croc

The Hobbit

The Hobbit

Attention aux homonymes : The Hobbit dont on parle aujourd’hui n’est pas la réédition d’un autre jeu, que ce soit chez FFG ou chez un autre éditeur (Tilsit par exemple).

Le bon docteur Knizia nous propose donc un voyage au pays de Tolkien. Vous endossez le rôle d’un nain dont le but est de mener Bilbon dans la caverne de Smaug afin de lui dérober son trésor. On nous promet du hasard (des dés quoi !) et de la mise.

Reiner nous avait déjà proposé un jeu de dés dans le passé (Kampf der Gladiatoren) qui n’avait pas rencontré son public. Mais on peut déjà présager que ce Hobbit va le réconcilier avec les petites choses cubiques qui roulent. Jugez plutôt :

Lors de son tour chaque nain devra miser pour faire avancer Bilbon. Selon la case ou la petite chose poilue des pieds va s’arrêter le nain va pouvoir augmenter ses caractéristiques, gagner des relances ou même se choper un bon gros malus des familles. Les caractéristiques sont au nombre de 3 et fleurent bon le jeu de rôles (mais qu’est-ce qu’ils ont tous à piquer des trucs au jeu de rôles en ce moment ? Mireille Dumas, reviens, ils sont devenus fous). L’initiative détermine qui va piocher les cartes d’aventure et la défense du nain en combat. La ruse offre des relances lorsque l’on résout les aventures. La force est la puissance physique du nain lors d’un combat.

Default


Et de temps en temps les nains vont devoir surmonter des épreuves où ils vont utiliser les bonus durement gagnés. On pourra donc boxer du gobelin, se faire des descentes de lit avec la peau des wargs et boire une petite chopine avec les elfes de Mirkwood. La vie quoi… Et si les nains ratent, Smaug va commencer à se rapprocher de Laketown pour tout cramer et faire se terminer la partie prématurément. Donc ce n’est pas un jeu coopératif mais il faudra tout de même s’entraider un peu si les nais ne veulent pas passer à l’état gazeux dans un gros floutch enflammé.

Je sais pas vous, mais j’ai l’impression que le côté technique des jeux du docteur s’efface un peu derrière une ambiance ma foi fort plaisante. Reste à savoir comment tout cela sera traité au final…

The Hobbit
Un jeu de Reiner Knizia
Edité chez FFG
Pour 2 à 5 nains
Disponible pas tout de suite
Prix prévu 30 dollars

/

En cliquant sur Like, vous donnez un peu plus de visibilité à cet article.

Je n'aime pas

Les jeux dont on parle dans cet article

Commentaires (10)

Default
Salmanazar
Salmanazar

@ Docteur Mops : moi je croyais que le critère de sélection ici était les tee-shirts arborés sur ces fameux physiques avantageux.

Harry Cover
Harry Cover

j'adore le lien de mireille dumas !!

arrfff pour le jeu espérons que ce soit plus tokiennesque que Knizien

Giludo
Giludo

Knizia est assez intelligent et subtil pour manier le second degré avec dérision. Donc je ne pense pas, moi non plus, qu'il se "la pète".

Pour la VF (merci M. Phal), je trouve ce jeu de parcours joli, donc bonne nouvelle.

Docteur Mops
Docteur Mops

@ Salmanazar

Vous savez, ici c'est surtout le physique qui compte. Alors, il faut craindre que oui.

Salmanazar
Salmanazar

Je découvre "croc" en signature. Aurons nous droit à d'autres news avec cette même griffe ?

Sinon je pense à tal der abentueur du même auteur avec la description de croc :

- déplacer un personnage qui appartient à tous (si j'ai bien lu)

- un plateau, type parcours, dans les montagnes

croc
croc

@garibaldi : en aucun cas un personnage hautain. Ce serait plutôt du genre timide.

garibaldi
garibaldi

”Le bon docteur Knizia” hum... le personnage semble assez ”spécial” pour le souvenir que j’en ai à travers les rencontres vidéos via TTtv. Je n’ai jamais réussi à me faire une idée sur ce personnage. Finalement créateur mal à l’aise et timide ou ”superstar” limite hautaine qui se la pète... Non, vraiment, je ne sais pas...

Monsieur Phal

Cher Monsieur Giludo,

Pour le moment, pas vu que Edge fait de plus en plus de FFG, il y a fort à parier que la VF arrivera à un moment ou à un autre.

Giludo
Giludo

Jeu uniquement en VO ?

Helm Burf
Helm Burf

Assez d'accord avec le faite que le bon DR se laisse allez à un peu de fantasy... (c'est le cas de le dire)

PS: Joli lien culturel sur MDumas :)