Monsieur Guillaume

Zombie Kidz Evolution : Vite, les gars, scies !

Zombie Kidz Evolution : Vite, les gars, scies !

Tric Trac 

- Papa, on peut ouvrir les différentes boites qu'il y a dans ton Pandemic Legacy ?...

- HEIN ! QUOI ? Mais ça va pas, vous êtes fouzou quoi ?... Et pourquoi ?...

- Ben... OO juste pour voir ce qu'il y a dedans (du ton de l'évidente évidence mâtinée d'un moqueur "pourquoi poser une telle question?")

- Mais non, justement, il faut faire des parties, patienter, découvrir...

- ... mais c'est trop loooonnnnngggg...

Tric Trac

Du Bavardage en mode Legacy : Typex sur l'écran ou scrolling-down ?

Et oui, il est vrai qu'un jeu de type Legacy, ça se mérite un peu. Il faut jouer, rejouer, et rerejouer encore et encore... Et en citant Pandemic Legacy (saison 1 ou 2 même si la deuxième semble se corser davantage), ce n'est encore rien comparer à un Gloomhaven...

Ah, le Legacy et ses interminables débats pour savoir s'il faut obligatoirement qu'il y ait destruction ou altération définitive du matériel de jeu (autocollants ou écritures apposées) pour qu'un jeu soit "Legacy Trademark" là où d'autres penchent pour un retour à l'origine du mot pour en déduire que tout jeu à forte tendance "campagne", dans le sens où toutes les parties après la première sont "conditionnées" par les précédentes, est "legacy... mais à transformation non-irréversible"... un peu comme dans The Rise of Queensdale et sa ventouse à déplacer et replacer les hexagones et ainsi pouvoir tout recommencer ad nauseam sans rien casser...

Bref, peu importe et toutes ces sortes d'expressions pour indiquer qu'après tout, bof, on peut débattre et ça va bien dix minutes, mais bon, il faudrait jouer, quoi, nan mais oh, nous sommes un peu là pour ça, après tout, et si Monsieur Talon, Achille de son prénom, qui, bien qu'ayant un gros nez, n'en reste pas moins un érudit, il en aurait dit à peu près autant pour si peu. Bref derechef, depuis le Risk Legacy de Rob Daviau, père historique du genre, suivi du succès de son partenariat avec Matt Leacock pour Pandemic, jusqu'à l'actuelle cruelle tentation de se jeter sur une boite de Gloomhaven ("non, résiste, tant que ça n'est pas en français, tu y jouerais tout seul... et puis, cesse, tu vas faire 6 scénarios sur les trouzes milles, ça ne sert à rien"), ce style de jeu a gagné ses lettres de noblesse (il a ses haineux qui sont complètement contre, ce n'est pas une preuve, ça ?).

Tric Trac

Forcément, différents essais pour différents styles et différents réglages :

Charterstone est trop léger sur l'aspect narratif laissant un petit goût de "jeu de gestion en kit-kinder surprise sur plusieurs sessions" lorsqu'on aime les belles histoires à se raconter. Un peu comme Aeon's End Legacy d'ailleurs qui semble n'être là que pour faire apprendre le jeu en plusieurs étapes et en collant des stickers sur sa fiche de mage. 

D'autres se font toujours attendre : ah tiens, Chronicles 1 : Origins "pourrait" être sur KS en participatif en 2019... depuis 2016, ça commence à faire long... bon, pas aussi long encore que "Heroquest 25th Anniversary", mais long quand même...

Seafall était un soupçon trop long et trop complexe. Shadowrun : Crossfire rend bien la difficulté de l'univers de jeu de rôle dont il est issu mais avec un côté surprenant : "Bonjour, nous avons raté quatre fois cette mission, mais nous aimerions bien essayer une cinquième ?". Ceci étant, nous n'avons pas joué à la version MedFan "Dragonfire" pour voir si ça passe mieux. D'ailleurs nous attendons avec une certaine impatience, voir même une impatience certaine de jouer à Betrayal Legacy, Clank! Legacy : Acquisitions Incorporated et Miniville Legacy, histoire de voir ce que tout ça nous réserve !

Tric Trac

Hey, papa, normalement, l'article, c'était pour notre jeu, dis donc !

Oui, bon, ça va, ça va !  Effectivement il nous fût donné, suite à la TTTV disponible à partir du 13 décembre (sauf si vous avez la chance d'être abonné), de jouer avec nos loulous à Zombie Kids Evolution. Alors, puisqu'il y a une double histoire derrière ce mot "Evolution", voyons la première : Annick Lobet nous avait gratifiés de la première version de ce jeu, à l'époque (2013) dans un cimetière, et déjà chez le Scorpion masqué. Mais voilà que, comme elle nous le raconte dans ce carnet d'auteur, Evolution prend aussi le pari de proposer un jeu de type Legacy accessible à toute la famille.

Zombie Kidz: front

Les règles de départ sont extrêmement simples puisque, partant du centre de l'école, il faudra que nos jeunes héros (1 à 4) gèrent les zombies adultes qui débarquent pour finalement réussir à cadenasser les quatre portails (normaux, hein, les portails... en fer... rien à voir avec un portail vers le 5ème niveau des enfers).

A son tour, on lance un dé qui indique, suivant la couleur, où débarque le nouveau venu parmi les 5 salles colorées. S'il y a trois zombies dans une salle, elle devient inaccessible (trop dangereux). S'il n'y a plus de zombies en réserve, c'est perdu, "invasion completed !"

Ensuite, le joueur choisit s'il se déplace ou non. S'il se déplace, c'est en passant par une porte et dans une localisation adjacente.

Enfin, à l'endroit où il se trouve, il élimine jusqu'à deux zombies qui repartent dans la file d'attente pour se faire dessouder à nouveau.

Pour cadenasser une grille, il faut être à deux et se taper dans les mains (sans, ça marche aussi, mais c'est moins drôle).

Et voilà !

Tric Trac

On en r'fait une ? Au moins jusqu'à la première enveloppe, d'ac ?

Tric Trac

Et oui, parce que dans le manuel, il y a deux planches d'autocollants : les cerveaux dont on peut coller un exemplaire sur la jauge de progression, au dos du manuel, à chaque partie ; et les trophées dont on peut coller un exemplaire (parfois deux) sur cette même jauge de progression lorsque tel ou tel objectif est atteint : gagner une partie à 3, gagner en ayant enlevé deux zombies à la réserve, etc... Et cette même jauge de progression permet de faire le lien avec les 13 énigmatiques enveloppes présentes également dans la boite : lorsque la jauge atteint le petit dessin d'enveloppe avec un numéro, ouvrons vite notre Kind... Calendrier de l'A... enveloppe à Sheila. Et là, de découvrir de nouvelles règles, de nouvelles missions... et des surprises qu'il serait dommage de révéler ici mais qui fonctionnent à plein régime.

Tric Trac

Mention "Très bien" au passeport qui demande de donner des p'tits noms aux héros ainsi qu'aux zombies pour remplir une mission bonus. Immédiatement, les jeunes joueurs s'en emparent, comme en témoignent les coups d'polochons balancés sur d'imaginaires zombies en hurlant ces mêmes noms : "tiens, prend ça, Zomba Layeur et Zombie Nocle... Et bim, dans la tête à Zombie Stoire et Zombie Kini..."

Tric TracVous voulez savoir si le tout fonctionne ? Et bien, en tout cas, ici, ça a marché du tonnerre, du jeu aux illustrations deNikao... à un point que ça en est frustrant ! Démonstration : Explications collectives avec les loulous et quatre premières parties ensemble pour dévoiler la première enveloppe un lundi soir. Après une nuit réparatrice et une journée ludique à l'officine, retour au domicile et là, le drame : ils avaient fait 24 parties dans la journée et n'étaient plus qu'à deux parties de l'ultime ouverture de la dernière enveloppe... tout ça sans moi... bande d'effrontées... et je fais comment, moi ? J'rachète une boite pour avoir mes propres surprises ?... non mais j'vous jure !  

Tric Trac

Big Oudy, Leïa Patata, Arb'Alie et Ga'Ming

Alors vous avez ensuite un jeu qui peut se jouer à n'importe quel niveau de règle, avec ou sans tel ou tel module ou élément... et un jeu qui, par son ambiance, sa durée courte et ses règles simples, est parfait pour en enchaîner quelques unes ou en "filler" (s'occuper pendant que le plus grand termine ses devoirs, ou en attendant de manger, ou avant de dormir...)... Une parfaite évolution de Zombie Kidz, quoi ! Un parfait cadeau de noël, de fait ! Le seul problème, c'est que c'est un peu addictif les Kind... les calendri... les enveloppes et autocollants... et c'est trop vite fini... oh eh, c'est bon, hein, nous avons le droit de râler un p'tit peu, hein !... nous n'en sommes pas à vous sucer l'cerveau, hein !

Félicitations donc à toute l'équipe du Scorpion Masqué et Annick Lobet, c'est un quasi-sans faute ! Et un bel Approved tiens ! (j'y suis obligé, sinon mes loulous terminent le jeu sans même que j'y rejoue ;) )

 

Cerbere : Faut pas s'Enfer... fais-moi confiance !

/

En cliquant sur Like, vous donnez un peu plus de visibilité à cet article.

Je n'aime pas

Commentaires (12)

Default
Kane
Kane
Il faut que je vois cela de près Guillaume...

P.S. : euh...alors pour le jeu de mots Guillaume...là franchement, bravo...y'a quand même du level...question : tu bosses le truc où c'est inné ? où c'est les cachetons peut-être !
Monsieur Guillaume
Monsieur Guillaume
Aaaaahhh... des cachets, là, des roses et bleues... vite, appelez-moi le groupe d'envoyés médicaux, les légats VI !!!
Kane
Kane
Eh ben !!!!!
ddexert
ddexert
Je confirme : essayé aujourd'hui. On a fait déjà 8 parties avec mes filles de 6ans 1/2 et 4ans 1/2... et elles en redemandent !!! Le pouvoir legacy les a hypnotisé ! Et le jeu est en plus simple, attractif et… coopératif !!! Ce qui à ces âges, permet de par être frustré au bout de 2 parties perdus. Le fait de donner un nom aux héros, ainsi qu'aux zombies ajoute parraît être une idée simple et sans trop d'intérêt, mais là aussi c'est bien vu ! Les enfants sont trop content de zigouiller Professeur Crassouille, ou Bibliburk… ça rajoute vraiment à l'immersion. Une superbe découverte avec ce jeu que j'ai acheté un peu à l'aveugle (sans trop d'infos et d'avis) :-). Je recommande vivement pour Noël !!!!
mumut
mumut
Merci pour l'article monsieur Guillaume.
Je ne trouve pas la tric trac tv en question (je suis abonné) ; est ce que d'après vous le jeu est adapté à une fillette de 7 ans ?
Monsieur Guillaume
Monsieur Guillaume
Tout dépend de ce dont elle a l’habitude. Ce que je peux dire, c’est que mon dernier Loulou de 7 ans s’y est énormément amusé. Heureusement que les plus grands jouaient avec lui, sinon il aurait été un héros encore plus grand... au pris de quelques règles oubliées 😄
mumut
mumut
Merci pour votre réponse 😉
ahlala ! moi qui hésitait déjà entre la Guerre des Moutons et La Course des Tortues pour mettre sous le sapin, me voilà bien embêté 😊.
Vous ne sauriez pas des fois où elle se cache cette tttv ?
ddexert
ddexert
Ma fille a 6ans 1/2 et ça le fait bien !!!! Ma petite qui à 4ans et demi joue aussi avec nous en la guidant un peu plus. Nous jouons aussi à la guerre des moutons, mais comme je le dis dans mon com, les jeux compétitifs sont plus difficiles à gérer émotionnellement avec mes filles :-). Et surtout, à "la guerre des moutons", je suis obligé de m'adapter (jouer trankilou), alors que là, étant tous ensemble, besoin d'aucune adaptation, une joie de jouer avec elle. :-) Je te recommande Zombie Kidz pour ma part, mais je ne connais pas "la course des tortues" ;-)
mumut
mumut
Merci pour ton retour ddexert.
Bon ben y aura peut être plusieurs jeu sous le sapin en fait 😊
Criann
Criann
Merci Mr Guillaume !
On savait le jeu addictif mais 24 parties sur la journée, je crois que tes enfants détiennent un record !
Synapses
Synapses
Effectivement, le jeu est hyper addictif... et pour tous. À la maison, nous avons cumulé 27 parties en 3 jours. Les parties se suivent et ne se ressemble pas. Il n'est pas question de jouer qu'une partie. Oh non! Il faut jouer jusqu'à la prochaine enveloppe, pour découvrir la surprise.
Hëmp
Hëmp
Ahaha j’adore. C’est tellement ça ! Depuis que nous l’avons acheté c’est partie obligatoire tous les soirs. Un petit coup d’oeil sur le livret et : « on peux en faire 3? » Tiens donc c’est marrant ça nous ferais arriver pile poil à la prochaine enveloppe 😁 Même prêt à sacrifier l’histoire du soir au profit d’un petit massacre de zombie supplémentaire. Finalement ouvrir des enveloppes c’est un jeu dans le jeu. En tout ça ça fonctionne et c’est top. Le matériel est très sympa et la durée parfaitement adapté à nos bambin. La possibilité de jouer avec ou sans les surcouvhes de règles est un plus. Bref approved aussi 👍