Monsieur Phal

Ticket to Ride, le vrai champion (sans triche) est enfin connu et annoncé !

Ticket to Ride, le vrai champion (sans triche) est enfin connu et annoncé !

Il en aura fallu du temps pour connaître le vrai nom du champion du monde 2014 de Ticket to Ride. Oui. Non pas que la communication de Days of Wonder ait été mauvaise. Du tout. Tenez-vous bien. Il y a eu triche. Oui. Vous avez bien lu.

Default

La fête

Cette compétition devait être une fête. Et elle l’a été tout du long des tournois de qualification et de la finale. Une excellente ambiance que vous avez pu suivre lors du Live sur la TT Tv depuis le Musée Français de la Carte à Jouer d’Issy-les-Moulineaux. C’est d’ailleurs un peu à cause, ou plutôt grâce à cela que Monsieur Pauelsen s’est fait attraper. Oui. Ce candidat a survolé la finale. D’une force absolument incroyable. Les observateurs en ligne n’en revenaient pas. Et ils étaient nombreux.

Embarras

Default

Une fois la remise des prix effectués, des joueurs ont relevé quelques petites bizarreries quand au nombre de cartes piochées et jouées. Sur place, certains observateurs ont été analyser le plateau, ont commencé à discuter. Sur le web, dans les forums officiels ou sur le T’Chat de la Tric Trac TV, des questions se posaient, des analyses tombaient. Il faut dire que l’adversaire de Pauelsen n’était pas un débutant. Non. Kenneth Heilfron est un vrai champion, un joueur d’exception. De ceux qui transforment « Ticket to Ride », le jeu familial, en truc pour cerveau surdimensionné.

Days of Wonder a décidé, juste après la remise de ne pas communiquer plus avant et de commencer une « enquête ». Il se trouve que nous avions, chez Tric Trac, couvert l’évènement et que donc nous avions des images. Une fois la démonstration faite, il fallait trouver une solution. Et c’est là que les difficultés commencent.

Du temps.

Nous avons reçu des mails, nous avons vu passer des commentaires dans les news sur l’évènement, de gens qui nous demandaient où cela en était. Il y en avait même qui s’en prenaient à DoW trouvant qu’il était un peu scandaleux de ne pas communiquer et laisser la chose en suspend. Seulement voilà, un litige pareil ne se règle pas en 2 coups de téléphone et une poignée de main. C’est un championnat du monde, donc des gens de plein de pays, et donc avec des lois, des avocats et tout un tas de trucs qui ne se gèrent pas un 5 minutes. Mais ça y est, le truc est réglé.

Default

Kenneth Heilfron en pleine partie.

Le vrai champion du monde

Et donc, c’est Kenneth Heilfron qui est déclaré Champion du Monde 2014, année anniversaire de « Ticket to Ride ». Un joueur qui mérite, parce que sympathique. Une victoire basé uniquement sur ses compétences, son analyse du jeu. Et c’est, croyez-moi, du très haut vol. Il a d’autant plus de mérite qu’il doit être difficile de subir une finale comme il l’a subi, sans broncher, sans se plaindre. Un joueur au fair-play parfait. Comme la plupart des joueurs de la communauté de « Les Aventuriers du Rail ». Kenneth Heilfron s’est fait voler sa victoire, la remise du prix, son interview… Mais tout est bien qui finit bien. Il est désormais le seul et l’unique vainqueur.

Days Of Wonder

On peut saluer le travail de l’éditeur qui a tout fait pour que justice soit rendue. Ce n’est pas facile de se donner à fond dans ce qui doit être une fête et qui est détourné par un seul joueur. Heureusement, Pauelsen a accepté de reconnaître sa faute et de rendre le prix à qui de droit. Un bon travail de négociation qui a certainement augmenté le coût de l’événement. Day of Wonder nous avait demandé un reportage vidéo souvenir, pas sûr qu’il voit le jour. Mais, au moins, la présence de la TT Tv aura permis d’éclaircir la chose.

Le résultat final

  • 1e place : Kenneth Heilfron (États-Unis)
  • 2e place : Michel Hautecoeur (Belgique)
  • 3e place : Piotr Hrachun (Russie)

Default

Kenneth Heilfron recevant le trophée pour la deuxième place.

Anecdote

Monsieur Pauelsen a été plusieurs fois champion du Monde de « Catane », nous espérons qu’il n’a pas usé des mêmes méthodes pour en arriver à ses fins.

► L'info officielle sur le site DoW, c'est par ici !

/

En cliquant sur Like, vous donnez un peu plus de visibilité à cet article.

Je n'aime pas

Les jeux dont on parle dans cet article

Commentaires (38)

Default
Totoche
Totoche

Pilori ? Non, le pal, c'est mieux.

Micky88
Micky88

Trop c'est trop.

Erwin Pauelsen le tricheur a publié ceci :


http://bordspeler.nl/2014/11/05/vergissen-is-menselijk/

où il dit entre autre :

- qu'il pris accidentellement des cartes qui n'étaient pas les siennes,

- qu'il aurait pu gagner la 3ème manche,

- qu'il a contacté un avocat pour voir si il ne pouvait pas garder son prix malgré sa triche

Or le décompte des cartes montre qu'il y a eu triche lors des 2 manches de la finale et des 2 manches de la demi-finale (je n'ai pas regardé les autres parties). Pour la seconde manche de la finale on parle de 6 cartes. Cela fait beaucoup pour considérer que cela puisse être accidentel.

Il a porté préjudice à tous les joueurs qui l'ont affronté durant le tournoi (en finale Bénélux et en finale mondiale). Kenneth n'a pas pu jouir du podium et les autres n'ont pas eu la possibilité d'aller plus avant dans le tournoi.

Je comprend que DOW ne souhaite pas l'enfoncer mais il y a des limites à la décence. Après ce qu'il a fait Erwin devrait reconnaître sa faute (dans toute son étendue) au lieu de se présenter comme une victime. Je ne demande pas qu'on le mette au pilori mais de la à se présenter comme une victime ...

greenpanther
greenpanther

La seule façon de lutter contre la manipulation des cartes me semble être une donne électronique via des tablettes ou smartphones.

Le Roy
Le Roy

C'est peut-être justement parce que ce championnat laissait une certaine place à la chance (pour un jeu qui en contient une bonne part) qu'il était sympathique et qu'il y a eu un tel enjouement dans les clubs et les magasins pour les tournois éliminatoires. Vouloir à tout prix que ce championnat couronne un "expert" me parait bien dommage. Quand j'avais lu à l'époque l'opuscule de Geoff, j'avais été consterné de voir comme ce jeu familial peut être "détourné" de sa vocation première.

Sysyphus - Pommard

@Le Roy

Je pense qu'un jeu n'est pas estampillé 'familial' ou 'de compétition' dès sa creation.

TTR est devenu a reçu un label 'familial' à cause de son nombre élevé de ventes. Un jeu peut avoir d'autres qualités et être joué en compétition sans pour autant en enlever le côté familial. De nombreux joueurs (dont des professionnels de bridge et joueurs d'échecs de niveau international) semblent trouver un intérêt à y jouer en compétition, sûrement pour de bonnes raisons.

Si le tournoi doit "couronner un expert", c'est parce qu'il y avait un prix de $10.000 et que c'était un 'championnat du monde'.

PatrickTruelle

@Sysyphus Sympa !

Micky88
Micky88

Je crois qu'un joueur plateau peut se défendre dans un tel tournoi. Je n'ai que peu d'expérience en ligne (<1000 parties en 6 ans et un mauvais classement) et j'ai quand même réussi à me hisser en demi-finale du tournoi où je me suis fait exploser par mon adversaire hollandais (j'ai compris comment en regardant la photo de fin de partie où il avait posé 3 lignes de plus que moi alors que je n'avais ni pris de carte en excès ni péché de locomotives). Je suis frustré de n'avoir joué que la petite finale et de n'avoir pas pu affronter Drake que je félicite pour son titre.

PatrickTruelle

Sysyphus, aurais tu des choses à lire sur la façon de jouer ? J'aimerai comprendre comment les pro du jeu le sont devenus justement...

Sysyphus - Pommard

@PatrickTruelle

Le mieux est d'aller en ligne voir les meilleurs joueurs. Je vais regarder ce qu'il y a dans le forum à ce sujet.

@Micky

Là, c'est le problème du format du tournoi. Si une personne pense que 3 parties multi-joueurs sont suffisantes pour determiner un possible champion du monde, ben elle a malheureusement tort. Ticket to Ride est un jeu où le facteur chance existe, le but est donc de réduire le facteur chance le plus possible et de dégager des tendances.

Le facteur chance est plus élevé sur une partie multi qu'à 2 joueurs. Je dirais qu'il faut au moins 25 multis pour dégager une tendance entre joueurs de même niveau, et 50 pour vraiment repérer les joueurs qui sortent du lot.

A niveaux différents, il en faut 10.

Pour un match à 2, il faut au moins 5/7 parties pour voir clairement une tendance entre 2 joueurs de niveau différents. Et 9/11 parties entre 2 joueurs de niveau similaire. Les joueurs en ligne se sont tous retrouvés dans le même tableau et se sont ejectés l'un l'autre.

Gagner autant d'argent pour un tournoi dont le format n'essaie pas de réduire le facteur chance, c'est Presque un hold-up...

Sysyphus - Pommard

@PatrickTruelle

http://lesaventuriersdujeubelgique.over-blog.com/article-5100699.html

C'est un article de Geoff, un joueur belge qui a pas mal trainé dans le top 100 en ligne. C'est un peu daté, mais ca résume bien l'état d'esprit.

grandlapin
grandlapin

A mon avis, c'est les multiples "médaille d'argent" des championnats de Catane qui doivent tous être fous

+1 avec Redmagnus: un arbitre devra gérer la pioche à l'avenir

Misahniel
Misahniel

Bonjour

Je suis d'avis qu'il n'est pas besoin de savoir comment il a triché.

premièrement on s'en doute, deuxièmement y a pas besoin de donner des idées!

par contre il faudrait peut être voir a dédommager celui qui aurait du être électionné à sa place et qui aurait du avoir le voyage pour la finale...

Totoche
Totoche

Ouaip

cela a été un grand moment que celui des commentaires finaux où tout le monde s'interrogeait.

L'avis de Sysyphus est très intéressant et devrait être entendu par DoW.


ReiXou
ReiXou

@Totoche oui.

Mais en revanche ça ça me parait faux :

"3) Monsieur Hautemont de DoW pense qu'un un joueur de haut niveau en ligne ne peut rivaliser avec un joueur de plateau expert, et a toujours minimisé les performances de joueurs en ligne."

Pour en avoir discuté il y a bien longtemps avec lui à Essen (2005 ?), il pensait le contraire. Après il a peut-être changé d'opinion depuis.