Test Pandemic Legacy

Test Pandemic Legacy
arthelius

 

Le moins que l’on puisse dire c’est que Pandémie est une grande famille. Cette année nous avons vu arriver Contagion, un jeu compétitif, ainsi que Le remède qui est une version du jeu de base, mais avec dés. Cette fois-ci Pandémie revient aux racines, en lui ajoutant les particularités Legacy comme on avait pu le voir auparavant sur Risk. Un moyen de remettre au goût du jour la licence, de la faire perdurer et de proposer quelque chose de totalement neuf, ou presque.

 

Pandémie c’est quoi ?

 

Pandémie c’est un jeu coopératif dans lequel vous allez devoir combattre 4 maladies tous ensemble. Pour cela vous allez devoir chercher des remèdes en vous défaussant de cartes de la même couleur. Mais une maladie c’est fourbe et surtout cela se propage, vous devrez alors la combattre au mieux dans les différentes villes du globe dans lesquelles elle va faire son apparition. Fort heureusement, chaque joueur joue un rôle qui possède chacun un « pouvoir ». Pandémie est un jeu tendu, où la victoire se joue toujours sur le fil du rasoir. Dans cette nouvelle version du jeu, les règles de base restent les mêmes, mais pour le reste compté sur sa partie Legacy pour chambouler toute l’expérience de jeu.

 

f5af6a94a85e95583663f14673fc36f46231.jpe

 

La notion de Legacy

 

L’ajout du Legacy dans le titre veut dire que l’ancien Pandémie va prendre un coup de jeune en apportant de nouveaux éléments de gameplay, qui viendront apporter un certain dynamisme au jeu. Si autrefois une partie étant unique, ici vous allez au minimum jouer 12 parties pour découvrir le jeu dans son intégralité. Car cette fois-ci la pandémie que vous devez gérer et éradiquer va s’étendre sur 1 an, soit 12 mois. Apportant à chaque fin de partie ses ajouts, mais aussi de nouveaux objectifs pour les parties suivantes, et cela, en prenant compte de vos défaites ou victoires. Passant alors du jeu, fort sympathique, mais statique, à une expérience bien plus riche, car dynamique. C’est ainsi que vous serez amené à ajouter des autocollants sur les villes déjà infectées en masse, mais aussi sur les maladies et vos personnages. Quand je vous disais que c’était dynamique, ce n’était pas un effet linguistique, ou une manière d’attirer votre attention, Pandemic Legacy l’est vraiment. D'ailleurs, vous aurez noté qu’il se nomme désormais comme dans sa version anglaise Pandémic et non plus Pandémie, de même le sous-titre saison 1 laisse augurer qu’il y aura une suite.

 

7d69448c1576576b11302c95eedc5b31992a.jpe

 

Retour sur le matériel

 

Nous l’avons vu le matériel de base reste sensiblement le même. On retrouve un plateau très proche de la dernière version en date, avec ses cartes et ses différents pions. Par contre, de nouveaux éléments, qui sont en nombre, parsèment également la boite, c’est d’ailleurs ce qui la rend plus imposante et un peu plus chère que le jeu de base. Et pour cause, à l’intérieur vous retrouverez plusieurs planches à volets (comme dans les calendriers de l’avent), desquelles vous tirerez les nouveaux éléments à coller et les nouvelles instructions. Mais également une grande planche d’autocollants ainsi que 8 grosses boites noires bien mystérieuses et de nouvelles cartes de personnages sous forme de passeport. Sans oublier la règle qui a aussi subi un joli lifting étant donné que vous serez amené à coller des règles supplémentaires. Au niveau de la qualité rien à redire, la boite est toilée et résistante, quant aux restes il est également de bonne qualité, de même pour le style graphique qui reste lisible et colle parfaitement à l’ambiance.

 

3a2547e951bca392af97f53367e8333d3dc5.jpe

 

Un retour sur mes ressentis de partie

 

En ouvrant la boite, on se trouve en terrain connu. À tels points qu’un certain sentiment de réminiscence nous envahie lors de la première partie, qui reste très proche du jeu classique et c’est bien normal. Mais très vite lorsque les parties suivantes s’enchaineront, les nouveaux éléments prendront le dessus. Jongler avec les nouvelles conditions de victoire, mais aussi les empêchements, les interdictions et des ajouts interactifs entre les personnages et le jeu, feront que vous aurez désormais de nombreuses choses à prendre en compte. Pour autant vous ne serez pas dépaysé, car tout est amené graduellement. Mais tout ceci changera également profondément le jeu. D’un jeu de plateau assez classique (de nos jours), on arrive à un jeu bien plus dynamique, et ça fait un bien fou !

 

da44609f7d1e1f33a0773be8bf04878185e9.jpe

 

Je ne vais pas y aller par quatre chemins : j’ai aimé, j’ai même adoré et les autres joueurs autour de la table également, ce qui a provoqué un certain enchainement de partie. Si vous aimez la première version, vous adorerez celle-ci. Plus fun, plus immersive mais aussi plus tendue, vos actions auront des réelles conséquences. Ce qui dans le contexte du jeu apporte un véritable plus et met en avant l’importance de votre rôle, et donne un côté « réaliste » au jeu. Et puis quel plaisir de découvrir au fur et à mesure des mois, les nouveaux objectifs, ajouts de gameplay et autres surprises qui vous attendent dans la boite. C’est prenant, immersif et terriblement jouissif.

Pour les joueurs qui n’auraient pas joué à la première version, s’adonner à celle-ci ne posera pas de véritable problème, car la première partie n’est autre qu’une partie classique destinée à vous expliquer le jeu et à vous mettre dans l’ambiance. À ce niveau, le jeu est très bien fait, il sait intégrer les nouveaux joueurs sans pour autant laisser de côté les anciens en amenant rapidement les nouveaux éléments de règles et de jeu.

 

b76ceb8829681982725403d3325b8affd59e.jpe

 

Obsolescence du premier

 

Avant de poursuivre, j’aimerais vous parler d’un point qui je pense vous intrigue si vous possédez déjà le premier jeu : l’obsolescence de la précédente édition. Oui Pandemic Legacy rend obsolète la version classique, c’est un fait, vous serez donc bon pour vous en débarrasser. Car à l’intérieur de Pandemic Legacy se trouve tout ce qu’il faut pour jouer à la version classique, mais également les nouveaux éléments qui ne pourront que vous séduire si vous aimez le premier.

Vous ne connaissez pas encore le jeu, dans ce cas ne cherchez pas, prenez le Legacy. Certes celui-ci est plus cher que la version classique et pour cause, il possède plus d’éléments et la boite est bien plus grosse. Mais je pense que vous ne le regretterez pas, car une fois le jeu classique maitrisé vous pourrez vous adonner à la seconde partie : Legacy.

Il est donc normal que Legacy rende obsolète la version classique, mais dans son cas cette nouvelle édition remplace véritablement la précédente et n’est nullement un ajout ou une suite éhontée, loin de là, c’est une nouvelle expérience, un renouveau.

 

a49b292697d3d89bcb51aa81b5b0e5fc867e.jpe

 

Durée de vie

 

Comme je vous le disais, vous pourrez jouer avec Legacy de la manière classique, mais aussi profiter de ces ajouts qui vous permettront de base de faire 12 parties pour boucler le jeu. Certes certains ajouts sont définitifs, ce qui rend le jeu à usage unique sous certains aspects, mais malgré cela il n’est pas impossible d’y rejouer par la suite. Ce qui, si vous me permettez la comparaison, n’était pas vraiment le cas avec T.I.M.E. Stories, qui à mes yeux sont assez proches dans leur aspect expérience unique. D’autant plus que dès le départ le jeu propose une durée de vie bien plus importante, ne serai ce qu’avec ses 12 parties. Certes cette version Legacy reprend un ancien jeu, voire même deux, mais qu’importe, car le plaisir est là et bien là. Donc, pour la durée de vie n’ayez aucune inquiétude il y a de quoi faire, sans problème. De plus étant donné le caractère coopératif du jeu, il est assez simple d’amener des nouveaux joueurs dessus ou de faire jouer les plus jeunes, ce qui lui permet d’être accessible à un public assez large.

 

b0e4351af6b6415410f5452f6407fc800efd.jpe

 

Mon avis avant l’épidémie

 

Pandemic Legacy m’a entièrement convaincu. Même s’il s’agit d’une nouvelle version d’un jeu déjà existant, il ne s’agit pas là d’une repompe ou d’une réédition flemmarde, mais véritablement d’une nouvelle expérience, riche et passionnante. Pandemic Legacy nous propose de vivre une grande aventure haletante où chacune de nos décisions aura une répercussion, aussi bien sur la partie en cours que les suivantes. Les ajouts de mécaniques et de points de règles apportent un véritablement renouveau au jeu, et même si vous avez au compteur plusieurs parties de Pandémie, le redécouvrir sous cette nouvelle forme sera un véritable plaisir, mais aussi une excellente surprise. Immersif et impressionnant de bonnes idées Pandemic Legacy a su remplacer son grand frère d’une bien belle manière et à d’or et déjà acquis une belle place dans le panthéon ludique. Pour ma part je l’ai adoré et c’est d’ailleurs pour cela que je lui décerne le dé ludique, prix modeste qui récompense tous les jeux que nous avons véritablement apprécié.

/

En cliquant sur Like, vous donnez un peu plus de visibilité à cet article.

Je n'aime pas

Commentaires (2)

Default
arthelius
arthelius
C'est exactement ça !
morty
morty
Ce jeu est une bombe ludique, une expérience incroyable et sans aucun doute mon coup de coeur 2015 ! Ce n'est pas tant le jeu en lui-même et les mécaniques de Pandémie qui sont maintenant archi connus, mais bel et bien l'expérience nouvelle de jeu que cela procure !! On se sent happé par l'histoire (car oui, il y a une histoire, une aventure épique) et à chaque fin de mission on a qu'une hâte, se lancer dans la suivante pour voir ce qui nous attend. C'est comme un feuilleton haletant dont on veut absolument voir la suite !!