Igiari

Tabletopia ou le bac à protos

Tabletopia ou le bac à protos
Avant toute chose, nous souhaitons à dire que cet article n'est pas sponsorisé par le site Tabletopia. Nous avons voulu écrire suite à une expérience personnelle et nous pensons qu'elle peut être utile à toutes et à tous : aussi bien éditeurs que (jeunes) auteurs que pour notre planète.

Voici notre histoire (dong dong, bruit du générique de New York Police Judiciaire) :

Dans le but de promouvoir notre dernière réédition, Templari, sorti mi-octobre 2017, qui est la réédition de Don paru chez Queen Games en 2001, devenu par la suite Serengeti chez Asmodee en 2002, nous avons contacté des sites internet de jeux de société en ligne afin de connaitre les modalités pour que ce jeu puisse être jouable sur leur plateforme dans le but de donner plus de visibilité à ce petit jeu sobre mais très malin.

Le premier qui nous est venu en tête est Board Game Arena (BGA). Nous les avons contacté. Toutefois, pour que le jeu soit jouable en ligne, il faut qu'un développeur ou un membre de la communauté s'en occupe et cela peut prendre plus ou moins de temps. Il faut donc l'aide d'une tierce personne.

Tric TracPuis nous nous sommes tournés vers une alternative, le site Tabletopia, plus connu outre-Atlantique. Contrairement à BGA, rien n'est programmé, c'est un vrai bac à sable. Les éléments de jeu sont importés mais c'est à vous de manipuler les objets comme bon vous semble et de savoir quoi en faire. Vous n'êtes pas guidés, vous avez du matériel devant vous, à vous d'en faire ce que vous voulez. Bref, comme un vrai jeu mais en ligne, numérique. Vous pouvez jouer gratuitement aux jeux sur cette plateforme, même sans compte si au moins une personne en possède un et vous invite à sa table. Mais le plus intéressant, pour nous et pour vous pour la suite de cette histoire, c'est le Workshop, l'outil de développement pour importer ses jeux.

L'outil est très simple à prendre en main, pas besoin de connaissances en codage en quoi que ce soit, vous avez juste besoin de vos fichiers de jeu en JPG ou PNG et de les importer sur le site. Le mieux est quand même de suivre leurs tutoriels pour comprendre le fonctionnement. Une fois cela fait, vous allez voir que c'est très simple. Choisir une surface de jeu, placer les éléments sur la table, les dupliquer, placer le paquet de cartes sur le table ... Une fois que la mise en place vous plait, vous n'avez plus qu'à sauvegarder le travail. Vous pouvez par la suite, si vous le désirez, contacter l'équipe du site pour qu'ils publient le travail de manière publique afin que tout le monde puisse y jouer. C'est comme cela que vous pouvez jouer aux jeux sur le site actuellement. Mais vous pouvez décider aussi de garder le travail personnel, de le rendre accessible que pour vous et d'y jouer avec vos proches en créant une table de jeu et de les inviter par un lien, comme pour un autre jeu de la plateforme. Je pense que normalement, vous voyez où nous allons en venir.

Nous en avons parlé à un ami, Ronan. Celles et ceux qui suivent les Tric Trac TV l'ont déjà vu lors de la présentation de nos nouveautés. Mais Ronan est également illustrateur et auteur de jeu, son premier jeu sortira d'ailleurs bientôt en boutique chez un autre éditeur. Et comme tout auteur, il a d'autres idées en tête, du coup, il a décidé de créer également son compte et d'utiliser le Workshop à titre personnel. En quelques heures, il avait importé un de ses prototypes auquel nous avions déjà joué autour d'une vraie table : Gatekeepers. Juste des cartes et quelques tokens. Le sac étant un élément pré-intégré au site.Tric Trac

Sur cette capture d'écran, le texte n'est pas vraiment lisible, mais avec l'interface, en zoomant un peu ou cliquant sur "espace" pour afficher la carte en gros plan, il n'y a plus de soucis. En jouant à cette version, nous avions remarqué que des choses avaient changé. Normal, un prototype, ça évolue. Du coup, les fichiers aussi. Et en un rien de temps, il avait uploadé les nouvelles cartes. Plus besoin de les réimprimer.

Du coup, nous nous demandons pourquoi ne pas utiliser plus souvent cet outil à la disposition de tous les (jeunes) auteurs ?

Tout le monde n'a pas les moyens de faire tous les salons afin d'y présenter son prototype. De l'autre côté, tous les éditeurs n'ont pas la possibilité de faire tous les festivals, encore moins les chefs de projet qui s'occupent justement de repérer les créations. Avec cet outil, désormais, les présentations peuvent être plus simples et plus rapides, sans oublier plus écologique. Comme d'habitude, le mieux est de présenter le jeu, la règle à l'éditeur. Et si cela lui plait à première vue, de l'inviter à ce moment là à votre table en définissant un rendez-vous pour tester le jeu. Et si le jeu lui a fortement plu, il voudra certainement un exemplaire papier pour le tester avec d'autres personnes de l'équipe et avoir d'autres retours. La suite de l'histoire, vous la connaissez je pense.

Alors certes, oui, cela ne remplacera jamais le contact humain, l'échange physique lors d'un salon mais nous vivons dans une ère où tout se dématérialise de plus en plus : nos courriers, nos conférences ... Pourquoi pas les présentations de prototypes de jeu ? En plus, le compte de base Tabletopia est gratuit. Celui ci vous permet de créer 1 jeu dans la limite de 200 Mo de données avec 2 setups (2 mises en places sauvegardées).

En espérant que notre histoire personnelle de développement de jeu en ligne puisse aider des personnes à faire connaitre plus facilement leurs projets de jeu !

/

En cliquant sur Like, vous donnez un peu plus de visibilité à cet article.

Je n'aime pas

Les jeux dont on parle dans cette article

Templari
Templari
Par Michael Schacht
Illustré par Noboru Sugiura
3-5 10+ 30´
Achetez le sur :
Bouton pour acheter sur PhilibertBouton pour acheter sur Amazon

Commentaires (4)

Default
Frohike
Frohike
Tabletopia, malheureusement ne fonctionne pas sous linux.
Daedsidog
Daedsidog
Super initiative de partager ce type de plateforme! Parce que ce sont vraiment de super outils utiles au développement d'un jeu ! Avec de très très gros avantages, comme par exemple le fait de trouver plus facilement des testeurs, ou bien, comme cité dans l'article, le fait de pouvoir manipuler et mettre à jour plus facilement le matériel. Personnellement, je ne m'en passe plus.
Il existe d'ailleurs un petit post sur le forum, qui réunis (petit à petit) les utilisateurs de Tabletop Simulator (dans la même trempe que Tabletopia! Payant à environ 10 euros en promo, mais avec créations en illimité). J'ajouterais aussi les utilisateurs de Tabletopia, s'ils se manifestent! ^^
Ce serait sympa d'arriver à former toute une petite communauté autour de ces plateformes, afin d'aider certains auteurs à tester et faire connaître d'avantages leurs jeux, par exemple! Ou bien tout simplement pour des bons petits moments ludiques x)
snaketc
snaketc
Merci pour ces informations, ça me tente d'aller essayer.
Super poulet
Super poulet
Merci pour le partage !
Pourquoi pas ? Autant il est certain que rien ne vaut une présentation par l'auteur en chair et en os avec du matériel que l'on peut manipuler ''physiquement'', un échange direct, autant dans certains cas il est difficile de montrer son prototype à un éditeur sur festival (être sur le même salon, disponibilité de l'éditeur) ou d'envoyer son prototype si celui-ci est un exemplaire unique avec beaucoup de matériel...