Docteur Mops

Sylladingo est dispo

Sylladingo est dispo

Oui je sais ! Je vous entends déjà grincer des dents en entendant cette association de mots "outil" et "ludique".
Mais écoutez... Pourquoi pas ?

Un débat sur le jeu et l'éducation est un énorme débat et nous fûmes de fervents chasseurs de jeux pseudo-éducatifs. Il faut dire qu'il fut une période où ces outils ludiques prirent la place principale dans les jeux pour enfants, reléguant par là-même les jeux "distrayants" à de puérils et quasiment inutiles loisirs.

Les choses ont bien évolué depuis et le débat à charge des jeux éducatifs n'a plus vraiment d'objet aujourd'hui.

Ce n'est d'ailleurs pas moi qui utilise la locution " outil ludique" mais les très décomplexés coéditeurs : Cocktail Games et Aritma.
Aritma c'est la partie éducative, Cocktail la partie "boîte en métal".
Dans cette boîte des cartes et plusieurs règles de jeu inspirées de jeux traditionnels dont l'objectif est de créer des mots à partir de lettres ou de syllabes.
Plusieurs niveau de difficultés sont proposés et ceux-ci couvrent les classes du CP au CM1.

Default

"Sylladingo" est le cinquième jeu de cette gamme pédagogique initiée par Aritma.

Vous le trouverez en boutique là maintenant dans les 10€.

Nous en parlions déjà ici : clic !

"Sylladingo"
Un jeu de François Guély
Illustré par Muriel Abichaker
Publié chez Cocktail Games et Aritma
Pour 2 à 8 joueurs
Public jeunesse
Durée 10 min
Disponible dans les 10€

/

En cliquant sur Like, vous donnez un peu plus de visibilité à cet article.

Je n'aime pas

Les jeux dont on parle dans cette vidéo

Sylladingo
Sylladingo
2-8 6+ ~
Achetez le sur :
Bouton pour acheter sur PhilibertBouton pour acheter sur Amazon

Commentaires (6)

Default
Totoche
Totoche

@pan
C'est évident. Tout dépend de la façon dont on appréhende et comment a été conçu la party-game.

Je me souviens, petit, avoir jouer à Bonjour la France dans lequel il fallait reconnaître les départements, préfectures et spécialités. Comme, le jeu était sympa, on y jouait souvent et le côté pédagogique n'était pas rébarbatif voire même oublié.
;o)

Totoche
Totoche

"Du CP au CM1"
Il y a de quoi avoir une grande marge de manoeuvre. Il suffit, surtout d'avoir un visuel des éléments pour évaluer à qui s'adresse le jeu. On ne le vois pas au recto. Au verso ?

;o)

pan bagnat
pan bagnat

Pour moi une bonne partie des jeux distrayants peuvent être utilisés à des fins éducatives. Avec ma fille j'ai utilisé 6 qui prends pour travailler la lecture des nombres et qui est plus grand que qui. C'est sur que le rythme du jeu est différent et que le "déjà éduqué" s'embête un peu.

Rémy-lee
Rémy-lee

Bonsoir Matthieu,
l'instit que je suis déconseille la mention des classes car d'une réforme à l'autre, il se peut que selon le bon vouloir de tel ou tel politique, le nom des classes sautent... etc... Les instits travaillent les syllabes de la Grande Section au CE1 (au delà, ce sont pour les élèves en grosses difficultés, pour de la remédiation ou alors pour travailler l'orthographe). Normalement, les parents le savent s'ils sont attentifs à ce que font leurs enfants en classe... (hum).... donc je ne vois pas trop l'intérêt...

Ecoludiquement,
Rémy-lee

Ps : les jeux de tout type ont leur place dans n'importe quelle classe ! la liberté pédagogique de l'enseignant fera qu'il privilégiera telle ou telle façon de faire... Les programmes tendraient à un retour de la manipulation et non de la fiche à tout va qui exclue celles et ceux qui sont en difficulté.

MatthieuCIP
MatthieuCIP

On nous a dit qu'il faudrait mieux ne pas mettre les classes sur les boîtes car c'est assez sélectif. S'il y a des parents qui ont un avis là-dessus, je suis preneur. Merci.

Totoche
Totoche

C'est l'éternel souci. Amateur de BD, j'ai la même impression lorsqu'un reportage en parle à la TV.
Il y a peu encore, la BD se devait d'être éducative. Lorsqu'on parlait d'Astérix, pour prendre une BD emblématique, c'était pour parler des ouvrages étrangers qui permettaient la pratique des langues.
Les jeux comme la BD ont bien du mal, à être pris au sérieux, simplement pour leurs côtés "loisirs" et "ludiques".
Surtout lorsqu'on a passé la cinquantaine !
;o))

M'enfin ! Un petit jeu sympa.
:o)