur se prend pour un vengeur et un prophète investi d'une mission. On fait difficilement plus prétentieux.


Argh, je pense la même chose que Philippe: Saint Bakounine,priez pour moi!
Girafe
Girafe
je crois pas qu'il se prenne pour autre chose que ce qu'il est : un homme qui a trouvé un moyen non violent de dire les choses en allant balancer des tartes à la tronche de sombres idiots, crétins et qui eux se prennent vraiment pour ce qu'ils sont pas !!
Mon top
Aucun jeu trouvé
Elmay
Elmay
Je crois que j'ai jamais été aussi normand : Comme Arthémix, je trouve les victimes bien choisies, comme Girafe , je trouve que c'est bien de rabaisser de façon pacifique le caquet de certains...
Mais comme Bertrand et Philippe, je trouve qu'il n'est pas sans danger et potentiellement prétentieux de se mettre à faire soi même le tri entre qui est un imbécile prétentieux qui mérite d'être entarté et qui ne l'est pas...
Mon top
Aucun jeu trouvé
Bertrand Lecomte
Bertrand Lecomte
Eric dit:Je crois que j'ai jamais été aussi normand : Comme Arthémix, je trouve les victimes bien choisies, comme Girafe , je trouve que c'est bien de rabaisser de façon pacifique le caquet de certains...
Mais comme Bertrand et Philippe, je trouve qu'il n'est pas sans danger et potentiellement prétentieux de se mettre à faire soi même le tri entre qui est un imbécile prétentieux qui mérite d'être entarté et qui ne l'est pas...


Tu es un parfait exemple d'une intégration réussie! :P
Ubik Liryc
Ubik Liryc
arthemix dit:Et même, se faire entarter, au delà de la honte, ça doit faire se poser de sérieuses questions sur soi-même et sur l'image qu'on renvoie.
Parce que je trouve que les "victimes" sont généralement plutot bien choisies.


Je ne pense pas que les multiples entartages de BHL l'aient affecté en quoi que ce soit, si ?
Au départ je trouvais cela intéressant, maintenant j'ai l'impression que la répétition à fait perdre sa fraicheur à cette action et lui donne un côté trop "médiatique".
Mon top
Aucun jeu trouvé
Default
arthemix
arthemix
Ouais, mais BHL, c'est un peu l'exception... :lol:


Et, au dela de ce que mes mots laissent penser, j'ai un peu de normantitude sur le sujet. C'est vrai que tout le monde n'est pas d'accord sur le caractère non violent d'une tarte à la crème. C'est vrai que s'ériger en juge, ce n'est pas faire preuve de modestie. C'est vrai que les medias pervertissent le message (y'a qu'à voir l'idée de l'entartage arrangé du présentateur en fin d'émission :pouicvomi:).

Mais bon, au fond, je pense que le coté salutaire de l'existence d'un Noël Godin est plus fort que son coté obscur...
Mon top
Aucun jeu trouvé
ElComandante
ElComandante
arthemix dit:Et même, se faire entarter, au delà de la honte, ça doit faire se poser de sérieuses questions sur soi-même et sur l'image qu'on renvoie.
Parce que je trouve que les "victimes" sont généralement plutot bien choisies.


+1

@ Eric : en pleine maïeutique de la synthèse ? :lol:
Mon top
Aucun jeu trouvé
george.abitbol
george.abitbol
Eric dit:
Mais comme Bertrand et Philippe, je trouve qu'il n'est pas sans danger et potentiellement prétentieux de se mettre à faire soi même le tri entre qui est un imbécile prétentieux qui mérite d'être entarté et qui ne l'est pas...

Heureusement qu'il existe encore des gens pour distinguer ceux qui méritent ou ne méritent pas.. Ca me fait penser à un article que j'ai lu aujourd'hui ou il était dit que Mme de Fontenay avait refusé la Légion d'Honneur, en disant (j'ai trouvé ça fort) en gros qu'il fallait pas donné ça à n'importe qui comme des médailles en chocolat :D
Donc je ne vois pas ce qu'il y a de prétentieux à faire ce qu'il fait, c'est finalement une sorte d'expression d'un opinion, du journalisme actif et "agressif" gentil. Bientôt il ne faudra plus juger ni dire ce qu'on pense de qui que ce soit sous le prétexte qu'il faut être encore et tjs plus tolérant.. Quel amalgame!

PS : par contre Noël un mauvais point pour toi, la tarte à la crème ça manque de classe, ça serat mieux d'entarter à coup de ouiche lorraine..
Mon top
Aucun jeu trouvé
Elmay
Elmay
George Abitbol dit:
Eric dit:
Mais comme Bertrand et Philippe, je trouve qu'il n'est pas sans danger et potentiellement prétentieux de se mettre à faire soi même le tri entre qui est un imbécile prétentieux qui mérite d'être entarté et qui ne l'est pas...

Heureusement qu'il existe encore des gens pour distinguer ceux qui méritent ou ne méritent pas.. (...) Bientôt il ne faudra plus juger ni dire ce qu'on pense de qui que ce soit sous le prétexte qu'il faut être encore et tjs plus tolérant.. Quel amalgame!
.

Là, il me semble que c'est toi qui fait un amalgame rapide.
Bien sûr que chacun à un droit et même un devoir de discernement. Seulement, soit il faut un minimum de compétence dans le domaine visé, soit se contenter de donner un avis parfaitement subjectif (ce qui n'empêche pas de l'argumenter).
Or, dans le cas de l'entartage, on a ni argument, ni expertise d'aucune sorte, seulement une personne seule qui se pose en juge universel. Et oui, même si je suis souvent d'accord avec ses jugements, le principe me gêne ainsi que la méthode...
Et je resterai sur cette gêne même quand Onfray (qui est, pour moi, le symbole actuel de la pompeuse cornichonerie) se fera entarter...
Mon top
Aucun jeu trouvé
george.abitbol
george.abitbol
Eric,

Qui décide de la compétence requise en l'occurence ? Je vois pas bien comment tu distribuerais le droit d'entarter ou pas.. Donc je ne crois pas que cet argument soit valable. Et par définition, quand on donne un avis, c'est forcément subjectif, ne serait-ce que par le fait que c'est nous qui l'exprimons, et que nous avons choisi d'en parler. Et je ne crois pas que Noël se pose en "juge", mais qu'il exprime son opinion en parlant en quelque sorte à ceux qui, comme lui, se réjouisse de voir ridiculiser quelqu'un qu'ils considèrent (un jugement de valeur commun en quelque sorte) comme "méritant" de ce point de vue la. Ce mec n'a rien d'officiel, c'est pas comme s'il existait un tribunal républicain pour condamner les cons.. ou on serait tous condamné un jour ou l'autre :D
Mon top
Aucun jeu trouvé
Batteran20
Batteran20
Et qui décide de qui possède réelement la compétence de juger? :P

Sinon, la méthode ne me gene pas moi: c'est assez non-violent, ce n'est pas non plus une vraie humiliation comme on peut en voir ou en subir en public... Disons que sur une échelle de "dureté" des méthodes elle est plutôt en bas, je trouve.

Quand au principe: "pas de jugements argumentés, pas de déclaration, juste une tarte" Il comporte sa propre faiblesse en lui-même: c'est juste comme pointer une personne du doigt, rien de plus.
Mon top
Aucun jeu trouvé
george.abitbol
george.abitbol
Batteran dit:Et qui décide de qui possède réelement la compétence de juger? :P

:pouicok:
Mon top
Aucun jeu trouvé
Bertrand Lecomte
Bertrand Lecomte
George Abitbol dit:du bla bla pontifiant


Batteran dit:du blabla pompeux




Gloup! Gloup! Entartons les pompeux cornichons!
george.abitbol
george.abitbol
bertrand dit:
George Abitbol dit:du bla bla pontifiant

J'ai jamais écrit ça moi :D
Mon top
Aucun jeu trouvé
Elmay
Elmay
George Abitbol dit:Eric,
Qui décide de la compétence requise en l'occurence ? Je vois pas bien comment tu distribuerais le droit d'entarter ou pas..

Ben justement c'est ce que je dis. Du coup, je ne reconnais à personne (et certainement pas à moi) le droit d'entarter. Ce qui ne veut pas dire que je ne reconnaisse à personne le droit d'émettre une opinion négative sur quelqu'un.
Mais entre critiquer les propos d'une personne, ou même la personne elle-même et balancer publiquement une tarte à la crème à cette personne, il y a un pas immense.
D'ailleurs la non violence de la méthode est tout de même discutable. En dehors d'un contexte particulier, l'entartage est une forme forte d'insulte et d'humiliation...
Mon top
Aucun jeu trouvé
Default
george.abitbol
george.abitbol
Eric dit:
George Abitbol dit:Eric,
Qui décide de la compétence requise en l'occurence ? Je vois pas bien comment tu distribuerais le droit d'entarter ou pas..

Ben justement c'est ce que je dis. Du coup, je ne reconnais à personne (et certainement pas à moi) le droit d'entarter. Ce qui ne veut pas dire que je ne reconnaisse à personne le droit d'émettre une opinion négative sur quelqu'un.
Mais entre critiquer les propos d'une personne, ou même la personne elle-même et balancer publiquement une tarte à la crème à cette personne, il y a un pas immense.
D'ailleurs la non violence de la méthode est tout de même discutable. En dehors d'un contexte particulier, l'entartage est une forme forte d'insulte et d'humiliation...

Tu dis qu'il faudrait avoir la compétence requise.. et moi je dis qu'il faudrait donc déja même choisir des gens qui vont pouvoir décider qu'il aura la compétence, ça tourne en rond et donc à ce compte la personne ne pourrait s'arroger ce droit, ça serait triste.
Le pas immense c'est le fait d'en assumer les conséquences, d'assumer son opinion et d'accepter le retour de bâton éventuel. Une sorte de limite extrême inverse à l'hypocrisie. Un petit pas pour lui, un grand pas pour l'Humanité :D
Je peux comprendre que la méthode te chagrine, mais tu exagères je trouve en parlant d'insulte et d'humiliation. En tout cas ça l'est à mon sens moins que le foutage de gueule de voir Doc Gynéco, le camé écervelé le plus médiatisé de France, côtoyer notre cher président! Il faut remettre les choses dans son contexte, il ne lui tire pas une balle dans la tête..
Qu'on entarte le prix Nobel de la paix me paraitrait tout aussi digne d'ailleurs :pouicboulet:
Mon top
Aucun jeu trouvé
tehem
tehem
Eric dit:D'ailleurs la non violence de la méthode est tout de même discutable. En dehors d'un contexte particulier, l'entartage est une forme forte d'insulte et d'humiliation...

+1
C'est vrai que ça peut faire rire, mais de la à parler de méthode non violente... Ca reste une forme d'agression humiliante. Et puis "remettre quelqu'un à sa place" ne devrait peut être pas forcément dire lui donner l'occasion d'être humilié

Ceci dit, la question que je me pose c'est si l'entarteur le fait parce qu'il trouve ça marrant, que ça le défoule, et qu'il se dit que comme ça il fait plaisir à tout ceux qui comme lui ne peuvent pas encadre sa cible, ou parce qu'il estime que c'est une sorte d'action juste.
Dans un cas c'est potache, douteux si l'on considère l'humiliation, mais potache. Dans l'autre cas, je pense qu'il faudrait qu'il se fasse entarté lui aussi...
Mon top
Aucun jeu trouvé
Elmay
Elmay
Ben si un jour, un prof entarte mon fils après une réponse stupide ou même pour une insolence, je crierai à la maltraitance... Parce que j'y verrais une insulte et une humiliation...
Maintenant, je réclame pas la tête de l'entarteur,ni même une action de justice contre lui, hein ! Je me contente d'utiliser mon esprit critique et mon droit de de dire ce que je pense pour affirmer qu'il y a d'autre lieu pour la liberté d'expression et d'autres moyens pour pourfendre la connerie médiatique...
Mon top
Aucun jeu trouvé
grolapinos
grolapinos
Je suis 100% d'accord avec Eric sur ce coup-là et je vais même beaucoup plus loin.

- entarter n'est pas un acte non-violent. Il y a agression physique, et surtout morale. On est dans le registre de l'insulte. Il entarte les gens comme il leur cracherait dessus.

- entarter est un acte profondément faible et lâche. Ses victimes n'ont aucune défense, aucun recours. Dans un débat, on peut être extrêmement agressif envers son interlocuteur, mais celui-ci peut répondre et argumenter à son tour. L'entarter, c'est en revanche refuser toute forme de débat, et se contenter de lui balancer "toi t'es qu'un gros con". C'est tout à fait minable en somme.

- entarter revient à se poser en juge universel, sans possibilité de recours. Il prononce et exécute ses sentances lui-même, sans appel et sans justification. C'est la loi de l'arbitraire. Le fait qu'il choisisse "bien" ses victimes ne justifie pas la méthode.

- le choix même des entartés démontre mon propos : à quoi rime de s'en prendre à Godard, Bruel, Duras ou Béjart ? Ces gens sont des artistes ou écrivains... Quand on s'attaque à eux, on s'attaque à quoi ? À leur art ? De quel droit peut-on affirmer "ceci est de la merde" ? S'attaquer de la sorte à un artiste, quel qu'il soit, c'est d'attaquer à sa liberté d'expression, et par là-même à la liberté d'expression en générale. Rien que ça et je pèse mes mots.


J'ai beau avoir généralement (mais pas toujours loin de là) de l'antipathie pour ses victimes, je trouve ce monsieur Godin infiniment plus méprisable. Il ne gagnera un peu de mon estime que le jour où il m'aura démontré qu'il possède d'autres capacités que l'insulte et l'agression pour exprimer ses idées.
Mon top
Aucun jeu trouvé
Maurice la Grammaire
Maurice la Grammaire
George Abitbol dit: Je vois pas bien comment tu distribuerais le droit d'entarter ou pas..

Ah, parce que c'est un droit ?
Et je ne crois pas que Noël se pose en "juge", mais qu'il exprime son opinion


Dans ce cas, merci à tous les autres de ne pas exprimer leur opinion, car sinon on ne pourrait plus sortir de chez soi. :roll:
Mon top
Aucun jeu trouvé
ElComandante
ElComandante
Ben moi je ne suis pas trop d'accord avec le relativisme bien-pensant (et toc, bande de sales gauchos) d'Eric et de Grolapinos. D'abord pour faire avancer le schmilblick, ensuite pour les raisons suivantes.

Effectivement, si on le faisait à la caméra cachée, en abordant le quidam lambda dans la rue, ce serait violent et assez con. Mais là, la plupart des cibles sont des personnages qui usent et abusent de leur situation médiatique, de leur temps de parole, du strapontin médiatique qu'ils ont gagné forcément par des concessions de rigueur intellectuelle au système, quand ce n'est pas par une auto-humiliation avec des propos ou des attitudes qui niaient leur vie privée.
Dès lors, l'entartrage n'est qu'une caricature de leur propre mise en scène dans le paysage médiatique - et je songe plus particulièrement aux entartrages successifs de BHL. On ne fait que rabaisser au niveau humain, de la grosse farce ("la tarte à la crème", gag de base des premiers comiques du cinéma, de la BD ou du cartoon, ou la douceur de la crème atténue symboliquement la violence du geste) tous ceux qui se sont auto-élevés à un statut d'intouchables par une omniprésence médiatique, une pose post-moderne où l'on étalera son cul sur un plateau de télé, son coeur dans Paris Match et ses idées dans le Magazine littéraire, tout se valant après tout, tant qu'on parle de môa.
Et se prendre une tarte, c'est redescendre au niveau du commun des mortels, c'est un clin d'oeil à Laurel et Hardy, c'est l'arroseur arrosé.
Vu comme ca, il n'est pas extrêmement difficile de dresser en commun une liste de personnalités médiatiques que l'on verra se faire entarter avec un petit sourire en coin.
Mon top
Aucun jeu trouvé
Bertrand Lecomte
Bertrand Lecomte
El comandante dit:.
Et se prendre une tarte, c'est redescendre au niveau du commun des mortels, c'est un clin d'oeil à Laurel et Hardy, c'est l'arroseur arrosé.
Vu comme ca, il n'est pas extrêmement difficile de dresser en commun une liste de personnalités médiatiques que l'on verra se faire entarter avec un petit sourire en coin.






:kwak:
ElComandante
ElComandante
4 minutes... je t'en donnais dix... ;)
Mon top
Aucun jeu trouvé
Hippodragon765
Hippodragon765
Je ne suis pas sûr que l'entarteur cherche à faire passer un message... Peut être qu'il veut juste qu'on parle de lui. Que son nom soit associé à une action...
Mon top
Aucun jeu trouvé
Elmay
Elmay
Ben non, désolé, El Commandante, je vais rester dans la bien pensance. Effectivement se mettre sous les feux des projecteurs c'est s'exposer à la critique. Et c'est bien pour ça que je défend le droit à la caricature, à la parodie et à la satire. Parce qu'il est effectivement nécessaire d'en remettre certains à leur place.
Mais comme l'a très bien exprimé Grolapinos, l'entartage, c'est le niveau zéro de la critique : pas d'argument à donner, pas de point de vue à défendre. Je me contente de mettre les rieurs de mon côté par une grosse farce bien bouffonne et ma victime n'a qu'à fermer sa gueule sous peine d'être traitée de pisse vinaigre... Bref, plus qu'une liberté salutaire d'expression, l'entartage c'est un grand pas vers la pensée unique...
Tiens, je me croyais plus partagé que ça sur la question... Mais en fait, en y réfléchissant un peu, l'entartage c'est à l'humour engagé ce que Max Pecas est à la comédie... :twisted:
Mon top
Aucun jeu trouvé
Default
Fred
Fred
Doc Gynéco entarté. C'est lui donner trop d'importance.
Mon top
Aucun jeu trouvé
ElComandante
ElComandante
Eric dit:
Mais comme l'a très bien exprimé Grolapinos, l'entartage, c'est le niveau zéro de la critique :

sur ce point vous avez raison, et c'est mââl.
Sauf quand ca répond au niveau zéro de l'intelligence de la société du spectacle.
Mon top
Aucun jeu trouvé