Atanaheim
Atanaheim
Eddie Rodriguez de Nightstalker Games (les gens derrière le projet If I'm going down... un jeu de zombies lancé sur Kickstarer et qui a déjà eu droit à un sujet sur TricTrac, il me semble) vient de publié un petit communiqué de presse pour nous présenter les 2 prochains jeux de sa société (même pas fait exprès ce jeu de mots...).



Je vous passe le long message dans la langue de Tina Arena (non non elle ne parle PAS français!!!!) et vous fait bénéficier de l'essentiel en français (la langue de Tina Arena donc...) :

En juillet dernier les gens de IcePack Games ont organisé un petit concours intitulé The Unofficial TGC Design Challenge dont l'idée était de concevoir des jeux en partant d'un matériel limité à ce qui est trouvable sur le site The Game Crafter (thegamecrafter.com).
Nightstalker s'est lancé dans la compétition et deux jeux ont vu le jour lors du concours : Fallen Order et Animus.
Ils ont tellement plus à Nightstalker Games qu'ils ont décidé de les publier et de le rendre disponibles au public à l'occasion du premier anniversaire de la boîte. Alors c'est LEUR anniversaire... ce n'est pas eux qui font les cadeaux donc. Les jeux seront dispo... mais pour achat.

Vous l'aurez compris, nous allons avoir affaire à de petits jeux vu les conditions de leur gestation.


commençons avec Fallen Order :



Lors des 10 dernières années, Eddie ruminait l'idée d'un roman parlant de la guerre que se livreront Anges et Démons (non non pas ceux de Dan Brown) lors de la fin du monde... Finalement l'idée devait être trop originale alors il n'est jamais passé à l'acte. Cela dit cela lui a servi de pitch pour le premier jeu réalisé par Nighstalker Games pour le Unofficial TGC Design Challenge. Passé d'une idée de roman à un petit jeu de carte ne l'ayant pas effrayé (le mec fait tourné une boîte qui s'appelle Nightstalker quand même, il n'a peur de rien), il a donc concocter fallen Order qui est un jeu dans lequel 2 joueurs se battent. L'un jouant les forces du bien, l'autre celles du mal, bien évidemment.


Le joueur du Bien rassemble un groupe d'humains qui possèdent tous des dons (positifs donc) mais aussi, malheureusement, de faiblesses provenant de leur péchés (moubourrer n'est pas pêcher pour ceux qui se poseraient la question!). Heureusement pour lui, le joueur du Bien pourra aussi faire appel à des anges guerriers... c'est quand même mieux pour affronter les zombies et les démons du joueur du mal, non?
Les démons justement ont différent pouvoirs qui reflètent certains péchés qui les aident à affronter certains des combattant humains (je suppose que celui qui a le péché de gourmandise sera plus fort contre un combattant humain gourmand... mieux vaut être moubourreur que gourmand donc, on est plus fort contre les démons)... Encore?! oui encore...



Ensuite les combats sont résolu de la façon suivante : chaque joueur choisit d'envoyer un de ses combattants affronter l'adversaire, on lance des dés pour savoir quelles attaques touchent et quelles attaques ratent...
Mais Eddie voulait sont jeu plus original que ça... Il ne fallait pas gâcher l'effet provoquer par un tel pitch... Il décide alors que chaque personnage sera unique et qu'aucun ne ressemblera à un autre et cela ne se verra pas seulement visuellement mais aussi dans la façon d'utiliser le combattant.



Le second jeu à sortir de l'imagination fertile des petits gars de chez Knightstalker Games s'appelle Animus :







Eddie a toujours aimé les cross over (films, BD, etc.) et il a eu envie d'en faire un lui aussi. Il a donc mixer 2 jeux conçus par Knightstalker Games pour obtenir Animus. Ces deux jeux sont Dragon Blast et Monster Kids. Il a aussi ajouté quelques personnages inédits.
L'idée dans Animus est simple : les joueurs draft des personnages depuis une réserve commune et constituent leur propre deck de combattants. Ils vont ensuite utiliser ce deck pour affronter les combattants adversaires et les vaincre tous. Il n'y a aucune autre ressource ou matériel que les cartes personnages.





Là encore chaque personnage est unique, possède ses propres pouvoirs, ses propres forces et ses propres faiblesses (ou ces gens sont très propres).
Quand un joueur met un personnage en jeu, il choisit d'abord sa position entre "mêlée", "attaque à distance" et "soutien". pendant le combat, les joueurs pourront changer leurs personnages de positions
Les combats sont résolus à l'aide de dés et des stats des personnages.
Le jeu repose aussi sur le tout nouveau système E=Cube que NightStalker Games compte réutiliser par la suite. Dans ce système, chaque combattant est lié à un élément qui lui confères forces et faiblesses.





Le principe part des 4 éléments de base et lui ajoute 4 forces naturelles. On peut combiner les éléments et les forces entre eux pour obtenir de nouveau pouvoir (par exemple eau et feu vont donner de la vapeur). Nightstalker pense que sont système est un outil très utile pour tout auteur de jeu car il s'adapte à tous les jeux.
Il sera proposé à tous, gratuitement et le document source sera accompagné d'un set d'icône non soumis aux royalties.







DISCLAIMER : le contenu du communiqué de presse est présent dans ce topic mais le ton est radicalement différent de celui d'origine ;)
Hadoken
Hadoken
c'est pour gagner le prix du jeu le plus laid?
non parce que la les cartes,je crois que juste avec du texte ca aurait été mieux :|

sinon les principes sont a suivre.
Atanaheim
Atanaheim
Hadoken_ dit:c'est pour gagner le prix du jeu le plus laid?
non parce que la les cartes,je crois que juste avec du texte ca aurait été mieux :|
sinon les principes sont a suivre.


j'avoue que c'est assez moche quand même ;)
Roswell
Roswell
Je ne pige pas bien E=cube. C'est une resucée du jeu Alchemy qui existe sur smartphone/en flash, ou j'ai rien compris? :? :?:
Atanaheim
Atanaheim
Roswell dit:Je ne pige pas bien E=cube. C'est une resucée du jeu Alchemy qui existe sur smartphone/en flash, ou j'ai rien compris? :? :?:

Je ne connais pas Alchemy.
Le principe du E=Cube n’est pas très bien détaillé dans le communiqué. Voici ce qui est dit à son propos :
The E=Cube is a system of elements and forces similar to the basic four elements everyone is used to. This system however takes it a step further by adding in four natural forces relative to the four basic elements. These forces and elements relate to each other and have different strengths and weaknesses to each other. Furthermore, the types can be combined to create new types, each with its own set of strengths and weaknesses. For instance, Water and Fire types can be combined to create a Steam type. This system is a tool that can fit many types of games and genres.


La seule chose que je n'avais pas mentionnée est que les pointillés représentent des liens entre les forces naturelles et les éléments de base...
On ne sait donc pas vraiment comme ça marche. J'essaierai de jeter un œil quand le document source sera dispo.
Sasha
Sasha
les mécanismes du jeu m'ont l'air super intéressants.

Par contre, je plussoie pour la laideur extrême du jeu :pouicvomi:
guilou05
guilou05
Mouais c'est vraie que graphiquement c'est spécial...
Sasha
Sasha
guilou05 dit:Mouais c'est vraie que graphiquement c'est spécial...


ce n'est pas spécial, c'est juste affreux
Atanaheim
Atanaheim
Sasha dit:
guilou05 dit:Mouais c'est vraie que graphiquement c'est spécial...

ce n'est pas spécial, c'est juste affreux


c'est clair, il faut être honnête, c'est moche^^
guilou05
guilou05
Atanaheim dit:
Sasha dit:
guilou05 dit:Mouais c'est vraie que graphiquement c'est spécial...

ce n'est pas spécial, c'est juste affreux

c'est clair, il faut être honnête, c'est moche^^


:mrgreen: pour une fois que je voulais être conciliant :wink: