DebriefLudik

Zoom sur Wingspan

Zoom sur Wingspan

Tric Trac

Ah le printemps ! Le soleil, les premiers verres en terrasse et les oiseaux qui gazouillent et ça tombe bien parce que d'oiseaux on va en parler, je ne vous propose pas un cours d'ornithologie (quoi que ?), mais un zoom sur le jeu Wingspan !

 

Wingpsan c'est le jeu qui a pas mal "buzzé" post Cannes 2019, on le voyait de partout on en lisait beaucoup de bien.

Personnellement je n'avais pas vraiment entendu parlé de ce jeu avant le FIJ et la hype qui a suivi, je ne suis d'ailleurs pas du genre à succomber à cette "hype" ... mais pour celui là entre sa thématique sympathique, le fait que ça soit un jeu 100% féminin et l'accessibilité qui semblait catégoriser le jeu ainsi que sa mécanique de création de moteur/combos, je me suis laissé séduire et je l'ai donc acquis chez mon crémier fétiche 💗
 

Et je dois dire que j'ai bien fait ! Voyons donc pourquoi. 

 


 

Wingspan est un jeu de Elizabeth Hargrave, magnifiquement illustré par Beth Sobel, Natalia Rojas, Ana Maria Martinez Jaramillo, il s'agit d'un jeu de collection, création de moteur d'actions, gestion de ressources (légère), gestion de mains de cartes et combos pour 1 à 5 joueurs, à partir de 10 ans et des parties qui vont durer entre 1h et 1h30.

C'est un jeu édité par Stonemaier et chez Matagot en France.

 

Le Matériel

Au niveau du matos ça ne rigole pas ! 

Une belle mangeoire (à monter soi-même) avec un effet réaliste saisissant, 5 plateaux de joueurs avec un effet "cuir" au verso, 170 cartes oiseaux avec de belles illustrations et un touché très agréable, 5 dés, des jetons objectifs, un plateau objectifs, des tokens nourritures, de magnifiques petits œufs (ils ne sont pas comestibles ! ^^'), des cubes d'actions "kubenbois", des boîtes pour ranger les oeufs et les jetons nourriture et une autre pour les cartes (ça c'est cool !), un joli jeton premier joueur, un bloc de score (oh yes !) et 3 livrets (règles, apprendice et automa) avec un revêtement agréable et qui sent bon la qualité.


Bref c'est la fête ! La boîte est bien lourde, le matériel de qualité (hormis peut être les jetons nourriture un peu fragiles et le plateau objectif qui aurait pu être plus épais).
On en a pour son argent (comptez environ 55€).

 

Mais qu'est ce que c'est et comment ça se joue ? 

 

Dans Wingspan vous êtes dans la peau d'un amateur d'oiseaux, un collectionneur ou encore un ornithologue qui cherche à attirer les plus beaux spécimens d'oiseaux dans votre volière (votre plateau personnel).

Le jeu va se jouer en 4 manches d'un certains nombre de tours (correspondant aux actions de chaque joueur) qui va décroître (8 à la première, 7 à la 2ème, 6 à la 3ème et 5 à la 4ème manche). 

 

Vous devrez pour l'emporter avoir la plus belle collection d'oiseaux, remplir votre/vos objectif(s) personnel(s), les objectifs de manches, faire pondre vos oiseaux, les faire stocker de la nourriture (en vue d'une hibernation par exemple), ou les faire chasser (rapaces).

Vous l'aurez compris, le scoring est varié et il est possible de mettre du point de victoire de diverses façons.

 

La mise en place est rapide mais demande un peu de place quand même (surtout à 4/5) dû aux grands plateaux de joueurs.

Les règles sont claires (quelques points, notamment d'objectifs peuvent être ambigus ou manquer de précisions, rien de grave cependant) et bien fournies en exemples et annotations de l'autrice (qui d'ailleurs vous expliquera pourquoi telles informations se trouvent ici, comment elles ont été trouvées, on sent la recherche effectuée en amont pour sortir un jeu avec de réelles informations sur les spécimens, bravo !).

 

Wingspan se joue donc en 4 manches, chaque joueur commencera avec 5 cartes oiseaux, 5 pions nourriture (1 de chaque : céréale/invertébré/rongeur/fruit et poisson) et 2 cartes objectifs personnel.

Ils devront garder autant de cartes oiseaux qu'ils le souhaitent, mais devront défausser autant de jetons nourriture que de cartes gardées. Et 1 seule carte objectif sur les 2.

 

Les joueurs vont jouer dans le sens horaire à partir du premier joueur, ils vont pouvoir poser l'un de leur cube action sur leur plateau (la case libre la plus à droite) et réaliser l'action.

 

Le plateau est découpé en 4 zones distinctes :

 

IMG_20190323_183207.jpg


La première tout en haut, permettra de jouer une carte oiseau (l'accueillir dans sa volière/ la poser sur son plateau perso).

Il faudra payer le coût en nourriture que demande la carte oiseau (en haut à gauche de la carte), puis la poser dans l'habitat correspondant à celui-ci (il peut être unique ou multiple).

 

En dessousl'habitat de la forêt vous permet de gagner de la nourriture à la mangeoire.

 

Mangeoire qui contiendra 5 dés en début de partie, à chaque fois qu'un joueur prend un dé, il le retire de la mangeoire et prend le jeton nourriture correspondant dans la réserve.

La subtilité est que lorsque la mangeoire contiendra uniquement des dés de faces identiques (cela marche quand il ne reste qu'un dé), le joueur pourra décider de relancer l'intégralité des dés avant d'aller se servir, lui permettant (peut être) d'obtenir la nourriture qui lui manquait.

Il sera également possible de bloquer vos adversaires dans leur progression en prenant les bons dés et en ne leur laissant pas l'opportunité de relancer les dés avant leurs actions. 

 

Celle du dessousla zone de prairie, fera pondre vos oiseaux (c'est assez fun de passer à côté d'une table de Wingspan et d'entendre "moi je vais aller pondre !").

On prend le nombre d'oeufs correspondant à la case où l'on se trouve (de 2 à 4 oeufs) et on les dépose sur nos cartes oiseaux précédemment posées.

 

Les oeufs auront 2 fonctions : des points de victoire en fin de partie (1pv/oeuf) et (non pas de se faire une belle omelette) mais de réaliser des actions supplémentaires que ce soit sur notre plateau personnel ou via des cartes oiseaux, les oeufs serviront également en coût supplémentaire pour poser des oiseaux à partir de la 2ème colonne (à ne pas oublier dans votre planification !)

 

Les oiseaux ont une capacité maximale de "stockage" d'oeufs mentionné sur chaque carte, à prendre en compte également avant de réaliser cette action. 

 

Et la dernière, la zone aquatique vous permet d'aller piocher des cartes (de 1 à 4), soit dans les 3 cartes faces visibles, soit directement dans la pioche. Soit l'un et l'autre, en sachant que si une carte à été prise dans les 3 visibles elle ne sera pas remplacée avant la fin du tour du joueur qui réalise l'action de pioche.

 

Et c'est tout, sérieux ? 

 

Non ! Au fur et à mesure que votre plateau se garnit de cartes oiseaux vous allez pouvoir réaliser d'autres actions et donc avec un seul cube potentiellement faire de 1 à 6 actions !

 

Et ça c'est chouette, c'est là que la mécanique de Wingspan est vraiment intéressante et permettra de mettre en place des effets cascades plus ou moins efficaces.

Votre cube sera placé sur la case libre la plus à droite, vous réaliserez l'action de base du lieu puis vous reviendrez vers la gauche en activant (si vous le souhaitez) chaque action "Activation" de vos piafs.

 

Les actions des cartes oiseaux sont de trois types :

 

- De pose : L'action est réalisée une seule fois à la pose de la carte

 

- Entre 2 tours : L'action s'activera si un joueur, entre votre tour et le suivant, réalise une action qui activera votre carte (activer un rapace, pondre, stocker etc ...)

 

- Activation : L'action pourra être réalisée par le joueur après la réalisation de l'action de base de l'habitat où son cube est placé.

 

IMG_20190323_193251.jpg

 

Vous l'aurez compris poser des cartes oiseaux présente de sérieux avantages, en plus de donner des points de victoire (le chiffre à côté de la plume sur les cartes), elles vous permettent de doper votre plateau personnel ! Augmentant l'efficacité de l'action de base et vous offrant diverses possibilités d'actions ensuite.

Evidemment l'ordre et l'habitat où placer ses cartes à une certaine importance et dépendra également de votre stratégie personnelle et de votre façon d'appréhender le jeu et ses possibilités, je vous laisserai découvrir tout ça lors de vos parties :).

 

La mécanique n'aura rien de très originale pour certains mais n'ayant pas de jeu de ce type dans ma ludothèque j'avoue avoir été très séduit par l'ensemble.

 

IMG_20190330_163727.jpg

Cui, Cui, Crôa, Crôa ! 
 

L'iconographie est vraiment bien fichue et permet de s'approprier le jeu et sa mécanique (accessible !) rapidement. Au bout de deux, trois tours on comprend assez vite et on met rapidement des choses en place.

Les cartes demanderont un peu de lecture mais rien de trop long et se comprennent facilement (au cas où l'apprendice, bien réalisé lui aussi, sera votre ami). 

 

Le jeu a une belle courbe de progression et demandera quelques parties (1 à 3) pour commencer à le dompter. Grâce aux 170 cartes, les premières parties bénéficient de ce semblant de découverte à chacune d'entres elles. On s'émerveillera devant certaines espèces d'oiseaux magnifiques ! 

Ensuite on apprendra à maîtriser les combos, les effets "cascade" et la planification de nos actions.

 

L'avantage réside dans la durée de partie modérée qui vous permettra d'y jouer "facilement" (je sais que le temps de jeu de nous autres joueurs est compté). Les 60min annoncées sont tenues à 4 (allé 1h10-20 max).

Et il nous est arrivés de réduire le temps de jeu à 35min à 2 avec madame.

 

Le jeu est optimisé dans toutes les configurations de joueurs, il est très bon à 2/3/4 et peut montrer quelques longueurs à 5 (rien de bien gênant, surtout qu'il faudra réfléchir pendant que les autres joueront). Hormis ce petit point les parties sont très fluides et le jeu vraiment agréable à jouer.

 

Le mode solo est excellent et présente un bon challenge (il est possible de choisir son mode de difficulté). C'est bien foutu et ça ronronne à merveille ! 

 

La rejouabilité est bonne (tuiles objectifs, objectifs perso, nombre de cartes) et des extensions pour les oiseaux d'autres régions (Europe, Oceanie, Afrique) semblent être prévues.

J'aurai quand même apprécié plus de variété dans les tuiles objectifs, on fini par tourner en rond, un peu dommage ...

 

Avis perso :

Wingspan est pour moi un excellent jeu intermédiaire et une belle surprise, il permet de réunir des joueurs et des "moins joueurs" autour de la table, il est vite expliqué et ses mécaniques sont vite assimilées mais demandera à y revenir pour maîtriser son potentiel. L'iconographie est un régal.

Le thème original est un réel plus et le travail d'édition est excellent (ce matos !).

Le côté culturel et instructif du jeu fait vraiment plaisir, on s'amusera à lire toutes les informations de nos cartes et au final d'en apprendre pas mal sur ces bêtes à plumes.

 

Le hasard de la pioche et des dés pourraient en déranger quelques-uns. 

J'ai eu cette impression sur certaines parties d'avoir un set up de départ merdique (au vu des objectifs et ce qu'avait les autres), mais finalement de bien revenir pendant la partie en l'emportant ou en m'approchant du premier joueur. 

 

C'est pour moi un jeu que je conseille vivement à qui recherche un jeu à la durée de partie tenant en 60/70 min, accessible, profond, pour jouer seul ou jusqu'à 5 et réunir (presque) tout le monde autour de la table.
Les fans de nos amis à plumes vont être comblés ! 

 

Une très belle découverte, merci mesdames pour ce très beau et très sympathique jeu qui sent bon le printemps et les gazouillis !

 

EDIT : Le jeu vient d'obtenir le "Kennerspiel 2019", je suis vraiment content de cette nomination tant le jeu le mérite. :) 

 

Les + : 

 

- Un jeu 100% féminin ! ❤

- Accessibilité/fluidité

- Iconographie

- Mode solo 👍

- Matériel conséquent et de qualité ...

- Thème original et "éducatif"

- Rejouabilité

- Courbe de progression/profondeur

- Durée de partie

 

Les - : 

 

- Hasard (pioche et dés)

- Jetons nourritures qui s'usent vite

- Trop de plastique pour un jeu sur la nature 

- Mécaniques "déjà vues"

 

Suivez mes aventures ludiques et mes debriefs sur les réseaux : 
https://www.facebook.com/DebriefLudik/

/

En cliquant sur Like, vous donnez un peu plus de visibilité à cet article.

Je n'aime pas

Commentaires (2)

Default
Alfa
Alfa
Merci ! Super jeu en effet.... petite erreur de traduction, il ne s'agit pas de voliere mais de reserve naturelle ;)
DebriefLudik
DebriefLudik
Oui j'adore, quel beau et bon jeu !
Merci de ta précision, il faut que je corrige cela.